Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

CAMO avion en D @@

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: CAMO avion en D @@

Messagede gma le Jeudi 22 Décembre 2022 19:09

Manu a écrit:
gma a écrit:C'est un problème de réglementation dans la mesure ou les dites réglementations sont purement administratives et non techniques.

Bah non c'est un problème de mécano qui n'a pas rapporté ce qu'il a fait ou pas fait ce qu'il a rapporté ou de CAMO qui n'a pas enregistré correctement ce que le mécano a rapporté. Mais en aucun cas c'est un problème de réglementation.


Là, tu laisses penser que la belle réglementation permet de ne rien faire et écrire que tout est ok, ou à ne pas écrire ce qui est fait, comme ça pas de problème...
Manu a écrit:
gma a écrit:Ce qui serait bien c'est qu'il soit documenté en fonction de ce qui est fait.

C'est ce qu'on fait, sur la base de ce que le mécano rapporte.

Ben oui !... Enfin peut-être (voir avant). Au bout du bout, quand on ne peut plus rien suivre faute de compétences, on fini par faire confiance au mécano.
Eh bien figure toi que c'est aussi le cas en l'absence de réglementation.

Manu a écrit:Tu devrais le lire le rapport avant de prétendre qu'il n'y a eu aucune expertise du moteur. C'est écrit noir sur blanc ce qui a été fait en fonction de ce qui était possible de faire vu l'état du moteur et qu'aucun des défauts trouvés et analysés n'a contribué à la perte de puissance. Après rien ne dit que le circuit d'allumage n'a pas lâché mais vu qu'il a été détruit on saura jamais.
Sans enregistreurs de paramètres faut pas se leurrer on continuera d'en avoir un paquet des cas comme ça où on n'aura pas d'explications poussées.


Ce qui est écrit noir sur blanc c'est juste un démontage puis, sur la base d'un constat et de ouïe dires, la focalisation sur un tirant déplacé et un fonctionnement "pauvre" supposé, avec tentative de démonstration sur un moteur du même type en fin de potentiel (donc pas les même jeux de fonctionnement)...
Au final, cause de la perte de puissance non trouvée, juste le constat que le moteur peut-être très chaud (et donc ?... Parce que très chaud ça veut rien dire, l'homme se brûle à 54°C, soit quand c'est encore froid pour un moteur).
Une expertise (réalisée avec un expert donc) c'est un démontage (comme ce fut fait... Enfin peut-être vu que pas de photos), suivie d'une métrologie des lignes d'arbre, de l'équipage mobile (encore intègre), avec la table des limites du constructeur en référence... Ce qui était possible de faire vu l'état du moteur comme tu dis (voir photos).
Et quand on parle d'expertise (faite par un expert donc), on met dans le rapport le CR métro des pièces, comme ils ont su mettre le comparatif des consommations (sans intérêt par ailleurs, vu que à la fin d'une RG faite 60 hrs avant, puis d'une VNIP faite 25 hrs avant on avait déjà vérifié... Mais ces données de mesure au banc ne sont pas traitées).
S'ajoute ensuite les observations faites sur les paliers, la segmentation (état de surface, aspect visuel, cliché des portées), la distribution, les accessoires... L'avis de l'expert donc, car il va de soi que le "aucun "frettage" des carters n'a été constaté" c'est du très léger pour la conclusion d'expertise d'un moteur d'avion accidenté... Je passe sur les coups de marteau donné au goujon du moteur HS testé "pour voir"...
Car l'éventualité d'un serrage moteur (3 eme tour de piste) n'a même pas été ni supposé, ni éludée, ni vérifié (sinon ce serait dans le CR).

Désolé Manu, pour le coup c'est creux et pas du tout au niveau attendu. Juste pour info, l'expertise d'un moteur de tracteur qui coule une bielle au milieu d'un champ en plein labour, demandée par la compagnie d'assurance qui paye la remise en état, va beaucoup plus loin en terme de qualité de prestation.
Manu a écrit:Et tu refais un démontage supplémentaire pour vérifier que tu as bien remonté ce que tu as démonté ? Une grosse prévol poussée et un essai des gouvernes, freins, commandes moteurs et avionique suffit largement. Sinon change de mécano si tu lui fais pas un minimum confiance.


Plus simple, je me fais d'abord confiance avant de faire confiance et avant de signer l'APRS.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 4276
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFAQ, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Manu le Vendredi 23 Décembre 2022 19:39

gma a écrit:Là, tu laisses penser que la belle réglementation permet de ne rien faire et écrire que tout est ok, ou à ne pas écrire ce qui est fait, comme ça pas de problème...

T'en es vraiment à tordre ce que j'écris pour me faire dire ce qui te conforterait dans tes certitudes ?

Du coup j'ai pas lu la suite.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 9849
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: CAMO avion en D @@

Messagede gma le Samedi 24 Décembre 2022 07:33

Manu a écrit:
gma a écrit:Là, tu laisses penser que la belle réglementation permet de ne rien faire et écrire que tout est ok, ou à ne pas écrire ce qui est fait, comme ça pas de problème...

T'en es vraiment à tordre ce que j'écris pour me faire dire ce qui te conforterait dans tes certitudes ?

Du coup j'ai pas lu la suite.

Manu


Non, je n'ai pas de certitudes, tous les jours je constate qu'on descend d'un cran dans la maîtrise des métiers techniques et comme on sait pas ou cela s'arrête, rien n'est sûr.


Il est vanté partout que la réglementation pour la sécurité aérienne est conçue pour préserver les usagers, les populations et l'environnement des risques... Réglementer les dangers potentiels, c'est la certification... Mais tu nous expliques que le danger de malfaçon, d'oubli, de négligence, soit ce qui n'est pas traité dans la réglementation, ce serait géré via la confiance accordé au mécanicien...

Pourtant il est certifié !... Enfin non !... L'organisme de formation qui lui délivre un agrément est certifié, par un autre organisme qui a délégation de l'autorité... Là, déjà, ça se complique un peu.
Si on regarde le programme de formation du mécanicien... Lui est approuvé (pas certifié)... Par un organisme certifié qui a délégation de l'autorité...
Tu sais Manu, il y a encore des gars ici qui se souviennent encore de l'époque ou l'autorité de tutelle réalisait les formations et certifiait par un certificat d'aptitude le mécano, il n'y avait pas de délégation... Certains ont encore le papier.

La confiance que tu évoques, ça se certifie ?... Donc non Manu, le travail bien fait ce n'est pas une histoire de confiance, tu te fout de nous.
Le travail bien fait c'est à mon avis une histoire de conscience professionnelle, qui mêle implication, savoir vivre, maîtrise technique de son sujet, la confiance c'est juste le regard de l'autre sur le type qui oeuvre, ça ne garanti rien.

Sans certitudes hein... Cela dépend des sujets.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 4276
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFAQ, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: CAMO avion en D @@

Messagede ambassadeur le Samedi 24 Décembre 2022 09:52

Toute cette usine à gaz ne sert qu’à engraisser des administratifs irresponsables payés pour produire du papier en inventant des règles plus ubuesques les unes que les autres.

Les procédures, les formulaires, les certifications.... ne garantissent absolument pas la compétence technique et le bon sens mécanique.
Tout cela n’empêche pas les épaves volantes de prendre l’air en étant parfaitement en règle.

Ce mal procédurier est une gangrène pour la sécurité et pour le coût inutile qu’il représente.
ambassadeur
 
Messages: 1782
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Leon Robin le Samedi 24 Décembre 2022 11:00

A l'appui de ce que disent gma et Ambassadeur, je fais partie de ceux qui ont connu des mécanos dont la poignée de main lorsqu'ils disaient "ton avion est prêt" valait toutes les APRS du monde.
Mais ça, c'était avant.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 15060
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: CAMO avion en D @@

Messagede FbS le Samedi 24 Décembre 2022 11:48

+1 aux 3 posts précédents.
FbS
 
Messages: 4835
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: CPL/IR/ME/FI(A), Part 66 B1.2 + B2

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Delépine le Samedi 24 Décembre 2022 12:56

On devrait faire aux avionnettes le cadeau de Noël de cesser de les discriminer pour qu'elles cessent enfin d'être des sans-papiers.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 8185
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Max89000 le Dimanche 25 Décembre 2022 16:02

Leon Robin a écrit:A l'appui de ce que disent gma et Ambassadeur, je fais partie de ceux qui ont connu des mécanos dont la poignée de main lorsqu'ils disaient "ton avion est prêt" valait toutes les APRS du monde.
Mais ça, c'était avant.


Étant U-CSNK je me fais confiance. Et, membre du CD, je regarde le suivi des machines du club par l’atelier basé à côté de notre hangar. J’y vois des mécanos bien formés et engagés à fournir un service de qualité, mais contraints par une litanie de textes et de mesures parfois contradictoires et surtout énergievores… Et j’ai aussi vu il y a peu le comportement de certain grand atelier haut placé (géographiquement et en réputation) que je qualifierai de limite.
Ceci dit il y a 20 ans nous avons frôlé la cata quand l’hélice du PA32 s’est détachée en tdp parce qu’un mécano avait confondu FT/Lb et M/kg…
Confiance et contrôle devraient aller de paire et de tous temps.
Bon Noel à tous Image
Max89000
 
Messages: 3526
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: CAMO avion en D @@

Messagede wilbur le Dimanche 25 Décembre 2022 18:14

Le remontage d'une helice est une tâche critique qui doit être contrôlée (couple et freinage) par le dit mécano 72 heures,après son intervention ou contrôlée(dans la foulée) par un autre mécanicien ou pilote habilité sur la machine avant de signer L'APRS , d'ailleurs le pilote ou le mécano qui contre signé engrenage sa responsabilité.
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 3231
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES/PART 66 L

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Rotule le Dimanche 25 Décembre 2022 18:33

wilbur a écrit:Le remontage d'une helice est une tâche critique qui doit être contrôlée (couple et freinage) par le dit mécano  72 heures,après son intervention ou contrôlée(dans la foulée) par un autre mécanicien ou pilote habilité sur la machine avant de signer L'APRS , d'ailleurs le pilote ou le mécano qui contre signé engrenage sa responsabilité.


Le mécano, pour recontrôler doit retirer le freinage et contrôler si le serrage est au moins au couple prescrit, ou il doit aussi contrôler à quel couple le serrage a été effectué ?
.
Rotule
 
Messages: 1494
Inscription: Mercredi 14 Octobre 2009 16:58

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Matthias le Dimanche 25 Décembre 2022 18:34

wilbur a écrit: d'ailleurs le pilote ou le mécano qui contre signé engrenage sa responsabilité.


...et il il doit avoir pignon sur rue ? Image
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 3679
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: CAMO avion en D @@

Messagede wilbur le Dimanche 25 Décembre 2022 19:10

Rotule a écrit:
wilbur a écrit:Le remontage d'une helice est une tâche critique qui doit être contrôlée (couple et freinage) par le dit mécano  72 heures,après son intervention ou contrôlée(dans la foulée) par un autre mécanicien ou pilote habilité sur la machine avant de signer L'APRS , d'ailleurs le pilote ou le mécano qui contre signé engrenage sa responsabilité.


Le mécano, pour recontrôler doit retirer le freinage et contrôler si le serrage est au moins au couple prescrit, ou il doit aussi contrôler à quel couple le serrage a été effectué ?
.

L'intérêt de la manip, c'est que le "contrôleur" soit là au moment du remontage, et l'intervenant lui montre le réglage de la clef dynamométrique, lui fait contrôler les serrages une fois terminé, avant de freiner les boulons. Puis contrôler les freinages.
Bien entendu, on aura pris soin de lui montrer le tableau des couples de serrage avant de commencer.
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 3231
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES/PART 66 L

Re: CAMO avion en D @@

Messagede wilbur le Dimanche 25 Décembre 2022 19:13

Matthias a écrit:
wilbur a écrit: d'ailleurs le pilote ou le mécano qui contre signé engrenage sa responsabilité.


...et il il doit avoir pignon sur rue ? Image

Grrr le correcteur auto....
Engage bien sur !
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 3231
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES/PART 66 L

Re: CAMO avion en D @@

Messagede Delépine le Dimanche 25 Décembre 2022 21:00

C'est pourtant bien un engrenage de responsabilités, quand on met le doigt dans l'engrenage du CdN.
Joyeuse Nativité à tous-ses !
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 8185
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: CAMO avion en D @@

Messagede wilbur le Dimanche 25 Décembre 2022 21:10

Image
Delépine a écrit:C'est pourtant bien un engrenage de responsabilités, quand on met le doigt dans l'engrenage du CdN.
Joyeuse Nativité à tous-ses !

ImageImage
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 3231
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES/PART 66 L

PrécédenteSuivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: echopapa, Lemarié et 73 invités