Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Conseils pour briefer sa météo

Si votre contribution se résume à un lien, une vidéo ou une bonne blague trouvés ailleurs sur le net, c'est par ici ...
Règles du forum
Cliquez pour voir les règles détaillées
Les liens sont de préférence en liaison avec le domaine aéronautique.
Ne sont PAS acceptés :
  • Les liens menant à des téléchargements de logiciels
  • Les liens contrevenant aux règles générales du forum

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Mon Instructeur le Samedi 5 Septembre 2020 20:53

Philippe Warter a écrit:Quand l'intro est nulle, faut être vraiment motivé pour regarder la suite.

Ce que j'ai néanmoins fait.

Si le but est de préparer à l'examen théorique, pourquoi pas. Mais il y a bien mieux, les sites de préparation sont bien connus, pas la peine de leur faire de la pub, ils n'en ont pas besoin.

Si le but est de faire voler des pilotes privés brevetés, c'est limite dangereux.

Un pilote privé fait 15 h de vol par an (les très rares qui en font 100 n'ont pas besoin de leçon).

Ces 15 h se décomposent selon des items très connus, des clubs, des instructeurs et des pilotes eux-mêmes.

1 h avec instructeur, pour redémarrer la saison, qui peut éventuellement servir à la prorogation.

4 ou 5 h de local.

4 ou 5 h utilisés pour se rendre plusieurs fois sur un terrain, toujours le même, à 30 minutes de vol, ayant conservé un restau sur place.

Et une ou deux fois par an :  LE VOYAGE! Avec un pote qui va faire le retour, pour minimiser les frais et pour se rassurer, on choisit une destination plaisante, la côte, un musée, ou tout autre choix, dans un rayon de deux heures de vol.

Ca ne sert à rien de dire que c'est insuffisant, ou quoique ce soit d'autre, c'est comme ça. Raisons financières, familiales, toutes parfaitement recevables.

Alors je persiste et signe, ces pilotes n'ont pas à être de grands spécialistes de la météo. Ils doivent simplement savoir lire cavok sur les taf de leur route. Et sinon, remettre à plus tard.


Je ne vais pas répondre à la petite dose d'irrespect gratuite du début.

Je comprends votre point de vue, du reste.
Bien sur, cette vidéo ne conviendra pas au PPL breveté dont vous parlez.
Mais pourquoi ne servirait-elle pas à l'élève, qui va faire une quinzaine de briefings dans l'année, et qui entre chaque vol espère améliorer cette partie ?
J'insiste aussi sur le fait que je ne parle pas de connaissances particulières nécessaire, mais que j'explique simplement rechercher une démarche scientifique dans l'analyse, et surtout une SIMPLIFICATION.
J'entends que jamais vous ne demanderez de détails à vos élèves sur le brief météo. Mais vous pouvez aussi entendre que certains instructeurs le font (beaucoup en club et tous en ATO), ou bien simplement que certains élèves PPL souhaitent tuer le temps et améliorer ça. Tout est bon à prendre, non ?
Mon Instructeur
 
Messages: 14
Inscription: Lundi 31 Août 2020 19:07

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Mon Instructeur le Samedi 5 Septembre 2020 20:55

charlie* a écrit:
Mon Instructeur a écrit:Tout ça est assez effarant de bassesse de niveau des remarques.

Quelqu'un pour parler du sujet ? Non visiblement pas grand monde.

Voila tout simplement pourquoi je propose de retirer cette vidéo de VOTRE forum : elle ne convient tout simplement pas à ce que vous recherchez, et je m'en excuse.
Je trouve dommage de ne pas aller au delà d'apparences qui vous rebutent (<55 ans, en uniforme pendant 10 secondes).  

Contrairement à mentionné plus haut : il ne s'agit pas d'un COURS, mais plutôt de CONSEILS, de mon point de vue. Aussi simplement que ça.
Je n'ai voulu paraître hautain auprès de personne par mon partage, bien au contraire.
Et je n'ai pas voulu brusquer les vieux instructeurs. Je n'ai aucune science infuse, et vos méthodes sont très certainement bien meilleures.

J'ai travaillé pour condenser mon propos, et trouver un raisonnement. J'ai également travaillé sur la vidéo (et je n'ai pas profité d'une "GoPro de Noel". J'essaye de profiter de mes micro connaissances en vidéo Image ). Je trouve dommage et légèrement insultant de ne parler que de cravates, de chemises, de galons, et d'attitude hautaine imaginaire.


En fait, un simple "bonjour" pour se présenter avant de balancer une vidéo aurait sans aucun doute facilité l'acceptation du sujet...
Bref, un premier message sans aucune autre présentation pour faire la pub pour une vidéo youtube fait un peu racoleur...
En termes de facteurs humains, c'est au moins maladroit...
D'autre part, penser que les plus de 55 ans sont des truffes ne permet pas de faire adhérer une grande partie de la population des pilotes privés...ou pro...

Dommage, car il y a des idées dans la vidéo...


Je m'excuse si je suis apparu irrespectueux. Là n'était pas mon but. J'ai tenté d'expliquer assez vite ma démarche, mais la machine est en route ;)

Et non, je ne dis pas que les +55 ans sont des truffes. Je dis qu'ils m'envoient mon age en pleine gueule sans même être capable de respecter quoi que ce soit.
Mon Instructeur
 
Messages: 14
Inscription: Lundi 31 Août 2020 19:07

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe PONS le Dimanche 6 Septembre 2020 08:36

Bonjour,


Souvent les truffes de +55 ans qui voyagent en VFR (plusieurs jours) ne consultent même pas les sites de prévisions aéro (quel site aéro fait des prévisions sur plusieurs jours ? Fiabilité ?) et pour le jour même, regarder le ciel ça marche bien aussi.
Le pire c’est que souvent il n’y a qu’eux qui voyagent au club...

C’était juste pour remettre une pièce dans le bastringue ;-) Pas obligé de prendre au premier degré...
Sur le fond je ne trouvais pas ton message choquant « Mon Instructeur », et pour la forme... bah ben comme dans toute carrière il faut bien débuter un jour. Au fil du temps on s’améliore. Bon bizutage sur le forum

Philippe (à peine)+55ans


Et en tout cas ce WE il fait beau
(Mais comme la Corse, en comptant les escales pour Rome, c’est la 4ème fois cette année et que j’ai déjà inondé le forum de photos, je vous fais grace des autres photos du vol, ce sont à peu près les mêmes)
Image
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2556
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe Warter le Dimanche 6 Septembre 2020 08:55

Ma fille et mon gendre sont revenus hier matin d'Ajaccio. Comme prévu, ils ont eu un temps de merde au nord de la Loire. Mais ils s'en moquent, ils ont eu du beau temps en Corse, et ils ont volé au dessus de la couche, au FL300.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13958
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe PONS le Dimanche 6 Septembre 2020 09:15

Pffff... 300 ça me donne le vertige !
Le 55 c’est bien: la radio passe bien et en cas de panne on souffre moins longtemps, on rentre plus vite dans le vif du sujet.

Image
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2556
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede miky le Dimanche 6 Septembre 2020 09:50

Au Gabon dans les années 90 au départ de port Gentil pour du VFR brousse vers l'intérieur du pays, le"brief météo" était administrativement obligatoire .. il fallait prendre la météo à la Tour où il y avait un sce permanent, sans radar mais avec simplement une BLU et un télex et quand le gars nous avait fait son brief on signait le cahier avec l'heure de départ, l'immat de l'avion et la destination et on pouvait partir en règle .. Quand j'emmenais des touristes de passage pour Lambaréné qui était la destination la plus fréquente, j'en prenais un et lui disais:"si tu veux te marrer viens avec moi on va aller prendre la météo à la tour" .. Arrivé dans une pièce située à 20 mètres au dessus du sol sous la salle de contrôle de la tour et ceinturée par un balcon circulaire pour une observation visuelles extérieure à 360 d°, en général il fallait commencer par réveiller le fonctionnaire de permanence mais l'accueil était toujours chaleureux et là après avoir donné sa destination il se mettait au travail : ça commençait par un débrieffing très long du seul télex du jour reçu très tôt le matin en provenance de la station de Libreville et qui donnait une situation générale pour la journée sur l'ensemble du Gabon. Telex dans lequel il y avait au maximum 3 ou 4 lignes et tellement général qu'inexploitable pour notre vol  ..  ensuite il se mettait devant sa BLU pour prendre la dernière de Lambaréné et ça durait au moins 10 mn en appel " Lambaréné  Lambaréné ... de Port Gentil " et ça ne répondait jamais soit parce que ça passait pas ou le gars au l'autre bout n'était pas à la radio et avait autre chose à faire ..  
Au final le brave météorologue plein de bonne volonté et en désespoir de cause sortait sur son balcon et regardait en direction de Lambaréné à 80 nautiques de là et nous disait "pour du VFR vers Lambaréné aujourd'hui c'est bon" .. On le remerciait en lui serrant la paluche, on signait le cahier c'était une obligation que l'on avait aussi avec notre assureur et on repartait vers notre avion pour la suite des opérations  .. et chaque fois c'était le même rituel avec le même résultat  .. Image mais que du bon temps !!!...
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3800
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe Warter le Dimanche 6 Septembre 2020 11:38

C'est vrai qu'on se marrait bien. Dans les années '80, il n'y avait pas grand chose en Afrique. Quand on avait un prévisionniste sur un terrain, il faisait avec ce qu'il avait.
Si une station météo était en panne, n'avait pas été relevée, ou que le relevé n'avait pu être transmis, il n'y pouvait pas grand chose.
Un autre côté sympa, c'est que les 3 UTA et les 4 AF en vol étaient très serviables, et n'hésitaient pas à signaler les CB sur leur route.

Après faut quand même avouer que les épaves étaient nombreuses.

Mais bon, personne ne cherchait à nous apprendre la vie parce qu'il avait une caméra super 8.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13958
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Leon Robin le Dimanche 6 Septembre 2020 13:15

Philippe Warter a écrit:..... Après faut quand même avouer que les épaves étaient nombreuses......

1973, Nigeria.
En détachement, je me déplaçais (comme passager) en BN2 Islander où, évidemment, je crevardais la place droite (les avions étaient exploités en VFR monopilote et n'avaient pas de P.A). La finale de Port-Harcourt était jalonnée d'épaves. La météo n'y était pour rien (quoi que ...), Port-Harcourt étant la capitale du Biafra sécessionniste où la guerre avait cessé depuis peu.
Ah, l'Afrique ! Je n'en ai pas une grande expérience, mais on s'en souvient, notamment des contacts humains, loin des clichés touristiques véhiculés par ceux qui ont "fait" l'Afrique après y avoir passé une semaine dans un club de vacances isolé de la vraie vie du pays.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14469
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Matthias le Dimanche 6 Septembre 2020 13:32

Philippe PONS a écrit:Pffff... 300 ça me donne le vertige !
Le 55 c’est bien: la radio passe bien et en cas de panne on souffre moins longtemps, on rentre plus vite dans le vif du sujet.

Image


Le niveau 55 c'est un niveau de truffe ?
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2361
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede wilbur le Dimanche 6 Septembre 2020 14:45

Hier à 9300 fts.... altitude de vieux con...


Image
Image
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2948
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Delépine le Dimanche 6 Septembre 2020 14:46

L'Afrique, Port-Harcourt, jamais vus... Mais le studio Harcourt, où célébrités et gens chics font tirer leur portrait, ça, j'ai le mien, vers un an.
La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L, et prétend pourtant en avoir quatre...

http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6396
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Michel Blondeau le Dimanche 6 Septembre 2020 15:56

Leon Robin a écrit:1973, Nigeria.
La finale de Port-Harcourt était jalonnée d'épaves. La météo n'y était pour rien (quoi que ...), Port-Harcourt étant la capitale du Biafra sécessionniste où la guerre avait cessé depuis peu.

Bonjour,
Si j'ai le temps, je rechercherai dans mes milliers de diapos, je dois avoir une photo d'un avion craché en finale à Port-Harcourt. (j'y étais pour le pro en 1973 !).
Je me souviens d'une remise de gaz (en passager) d'un viscount à cause de la brume et déroutement sur Benin City !
Que de souvenirs de jeunesse!!!
Avatar de l'utilisateur
Michel Blondeau
 
Messages: 170
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 22:03
Aérodrome: Brioude
Activité/licences: Avion Planeur ULM

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe Warter le Dimanche 6 Septembre 2020 16:12

L'épave dans la flotte en finale de Nouadhibou permet de bien garder le plan également.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13958
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede miky le Dimanche 6 Septembre 2020 17:54

Philippe Warter a écrit:..... Après faut quand même avouer que les épaves étaient nombreuses......


Oui mais beaucoup plus par abandon pour causes matérielles autres que du crash en vol ..  en 99 j'étais en poste à Luanda et sur l'aéroport  c'était bien sûr un vrai cafarnaüm d'aéronefs de toute sorte, surtout du russe avec des épaves inombrables, à l'époque le pays était toujours en guerre ... mais le meilleur souvenir et le plus improbable était celui d'un T6 posé au pied de la citadelle qui dominait la baie et dont j'avais fait un de mes lieux de promenade .. il était là exposé à tout vent depuis des années, cet avion avait été utilisé par les Portugais lors de la guerre d'indépendance .. Il était en très bon état pour son âge et aurait fait le bonheur d'un collectionneur ou d'un amateur d'armes car il avait encore ses deux pods équipé de ses 4 mitrailleuses MAC françaises, exactement les mêmes T6 que ceux utilisés pae l'ALAT en Algérie ..
Aujourd'hui j'ai vu sur le net que l'état angolais avait fait de la citadelle un musée après restauration .. j'espère que le T6 n'a pas fini à la ferraille et qu'il fait maintenant parti du musée ..

Image
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3800
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Conseils pour briefer sa météo

Messagede Philippe PONS le Dimanche 6 Septembre 2020 20:14

Matthias a écrit:
Philippe PONS a écrit:Pffff... 300 ça me donne le vertige !
Le 55 c’est bien: la radio passe bien et en cas de panne on souffre moins longtemps, on rentre plus vite dans le vif du sujet.

Image


Le niveau 55 c'est un niveau de truffe ?


Tout à fait !
Aujourd'hui pour le retour, ce niveau était truffé de nuages.

Au-dessus de la flotte (tu reconnais Merlu ?):
Image

Et même au retour par les Alpes :
Image

À un moment il faut quand même se décider à descendre pour revenir sur terre, surtout quand Marseille info me propose spontanément la météo et m'annonce un OVC à Chambéry (qui s'est révélé pas tout à fait exact d'ailleurs, mais c'est l'intention qui compte et c'est sympa. Ils sont très bien à Marseille Info)...
Rejoindre la plaine à Grenoble et la vallée du Grésivaudan est dans ce cas souvent bien pratique (d'ailleurs en juillet on a fait pareil mais dans l'autre sensImage)
Image
Avatar de l'utilisateur
Philippe PONS
 
Messages: 2556
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 15:24
Aérodrome: LYON-BRON/BELLEGARDE
Activité/licences: VV; UL; PPL; qualif B, nuit, voltige, montagne

Précédente

Retourner vers Liens divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Labrique et 27 invités

cron