Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Huile minimum pour un moteur

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede René-Pierre Teindas le Mardi 10 Septembre 2019 17:41

PhM a écrit:...et puis il y a la question de la mesure : faut-il visser ou pas le bouchon prolongé de la jauge graduée.Image


Sur les Lyco, toutes les jauges ne se vissent pas, Image
René-Pierre Teindas
 
Messages: 1210
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 20:07

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Jean-François GEAY le Mardi 10 Septembre 2019 18:13

ambassadeur a écrit:Parceque "on" ne leur dit pas qu'il ne faut pas faire le niveau d'huile moteur chaud.

D'ailleurs, en règle générale, beaucoup de conducteurs d'avions en aéroclub (ou ailleurs) ne savent pas grand chose concernant la mécanique de base, par contre les codes OACI des AD et les GPS, pas de problème! Image


Il y a beaucoup de vrai là dedans.....Image
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3443
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede PhM le Mardi 10 Septembre 2019 19:24

Il y a toujours des inconditionnels du niveau d’huile "plus", genre "ça ne peut pas faire de mal".
Petite anecdote :
A une époque, je louais le SR 22, pour adoucir la maintenance pensais-je. Je l’avais confié un week-end à une vedette de cinéma de renom, et j’en tirais plus de fierté que de bénéfice. L’individu avait laissé l’avion plusieurs jours sous une pluie bretonne et l’avionique (ta mère) avait marqué sa désapprobation en allumant un voyant d’huile lors du vol retour en IFR. L’homme pris de panique jeta l’avion sur l’aéroport visible sous son aile et emplafonna au passage la VFE, selon ses dires. Au téléphone il me confirma que le niveau d’huile était normal et qu’il n’y avait pas de fuite.
- Je vais en rajouter !
- Ne fais pas ça !
...
- J’ai remis un bidon et ça dépasse le niveau maxi !
....
Les militaires de la base l’ont interdit de re décoller et j’en ai été quitte pour venir chercher l’avion avec un mécano. Un dimanche !
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 1837
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Aviathor le Mardi 10 Septembre 2019 20:01

L'IO550 (et le TSIO550) a un carter particulièrement peu profond d'où l'huile est facilement éjectée par le reniflard. Je me contentais de monter à 6 et je descendais à 5, mais maintenant je m'aventure à 7.

Mesurer la quantité d'huile avant qu'elle n'ait eu une chance de redescendre dans le carter va montrer une quantité en dessous de la réalité et va inciter le pilote a trop remplir. Connaissant ma consommation d'huile, j'ai pris l'habitude de ne vérifier le niveau qu'avant le premier vol de la journée et m'assurer que j'en ai assez pour assurer le programme du jour, et si jamais je vérifie avant le second vol de la journée, je n'attache pas d'importance à la quantité.
Dernière édition par Aviathor le Mardi 10 Septembre 2019 20:06, édité 1 fois.
Aviathor
 
Messages: 1907
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Leon Robin le Mardi 10 Septembre 2019 20:06

ambassadeur a écrit:........... D'ailleurs, en règle générale, beaucoup de conducteurs d'avions en aéroclub (ou ailleurs) ne savent pas grand chose concernant la mécanique de base, .........

Illustration (véridique, j'en ai été témoin)
Un pilote rentre d'un vol seul à bord en PA28 avec un fort buit de claquement saccadé au roulage. Je me précipite vers le hangar où j'ai été précédé par le Chef-pilote qui avait lui aussi vu et entendu.
Vous l'avez deviné : la ceinture passager était restée coincée à l'extérieur à la fermeture de la porte (50 cm de sangle .. et la boucle). Extrait de la discussion :
  • Tu n'aurais pas remarqué un bruit anormal en vol ?
  • Si !
  • Et tu n'as rien remarqué lors des essais moteur ?
  • si, ça faisait pareil !
  • Et alors, ça ne t'a pas inquiété ?
  • Non, j'ai pensé que c'était simplement une bielle qui cognait.
Sans commentaire. Je ne vous raconte pas la g... le la peinture et de la tôle dans le rayon d'action de la boucle agitée par les tourbillons de l'hélice
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14009
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Jean-François GEAY le Mardi 10 Septembre 2019 21:32

Mon bon Léon, il y aurait plein d’anecdotes à raconter comme celle-ci ....
Comme celle de ce pilote dont je tairais le nom au vu de ses responsabilités dégéacienne..,
Sur une piste de 3300m, au bout de plus de 1000m, l'avion DR 400 ne décolle pas,
"il y a un gros problème sur la commande de profondeur" Dit-il en arrivant au parking
Examen du poste de pilotage, l'attaché-case était tranquillement posé sur le siège passager de droite...
Vous devinez le reste.
J'en ai des dizaines comme çà..
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3443
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede ambassadeur le Mardi 10 Septembre 2019 22:04

Une autre pour... rire ! Quoique !!

Un élève pilote est lache solo pour sa première navigation avec un C150.
En vol le voyant de charge s’allume.
Après mûre réflexion , le vaillant navigateur décide de sauver sa peau en se posant en campagne .
Atterrissage réussi , tout l’avant de l’avion est plié !

À la question pourquoi vous êtes vous posé en campagne ?
La réponse a été :

« J’ai pris la bonne décision car sans batterie le moteur se serait arrêté »!

Édifiant , non?
ambassadeur
 
Messages: 594
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Jean-François GEAY le Mardi 10 Septembre 2019 22:09

C'est une bonne question pour les néo-instruteurs qui, hélas pour eux-même, n'en savent rien... Image
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3443
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede FbS le Mardi 10 Septembre 2019 22:25

Jean-François GEAY a écrit:C'est une bonne question pour les néo-instruteurs qui, hélas pour eux-même, n'en savent rien... Image


C’est Daurat qui avait raison : pas un pilote ne devrait toucher un manche sans avoir passé au préalable quelques mois dans l’atelier de maintenance
FbS
 
Messages: 3711
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Aviathor le Mardi 10 Septembre 2019 22:43

Il est clair qu'il y a un manque de formation... De mon temps il y avait un module de formation sur le système de propulsion ou il était expliqué, entre autres, qu'une panne électrique n'arrêtait pas le moteur, comment mixturer et la différence entre préallumage et détonation.
Aviathor
 
Messages: 1907
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Jacques HM Cohen le Mardi 10 Septembre 2019 22:48

Essaie d'écouter comment tourne un rotax en panne électrique..... si tu as l'ouie fine.!
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4391
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Huile minimum pour un moteur

Messagede Aviathor le Mercredi 11 Septembre 2019 06:14

Jacques HM Cohen a écrit:Essaie d'écouter comment tourne un rotax en panne électrique..... si tu as l'ouie fine.!
J.


Je le ferai lors de ma familiarisation Image
Aviathor
 
Messages: 1907
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Précédente

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: popele3 et 27 invités