Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Jolt

Tous les sports aériens et les compétitions associées : voltige (avion ou planeur), rallye aérien, pilotage de précision, mais aussi les diverses épreuves ULM et hélicoptère

Jolt

Messagede Gilles131 le Mercredi 9 Septembre 2015 11:12

Dans un autre sujet fermé depuis, j'évoquais (avec un minimum de mauvaise foi à la limite de l'humour Image) le "jolt".
Je le dénonçais comme une sale manie susceptible de brutaliser la machine et Hijacker objectait que ceci n'était nullement étayé.

Voici donc un extrait du manuel de vol du Corsair:
"Flight test measurement of tail load has shown that abrupt pull-out maneuvers, even at moderate speeds, may result in unexpectedly large up loads on the horizontal tail if the stick is moved forward rapidly after or at instant of attaining the maximum acceleration. To avoid these high loads, and possible damage to the tail, pilots should in all cases move the stick smoothly and should not move it forward abruptly after reaching the maximum acceleration. The pilot can avoid the necessity for abrupt corrective action by being careful not to overshoot the maximum normal acceleration intended for the pull-out"

Les mesures en vol réservent toujours quelques surprises, même de nos jours (empennage de l'A300, dérive de l'A380, etc...) Mais là, c'est quand même du bon sens de pilote, non?
Pilote, oui, bûcheron, non!
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5420
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Jolt

Messagede Bee Gee le Mercredi 9 Septembre 2015 11:56

Bien d'accord avec toi !

Et la voltige y a beaucoup perdu en esthétique, je préfère encore voir une belle présentation en Bücker ou en Stampe, plutôt que ces "brutasseries" d'Extra et autres.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Jolt

Messagede Gilles131 le Mercredi 9 Septembre 2015 12:04

J'osais pas le dire!Image
Je suis souvent programmé en meeting juste après les champions du monde de l'EVAA et m'en sens très défavorisé...
En réalité ce n'est pas le cas, et le public me remercie souvent pour une présentation "émouvante", même si bien moins spectaculaire et d'un niveau technique infiniment inférieur.
C'est quand même rassurant. Sauf peut-être pour l'avenir de l'image de la voltige pour le grand public...
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5420
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Jolt

Messagede arogues le Mercredi 9 Septembre 2015 12:18

salut,

Peut-on comparer un Corsair avec un avion de voltige ? Surtout moderne et prévu pour...
Si le jolt cassait les avions peut-être qu'on le saurait (ca doit bien faire depuis le Cap 10 ou un peu après son arrivée que les voltigeurs joltent).

Après esthétique ou pas, les gout et les couleurs, ca dépend de chacun...
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2543
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Jolt

Messagede Gilles131 le Mercredi 9 Septembre 2015 12:54

Si les avions de voltige cassaient parfois, on le saurait...
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5420
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Jolt

Messagede arogues le Mercredi 9 Septembre 2015 13:10

Gilles131 a écrit:Si les avions de voltige cassaient parfois, on le saurait...

Y'en a qui cassent c'est sur, mais de la à dire que c'est le jolt...

Le jolt sur Cap 10 c'est aller chercher 3g. Pas 4, 5 ou 6. En mono ca doit être dans les 5/6, soit env. à chaque fois la moitié du facteur de charge limite.
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2543
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Jolt

Messagede Philippe Warter le Mercredi 9 Septembre 2015 13:12

Nigel Hopkins est de ton avis,ça casse pô!
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13216
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Jolt

Messagede Haflinger le Mercredi 9 Septembre 2015 13:18

se faire jolter par un bucheron c'est pas du gout de tout le monde, par une bucheronne faut voir
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Jolt

Messagede Gilles131 le Mercredi 9 Septembre 2015 14:33

arogues a écrit:Y'en a qui cassent c'est sur, mais de la à dire que c'est le jolt...

Le jolt sur Cap 10 c'est aller chercher 3g. Pas 4, 5 ou 6. En mono ca doit être dans les 5/6, soit env. à chaque fois la moitié du facteur de charge limite.


La manœuvre contrée ne charge pas la voilure, bien sûr. Mais c'est le cas dimensionnant pour les empennages et leurs attaches, quel que soit le type de machine, avion léger, de chasse ou de ligne.
Si le dimensionnement le prend en compte et que la structure est dessinée en conséquence, ça peut ne pas poser de problème.
Il n'empêche que les critères actuels de notation rendent la voltige de plus en plus violente. Et que certains pilotes pas très fins en font vraiment trop: voir une boucle débuter et se terminer par une brutale, inutile et très inélégante saccade me fait vraiment mal au cœur.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5420
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Jolt

Messagede aria gérard le Mercredi 9 Septembre 2015 16:03

comme pour tous les sujets j'essaye ! de suivre pour mourir moins idiot ...demain...de préférence après demain !

mais là " jolt" je suis perplexe ???
aria gérard
 
Messages: 1168
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 09:26
Localisation: Hersbach/Wisches
Aérodrome: LFGA_Colmar_le mardi
Activité/licences: PPL et ULM 3 axes Savanah

Re: Jolt

Messagede Haflinger le Mercredi 9 Septembre 2015 16:21

aria gérard a écrit:.....mais là " jolt" je suis perplexe ???


ya d'la jolt bonjour bonjour les hirondelles
ya d'la jolt dans le ciel par dessus le toit
ya d'la jolt et du soleil dans le ciel
ya d'la jolt partout ya d'la jolt
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Jolt

Messagede arogues le Mercredi 9 Septembre 2015 16:33

aria gérard a écrit:mais là " jolt" je suis perplexe ???

Le jolt est l'action de faire une action franche en profondeur pour aller chercher directement le facteur de charge voulu.
Il s'agit de la dérivée de l'accelleration.

Sinon, un déclenché, c'est un énorme jolt et pourtant, je crois que même en Stampe ça existait ....... (oui OK, on a une vitesse max de déclenché).
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2543
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Jolt

Messagede Bee Gee le Mercredi 9 Septembre 2015 17:16

Gilles131 a écrit:
arogues a écrit:
Y'en a qui cassent c'est sur, mais de la à dire que c'est le jolt...

Le jolt sur Cap 10 c'est aller chercher 3g. Pas 4, 5 ou 6. En mono ca doit être dans les 5/6, soit env. à chaque fois la moitié du facteur de charge limite.


La manœuvre contrée ne charge pas la voilure, bien sûr. Mais c'est le cas dimensionnant pour les empennages et leurs attaches, quel que soit le type de machine, avion léger, de chasse ou de ligne.
Si le dimensionnement le prend en compte et que la structure est dessinée en conséquence, ça peut ne pas poser de problème.
Il n'empêche que les critères actuels de notation rendent la voltige de plus en plus violente. Et que certains pilotes pas très fins en font vraiment trop: voir une boucle débuter et se terminer par une brutale, inutile et très inélégante saccade me fait vraiment mal au cœur.



Et puis il y a l'écoulement instationnaire qui à vitesse et incidence identique génère bien plus de Cz dans une durée très courte au cours de la phase  très transitoire amené par un jolt important...     Or + de Cz = + de G , pas forcément détecté par un Gmetre, c'est ce que tentait de nous expliquer  JM Klinka, à l'époque ingé de Mudry.  J'ai fait un peu de mécanique dans ma jeunesse avec les calculs de RDM et compagnie, ce qui tue les structures ce sont les efforts alternés, mettez vous donc à la place de ces pauvres semelles de longeron de CAP, un coup je te les comprimes, un coup je te les détends, un coup ça fléchit dans un sens un coup dans l'autre, sans compter les effets inertiels,
......  sont bien gentil de ne pas casser plus souvent ces pov' avions !

Sur ce plan le biplan à un avantage indéniable,  comme tout est triangulé tout travaille dans le même sens, les haubans en traction pure, les longerons en compression pure, le mono, lui, est tortillé dans tous les sens, traction, compression, flexion, cisaillement, une véritable torture.

Enfin A chaque génération d'avion j'entends toujours le baratin du mythe de l'avion incassable, le Stampe a fini par casser, le cap 10 a fini par casser, le CAP 230 aussi, d'autres l'ont fait et le feront encore, car dans tout cela il y a le phénomène de fatigue que entre en jeux et chaque coup de fatigue en trop reste en mémoire dans les matériaux de la structure et c'est totalement indétectable, ou plutôt difficilement détectable

Et puis je voudrais bien voir les enregistrements  des accéléro aux championnats du monde actuels ...

..

A+
Dernière édition par Bee Gee le Mercredi 9 Septembre 2015 17:18, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Jolt

Messagede Philippe Warter le Mercredi 9 Septembre 2015 17:17

De manière générale jolt signifie à-coup. Les voltigeurs utilisent le terme de manière particulière pour désigner une action brutale sur la profondeur.

C'est la même chose que le jerk, ça rappellera de vieux souvenirs aux anciens d'avant le hip-hop. Les vieux ont tous dansé le jolt un jour!

Luc expliquera le phénomène physique avec des équations savantes.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13216
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Jolt

Messagede Vomito le Mercredi 9 Septembre 2015 17:31

Je remplacerais "brutale" par "vive".

Un beau jolt, c'est de la voltige dynamique et efficace, rien de bourrin là dedans, pour la même ressource on prend moins de g, moins de vitesse et on perd moins d'altitude. La structure travail, oui, si on a avion conçu pour, je ne vois pas où est le pbm. Encore une fois je ne parle pas de voler comme un gros bourrin et croire que tout est possible.

Mon avis sur le sujet : chaque avion doit être respecté et possède son esthétique dans sa façon de voler. Un bucker ou un stampe qui jolt, je trouve ça moche et naze. Un extra qui fait des changements de trajectoires pas visible et qui dure 3 plombe, je trouve ça moche et naze aussi (autant que quand c'est foncièrement "bourrin").

Après ça me chauffe les oreilles de lire tout ça lorsque l'on entend comment était utilisé les cap-10 à leur début, dire que la voltige actuelle est plus bourrins qu'il y a 30 ans ça me fait doucement rire !!!
Dernière édition par Vomito le Mercredi 9 Septembre 2015 17:40, édité 2 fois.
Chat collé au plafond, tire le manche à fond !
Avatar de l'utilisateur
Vomito
 
Messages: 156
Inscription: Mercredi 20 Février 2008 13:15
Aérodrome: LFPL / LFPA

Suivante

Retourner vers Voltige et autres sports aériens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: parenas et 10 invités