Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Baisse de régime lors de décélérations brusques

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede THEO le Mercredi 23 Septembre 2020 20:10

Bonjour,


J'aimerais soumettre aux spécialistes de motorisation de ce forum le problème suivant :

Sur un Pawnee 235cv (O540 avec carburateur), après RG moteur, révision et règlage fin du carburateur par un atelier spécialisé, révision des magnétos, je constate un comportement surprenant par moments. Le moteur tourne sans problème, mais lorsque nous subissons de fortes décélérations, par exemple en remorquant un planeur avec élève en phase d'apprentissage du vol remorqué (donc détente et remise en tension du cable) ou bien dans un rotor avec un planeur qui fait ce qu'il peut pour suivre, le moteur accuse une baisse de régime moteur de l'ordre de 300 t/mn, et ce durant toute la phase de décélération. A tel point que la variation de régime se perçoit très bien du sol ...


C'est un phénomène auquel je n'ai jamais été confronté, ni sur PA25, ni sur d'autres types d'avions. Evidemment, on peut soupçonner un problème de carburation, mais notre mécano lui aussi y perd son latin. Surtout après deux règlages très précis du carburateur en atelier spécialisé.

Accessoirement, je note aussi que le moteur ne perd pas de tours lors des essais moteurs en tirant la réchauffe carbu... Mystère là aussi car la boîte de réchauffe ne fuit pas et le volet pivote bien en tirant la manette de RC.

Je serais heureux d'avoir quelques tuyaux avant d'attaquer la saison du vol d'onde, où l'on chatouille régulièrement les rotors...

Merci d'avance.
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 772
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede Bob le Mercredi 23 Septembre 2020 20:17

Sortant de RG, c'est surprenant...

J'ai eu un problème vaguement similaire avec le même moteur, sur un Rallye.
Par moment on avait des baisses de régime et de puissance, sans qu'il soit possible de répéter le phénomène avec ce qui nous semblait les mêmes conditions.
C'était une usure anormale de l'arbre à cames...
Mais là ce serait une escroquerie de la part de l'atelier qui a fait la RG ! ! !
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11763
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede Delépine le Mercredi 23 Septembre 2020 21:37

Effet aérodynamique de l'hélice.
La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L, et prétend pourtant en avoir quatre...

http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6407
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede Aviathor le Mercredi 23 Septembre 2020 21:57

C’est un pas variable?
Aviathor
 
Messages: 2822
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede gma le Mercredi 23 Septembre 2020 22:23

THEO a écrit:Bonjour,


J'aimerais soumettre aux spécialistes de motorisation de ce forum le problème suivant :

Sur un Pawnee 235cv (O540 avec carburateur), après RG moteur, révision et règlage fin du carburateur par un atelier spécialisé, révision des magnétos, je constate un comportement surprenant par moments. Le moteur tourne sans problème, mais lorsque nous subissons de fortes décélérations, par exemple en remorquant un planeur avec élève en phase d'apprentissage du vol remorqué (donc détente et remise en tension du cable) ou bien dans un rotor avec un planeur qui fait ce qu'il peut pour suivre, le moteur accuse une baisse de régime moteur de l'ordre de 300 t/mn, et ce durant toute la phase de décélération. A tel point que la variation de régime se perçoit très bien du sol ...


C'est un phénomène auquel je n'ai jamais été confronté, ni sur PA25, ni sur d'autres types d'avions. Evidemment, on peut soupçonner un problème de carburation, mais notre mécano lui aussi y perd son latin. Surtout après deux règlages très précis du carburateur en atelier spécialisé.

Accessoirement, je note aussi que le moteur ne perd pas de tours lors des essais moteurs en tirant la réchauffe carbu... Mystère là aussi car la boîte de réchauffe ne fuit pas et le volet pivote bien en tirant la manette de RC.

Je serais heureux d'avoir quelques tuyaux avant d'attaquer la saison du vol d'onde, où l'on chatouille régulièrement les rotors...

Merci d'avance.



C'est connu et sur presque tous les avions non équipés d'une alternate air automatique et avec filtre à air proche de l'hélice.
A la décélération avec un moteur en bon état l'hélice masque le filtre à air, tu constates sur pas fixe une baisse de régime supérieure à ce que la fermeture du volet donnerait au sol ou en montée. Sur pas variable (dans la plage ou le régime ne tombe pas), la MAP descend de 2 à 3 pouces supplémentaires.
gma
 
Messages: 3363
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede THEO le Mercredi 23 Septembre 2020 22:32

Delépine a écrit:Effet aérodynamique de l'hélice.

Je n'y crois pas. C'est mon sixième Pawnee et je n'ai jamais eu ce phénomène avec trois types d'hélice différents. Et puis, pourquoi avec ce nouveau moteur et pas le précédent avec la même hélice?


Bob a écrit:Sortant de RG, c'est surprenant...
!


Le moteur tire super bien. C'est juste quand le pilote est envoyé dans ses bretelles, donc lors de fortes décélérations que le phénomène se produit.

Aviathor a écrit:C’est un pas variable?

C'est une pas fixe. Les tripales à pas variable, c'est surtout pour les 260cv.

Un gremlin, peut-être?
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 772
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede THEO le Mercredi 23 Septembre 2020 22:39

gma a écrit:C'est connu et sur presque tous les avions non équipés d'une alternate air automatique et avec filtre à air proche de l'hélice.
A la décélération avec un moteur en bon état l'hélice masque le filtre à air, tu constates sur pas fixe une baisse de régime supérieure à ce que la fermeture du volet donnerait au sol ou en montée. Sur pas variable (dans la plage ou le régime ne tombe pas), la MAP descend de 2 à 3 pouces supplémentaires.


Pas bête.
Mais pourquoi seulement maintenant avec la même configuration qu'avant l'échange moteur ?
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 772
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede gma le Jeudi 24 Septembre 2020 06:25

THEO a écrit:
gma a écrit:C'est connu et sur presque tous les avions non équipés d'une alternate air automatique et avec filtre à air proche de l'hélice.
A la décélération avec un moteur en bon état l'hélice masque le filtre à air, tu constates sur pas fixe une baisse de régime supérieure à ce que la fermeture du volet donnerait au sol ou en montée. Sur pas variable (dans la plage ou le régime ne tombe pas), la MAP descend de 2 à 3 pouces supplémentaires.


Pas bête.
Mais pourquoi seulement maintenant avec la même configuration qu'avant l'échange moteur ?


Parce que ton moteur est neuf, avec de bonnes compressions, que l'hélice en moulinet doit fournir un peu plus de puissance pour propulser ton moteur devenu compresseur après la réduction des gaz.
Dans une centaine d'heures, ça sera comme "avant".
gma
 
Messages: 3363
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede THEO le Jeudi 24 Septembre 2020 07:53

Merci gma.
Comme disait quelqu'un : on apprend tous les jours ...

Pour reprendre ton expression, pour ma part, j'aimais bien "comme c'était avant". Il y a des phases de vol où j'aime bien pouvoir compter totalement sur mon moteur, notamment en montée initiale avec un environnement au sol pas accueillant.
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 772
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede despegue le Jeudi 24 Septembre 2020 11:29

Réduction des gaz ? par la manette ? Ce n'est pas l'hypothèse du début.
despegue
 
Messages: 1115
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:34

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede andre44 le Jeudi 24 Septembre 2020 20:47

Bonjour
THEO a écrit:Bonjour,

Accessoirement, je note aussi que le moteur ne perd pas de tours lors des essais moteurs en tirant la réchauffe carbu... Mystère là aussi car la boîte de réchauffe ne fuit pas et le volet pivote bien en tirant la manette de RC.

.


je crois qu'il faudrait approfondir  la réchauffe du carburateur
Verrifie le model du flitre a air (peut étre trop restrictive d'ou pas de différence sur la réchauffe  )

Soit il n'est pas éfficace , pas assez de réchauffage de l'air,  bien que sur un Lycoming cela prend pas un gros échangeur
Soit la richesse du moteur n'est pas bonne
Essaie de le vérifier en vol au régime de croisière  
vérifie aussi la mixture si ajutage vas plein riche  sur la buté  et en vol son éfficacité sur le régime .  
Parfois les carburateur Marvel lorsque on change le venturi , il devienne trop riche , il faut également changer le tube émulsion .
l'hélice a pas fixe MacCauley c'est un 84" 52" sur ceux d'épandages  assez largue et lourde avec de l'inertie .

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9270
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede THEO le Jeudi 24 Septembre 2020 22:14

J'ai discuté de çà cet après-midi avec un autre pilote qui, lui, a vu il y a quelques jours son régime moteur descendre à plusieurs reprises d'environ 1000 t en se faisant balader par un élève-pilote de planeur que l'instructeur laissait beaucoup faire ...

Pour poursuivre sur les commentaires apportés par les uns et les autres;

despegue a écrit:Réduction des gaz ?par la manette ?Ce n'est pas l'hypothèse du début.

Quand çà se produit, la manette des gaz est à fond, comme dans la grande majorité des remorqués et pas question de la bouger, emporté par l'élan quand on est envoyé dans les harnais.

gma a écrit:Dans une centaine d'heures, ça sera comme "avant".

Ce moteur a déjà une bonne centaine d'heures, et ce n'est toujours pas "comme avant"
Ce n'est pas la première fois que je vole sur Pawnee avec moteur sortant de RG. La dernière fois il y a quelques mois sur un autre exemplaire, et je n'ai jamais eu ce phénomène.

andre44 a écrit:je crois qu'il faudrait approfondir la réchauffe du carburateur
Verrifie le model du flitre a air (peut étre trop restrictive d'ou pas de différence sur la réchauffe  )

Soit il n'est pas éfficace , pas assez de réchauffage de l'air,bien que sur un Lycoming cela prend pas un gros échangeur
Soit la richesse du moteur n'est pas bonne
Essaie de le vérifier en vol au régime de croisière;
vérifie aussi la mixture si ajutage vas plein riche sur la butée et en vol son éfficacité sur le régime.
Parfois les carburateur Marvel lorsque on change le venturi , il devienne trop riche , il faut également changer le tube émulsion .
l'hélice a pas fixe MacCauley c'est un 84" 52" sur ceux d'épandages assez largue et lourde avec de l'inertie .

André


André, tu penses bien que nous n'avons pas changé de modèle de filtre à air.
Les règlages du carbu, faits en atelier avec un équipement sophistiqué, nous ne voulons pas y toucher.
Nous avons également fait des essais avec une hélice Hoffmann quadripale au pas de 115. Même résultat.
Ceci dit, pour la RC, tu as raison, y'a du louche, et dans quelle mesure peut-il y avoir une relation de cause à effet ? Je ne vois pas, mais sait-on jamais ?

Demain, le mistral va souffler très fort. Il va y avoir de l'ambiance ! On va bien voir ...
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 772
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede andre44 le Vendredi 25 Septembre 2020 02:45

Bonjour

Lorsque on utilise la réchauffe d'air le moteur aval de l'air chaud , en moindre quantité que de l'air froid .
Le mélange est plus riche (le venturi ne fait pas de différence avec la température de l'air , mais avec le volume d'air qui passe . )
Sur de nombreux avions lorsque on utilise la réchauffe d'air , cela ne passe pas par un filtre , normalement peu de réstriction , une prise d'air froid dynamique , qui fait circuler l'air de façon , que lorsque la réchauffe est a OFF l'échangeur soit refroidi sortie air sous la boite du carburateur .

Si le filtre a air est réstrictif pour x raisons , ou une restriction dans l'admission , lorsque on utilise la réchauffe on prend l' air direct , sans filtre , on aura pas cette baisse de RPM .
Une restriction sur admission d'un moteur , filtre colmaté, mousse trop d'huilé , on ne s'en aperçois pas en croisiére . mais en plein gaz cela fait une différence ,
même un filtre neuve , versus un simple grillage , en pleine puissance , en montée il y a de 50 rpm a 75 rpm de plus les pilotes d'hydravions savent cela


300 RPM ,cela est peu probable que le problème vienne de la (mais il te faut régler , la réchauffe carburateur )



Sur un carburateur Marvel il pas beaucoup de réglage a faire , mise a part la richesse de ralentie la pompe accéleration ,le reste le venturie le gicleur et tube d'émulsion tu a des normes bien spécifié pour ce moteur .


Aussi faudrait savoir si plein gaz en montant , sans tirer un planeur, si cela se manifeste ? (met aussi un petit coup de réchauffe carburateur, plein gaz en montant, voir si il y a une baisse de régime ?
Est ce que l'alimentation en carburant est suffisante , en montée plein gaz a vérrifier pompe a essence , gascoletor , valve partiellement obstrué , restriction, conduit, ou crépine interne des réservoirs , bouchon de mise a l'air des réservoirs . Normalement au test de débit , c'est 1,2 a 1,5 fois la consommation maximal
Pour un vol a 75 % de la puissance cela parait pas , mais en montée plein gaz cela parait .


Si il y a une indication de la pression admission , que fait elle lorsque le régime baisse ? (300 rpm c'est beaucoup ) cela dur combien de secondes ? avant de revenir a la normal (juste pour isoler un problème d'admission d'air , ou de carburant .)

Un flotteur de carburateur peut aussi rester coincé en haut , le pointeau partiellement fermé , dans certaine condition de vol , et revenir a la normal , le niveau du carburant baisse dans la carburateur , le moteur perd de la puissance , la consommation est importante plein gaz en montant .

Je vais poser la question aux pilotes d'épandages bien il ne reste qu'un seul Pawnée ils ont des Air Tractor . la saison est fini, les avions sont au repos .



André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9270
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede Leon Robin le Vendredi 25 Septembre 2020 09:43

Les dernières hypothèse d'André me semblent les plus logiques, s'agissant d'un phénomène se produisant suite à une forte décélération. Reste à identifier ce qui pourrait perturber l'alimentation en carburant seulement dans ce cas. L'indication d'un débitmètre serait utile, mais pas seulerment. Elle n'indiquerait pas le possible coincement temporaire du flotteur. Quid d'une cloison anti-ballottement baladeuse dans le réservoir ? Les problèmes bizarres ont parfois des causes tout aussi bizarres ou inattendues qu'il faut chercher hors de la logique habituelle.
"My 2 cents"
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14474
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Baisse de régime lors de décélérations brusques

Messagede ambassadeur le Vendredi 25 Septembre 2020 10:18

Ou une "faiblesse" de la membrane de la pompe à essence mécanique (my 3 cents!)
ambassadeur
 
Messages: 927
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aviathor, dreamer, Google [Bot], Hervé, Hugues Levis, Majestic-12 [Bot], Philou, Richard78, Stator, Thierry Rose et 122 invités