Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

PPL : impression d'être nul

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede wilbur le Vendredi 9 Avril 2021 14:53

[quote="jbeul"

je pense que je vais patienter et j'espère, apprendre un peu l'humilité...[/quote]

Bonjour,

je vais probablement pas me faire des amis, mais ta présentation te donne déjà une réponse à tes questionnements!

Tu mets en avant ta condition d'ingénieur, tes facilités à réaliser tout ce que tu entreprends.....et j'en passe!

T'aurais pas un peu la grosse tête?

" chaque jour, sur le métier, remettez votre ouvrage...."

"Paris ne c'est pas fait en un jour"

ect ect.....

Et oui, tu l'a déjà entendu ici, mais le pilotage, n’échappe pas à la règle, la base, c'est l'humilité!

En mécanique, le tarif normal, c'est : 60 euros
80 si tu regardes
120 si tu participes
250 si tu m'expliques mon métier

Tu dis dans un autre de tes posts que tu va pas y passer 70 heures.......mais si le but c'est d'en faire 3000...alors qu’importe la quantité que tu auras faite avant le brevet, l’essentiel, c'est le plaisir (tiens, je ne t'ai pas entendu parler de la notion de plaisir....) que tu en tire et la qualité de ton apprentissage qui fera de toi un pilote sûr!
On ne fait bien que ce que l'on a du plaisir à faire!

Tu fais du jardinage?

Je ne pense pas, sinon tu saurais qu'entre le moment ou tu sèmes et le moment ou tu récoltes, il se passe un moment, et parfois un mauvais coup de gèle vient te niquer la récolte....

Reviens nous en parler quand tu auras avancé dans ta formation, et revu tes prétentions de rapidité d’apprentissage.
D'ici là, bons vols et prends du plaisir!
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2987
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede EchoVictor le Vendredi 9 Avril 2021 14:58

Philippe Warter a écrit:... Ils sont tellement persuadés d'être assis à côté de dieu ....



Les cons ... Tu aurais leur dire que tu le connais !!!

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6922
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Maverick F-PBUG le Vendredi 9 Avril 2021 15:29

Aviathor a écrit:
Justement je disais qu'il ne faut jamais laisser un élève-pilote se planter car cela n'est pas propice à bâtir sa confiance en lui, et de la confiance il en faut pour oser s'envoyer en l'air par ses propres moyens.
?


en revanche le laisser se planter quand il prend la confiance c'est efficace

aout 2019, je fais les reconnaissances de nav PPL avec le fils d'un pote CDB AF, également FI mais il ne veut pas former son fils (ils s'engueulent tout le temps :))

Reims Meaux, CAVOK, il fait tellement beau qu'on voit Meaux depuis Reims
c'est tellement facile que j'en profite pour lui montrer comment retrouver son chemin avec le VOR de CLM au cas où

le djeu'n un peu branleur (normal) passe le VOR et il m'annonce fièrement le cap suivant (qui est le bon)
puis il chope la confiance, croit avoir vu le terrain, part à 30° du cap et ne regarde même plus le compas...limite le coude à la portière avec ses rayban top gun
je lui dis de bien suivre le cap qu'il m'a annoncé
il me répond en parlant fort et en riant que je n'ai pas à m'inquiéter...qu'il connait... et patati et patata...se met à jacasser...et envoie balader tous ses papelards à l'arrière

ok...j'attends :)
puis je craque, il est 20 h, j'en ai marre de ce 150 qui n'avance pas et j'ai la dalle
alors je lui dis calmement que c'est pas grave, qu'il a trouvé Coulommiers et que c'est déjà bien
donc que quand il fera sa nav solo on lui laissera une voiture la bas et que j'irai rechercher l'avion avec son père

- t'es con, pourquoi tu me dis ça ?
- pcq t'es paumé et que le terrain n'est pas du tout là ou tu vas pcq t'as pris un mauvais repère sans rien vérifier

il a viré ses lunettes de frimeur, a changé de tête et est rentré la mine déconfite en maugréant qu'il était le roi des cons

ça l'a marqué...il m'en parle encore :)
Avatar de l'utilisateur
Maverick F-PBUG
 
Messages: 2222
Inscription: Mercredi 29 Octobre 2008 19:33
Localisation: Meaux / Coulommiers
Aérodrome: LFPE

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Gilles131 le Vendredi 9 Avril 2021 15:47

wilbur a écrit:
jbeul a écrit:
je pense que je vais patienter et j'espère, apprendre un peu l'humilité...

...
Tu mets en avant ta condition d'ingénieur, tes facilités à réaliser tout ce que tu entreprends.....et j'en passe!

T'aurais pas un peu la grosse tête?
...
Et oui, tu l'a déjà entendu ici, mais le pilotage, n’échappe pas à la règle, la base, c,est l’humilité


Ceci dit, avouer publiquement sur un forum avoir l’impression d’être nul n’est pas non plus une manifestation de vanité.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6236
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede wilbur le Vendredi 9 Avril 2021 16:33

Image
Gilles131 a écrit:
wilbur a écrit:
jbeul a écrit:
je pense que je vais patienter et j'espère, apprendre un peu l'humilité...

...
Tu mets en avant ta condition d'ingénieur, tes facilités à réaliser tout ce que tu entreprends.....et j'en passe!

T'aurais pas un peu la grosse tête?
...
Et oui, tu l'a déjà entendu ici, mais le pilotage, n’échappe pas à la règle, la base, c,est l’humilité


Ceci dit, avouer publiquement sur un forum avoir l’impression d’être nul n’est pas non plus une manifestation de vanité.


Ou alors, c'est ce que l'on appelle : la vente négative...
Gente: j'ai  un produit qui va bien, mais c'est pas pour vous, vous, vous n'avez pas besoin de ça !
Et ça marche à tout les coups.
Là, c'est : Dites moi qu'étant donné que je suis un brillant ingénieur en informatique, je suis donc pas si con, c'est donc, rassurez-moi, c'est l'instructeur qui n'a rien compris !Image
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2987
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Luc Lion le Vendredi 9 Avril 2021 16:42

Heureusement que les membres du forum sont bienveillants avec ceux qui relatent leur expérience de l'apprentissage du pilotage !
S'il n'y avait autant de bienveillance, nous courrions à la catastrophe...

Que les dieux s'occupent des amis, je me charge des ennemis.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4132
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede aviateur bourbonnais le Vendredi 9 Avril 2021 17:06

Gilles131 a écrit:
wilbur a écrit:Tu mets en avant ta condition d'ingénieur, tes facilités à réaliser tout ce que tu entreprends.....et j'en passe!

T'aurais pas un peu la grosse tête?
...
Et oui, tu l'a déjà entendu ici, mais le pilotage, n’échappe pas à la règle, la base, c,est l’humilité


Ceci dit, avouer publiquement sur un forum avoir l’impression d’être nul n’est pas non plus une manifestation de vanité.

J'ai plutôt vu dans sa présentation un retour vers la modestie.
"Je croyais tout faire bien jusqu'ici, et là, un truc qui me résiste."
Ça me paraît une approche sympa et le fait de le rapporter ici, en demandant de l'aide, aussi.
Avec les pentes à taux négatifs, plus moyen de réussir un atterro... Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 4264
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Bretagne
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede thiev le Vendredi 9 Avril 2021 19:02

Delépine a écrit:.... avec la participation de Hérétic, instructeur humble ...




Image Image Image
" Le Bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède " Saint Augustin
Avatar de l'utilisateur
thiev
 
Messages: 1663
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 01:11
Aérodrome: AVIGNON
Activité/licences: PPL(H et A)

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Aviathor le Vendredi 9 Avril 2021 19:30

aviateur bourbonnais a écrit:J'ai plutôt vu dans sa présentation un retour vers la modestie.
"Je croyais tout faire bien jusqu'ici, et là, un truc qui me résiste."
Ça me paraît une approche sympa et le fait de le rapporter ici, en demandant de l'aide, aussi.


Ca prouve qu'il ne sera jamais pilote de Cirrus. Il n'a pas le profile... Image
Aviathor
 
Messages: 3086
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Philippe Warter le Vendredi 9 Avril 2021 19:35

En fait je ne crois pas qu'il soit nécessaire de faire une fixation sur l'humilité prétendue de l'élève ou du moniteur.

On s'en fout un peu.

Il est simplement nécessaire que l'instructeur admette que son élève n'y connait rien, et que ça ne sert à rien de le coincer, sauf très gros melon, mais c'est rare.

Et réciproquement, l'élève doit avoir conscience que celui qui sait, ce n'est pas lui, sinon les fonctions seraient inversées, et que c'est en écoutant les conseils du type à côté qu'il aura la meilleure progression, pas forcément linéaire, mais c'est un autre débat.

Ceux qui pensent qu'ils savent déjà piloter parce qu'ils roulent en moto sont assez faciles à calmer. Par contre, j'ai plus de mal avec les "vieux" (50 ans et plus), qui ont "réussi dans la vie" (patron, cadre sup, etc... reconnaissable à la montre, la voiture, et parfois la blonde qui attend dans la voiture).
Certains sont charmants, et ne demandent qu'à apprendre. D'autres sont carrément imbuvables, et font sentir à la terre entière que l'humanité est divisée en deux catégories : eux et les autres. Curieusement, ce ne sont pas ceux qui progressent le plus vite. Mais là, ce n'est pas par manque d'humilité, c'est par incapacité à se remettre en cause, et aussi parce que passé un certain âge, c'est plus difficile d'apprendre. Bon, ça peut revenir au même en fait.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14241
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede EchoVictor le Vendredi 9 Avril 2021 20:47

Luc Lion a écrit:...Que les dieux s'occupent des amis, je me charge des ennemis....



Donne moi les coordonnées de tes amis, je vais voir ce que je peux faire.

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 6922
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Châtellerault
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede wilbur le Vendredi 9 Avril 2021 21:02

Luc Lion a écrit:Heureusement que les membres du forum sont bienveillants avec ceux qui relatent leur expérience de l'apprentissage du pilotage !
S'il n'y avait autant de bienveillance, nous courrions à la catastrophe...

Que les dieux s'occupent des amis, je me charge des ennemis.

Luc


Bonsoir Luc
Tu m'accorderas que la présentation de ses difficultés était un peu particulière... Image
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2987
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Partout ou il y aune piste... =)
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Delépine le Samedi 10 Avril 2021 00:11

EchoVictor a écrit:
Donne moi les coordonnées de tes amis


Eh non, tu es supposé les savoir sans qu'on te les dise.
La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L... enfin, gros mot, seau d'eau... euh, grosso modo.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6964
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede Max8992 le Samedi 10 Avril 2021 11:32

Comme disait Jean-Claude Van Damme : si tu téléphones à une voyante et qu'elle te demande ton nom raccroche ! Image
Max8992
 
Messages: 3067
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: PPL : impression d'être nul

Messagede andre44 le Samedi 10 Avril 2021 17:17

Bonjour
Philippe Warter a écrit:En fait je ne crois pas qu'il soit nécessaire de faire une fixation sur l'humilité prétendue de l'élève ou du moniteur.

On s'en fout un peu.

Il est simplement nécessaire que l'instructeur admette que son élève n'y connait rien, et que ça ne sert à rien de le coincer, sauf très gros melon, mais c'est rare.

Et réciproquement, l'élève doit avoir conscience que celui qui sait, ce n'est pas lui, sinon les fonctions seraient inversées, et que c'est en écoutant les conseils du type à côté qu'il aura la meilleure progression, pas forcément linéaire, mais c'est un autre débat.

Ceux qui pensent qu'ils savent déjà piloter parce qu'ils roulent en moto sont assez faciles à calmer. Par contre, j'ai plus de mal avec les "vieux" (50 ans et plus), qui ont "réussi dans la vie" (patron, cadre sup, etc... reconnaissable à la montre, la voiture, et parfois la blonde qui attend dans la voiture).
Certains sont charmants, et ne demandent qu'à apprendre. D'autres sont carrément imbuvables, et font sentir à la terre entière que l'humanité est divisée en deux catégories : eux et les autres. Curieusement, ce ne sont pas ceux qui progressent le plus vite. Mais là, ce n'est pas par manque d'humilité, c'est par incapacité à se remettre en cause, et aussi parce que  passé un certain âge, c'est plus difficile d'apprendre. Bon, ça peut revenir au même en fait.


Phulippe  en reconnais l'experience , le vécus .

Dans mon cas (je ne suis pas instructeur, juste un vieux qui transmet son éxpèrience )
Parfois c'est rafraîchir des pilotes avec licence en bois , on ne leur pas expliqué  ,ni montré comment faire ils ont appris avec les heures de vols
Les plus difficiles c'est ceux qui sorte de l'école, habituer a une tour de contrôle et appris sur un Cessna 172 ,qui méprise les ULM et les anciens avion de toiles , Piper J3 ,Luscombe ect.. lorsque il faut les adapter sur ces vieux avions  on dirait qu'il faut recommencera tous leur apprendre . (certain me disent je croyait qu'une fois ma licence en poche je savait piloter du moins plusieurs avions  que c'était comme une auto , on change un GM pour une Ford et on roule .
certain me disent je croyait savoir piloter oui pour un Cessna 172 ,mais une fois embarqué dans un  Champion 7AC 65hp c'est un nouveau monde  

la formation de base  actuelle est faite pour faire des pilotes commercial, sur des grands aéroports . Lorsque ces nouveaux pilotes sortent de leur aéroport et vont sur des petites pistes ils ont de la difficulté avec l'auto information , et les règles visuelles , exemple lorsque un pilote qui s'approche de l'aérodrome  qui demande sur la fréquence si  il y a  un avion dans le circuit ? le pilote de ville dans ces procédures tour de contrôle  ne parle pas au radio  a un autre pilote  ??  Ils ont de la difficulté a s'adapter sur des pistes en gazon et le pilote doit regarder dehors , autant pour les milliers d'oies sauvages qui volent actuellement .

Parfois je vois des pilotes avec leur instructeur , au décollage il roule aussitôt que les roues décollent ,  pente de monté maximum   (quand j'entend rotation dans un Cessna 150 ,qui ont a plein (son casque) avec deux dodu  a bord , je me demande si il faudrait  pas qu'il fasse, un peu de Piper J3 65hp chargé pour comprendre comment il faut s'adapter , respecter sa monture . palier et attendre qu'il veuille monter  .

De ceux qui ont appris le plus vite c'est des opérateurs de pelle mécanique de tracteur agricole (il son la sensation de leur machine et découvre rapidement le dosage et les défauts  
les plus récalcitrant c'est ceux qui pensent que leur instructions leur diplômes leur position sociale  justifient  qu'il savent tout , qu'il en savent plus que celui qui leur apprend  a piloter .
Une fois un nouveau pilote ma dit tu as la vielle méthode ,  il faudrait que tu apprenne les nouvelles  façon ...

Un bon pilote ne fait pas forcement un bon instructeur .
Un bon instructeur n'est pas la pour lui montrer ce qu'ils sait faire , il doit lui apprendre a piloter , il doit analyser et chercher  a transmettre  le pilotage  et  savoir pourquoi l'élève n'arrive pas a faire certaines actions . Il doit pas simplement lui dire fait pas cela c'est dangereux, sans lui donner une bonne explication ,ou mieux lui montrer , si l'avion reste dans ses limites d'opération .
lui apprendre quand il s'approche des limites  CG ,  charge maximal , météo ,  les signes avertisseurs et comportement de l'avion .  
Il doit être proche de son élève , et savoir si son comportement ne risque pas de paniquer en situation dégradé , une fois seul bord .
il faut apprendre aux nouveaux quand il faut être attentif et quand il faut être inquiet , mais jamais avoir peur  pour paniquer .

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9316
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

PrécédenteSuivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], SDH et 112 invités