Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Oxygene

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: Oxygene

Messagede jeff64 le Samedi 1 Mai 2021 23:30

salut à tous

également utilisateur d'autorouter, je me permets de confirmer tout ce qui a été dit ci-dessus sur sa grande praticité.

Une seule petite chose qui m'est arrivé deux fois.
Lors d'un delay de plan de vol, si l'heure affichée sur le site se retrouve avant l'heure actuelle (soit parce que l'heure prévue est déjà dépassée, ou parce qu'on change d'abord les minutes avant l'heure), la date va automatiquement changer au jour d'après.

Ca m'est arrivé deux fois de ne pas y prêter attention en validant le delay, et lors du premier contact, l'ATC n'avait pas mon plan de vol.
jeff64
 
Messages: 149
Inscription: Lundi 20 Avril 2009 10:13

Re: Oxygene

Messagede vadidou le Dimanche 2 Mai 2021 17:20

Ça y est premiers plans déposés avec autorouter
Avec Olivia il y a rapidement un statut accepté qui apparaît. Ça fonctionne pareil avec autorouter?
Autre question qui n’a à peu près plus rien à voir avec le sujet. Quand on pose un plan de vol Y parce que le terrain de destination n’est pas IFR, que sur la descente on doit rencontrer des nuages... peut on demander à descendre avant le passage en VFR ? Sinon je vais me retrouver comme un gland VFR on topImage
vadidou
 
Messages: 38
Inscription: Mardi 9 Août 2016 22:00

Re: Oxygene

Messagede Aviathor le Dimanche 2 Mai 2021 21:00

Avec Autorouter tu devrais presque immédiatement recevoir un courrier électronique, un SMS et un message sur Télégram (si tu t'es connecté au robot). Assure-toi de bien avoir renseigne ton n° de téléphone sur ton compte.

Dans la page d'accueil Autorouter, une fois que tu auras un plan de vol déposé, par défaut l'onglet "Flight plans" s'affichera, avec l'état de chaque plan de vol. Tu peux aussi afficher les plans de vol clos en cochant la case qui va bien.

Beaucoup d'aérodromes français sont déclarés comme IFR même s'ils n'ont pas de procédure d'approche aux instruments (IAC). Tu peux donc déposer un plan I pour ne pas t'embêter.

Dans la pratique soit l'approche (le contrôle) va te faire progressivement descendre et te donner un guidage, soit ils vont te demander quelles sont tes intentions. Ça dépend du contrôleur. S'il existe une carte radar de la région, tu pourras à l'avance savoir qu'elle est la MVA. Sinon tu pourrais essayer de la deviner. Sinon il faut que tu choisisses une altitude compatible avec les règles IFR. Tu vas demander la descente jusqu'à cette altitude en comptant acquérir les références visuelles nécessaires à passer en VFR. Si tu n'as pas les références visuelles, il te faudra remonter à une altitude de sécurité pour procéder à ton dégagement.

Une autre manière de faire est une percée (approche) à un aéroport à proximité depuis lequel tu peux continuer en VFR, ou atterrir à défaut.

Tu n'as le droit de demander à annuler l'IFR que si les conditions sont favorables à la poursuite du vol en VFR.

Fais attention, car la transition IFR-VFR a tendance à être meurtrière. Il faut bien la préparer, surtout si la météo est limité.

Je ne sais pas si tu peux modifier le titre du sijet pour refléter qu'il couvre aussi l'utilisation d'Autorouter...
Aviathor
 
Messages: 3087
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Oxygene

Messagede Aviathor le Dimanche 2 Mai 2021 21:40

vadidou a écrit:Je vais donc ( encore) suivre ton conseil. Si ça continue je vais t’appeler maître Yoda


Ne t'en fais pas. Tu vas très vite me rattraper, mais tu penseras à aider les autres à ton tour Image
Aviathor
 
Messages: 3087
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Oxygene

Messagede vadidou le Dimanche 2 Mai 2021 22:54

J’étais arrivé à la même conclusion... potentiellement le passage d IFR à VFR si c’est couvert, ça craint! Du coup j’ai annulé et déposé un autre fpl avec cette fois une destination IFR pas loin de ma destination  qui me permettra de percer en sécurité et de poursuivre mon vol VFR une fois VMC annulant le vol IFR.
Concernant l’état de mes plans, ils sont pour l’instant « filed » ... j.attends de voir s.ils vont passer accepted avant le départ

J.ai essayé de changer le titre du sujet, mais je n’ai pas trouvé...

Enfin pour ce qui est de te rattraper, y a du taf... niveau préparation, niveau gestion météo ( par exemple aujourd’hui certaines zones étaient potentiellement givrantes, d’autres nonImage bon ben moi je reste au sol pour l’instant, pas encore suffisament calé pour avoir une analyse assez fine ).
Je ne parle même pas des vols hors de nos frontières avec son cortège de nouveauté qu’il faudra apprendre à maîtriser ( anglais, 100ll, réglementation locale...etc)
Bref du plaisir en perspective!!
vadidou
 
Messages: 38
Inscription: Mardi 9 Août 2016 22:00

Re: Oxygene

Messagede Aviathor le Dimanche 2 Mai 2021 23:11

vadidou a écrit:J’étais arrivé à la même conclusion... potentiellement le passage d IFR à VFR si c’est couvert, ça craint! Du coup j’ai annulé et déposé un autre fpl avec cette fois une destination IFR pas loin de ma destination  qui me permettra de percer en sécurité et de poursuivre mon vol VFR une fois VMC annulant le vol IFR.


À ta place j'aurais gardé ma destination, utilisé le terrain IFR comme dégagement, et demande à faire une approche en expliquant qu'une fois VMC, tu voudrais continuer à destination.

vadidou a écrit:Concernant l’état de mes plans, ils sont pour l’instant « filed » ... j.attends de voir s.ils vont passer accepted avant le départ


C'est normal. Il a été accepté par l'IFPS.

vadidou a écrit:Enfin pour ce qui est de te rattraper, y a du taf... niveau préparation, niveau gestion météo ( par exemple aujourd’hui certaines zones étaient potentiellement givrantes, d’autres nonImage bon ben moi je reste au sol pour l’instant, pas encore suffisament calé pour avoir une analyse assez fine ).
Je ne parle même pas des vols hors de nos frontières avec son cortège de nouveauté qu’il faudra apprendre à maîtriser ( anglais, 100ll, réglementation locale...etc)
Bref du plaisir en perspective!!


Ça, c'est le vrai défi de l'IFR: la décision go/no-go. Ça demande un peu d'expérience. Il faut faire ses gammes, en discuter concrètement avec des personnes plus expérimentées tout en ne se laissant pas influencer, choisir les bons outils pour sa prise de décision, et être prêt à changer son plan si les conditions ne sont pas celles attendues.

C'est exactement comme les premiers vols après l'obtention du PPL. On est soudain tout seul pour prendre ses décisions. Quand il y a un beau ciel bleu c'est normalement facile, mais lorsque les conditions se dégradent...

Je te conseille d'utiliser les GRAMET ICON (modèle 48 hrs) d'Autorouter (sous menu Briefing) et le modèle ECMWF sous Windy. Les prévisions GFS ne sont souvent pas très bonnes.
Aviathor
 
Messages: 3087
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Oxygene

Messagede vadidou le Lundi 3 Mai 2021 17:47

Aviathor a écrit:
À ta place j'aurais gardé ma destination, utilisé le terrain IFR comme dégagement, et demande à faire une approche en expliquant qu'une fois VMC, tu voudrais continuer à destination.


Astucieux!! Ça évite de devoir aller jusqu au dégagement pour percer s’il fait beau!! Trop tard pour aujourd’hui mais de toute façon fallait que je bosse un peu les procédures!

vadidou a écrit:Concernant l’état de mes plans, ils sont pour l’instant « filed » ... j.attends de voir s.ils vont passer accepted avant le départ


C'est normal. Il a été accepté par l'IFPS.


Alors ma première expérience d’autorouter est magique! Merci encore! Plan de vol repoussé pour le premier, avancé pour le deuxième.... à chaque fois quelques clics et c’est confirmé! Avec Olivia je ramais pour ça, ça se finissait au téléphone avec le BRIA. Top top top!


Ça, c'est le vrai défi de l'IFR: la décision go/no-go. Ça demande un peu d'expérience. Il faut faire ses gammes, en discuter concrètement avec des personnes plus expérimentées tout en ne se laissant pas influencer, choisir les bons outils pour sa prise de décision, et être prêt à changer son plan si les conditions ne sont pas celles attendues.

C'est exactement comme les premiers vols après l'obtention du PPL. On est soudain tout seul pour prendre ses décisions. Quand il y a un beau ciel bleu c'est normalement facile, mais lorsque les conditions se dégradent...

Je te conseille d'utiliser les GRAMET ICON (modèle 48 hrs) d'Autorouter (sous menu Briefing) et le modèle ECMWF sous Windy. Les prévisions GFS ne sont souvent pas très bonnes.


Le gramet est effectivement un super outil. Pour aujourd’hui c’était conforme à la situation. Pour ce qui est de la progression, je bosse et j’ai bon espoirImage aujourd’hui c’était moins premier vrai vol « loin » 2h de vol. Et une fois la machine en route c’est un vrai bonheur! Plus de stress comme avant quand j’étais VFR on top à se demander comment on va redescendre, plus à ramer avec les zones et les fréquences. Bref le pied, prometteur pour la suite!
vadidou
 
Messages: 38
Inscription: Mardi 9 Août 2016 22:00

Re: Oxygene

Messagede vadidou le Mardi 4 Mai 2021 07:53

Pour revenir au sujet, oxymètre acheté.... 29€ en pharmacie... à côté du reste ça ne coûte vraiment rien!
Ça ne pèse que quelques grammes et c’est enfantin à utiliser.
vadidou
 
Messages: 38
Inscription: Mardi 9 Août 2016 22:00

Re: Oxygene

Messagede essomba83 le Mardi 4 Mai 2021 09:53

J'avais aussi acheté un oxymètre avant d'aller en Corse avec la famille. Le problème n'est pas l'outil mais la lecture des valeurs. A combien faut-il s'inquiéter ? Quelle relation entre le pourcentage d'O2 et le pouls ? Au final, sans ces informations, ça ne sert pas à grand chose. Tiens par exemple : %O2 = 88%, pouls = 110. Tu fais quoi ?
essomba83
 
Messages: 30
Inscription: Jeudi 17 Novembre 2011 15:28

Re: Oxygene

Messagede Jacques HM Cohen le Mardi 4 Mai 2021 10:09

Des D Dimères!!
Non je plaisante....
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4672
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Oxygene

Messagede Jacques HM Cohen le Mardi 4 Mai 2021 10:09

Des D Dimères!!
Non je plaisante....
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4672
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Oxygene

Messagede Luciano le Mardi 4 Mai 2021 10:13

Aussitôt que tu descend sous la barre des 90, tu t'inquiète et veille à ce que le débit de ton oxygène embarqué soit suffisant et continu tant que cela ne remonte pas.

C'est ce qu'on applique aux patients atteints du covid alors qu'eux sont allongés dans un lit et toi aux commandes d'un appareil volant.

Bons vols
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1289
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: Oxygene

Messagede Aviathor le Mardi 4 Mai 2021 11:07

vadidou a écrit:Pour revenir au sujet, oxymètre  acheté.... 29€ en pharmacie... à côté du reste ça ne coûte vraiment rien!
Ça ne pèse que quelques grammes et c’est enfantin à utiliser.


Les prix ont énormément baissé depuis quelques années, mais on en trouve encore à 80 € - 170 €. A l'autre extrémité de l'échelle on en trouve à 12 € On est inondé par des produits Chinois de qualité souvent douteuse, et il est difficile de savoir sur quel pied danser.

J'ai trouvé quelques tests d'oxymètres qui pourrait constituer un point de départ pour faire son choix.

https://www.o2sante.fr/meilleur-oxymetre/
https://www.futura-sciences.com/maison/ ... comparatif
https://blog.bmykey.com/30-meilleur-tes ... s-options/

Ensuite je ne me suis pas renseigné sur la méthodologie de test, ni les caractéristiques comparées... donc à prendre avec une pincée de sel.
Aviathor
 
Messages: 3087
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Oxygene

Messagede Aviathor le Mardi 4 Mai 2021 11:25

essomba83 a écrit:J'avais aussi acheté un oxymètre avant d'aller en Corse avec la famille. Le problème n'est pas l'outil mais la lecture des valeurs. A combien faut-il s'inquiéter ? Quelle relation entre le pourcentage d'O2 et le pouls ? Au final, sans ces informations, ça ne sert pas à grand chose. Tiens par exemple : %O2 = 88%, pouls = 110. Tu fais quoi ?


Il faudrait l'avis d'un médecin... mais personnellement je ne m'inquiéterais pas plus que ça. Au niveau du sol SpO2=88% inquiéterait sérieusement les médecins car révélateur d'un problème médical. En altitude, je ne suis pas certain que ce serait considéré si grave que ça, car la cause est évidente. Une saturation de 88% est ce qui serait attendu à 12.000'. Des alpinistes/randonneurs passent des jours entiers à 4000 m, sans apport d'oxygène, sans que cela ne pose de problème particulier. J'ai passé des heures au niveau 120 sans apport d'oxygène, sans ne ressentir autre chose que de la fatigue après l'atterrissage. Mais nous avons aussi été 4 à passer 45 minutes au dessus du niveau 100, dont 30 minutes au niveau 130 sans apport d'oxygène, et l'un d'entre nous avait un vilain mal de crâne à l'atterrissage. Il faut donc prendre en compte (connaitre) les limites individuelles de chacun.

A titre personnel je commence à utiliser de l'oxygène au niveau 120, d'autant plus que j'ai une pathologie qui me pénalise un peu.  Ma propre expérience des systèmes d'oxygène, qui est cohérente avec des tests que j'ai lus, est qu'ils maintiennent une saturation d'environ 90%. On est en droit de soupçonner que c'est peut-être un compromis qui est fait afin de pouvoir afficher les meilleurs chiffres possible en termes d'autonomie.
Dernière édition par Aviathor le Mardi 4 Mai 2021 14:21, édité 1 fois.
Aviathor
 
Messages: 3087
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Oxygene

Messagede FbS le Mardi 4 Mai 2021 12:43

Il nous faudrait effectivement l'avis d'un toubib pour les niveaux précis, mais je pense que 88 est une limite basse a pas dépasser meme en altitude (il me semble que tu commences a virer de l'oeuil vers 85...). Il est normal d'avoir des pulsations elevées mais 110 ca fait beaucoup aussi. La , c'est a relativiser selon ton score normal au repos.

Après, il faut aussi se connaitre. Le niveau 125, je l'ai fait avec des skis sur les épaules, des chaussures de ski au pied, et a marcher dans la neige (tu as 200m a marcher en sortant du téléphérique de l'aiguille du midi avant d'attaquer la vallée blanche). Et si clairement, les muscles manquaient cruellement de puissance, ca allait encore tres bien. Donc assis dans un avion, je m'inquete pas si je monte au 120. Mais ca peut etre très différent si tu est fumeur par exemple....
FbS
 
Messages: 4188
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: SDH et 131 invités