Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Encore un handicap pour Air France

Si votre contribution se résume à un lien, une vidéo ou une bonne blague trouvés ailleurs sur le net, c'est par ici ...
Règles du forum
Cliquez pour voir les règles détaillées
Les liens sont de préférence en liaison avec le domaine aéronautique.
Ne sont PAS acceptés :
  • Les liens menant à des téléchargements de logiciels
  • Les liens contrevenant aux règles générales du forum

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede LISW le Vendredi 5 Octobre 2018 08:28

C'est au milieu des années 1980 que se sont répandues les  coupures d'injection à la décélération, et que le frein moteur est devenu "vert"Image Même si son introduction avait bien plus à voir avec des motifs économiquesImage


De ma faible expérience de conduites d'électriques ou d'hybrides, le frein au lever de pied est déstabilisant (et moi me casse les pieds: si je veux freiner, je freine...). C'est d'ailleurs ce qui fait qu'en montagne, une hybride ou électrique ne consomme que marginalement plus. Si toutefois la circulation permet une conduite fluide.

Quant au "stop & start" je le désactive systématiquement hors des psrcours urbains. Cela m'agace prodigieusement. Je me suis d'ailleurs toujours demandé son efficacité réelle en dehors des usages purement urbains (et des cycles d'homolgation!)???
Juste une source de panne supplémentaire à l'image des freins à main électriques et autres "progrès"...

En revanche, je me demande aussi quel est l'impact sur la consommation de tous ces ralentisseurs qui forcent presque  à s'arrêter pour les passer, puis à réaccélérer ensuite?
=> Mais je sais que je suis particulièrement doué pour poser les "questions qu'il ne faut pas"ImageImageImage

Avec ses courroies la Daf était l'ancêtre des actuelles transmissions à variation continue (CVT). Un levier pour avant, arrère et neutre, et c'est tout!
Seule voiture à aller auusi en arrière qu'en avant (enfin, à part les EBR Panhard de reconnaisance), les hollandais ont beaucoup utilisé les épaves dans des courses... en marche arrière!!! Ce qui explique une bonne parie du taux d'attrition élevé de l'engin (nonobstant l'action de la rouille...).



GMA a tout â fait raison. Regardez les pubs télé: l'argument de vente est devenu la "connectivité" de la voiture...
Alors que l'interdiction du téléphone au volant est motivée par la seule baisse d'attention du conducteur du fait des conversations téléphonique! Cherchez l'erreurImage
Mais "c'huis con". Puisque les automatismes veillent sur nous, le conducteur peut bien jouer avec la connectivité de son engin. Sinon il finira par s'assoupir d'ennui?
ImageImageImage
There's bold pilots.
There's old pilots.
There's NO old bold pilots...Image
Avatar de l'utilisateur
LISW
 
Messages: 297
Inscription: Vendredi 6 Avril 2018 17:57

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede PhM le Vendredi 5 Octobre 2018 08:43

LISW a écrit:De ma faible expérience de conduites d'électriques ou d'hybrides, le frein au lever de pied est déstabilisant (et moi me casse les pieds: si je veux freiner, je freine...). C'est d'ailleurs ce qui fait qu'en montagne, une hybride ou électrique ne consomme que marginalement plus.


Je ne suis absolument pas de cet avis. Je vais régulièrement à la montagne (été et hiver) avec ma "Varta" : lorsque je fais le trajet descente, mes batteries accusent systématiquement un niveau de charge plus élevé arrivé en bas qu'au départ ! Certes, la charge en descente ne compense pas la consommation en montée.
Par ailleurs, je considère comme un plus de ne pas lever le pied de l'accélérateur pour presser la pédale de frein ...ou pas. Le fait de doser le freinage en levant le pied est un confort et un gage de réactivité. Faut-il savoir s'adapter à des changements de conduite pour apprécier ?

LISW a écrit:Quant au "stop & start" je le désactive systématiquement hors des psrcours urbains. Cela m'agace prodigieusement. Je me suis d'ailleurs toujours demandé son efficacité réelle en dehors des usages purement urbains (et des cycles d'homolgation!)???
Juste une source de panne supplémentaire à l'image des freins à main électriques et autres "progrès"...

J'ignore quel type de véhicule tu possèdes et son état, mais en temps que piéton urbain et parfois motard coincé derrière des automobiles aux feux rouges, j'apprécie de ne plus être asphyxié.
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2473
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Leon Robin le Vendredi 5 Octobre 2018 09:18

LISW a écrit:...... Avec ses courroies la Daf était l'ancêtre des actuelles transmissions à variation continue (CVT). Un levier pour avant, arrère et neutre, et c'est tout!
Seule voiture à aller auusi en arrière qu'en avant (enfin, à part les EBR Panhard de reconnaisance) .........

Non !
La boîte "Cotal"(*) le permettait aussi, il y a près de 90 ans. Sur des voitures haut de gamme, car cétait une option coûteuse

(*) transmission à train épicycloïdal comme les boîtes auto "classiques", dont les satellites assurant le changement de rapport étaient commandés par électro-aimant. Dépourvu de convertisseur de couple, ce système conservait l'embrayage (uniquement pour le démarrage et l'arrêt, ainsi que la manoeuvre de l'inverseur mécanique AV / AR). Monté de série ou en option sur Delage, Delahaye et Peugeot 402 dans les années 30 et 40
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14334
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede PhM le Vendredi 5 Octobre 2018 09:25

La boite Cotal ! J'ai autrefois conduit une Delahaye à boite Cotal : Un régal ! Il y avait juste un petit levier à droite du volant à manœuvrer. (j'espère ne pas confondre avec la boîte Wilson).
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2473
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede LISW le Vendredi 5 Octobre 2018 09:33

J'ai eu l'opportunité de tester des hybrides et électriques que l'on m'a prêtées.
Mon expérience est donc limitée. Mais aussi suivie avec attention. Même si les charges de batteries en descente n'ont certes pas compensé les remontées, le différentiel m'a toujours semblé étonnament peu important.
Mais s'gissant de véhicules de démonstration, sans doute sont-ils généralement au mieux de leur forme?

Quant au freinage au lever de pied, c'est indéniablement une habitude de conduite à prendre.
De toute manière, je suis nul en termes d'éco-conduite. L'installation d'un nouveau GPS sur une voiture avait donné lieu à un surprenant message à l'issue du premier trajet:"Vous avez 1 sur 10 en éco-conduite. Veillez à vous améliorer lors de vos prochains trajets"!!! Inutile de préciser que j'ai IMMEDIATEMENT déactivé la fonctionImage

En revanche, je serais curieux de savoir quelle part de la génération électrique est effacée par le fait de devoir maintenir l'accélération un peu plus longtemps pour ne pas "freiner" indument? Le bilan reste sans aucun doute très positif. Mais je suis un garçon curieux...
Je n'ai pas de véhicule "start & stop", Dieu m'en préserve!Image Mais je ne peux y échapper lorsque je loue une voiture...Image

Je roule en moto depuis des décennies, mais roule aussi en Mini (le vraie!) comme en cabriolet "rase moquette". Je sais donc ce que sont les émanations lorsque je ne suis pas dans la bulle du SUV. Mais ce qui me gène le plus sont les véhicules déréglés qui envoient des nuages de fumée. Et plus encore lors de leurs redémarrages et accélérations!!!


Sans oublier que des années durant, j'ai moi-même en moto, largement enfumé les automobilistes par les échappements hauts de ma TDR 250 dont les fumées huileuses "parfumaient" les automobilistes aux fenêtres ouvertesImageImageImage

Quant à la célèbre boite "Cotal", je ne connaissait pas cette particularité concernant la marche arrière. Je ne vois d'ailleurs  pas pouquoi l'automatisme de la boîte imposait un inverseur avant/arrière donnant un équivalent à l'ensemble des rapports avant?
There's bold pilots.
There's old pilots.
There's NO old bold pilots...Image
Avatar de l'utilisateur
LISW
 
Messages: 297
Inscription: Vendredi 6 Avril 2018 17:57

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Manu le Vendredi 5 Octobre 2018 09:36

LISW a écrit:Même si les charges de batteries en descente n'ont certes pas compensé les remontées, le différentiel m'a toujours semblé étonnament peu important.
Mais s'gissant de véhicules de démonstration, sans doute sont-ils généralement au mieux de leur forme?

Non, c'est juste le principe même du freinage régénératif.

LISW a écrit:En revanche, je serais curieux de savoir quelle part de la génération électrique est effacée par le fait de devoir maintenir l'accélération un peu plus longtemps pour ne pas "freiner" indument? Le bilan reste sans aucun doute très positif. Mais je suis un garçon curieux...

Ben ça dépend du dosage du freinage...

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8884
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Splitcat le Vendredi 5 Octobre 2018 13:14

LISW a écrit:De ma faible expérience de conduites d'électriques ou d'hybrides, le frein au lever de pied est déstabilisant (et moi me casse les pieds: si je veux freiner, je freine...). C'est d'ailleurs ce qui fait qu'en montagne, une hybride ou électrique ne consomme que marginalement plus. Si toutefois la circulation permet une conduite fluide.

Quant au "stop & start" je le désactive systématiquement hors des psrcours urbains. Cela m'agace prodigieusement. Je me suis d'ailleurs toujours demandé son efficacité réelle en dehors des usages purement urbains (et des cycles d'homolgation!)???
Juste une source de panne supplémentaire à l'image des freins à main électriques et autres "progrès"...

En revanche, je me demande aussi quel est l'impact sur la consommation de tous ces ralentisseurs qui forcent presque  à s'arrêter pour les passer, puis à réaccélérer ensuite?


Je pense aussi que le freinage quand on lève le pied a l'air assez désagréable voire dangereux si on y est pas habitué. Si on est habitué à lever le pied et à laisser filer la voiture sur son élan, les voitures derrière auront une petite surprise Image
Concernant le stop and start je le désactive sur la totalité de mes trajets. En circulation extra urbaine, le moteur se coupe au moindre arrêt, même d'une seconde à peine (exemple : un stop, une barrière où l'on doit badger, un arrêt temporaire dans un bouchon, etc..)
En circulation urbaine, c'est peut-être rentable en termes de carburant, mais est-ce rentable si on prend en compte l'usure prématurée de la batterie (qui au passage a doublé, triplé voire quadruplé en prix) et des autres organes du moteur ? Un moteur consomme environ 2 litres à l'heure au ralenti ou faible charge. Sur une minute on consomme environ 25 grammes de pétrole soit environ 60 grammes de CO2.
Une accélération de 20 à 50km/h consomme environ 12 grammes de pétrole (si vous la faite rapidement, si vous la faites en mode papy vous devrez ajouter la consommation correspondant au temps passé au ralenti à ce chiffre)

On peut donc faire d'une pierre deux coups en répondant à deux de vos remarques :
Si on supprime deux ralentisseurs pour chaque feu, on a le même gain de consommation en CO2 que le start and stop mais sans l'inconvénient, à savoir les émissions liées à la construction et au recyclage des batteries ainsi que des ralentisseurs.
Sans compter l'usure prématurée des amortisseurs, des freins, des pneus, qui eux aussi émettent du CO2 pour leur fabrication, ainsi que des particules fines lors de leur usage Image
Splitcat
 
Messages: 1460
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede gma le Vendredi 5 Octobre 2018 13:37

Leon Robin a écrit:
LISW a écrit:...... Avec ses courroies la Daf était l'ancêtre des actuelles transmissions à variation continue (CVT). Un levier pour avant, arrère et neutre, et c'est tout!
Seule voiture à aller auusi en arrière qu'en avant (enfin, à part les EBR Panhard de reconnaisance) .........

Non !
La boîte "Cotal"(*) le permettait aussi, il y a près de 90 ans. Sur des voitures haut de gamme, car cétait une option coûteuse

(*) transmission à train épicycloïdal comme les boîtes auto "classiques", dont les satellites assurant le changement de rapport étaient commandés par électro-aimant. Dépourvu de convertisseur de couple, ce système conservait l'embrayage (uniquement pour le démarrage et l'arrêt, ainsi que la manoeuvre de l'inverseur mécanique AV / AR). Monté de série ou en option sur Delage, Delahaye et Peugeot 402 dans les années 30 et 40



Le "variomatic" n'avait qu'un avantage : l'absence de différentiel, offrant une assez bonne motricité sur la neige.
L'inconvénient était l'incapacité à transmettre de grosses puissances.

https://www.youtube.com/watch?v=R8AzqtomwD0

Son application actuelle, le CVT, est la même technique, mais mono courroie métallique lubrifiée et incorporation d'un différentiel.
gma
 
Messages: 3171
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede gma le Vendredi 5 Octobre 2018 13:40

Splitcat a écrit:
LISW a écrit:De ma faible expérience de conduites d'électriques ou d'hybrides, le frein au lever de pied est déstabilisant (et moi me casse les pieds: si je veux freiner, je freine...). C'est d'ailleurs ce qui fait qu'en montagne, une hybride ou électrique ne consomme que marginalement plus. Si toutefois la circulation permet une conduite fluide.

Quant au "stop & start" je le désactive systématiquement hors des psrcours urbains. Cela m'agace prodigieusement. Je me suis d'ailleurs toujours demandé son efficacité réelle en dehors des usages purement urbains (et des cycles d'homolgation!)???
Juste une source de panne supplémentaire à l'image des freins à main électriques et autres "progrès"...

En revanche, je me demande aussi quel est l'impact sur la consommation de tous ces ralentisseurs qui forcent presque  à s'arrêter pour les passer, puis à réaccélérer ensuite?


Je pense aussi que le freinage quand on lève le pied a l'air assez désagréable voire dangereux si on y est pas habitué. Si on est habitué à lever le pied et à laisser filer la voiture sur son élan, les voitures derrière auront une petite surprise Image
Concernant le stop and start je le désactive sur la totalité de mes trajets. En circulation extra urbaine, le moteur se coupe au moindre arrêt, même d'une seconde à peine (exemple : un stop, une barrière où l'on doit badger, un arrêt temporaire dans un bouchon, etc..)
En circulation urbaine, c'est peut-être rentable en termes de carburant, mais est-ce rentable si on prend en compte l'usure prématurée de la batterie (qui au passage a doublé, triplé voire quadruplé en prix) et des autres organes du moteur ? Un moteur consomme environ 2 litres à l'heure au ralenti ou faible charge. Sur une minute on consomme environ 25 grammes de pétrole soit environ 60 grammes de CO2.
Une accélération de 20 à 50km/h consomme environ 12 grammes de pétrole (si vous la faite rapidement, si vous la faites en mode papy vous devrez ajouter la consommation correspondant au temps passé au ralenti à ce chiffre)

On peut donc faire d'une pierre deux coups en répondant à deux de vos remarques :
Si on supprime deux ralentisseurs pour chaque feu, on a le même gain de consommation en CO2 que le start and stop mais sans l'inconvénient, à savoir les émissions liées à la construction et au recyclage des batteries ainsi que des ralentisseurs.
Sans compter l'usure prématurée des amortisseurs, des freins, des pneus, qui eux aussi émettent du CO2 pour leur fabrication, ainsi que des particules fines lors de leur usage Image


Si vous voulez consommer moins, augmentez le régime de ralenti en le passant à ... Le régime du couple maxi (qui est approximativement celui de consommation mini).
Les vieux qui font hurler leur moteur lors des manoeuvres à basses vitesses ont bien compris le truc !...Image
gma
 
Messages: 3171
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Rotule le Vendredi 5 Octobre 2018 22:12

Philippe Warter a écrit:De plus l'électricité n'est pas fabriquée par une quelconque centrale, nucléaire ou thermique mais simplement par le moteur à essence (thermique lui aussi), utilisé au delà de 50 km/h.
.

Tu peux confirmer  STP
Rotule
 
Messages: 1229
Inscription: Mercredi 14 Octobre 2009 16:58

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Philippe Warter le Vendredi 5 Octobre 2018 23:02

Je confirme, il n'y a même pas de prise de branchement au secteur.

Il existe des hybrides rechargeables par ailleurs, c'est le cas des VW.

Mais pas de la Yaris, qui recharge sa batterie avec l'alternateur entraîné par le moteur thermique, exactement comme une voiture classique. Plus un peu de récupération au freinage, mais ce n'est absolument pas suffisant.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13728
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Leon Robin le Samedi 6 Octobre 2018 10:15

Philippe Warter a écrit:Je confirme, il n'y a même pas de prise de branchement au secteur.

Il existe des hybrides rechargeables par ailleurs, c'est le cas des VW.

Mais pas de la Yaris, qui recharge sa batterie avec l'alternateur entraîné par le moteur thermique, exactement comme une voiture classique. Plus un peu de récupération au freinage, mais ce n'est absolument pas suffisant.

Faut-il comprendre que ce genre de véhicule "électrique" recharge ses batteries avec ce qu'on appelle couramment un groupe électrogène ? si oui, la nouveauté c'est que le groupe électrogène est embarqué, donc toute la puissance électrique consommée pour la propulsion du véhicule est d'origine termique, produite par le véhicule lui-même. a moins d'avoir inventé au passage une forme de "sur-génération", cela reste un véhicule termique dont on peut difficilement prétendre qu'il n'émet pas de gaz polluants.
Au passage, la consommation de "choses" du genre Pius n'est guère enthousismante. Comparée aux performances et au comportement de l'engin, on fait au moins aussi bien avec un véhicule purement thermique  de catégorie équivalente.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14334
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Max8992 le Samedi 6 Octobre 2018 10:43

Le seul intérêt est de déplacer la pollution. En ville tu roules électrique et ailleurs (en banlieue ou en province) tu roules thermique. C’est comme la production industrielle, plus de fumée en occident tout en Chine Image
Max8992
 
Messages: 2738
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Philippe Warter le Samedi 6 Octobre 2018 12:26

Et c'est ce que demande l'Ademe! (voir le lien passé plus haut).

En fait c'est un tout petit peu plus pratique que le métro et écologique que la voiture thermique dans un seul cas :
Tu fais un trajet assez long à plus de 50 km/h en thermique, pour recharger la batterie, et tu traverses quelques villes en électrique, ce qui permet de ne pas les polluer.

Quant à la consommation d'essence, bien sûr les chiffres de Toyota (pour la Yaris) sont pipeau, mais la réalité n'est pas non plus scandaleuse : compter autour de 5 l selon la lourdeur du pied.
(rien à voir avec les 3 l de la pub).

Il faut bien se rendre compte que toute l'électricité est d'origine thermique (charbon, lignite, gaz, pétrole) si elle ne vient pas du nucléaire ou des barrages.
(comme d'hab j'écarte solaire et éoliennes, marre d'être pris pour un c..., d'autant que c'est subventionné avec nos impôts)

Et donc que la voiture électrique ne diminue pas la pollution, elle se contente de la déplacer.

Comme dans les pays "civilisés", la très grande majorité de la population vit en ville, l'effet sur la santé publique pourrait être positif à terme, mais ça reste à prouver.

Et tant pis pour les péquenots du Larzac!

Mais je n'ai jamais entendu un politicien vert tenir ce discours, qui est pourtant 100% véridique aujourd'hui.

Les progrès technologiques à venir? Personne ne les connait aujourd'hui, pas plus les écolos que les autres.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13728
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Encore un handicap pour Air France

Messagede Manu le Dimanche 7 Octobre 2018 03:24

Philippe Warter a écrit:Quant à la consommation d'essence, bien sûr les chiffres de Toyota (pour la Yaris) sont pipeau, mais la réalité n'est pas non plus scandaleuse : compter autour de 5 l selon la lourdeur du pied.
(rien à voir avec les 3 l de la pub).

Soit en fait la consommation de mon gros break mazout pas hybride pour un sou...

Quel progrès

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8884
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

PrécédenteSuivante

Retourner vers Liens divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: plooffy59 et 7 invités