Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Sortie dos

Tous les sports aériens et les compétitions associées : voltige (avion ou planeur), rallye aérien, pilotage de précision, mais aussi les diverses épreuves ULM et hélicoptère

Sortie dos

Messagede Jackpot le Dimanche 30 Août 2015 19:32

J'ai l'impression qu'il y a 2 méthodes (dans le cas d'une sortie gauche) :

- la première qui consiste à envoyer les ailerons à gauche tout en enfonçant le pied à droite puis de passer pied à gauche sur la tranche puis de ramener tout ça progressivement au neutre, ce qui implique donc de terminer avec une attaque oblique

- la seconde (celle de X de Lapparent) qui préconise de braquer les ailerons à gauche et d'enfoncer simultanément le pied droit puis de le retirer progressivement 3/4 dos pour se retrouver palonniers au neutre en palier ventre (il y a donc sur la tranche une petite pression à droite)
Après "Comment pilotez-vous dans le plan vertical ?", comment pilotez-vous en sortie dos ? Image
Avatar de l'utilisateur
Jackpot
 
Messages: 35
Inscription: Lundi 4 Octobre 2010 17:47
Aérodrome: Valenciennes (LFAV)
Activité/licences: ATPL frozen, voltige

Re: Sortie dos

Messagede E.T. le Dimanche 30 Août 2015 20:51

hi,

çà ressemble plutôt à la deux.
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1177
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: Sortie dos

Messagede Gilles131 le Dimanche 30 Août 2015 21:56

Euuhhh… Tout d'abord je tiens à préciser que je n'ai jamais voltigé que sur des machines d'ancienne génération, et que je ne suis ni champion du monde, ni entraineur de l'équipe de France ou des USA. Image

Ceci dit je ne comprends pas une "méthode" qui consisterait juste à donner une "recette" de position des commandes, surtout indépendamment du type d'avion: pour moi, les deux "méthodes" décrites sont les mêmes, la première étant une exécution maladroite de la sortie dos (ou du tonneau), comme je l'ai longtemps pratiquée avant de bien comprendre.

Ce qui est important pour la réalisation correcte ces deux figures est le déplacement, vu par le pilote, du capot par rapport à l'horizon. Il suffit de positionner les commandes, tout le long du déroulement de la figure, pour forcer le capot sur sa trajectoire idéale: un cercle sur l'horizon.
Cercle d'autant plus grand que l'avion est dissymétrique ventre/dos (profil creux, fort calage de voilure) et que la vitesse est faible (nécessité d'une forte incidence négative pour tenir le vol dos). Le cercle devant se réduire quasiment à un point pour les machines d'aujourd'hui, très rapides et quasi-symétriques.

La position du pied lors de la fin de la sortie dos est celle que nous fait sortir dans l'axe, face à notre repère initial: on contrôle le déplacement du capot vers ce repère en fin de sortie dos, et on met simplement le pied qu'il faut pour finir les ailes à plat face à lui.

L'erreur classique (celle que j'ai faite longtemps Image) consiste à ne pas assez "ouvrir" le cercle en début de sortie dos (1e quart du 1/2 cercle de la sortie dos). Non pas par manque de pied à droite, mais par manque de manche avant vers les 45° dos. Le nez a tendance à redescendre verticalement sur notre repère, et dans le dernier quart (qui est une forte glissade Image) on doit mettre beaucoup de pied à gauche pour le forcer à rester sur le repère alors qu'il ne demande qu'à partir à droite. J'ai terminé d'innombrables tonneaux ailes à plat, nez bien aligné, mais pied à fond!
Si l'on se force à bien excentrer le nez en début de sortie dos (selon un joli cercle), en soutenant l'effort manche avant du vol dos jusqu'aux 45° dos en accompagnement du pied droit, le nez reviendra gentiment vers notre repère avec de moins en moins de pied (la glissade aidant) et on se retrouvera ailes à plat, face à notre repère, et pied au neutre!

Donc, si je trouve très maladroit de donner pour méthode une simple recette de position de commandes, une réalisation correcte du tonneau ou de la sortie dos amènera un déplacement du pied correspondant plus à la seconde.


P.S. Ravi de voir que le sujet cité a fait des émules Image
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5303
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Sortie dos

Messagede E.T. le Lundi 31 Août 2015 08:25

hi,

comme gilles, pour les préliminaires (et je suis plus ancien que lui...)

comme lui, pour l'importance de la poussée.

la première version me semble proche d'une version théorique qui tente de faire rester le fuselage dans l'axe, dans un tonneau lent.
aileron gauche et poussée (pied droit un peu initialement pour les effets induits dont le gyroscope qui pousse à gauche en lacet à la poussée ce me semble).
puis on dit que comme la poussée fait partir le nez latéralement on l'empêche au pied gauche,
que l'on accentue pour tenir sur la tranche en neutralisant la poussée
que l'on maintien jusqu'à la 45° en le diminuant (pour contrer le fait que l'on commence à tirer ce qui emmène le pif)
et qu'on enlève subtilement en revenant à l'horizontal
ou l'on doit mettre du pied à droite pour les effets moteurs si l'on veut être à peu près propre pour l'énergie.

on finit en général avec un max de pied dans un coin.
çà traine.
c'est théorique, çà doit marcher à basse vitesse et à faible taux de roulis.

mais c'est pas joli, çà traine, la deux fait moins théorique (de base) et est plus efficace et finalement mieux notée.

(je me suis laissé dire que xdl, prônait de pas mettre de pied dans les tonneaux à facettes horizontaux, mais on n'a pas forcément les mêmes machines).

dans la préhistoire, j'ai eu l'occasion de faire un vol ou deux avec Digeon, au moment de commencer le deuxième cycle.
son argument pour juger si tu étais apte à débuter celui-ci, était que tu saches faire un droit propre. (la difficulté ne vient pas de la demi-boucle ;-))))

8-)


PS le coup de tatane à droite, il envoie le gyro où ?
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1177
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: Sortie dos

Messagede hijacker le Lundi 31 Août 2015 08:53

Allez, j'ose...

E.T. a écrit:... était que tu saches faire un droit propre....

N'y aurait-il pas une faute de frappe?Image
hijacker
 
Messages: 910
Inscription: Mardi 30 Juillet 2013 22:31
Localisation: A l'avant gauche, parfois à droite, parfois au milieu
Activité/licences: Montagne, voltige, IFR

Re: Sortie dos

Messagede E.T. le Lundi 31 Août 2015 09:35

çà y est tu es rétabli ? Image
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1177
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: Sortie dos

Messagede arogues le Lundi 31 Août 2015 09:46

salut,

Sur Cap 10, ce qu'on m'a appris et ce que j'apprend maintenant à mes élèves (et ca fonctionne) :
On pousse - Pied droite - Manche Gauche - Pied Gauche.

En détail :
On pousse : sinon il est clair qu'on va perdre beaucoup d'altitude. On pousse d'autant plus qu'on a peu de vitesse.
Pied droite : Pour rester dans l'axe par la suite
Manche Gauche : parce qu'il faut bien avoir du taux de roulis
Pied gauche : comme dans un tonneau, faut soutenir la tranche.


Ce que j'aime demander aux élèves c'est un Immelman avec une vitesse un peu faible au début (genre 250 km/h en Cap 10) avec un tonneau et demi en haut.
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2488
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Sortie dos

Messagede Gilles131 le Lundi 31 Août 2015 10:20

arogues a écrit:On pousse : sinon il est clair qu'on va perdre beaucoup d'altitude. On pousse d'autant plus qu'on a peu de vitesse.

Pas uniquement pour l'altitude: aussi (très important) pour "ouvrir" le cercle, ce qui permettra de sortir dans l'axe sans le pied à fond. On pousse, non pas juste un coup au début, mais pendant les premiers 45 degrés, pour revenir profondeur au neutre sur la tranche.

arogues a écrit:Pied droite : Pour rester dans l'axe par la suite

Et avant tout pour contrer le lacet inverse au braquage des ailerons (fort sur le dos en raison du différentiel inversé).
C'est la conjugaison pied droit (puis) manche avant qui force le nez à débuter le cercle en début de sortie dos, et permet la sortie sans désaxe ni attaque oblique.

arogues a écrit:Pied gauche : comme dans un tonneau, faut soutenir la tranche.

Si on a bien excentré le début de la figure, on n'a quasiment pas besoin de pied haut sur la tranche, le nez est déjà haut et il suffit de le laisser descendre gentiment sur le cercle dans le dernier quart.
Moins de pied, moins d'attaque oblique, moins de tendance au désaxe.
(Donc probablement la "méthode 2")
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5303
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Sortie dos

Messagede Bee Gee le Lundi 31 Août 2015 13:29

Si vous voulez faire un expérimentation très simple mais pertinente:

Faire un passage dos axé sur piste à 10 m sol (pas trop moins pour ne pas risquer toucher le bout de plume !)

Effectuer une sortie dos

Si vous êtes à 50 m à la fin c'est que vous avez trop poussé (et probablement désaxé)

Si vous êtes mort: vous n'avez pas assez poussé

Si vous sortez, toujours à 10 m et que vous êtes dans l'axe c'est que vous êtes très bon !

.... Pour rire bien sûr...

Sur CAP10 l'effort à pousser en vol dos est relativement important, en sortie dos s'ajoute l'effort à fournir aux ailerons, par conséquent, et selon la composition des forces, pour initialement maintenir la profondeur à la même position il faut pousser davantage.... Cqfd


../
Dernière édition par Bee Gee le Lundi 31 Août 2015 13:31, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2896
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Sortie dos

Messagede Bee Gee le Lundi 31 Août 2015 13:30

..
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2896
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Sortie dos

Messagede arogues le Lundi 31 Août 2015 13:51

Les altis sont assez précis. Quand ca ne bouge pas à 10 ft près, je trouve que c'est satisfaisant.
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2488
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Sortie dos

Messagede Jackpot le Lundi 31 Août 2015 18:54

Merci de vos retours !

J'ai effectivement tort en employant le mot "méthode", la voltige devant avant tout être de la visualisation et non une simple recette comme tu le rappelles, Gilles.

Je pense que j'ai eu tendance à sous estimer l'importance de l'action à pousser jusqu'au 3/4 dos ce qui me faisais finir avec une forte attaque oblique (et avec quelques points en moins Image).

J'ai entendu ça aussi sur les tonneaux à facettes, à essayer mais je pense que ça sera toujours mieux que mon vulgaire pédalage ! Image
Avatar de l'utilisateur
Jackpot
 
Messages: 35
Inscription: Lundi 4 Octobre 2010 17:47
Aérodrome: Valenciennes (LFAV)
Activité/licences: ATPL frozen, voltige

Re: Sortie dos

Messagede Bee Gee le Lundi 31 Août 2015 19:21

Jackpot a écrit:Merci de vos retours !

J'ai effectivement tort en employant le mot "méthode", la voltige devant avant tout être de la visualisation et non une simple recette comme tu le rappelles, Gilles.

Je pense que j'ai eu tendance à sous estimer l'importance de l'action à pousser jusqu'au 3/4 dos ce qui me faisais finir avec une forte attaque oblique (et avec quelques points en moins Image).

J'ai entendu ça aussi sur les tonneaux à facettes, à essayer mais je pense que ça sera toujours mieux que mon vulgaire pédalage ! Image



Les bons exercices  sont les tonneaux lent (6 sec), puis super lent  ...  12 secondes, ensuite être capable d'enchainer 4 tonneaux lent sans désaxer et sans perte d'altitude, le vrai juge de paix est là.
.... Pour bien apprendre il faut contenir le taux de roulis. ....

Quand on maitrise bien cet enchainement,  les tonneaux à facette ne sont que formalités.

Ca devient ensuite de nouveau amusant avec les tonneaux en virage, intérieur et extérieur, 360° en 4 tonneaux, puis 3 puis 2..

Il n'y là dedans aucune recette de cuisine, il fait apprendre à visualiser et à analyser les erreurs qu'on fait...... et la vraie difficulté est là, les bons pilotes ne sont pas ceux qui gigotent le plus les commandes de vol, mais surtout qui savent faire gigoter leurs neurones !



a+
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2896
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Sortie dos

Messagede Jan Tutaj le Mardi 1 Septembre 2015 06:50

Bee Gee a écrit:Les bons exercices  sont les tonneaux lent (6 sec), puis super lent  ...  12 secondes,




Le Grand Neil Williams disait que le tonneau lent était impossible sur Spitfire car il n'y avait qu'une heure et quelques d'essence dans le réservoir...

Pareil pour moi, mes maitres m'ont appris que les recettes de cuisine valaient bien moins que la visualisation.
Apprendre sur des avions sous puissants où l'on doit gérer la misère est également une bonne école.
Mon maitre Bernard Chauvreau m'a dit : Jan, je vous montre le beau geste et après vous refaites la même chose.
En RF6B, c'est pas gagné.
Il me montre la mise dos et la sortie dos parfaite, lente, majestueuse.
Le jour du test, c'est le grand Luis ( Pena)  qui me demande cette figure. Que je fais comme Bernard m'a montré. Luis est content.
- comment tu fais ?
- Euh, j'en sais rien, comme Monsieur Chauvreau m'a montré, je suppose ?

c'est ça le truc : le Maître montre le geste parfait, c'est pour ça qu'il est le Maître, l'élève restitue et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps.

JanImage
Facile, non ?Image
Avatar de l'utilisateur
Jan Tutaj
 
Messages: 1344
Inscription: Lundi 7 Juillet 2014 15:30
Localisation: Graulhet ville
Aérodrome: Graulhet LFCQ
Activité/licences: pilote privé

Re: Sortie dos

Messagede E.T. le Mardi 1 Septembre 2015 08:10

hi,

quand tu demandais à Michel Brandt comment faire telle figure, il te répondait un truc du genre, tu mets le manche là où il faut pour que çà fasse ce que tu veux.
la citation exacte je l'ai oubliée depuis longtemps mais le principe y est.
je suis sur que ce n'était pas de sa part une volonté de garder ses secrets ou une forfanterie, mais la traduction de ce qui est dit ici, pas une recette, et visualisation.
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1177
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Suivante

Retourner vers Voltige et autres sports aériens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron