Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Avion Elixir

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Avion Elixir

Messagede ambassadeur le Jeudi 28 Avril 2022 13:15

Sans être un aérodynamicien, loin de là, je rejoins cette analyse.

Nombre d'avions, surtout ceux sortis de savants logiciels, ont reçu des "greffes" pour corriger des comportements non souhaités, voire rédhibitoires, constatés en vol.

Comme par exemple des quilles ventrales (TB 9/10/20, R2000, ....), des cloisons sur les extrados des ailes et autres appendices divers et variés comme sur les DA40.
ambassadeur
 
Messages: 1286
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Avion Elixir

Messagede FbS le Jeudi 28 Avril 2022 13:50

ambassadeur a écrit:
Quel avenir pour cet avion vu le niveau d'aisance et d'expérience des pilotes d'aéroclub (moyenne 12h par an env.) et de certains instructeurs ?


La poubelle très rapidement, après la 3em réparation de criques sur le bras de roue avant, et l'endroit ou il est attaché, ainsi que sur les longerons a cause des atterissages durs....Si un mec part pas en vrille en dernier virage parce qu'il avait un badin un peu comateux...
FbS
 
Messages: 4544
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Avion Elixir

Messagede ambassadeur le Jeudi 28 Avril 2022 14:12

Oui, vu les mauvais traitements subis par les avions "école", l'Elixir semble plus à être destiné à des particuliers méticuleux et entrainés.

Mais dans cette hypothèse, le marché en serait fortement rétréci, surtout pour un biplace en CDN !

Les expériences pratiques dans la vraie vie commencent !!
ambassadeur
 
Messages: 1286
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Avion Elixir

Messagede Aviathor le Jeudi 28 Avril 2022 14:21

Sans être aérodynamicien, je vous trouve très sévères, surtout pour des profanes autoproclamés.
Aviathor
 
Messages: 3501
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Avion Elixir

Messagede Gilles131 le Jeudi 28 Avril 2022 14:27

Ces stigmates sont caractéristiques des avions ayant eu quelques problème mise au point, ce qui n’a rien de rare ni de rédhibitoire.
Une fois les solutions trouvées, le problème est résolu et… il n’y a plus de problème.
Dernière édition par Gilles131 le Jeudi 28 Avril 2022 18:49, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Avion Elixir

Messagede ambassadeur le Jeudi 28 Avril 2022 14:29

Un profane assumé  peut avoir des idées sur tous les sujets sans être péremptoire, surtout en ayant, malgré tout, quelques notions et expériences dans le domaine qui nous intéresse ici !

Ces sujets d'ordre aérodynamique restent en attente de réponses par les spécialistes érudits ici présents.
Les profanes le seront moins ! Image
ambassadeur
 
Messages: 1286
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Avion Elixir

Messagede Max89000 le Jeudi 28 Avril 2022 18:25

Je ne me prétends pas aérodynamichien, mais j'ai un MCR depuis 10 ans que je pilote et entretiens. Et même si c'est un 4S, la filiation se fait sentir un peu partout dans la conception. J'espère avoir bientôt l'occasion de tester un Elixir en vol après quoi je vous donnerai mes impressions de modeste (enfin j'espère Image) pilote du dimanche (et de la semaine aussi d'ailleurs!)
Max89000
 
Messages: 3242
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Avion Elixir

Messagede Aviathor le Jeudi 28 Avril 2022 20:07

Plein d'avions légers, et même des avions beaucoup plus gros, ont des "stall strips", des "vortex generators", des cloisons sur l'extrados. S'il fallait juger d'un avion sur cette base, il ne resterait pas beaucoup de choix.

Plutôt que critiquer gratuitement, allons le tester.

En termes de solidité, il y a malheureusement d'autres avions modernes qui ont déjà prouvé leur fragilité, et que l'on trouve malgré tout en club. J'attends les premiers retours d'expérience, ainsi que les premières modifications qui ne manqueront pas de suivre.
Aviathor
 
Messages: 3501
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Avion Elixir

Messagede barbeau le Vendredi 29 Avril 2022 09:29

J’ai eu la chance de tester l’Elixir il y a quelques mois (le proto qui a servi à la certification) et j’ai été très agréablement surpris par la facilité de cette machine.
Il est vrai que tous les appendices aéronautiques ne sont pas très esthétiques mais visiblement très efficaces.
Ce n’est pas un avion « joueur », mais il mérite d’être essayé pour juger.
Bons vols

Bernard
Base: Niort LFBN
Virvolte avec un RV6
Avatar de l'utilisateur
barbeau
 
Messages: 541
Inscription: Lundi 15 Mars 2010 20:17
Aérodrome: Vendée Air Park
Activité/licences: ULM / PPL/VFRN

Re: Avion Elixir

Messagede Aviathor le Vendredi 29 Avril 2022 09:35

Un autre point avancé par le constructeur est la facilité d'entretien. Il serait aussi intéressant d'avoir des retours sur ce point, mais cela prendre probablement quelques années.
Aviathor
 
Messages: 3501
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Avion Elixir

Messagede Philippe Warter le Vendredi 29 Avril 2022 09:50

barbeau a écrit:J’ai eu la chance de tester l’Elixir il y a quelques mois (le proto qui a servi à la certification) et j’ai été très agréablement surpris par la facilité de cette machine.
Il est vrai que tous les appendices aéronautiques ne sont pas très esthétiques mais visiblement très efficaces.
Ce n’est pas un avion «  joueur », mais il mérite d’être essayé pour juger.


Je te crois sur parole. Du coup, on s'étonne un peu plus du minimum de 16 h avant lâcher.

Comme tous les "vieux", je me suis lâché tout seul comme un grand sur nombre de machines, théoriquement plus compliquées (train classique, sans volets, amortisseurs sandow, et ce genre de joyeusetés, et bien sûr monoplaces en tout genre), je ne me vois pas passer 16 h (et les payer!) avant de pouvoir utiliser un avion "facile".
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14498
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Avion Elixir

Messagede arogues le Vendredi 29 Avril 2022 10:34

Philippe Warter a écrit:Je te crois sur parole. Du coup, on s'étonne un peu plus du minimum de 16 h avant lâcher.

Comme tous les "vieux", je me suis lâché tout seul comme un grand sur nombre de machines, théoriquement plus compliquées (train classique, sans volets, amortisseurs sandow, et ce genre de joyeusetés, et bien sûr monoplaces en tout genre), je ne me vois pas passer 16 h (et les payer!) avant de pouvoir utiliser un avion "facile".

Alors attention, les 16h annoncées sont pas des heures de vols (car même si tu ne l'as pas dit, faudrait pas qu'une personne qui lit vite confonde)... Même si cela semble ENORME (ca ferrai si on compte 2hdv, soit 3 vols env.) 14h de cours ... presque 2 jrs !!!
Mais encore une fois, j'espère que le dit aéroclub saura montrer de l'adaptabilité (la personne qui connait déjà très bien le G3X et autres "systèmes" de l'avion).
Il est vrai que certains aéroclubs ont une politique très (trop à mon avis) strict sur ces "lachés" et expérience récente. mais cela est un autre sujet, souvent débatu ;-)
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 3011
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Avion Elixir

Messagede ambassadeur le Vendredi 29 Avril 2022 11:12

La redondance d'équipements type "écrans multifonctions" posent des problèmes d'adaptation pour les (vieux) pilotes habitués aux "pendules" classiques.

Ces nouveaux instruments demandent un minimum de formation, mais une fois celle-ci réalisée il faut maintenir le niveau de connaissance en les utilisant de manière très régulière.

La question est de savoir si cette évolution de nos tableaux de bord est opportune pour des pilotes qui volent peu ou irrégulièrement afin de maîtriser ces systèmes en toute sécurité pour la conduite du vol.

Pour cet aéroclub qui demande 16 heures de formation dont une grande partie de ce temps (à priori) pour apprendre à utiliser les écrans, je pense que nombres de pilotes vont se détourner de l'Elixir, par exemple.

Le progrès est quelquefois l'ennemi du bien !
ambassadeur
 
Messages: 1286
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Avion Elixir

Messagede Delépine le Vendredi 29 Avril 2022 11:37

Gardez la main avec un simulateur à domicile !
Mon GPS pourtant simple est bloqué sur un seul de ses innombrables écrans, celui où il y a une flèche qui tourne pour m'indiquer le chemin du retour. Tout le reste, aux oubliettes.
L'essentiel n'est pas de gagner mais de participer (Général Gamelin)

La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L... enfin, gros mot, seau d'eau... euh, grosso modo.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 7530
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Avion Elixir

Messagede gma le Vendredi 29 Avril 2022 13:57

Gilles131 a écrit:Ces stigmates sont caractéristiques des avions ayant eu quelques problème mise au point, ce qui n’a rien de rare ni de rédhibitoire.
Une fois les solutions trouvées, le problème est résolu et… il n’y a plus de problème.


Euh !... Non.
Les shadocks expliquaient que c'est l'absence de solution qui fait l'absence de problème.
Que tant qu'une solution existe, alors c'est qu'elle s'applique à un problème, qui lui aussi existe.

Transposé à notre cas, c'est donc l'avion sans solutions qui n'a aucun problème... Qu'à contrario, celui qui est pourvu de pleins de solutions ingénieuses est forcément un avion avec pleins de problèmes quand les solutions sont inopérantes.

C'est ainsi que les très bons avions sont, par exemple, ceux qui n'ont pas besoin d'une quille ventrale pour sortir d'une vrille à plat dos... Que si elle est ajoutée, alors elle compense une fâcheuse tendance naturelle.

Et cela fonctionne dans les deux sens... Comme le cas de ces avions naturellement sains, capables de descendre jusqu'au sol en "descente parachutale" (expression bizarre), mais dont la réglementation exigea une solution pour qu'ils décrochent, puisque un seuil de vitesse mini est exigible pour l'obtention d'un certificat convoité.

Finalement, le problème, c'est les solutions...

Ce constat "shadockien" (ça se dit ?) pointe d'ailleurs - et titillent - les adeptes des méthodes d'analyse de problèmes via leurs effets plutôt que via leur cause. Car beaucoup s'imaginent avoir résolus les problèmes en traitant leurs effets... Mais non ! Ils n'ont pas traité les causes.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3938
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Luciano, Majestic-12 [Bot] et 200 invités