Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Fin de la 100LL?

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Fin de la 100LL?

Messagede Philippe Warter le Jeudi 21 Mai 2020 16:31

Cette théorie est certainement parfaitement exacte.

Dans la pratique, c'est un peut différent.
J'ai deux voitures identiques qui fonctionnent en bicarburation (SP95 et GPL).
Quand je les ai achetées, le concessionnaire m'a prévenu de la nécessité de régler les jeux aux culbuteurs tous les 30 000 km, pour cause de récession des sièges, quand on roule au GPL.
Ce qui l'intérêt n°1 de ce genre de véhicule, l'essence SP95 ne servant qu'en dépannage.

Et effectivement, le réglage s'avérait nécessaire, il y avait pas mal de jeu en trop.

Je me suis dit moi aussi que le carburant n'y était peut-être pour rien, et que c'est ce moteur qui se déréglait rapidement.
Pour en avoir le coeur net, j'en ai fait tourné une uniquement au SP95. Un peu idiot en terme de finance, mais je voulais avoir une réponse pratique.
Et c'est net, au bout de 30 000 km, les culbuteurs n'avaient pas bougé.
Les deux véhicules ont maintenant passé les 200 000 km, et à part ce réglage, ne demandent aucun entretien particulier. Vidange et filtre tous les 10 000 km, courroie tous les 100 000 km, très facile d'accès.

Pour info, il s'agit du 1400 cc de Renault qu'on trouve sur les Clio, Mégane et autre Kangoo. Il n'a pas la réputation de demander un entretien particulier quand il fonctionne au SP95. Et il y en a eu des millions construits et vendus.

J'ai un credo : quand la théorie et la pratique ne sont pas d'accord, je me range du côté de la pratique.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13704
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Fin de la 100LL?

Messagede miky le Jeudi 21 Mai 2020 17:32

gma a écrit:.............
L'inconvénient du "Nikasil", c'est qu'il ne résiste pas aux essence sans plomb (oxydo-réduction des sièges de soupape augmentée)... Ce qui n'est pas le cas des acier nitrurés ou des fontes... Soit les technologies d'avant la période "Nikasil".
..............
Avec la fin du super plombé, s'est posé la question de la tenue des moteurs... Mais uniquement ceux avec des sièges de soupape trailé "Nikasil". Pour les autres, aucun problème, omis la tenue des durites à l'éthanol.
............
Un siège de soupape qui résiste à un usinage par rectification puis à l'abrasion du rodage va pouvoir tenir sans problème l'oxydo réduction de votre carburant sans plomb. Pour un siège de soupape en alu traité "Nikasil", interdit de roder, encore moins de rectifier, il faut refaire le traitement si rodage...
...


Imbitable .. c'est quoi l'oxydo-réduction du nikasil par l'essence plombée ?.. en plus c'est curieux pour des sièges de soupapes, je pensais que ce type de traitement de surface était réservé aux cylindres ..
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3608
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Fin de la 100LL?

Messagede gma le Jeudi 21 Mai 2020 18:54

Philippe Warter a écrit:Cette théorie est certainement parfaitement exacte.

Dans la pratique, c'est un peut différent.
J'ai deux voitures identiques qui fonctionnent en bicarburation (SP95 et GPL).
Quand je les ai achetées, le concessionnaire m'a prévenu de la nécessité de régler les jeux aux culbuteurs tous les 30 000 km, pour cause de récession des sièges, quand on roule au GPL.
Ce qui l'intérêt n°1  de ce genre de véhicule, l'essence SP95 ne servant qu'en dépannage.

Et effectivement, le réglage s'avérait nécessaire, il y avait pas mal de jeu en trop.

Je me suis dit moi aussi que le carburant n'y était peut-être pour rien, et que c'est ce moteur qui se déréglait rapidement.
Pour en avoir le coeur net, j'en ai fait tourné une uniquement au SP95. Un peu idiot en terme de finance, mais je voulais avoir une réponse pratique.
Et c'est net, au bout de 30 000 km, les culbuteurs n'avaient pas bougé.
Les deux véhicules ont maintenant passé les 200 000 km, et à part ce réglage, ne demandent aucun entretien particulier. Vidange et filtre tous les 10 000 km, courroie tous les 100 000 km, très facile d'accès.

Pour info, il s'agit du 1400 cc de Renault qu'on trouve sur les Clio, Mégane et autre Kangoo. Il n'a pas la réputation de demander un entretien particulier quand il fonctionne au SP95. Et il y en a eu des millions construits et vendus.

J'ai un credo : quand la théorie et la pratique ne sont pas d'accord, je me range du côté de la pratique.


Sur ce moteur, comme le 1200 d'ailleurs, ce n'est pas un problème de siège, mais de soupapes, et effectivement la portée conique se dégrade vite (celle de la soupape d'échappement). A environ 3000 hrs, l'érosion a fait s'accroite la la taille de la portée et le phénomêne s'atténue. La préconisation c'est 50000 Kms sur bloc fonte "K". A défaut de réglage, les soupapes brûlent (coup de chaud sur la portée).
Ceci étant, vous constaterez à la dépose éventuelle (joint de culasse sur GPL vers 300000) que les sièges de soupapes, eux, vont bien.
gma
 
Messages: 3125
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Fin de la 100LL?

Messagede popele3 le Jeudi 21 Mai 2020 19:00

miky a écrit:Imbitable .. c'est quoi l'oxydo-réduction du nikasil par l'essence plombée ?.. en plus c'est curieux pour des sièges de soupapes, je pensais que ce type de traitement de surface était réservé aux cylindres ..

Laisse tomber. Le super-technicien gma affirmait ici que le jeu au soupapes se règle à chaud Image
Et pourquoi pas moteur tournant tant qu'on y est Image  
Depuis, mon opinion est faite.
gma = Gros Mytho Assumé
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1799
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Fin de la 100LL?

Messagede miky le Jeudi 21 Mai 2020 19:10

OK affaire classée ..Image
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3608
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Fin de la 100LL?

Messagede gma le Jeudi 21 Mai 2020 19:14

miky a écrit:
gma a écrit:.............
L'inconvénient du "Nikasil", c'est qu'il ne résiste pas aux essence sans plomb (oxydo-réduction des sièges de soupape augmentée)... Ce qui n'est pas le cas des acier nitrurés ou des fontes... Soit les technologies d'avant la période "Nikasil".
..............
Avec la fin du super plombé, s'est posé la question de la tenue des moteurs... Mais uniquement ceux avec des sièges de soupape trailé "Nikasil". Pour les autres, aucun problème, omis la tenue des durites à l'éthanol.
............
Un siège de soupape qui résiste à un usinage par rectification puis à l'abrasion du rodage va pouvoir tenir sans problème l'oxydo réduction de votre carburant sans plomb. Pour un siège de soupape en alu traité "Nikasil", interdit de roder, encore moins de rectifier, il faut refaire le traitement si rodage...
...


Imbitable .. c'est quoi l'oxydo-réduction du nikasil par l'essence plombée ?.. en plus c'est curieux pour des sièges de soupapes, je pensais que ce type de traitement de surface était réservé aux cylindres ..


Lorsque qu'un fluide circule sur une surface métallique, il y a échange calorique, mais aussi ionique. La chaleur et la vitesse des flux augmentent ce phénomêne. L'oxydant c'est l'entité qui capte les électrons, le réducteur c'est l'entité qui cède ses électrons.

Les gaz d'échappement et les organes soupapes/sièges de soupape constituent des couples d'oxydo-réducteur, le gaz étant l'élément oxydant. Pour minimiser l'usure des sièges (la réduction), on traite les surfaces pour améliorer leur résistance à l'abrasion mais aussi leur propriétés chimique. Le "nikasil" est un dépôt catalytique qui joue ce rôle sur des matériaux non traités ou traités préalablement.
La première utilisation du "nikasil" c'est les chemises (futs dans le jargon). Les portées sièges de soupape c'était un palliatif économique.
gma
 
Messages: 3125
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Fin de la 100LL?

Messagede gma le Jeudi 21 Mai 2020 19:53

popele3 a écrit:
miky a écrit:Imbitable .. c'est quoi l'oxydo-réduction du nikasil par l'essence plombée ?.. en plus c'est curieux pour des sièges de soupapes, je pensais que ce type de traitement de surface était réservé aux cylindres ..

Laisse tomber. Le super-technicien gma affirmait ici que le jeu au soupapes se règle à chaud Image
Et pourquoi pas moteur tournant tant qu'on y est Image  
Depuis, mon opinion est faite.
gma = Gros Mytho Assumé



Si vous confondez le verbe "contrôler" avec celui "régler", le gros mytho peut pas faire grand chose pour vous cher ami.
gma
 
Messages: 3125
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Fin de la 100LL?

Messagede popele3 le Jeudi 21 Mai 2020 23:21

Oui, oui. C'est bien connu. Le motoriste dans sa grande perversité donne la valeur de réglage à froid et demande de contrôler à chaud.
Faire chauffer, contrôler, laisser refroidir, régler et recommencer autant de fois que nécessaire.
C'est le complot mondial de la GMA (Great Motorists Association) pour que les ateliers puissent facturer plus d'heures !

Sur le fil cité il vous a été demandé à plusieurs reprises quelle valeur à chaud donnait Rotec.  Réponse: ben y en a pas eu, de réponse.
Vous n'avez pas non plus objecté de la différence entre contrôler et régler à l'époque. Et pour cause, vous venez juste d'y songer pour vous raccrocher aux branches.
Parce que n'importe quel apprenti sait que le jeu aux soupapes "ça se fait" à froid. Ce qui inclue contrôle et réglage éventuel.

Votre cours de français, c'est de l'argutie du même acabit que celle-là:
gma a écrit:Le 05/05/2020 à 10h22...Tous le reste, géré par décret d'application ou ordonnance, comme les dispositions complémentaires "covid 2019" du code du travail (par exemple) sont des dispositions en "R" (Recommandation).

gma a écrit:Le 05/05/2020 à 15h24...Il n'est pas écrit que le R veut dire "Recommandation"...

Voilà, voilà...

P.S. Je ne suis pas votre "cher ami". Ni même votre ami d'ailleurs.
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1799
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Fin de la 100LL?

Messagede gma le Vendredi 22 Mai 2020 09:25

popele3 a écrit:Oui, oui. C'est bien connu. Le motoriste dans sa grande perversité donne la valeur de réglage à froid et demande de contrôler à chaud.


En mécanicien averti, vous aviez compris qu'il doit subsister un jeu à chaud, même insignifiant, c'est ce que le motoriste ou la bonne conscience professionnelle vous recommande de vérifier. C'est l'opération de contrôle. L'absence de jeux à chaud signifierait que la distribution est sous contrainte, donc la ou les soupapes pas sur leur siège.


popele3 a écrit: ... Faire chauffer, contrôler, laisser refroidir, régler et recommencer autant de fois que nécessaire.
C'est le complot mondial de la GMA (Great Motorists Association) pour que les ateliers puissent facturer plus d'heures !...


C'est au final le montant de la facture qui va faire la différence entre le bon mécano et le mauvais, entre celui qui perd un temps fou et ne maîtrise rien puis celui qui connaît et maîtrise son job. Le construteur donne une gamme et un barême des temps qui convient au personnel expert, pas à l'apprenti.
Pour votre information, dans le domaine de la formule 1 par exemple, les moteurs ont des jeux tellement réduits qu'ils ne peuvent pas être démarrés à froid. Il faut un chauffage préalable. Bon ! Heureusement, c'est pas le cas en aéroclub...

popele3 a écrit: ... Sur le fil cité il vous a été demandé à plusieurs reprises quelle valeur à chaud donnait Rotec.  Réponse: ben y en a pas eu, de réponse.


Dans la grande sagesse mécanique, il est plutôt recommandé de ne jamais publier de valeur de jeux à chaud, car le chaud est une appréciation toute relative à chacun (le thermomètre n'est pas l'outil primaire du mécano de campagne)... Mais ce n'est pas parce qu'il n'est pas publié qu'il n'est pas connu. Le but, c'est d'éviter que l'erreur s'installe et qu'un mécano qui confond contrôle et réglage (comme vous par exemple) vienne ajuster le réglage "à froid" avec des valeurs données "à chaud" ce qui génère d'office la collision soupape-piston... Surtout si les tiges de culbuteur sont longues.
Sur moteur "culbuté" avec "culbuteur et tiges c'est pas trop grave, les tiges flambent, mais sur moteur à arbre (s) à cames en tête c'est la catastrophe assurée.
Sur moteurs d'automobile, la casse sécuritaire de l'arbre à cames est prévue (et le moteur s'arrête), mais pas sur moteur d'avion ou on préfère la perforation du piston (ce qui prolonge le fonctionnement du moteur avec un cylindre en moins).

[quote ="popele3"]... Vous n'avez pas non plus objecté de la différence entre contrôler et régler à l'époque. Et pour cause, vous venez juste d'y songer pour vous raccrocher aux branches.
Parce que n'importe quel apprenti sait que le jeu aux soupapes "ça se fait" à froid. Ce qui inclue contrôle et réglage éventuel.[/quote]

Pas besoin d'objecter, n'importe quel mécanicien apprenti connaît la différence entre "régler" et "contrôler", que le "ça se fait" est une opération bordée par des contrôle "avant" et "après". Dans un cas il y a des outils pour modifier une cote, dans l'autre juste de quoi mesurer la cote et noter.
gma
 
Messages: 3125
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Fin de la 100LL?

Messagede popele3 le Vendredi 22 Mai 2020 10:07

Les valeurs à froid publiées par les motoristes (pas seulement avion, tous les motoristes) et utilisées partout dans le monde depuis près de 100 ans ne suffisant pas à Super-gma (Grand Mécanicien Autoproclamé), nous devons donc conclure qu'il faut contrôler à une T° chaudement relative mais inconnue une valeur de jeu faible non publiée mais mystérieusement connue des seuls initiés.
Voui voui voui...  Image

Le lecteur se fera son opinion.
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1799
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Fin de la 100LL?

Messagede Manu le Vendredi 22 Mai 2020 10:34

Novezan a écrit:Bonjour à tous,

Un nouvel article sur la 100LL/UL91 et les moteurs Lycoming :

http://www.aerovfr.com/2020/05/lycoming ... ans-plomb/

" faute d'avoir trouvé ce listing "

Service instruction 1070AA datée du 11 janvier 2019. Il n'y a pas de révision plus récente

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8875
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Fin de la 100LL?

Messagede Novezan le Vendredi 22 Mai 2020 10:39

Y'a pas à dire, il y a une grosse ambiance ici Image

Pour limiter les problèmes de réglage moteur je propose le passage au voile à voile Image
Novezan
 
Messages: 21
Inscription: Samedi 22 Avril 2017 12:29
Localisation: Bretagne
Aérodrome: LFED
Activité/licences: PPL(a)

Re: Fin de la 100LL?

Messagede ambassadeur le Vendredi 22 Mai 2020 10:41

J'ai vu sur un PA28/181 (immatriculé D-xxxx) l'application du STC PIPER permettant l'utilisation de l'AVGAS UL91 qui consiste (entre autre?) à l'installation d'une deuxième alimentation en carburant via une pompe électrique.

Donc, au bilan, 3 circuits d'alimentation distincts , 1 pompe mécanique + 2 pompes électrique.
ambassadeur
 
Messages: 781
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Fin de la 100LL?

Messagede ambassadeur le Vendredi 22 Mai 2020 10:43

Novezan a écrit:Y'a pas à dire, il y a une grosse ambiance ici Image

Pour limiter les problèmes de réglage moteur je propose le passage au voile à voile Image


Oui, mais quid du remorqueur! Image
ambassadeur
 
Messages: 781
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Fin de la 100LL?

Messagede Novezan le Vendredi 22 Mai 2020 10:45

ambassadeur a écrit:
Oui, mais quid du remorqueur! Image



Tout au treuil !!!!!! Image
Novezan
 
Messages: 21
Inscription: Samedi 22 Avril 2017 12:29
Localisation: Bretagne
Aérodrome: LFED
Activité/licences: PPL(a)

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: cedricscha, CRETIEN, F-PSAB, Google [Bot], JMi, jpm03loiret, Philippe PONS et 120 invités