Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Reprise d'une construction

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Reprise d'une construction

Messagede Le manche le Mercredi 22 Janvier 2020 18:08

Bonjour
J'ai peut-être l'opportunité de reprendre une construction depuis longtemps abandonnée et stockée sous la poussière d'un hangar. Encore faut-il que j'aille la voir, que je juge la chose "in situ" et que nous tombions d'accord sur les modalités.
Ceci étant, le vendeur ne dispose d'aucuns documents. Ni plan, ni documents attestant de la provenance de la chose.
Il m'a juste assuré au téléphone que ça avait été construit par "une boite professionnelle" (il s'agit d'un avion métallique en kit).
Ma question:
Sachant que c'est pour du CNRA, peut-on poursuivre le travail sans justificatif de quoi que ce soit et l'OSAC ne va t elle pas tiquer lors de sa visite?
De ce que j'ai compris, le plus gros est fait, il manquerait "simplement" l'équipement et le moteur.
Merci de vos réponses de spécialistes...
MS 230, ancêtre de la PAF
Avatar de l'utilisateur
Le manche
 
Messages: 432
Inscription: Vendredi 13 Février 2009 16:42
Aérodrome: SOOM

Re: Reprise d'une construction

Messagede Leon Robin le Mercredi 22 Janvier 2020 19:23

Pose la question à l'OSAC, puisque c'est de là que pourraient venir les problèmes.
Pour ne pas entrer dans les détails, tu peux leur demander quels sont les documents à fournir dans le cadre d'une reprise de ce genre.
Sans avoir d'expérience particulière en construction amateur, je crois savoir qu'un avion est construit à partir d'une liasse de plans numérotée qui constitue le droit à construire concédé par le propriétaire des droits, ou par divers lots tout aussi identifiés à l'avion en construction.
Dans ton cas, on va dire qu'il y a un léger déficit de traçabilité Image
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14312
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Reprise d'une construction

Messagede ambassadeur le Mercredi 22 Janvier 2020 19:29

C’est quoi la machine potentiellement volante?
ambassadeur
 
Messages: 782
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Reprise d'une construction

Messagede Matthias le Mercredi 22 Janvier 2020 21:13

Un Spruce Goose ?... va voir ton banquier avant !
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 2099
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Reprise d'une construction

Messagede Delépine le Jeudi 23 Janvier 2020 09:58

Et qu'est-ce qu'il faut donc justifier ? L'OSAC relève les ADN dans la structure ?
L'important n'est pas de gagner mais de participer (général Gamelin)

Pourquoi les vieux n'entendent-ils bien que de près alors qu'ils ne voient bien que de loin ?


http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6075
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Reprise d'une construction

Messagede Le manche le Jeudi 23 Janvier 2020 11:37

Delépine a écrit:Et qu'est-ce qu'il faut donc justifier ? L'OSAC relève les ADN dans la structure ?


Excellente remarque. Allez savoir....
MS 230, ancêtre de la PAF
Avatar de l'utilisateur
Le manche
 
Messages: 432
Inscription: Vendredi 13 Février 2009 16:42
Aérodrome: SOOM

Re: Reprise d'une construction

Messagede Leon Robin le Jeudi 23 Janvier 2020 14:34

Le manche a écrit:
Delépine a écrit:Et qu'est-ce qu'il faut donc justifier ? L'OSAC relève les ADN dans la structure ?
Excellente remarque. Allez savoir....

Depuis que le CNRA existe, l'organisme de contrôle (autrefois Veritas) s'assure de la manière dont la construction est menée par des inspections à différents stades. J'imagine que pour les constructions bois, la fameuse inspection avant fermeture d'un longeron caisson reste de mise.
Sans être un fana de la surveillance à tout crin, on peut concevoir que l'organisme qui va autoriser le vol s'assure qu'il le fait en toute connaissance de cause.
Il est tout aussi légitime qu'un acquéreur prenne toutes les garanties quant à la possibilité d'utiliser ce qu'il va acheter pour l'usage qu'il en attend
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14312
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Reprise d'une construction

Messagede F-PPRQ- le Jeudi 23 Janvier 2020 16:27

Bonjour,
Pour ma part , 2 constructions en CNRA , dont la première reprise d'une construction abandonnée ...

Ce genre de reprise se fait avant tout sur la manière dont tu sens le vendeur, de son implication dans la construction, de sa connaissance réelle de ce qui a été fait. Le vendeur qui vent le truc sous bâche dans le hangar, le tas de bois que lui a demandé de vendre un bon copain parti à l'étranger ... méfiance. Une exception tolérable, la veuve excusable de ne pas avoir suivi le boulot de monsieur enfermé le soir dans son atelier. Essayer de comprendre pourquoi le constructeur a baissé les bras, si c'est par lassitude c'est peut-être que ce modèle est particulièrement compliqué (les Chérry, Lancair ... ), si c'est parce qu’il n'a pas confiance dans ses collages, etc ...

Ensuite, un minimum de papiers est utile : la liasse de construction avec un n° de série, les factures des fournitures principales (bois, colles, tôle ..). Normalement une construction débute par le dossier de déclaration de construction CNRA. Si ce dossier existe, vérifier que le n° de liasse et le type sont bien ceux de la déclaration. Mais ce n'est pas rédhibitoire que ce dossier n'ai pas encore été déposé, vu que la première visite se fait avant fermeture du longeron (si voltige), ou avant entoilage ou équivalent dans le cas normal (non voltige). Pour les avions stratifiés sur moules internes perdus , Cozy par exemple, cette première visite se fait avant mise en croix tant que la structure est visible. Donc, on a encore souvent le temps de faire le dossier ... et ne pas demander une visite le lendemain. Si c'est un proto... avec une liasse qui est plus une ébauche de calcul que des plans, faut être sur de soi et sonder le GSAC.

Reprendre une construction sérieuse peut être une bonne affaire sous ces conditions. Le prix est celui de la matière première, pas plus !
Bon courage , C'est vraiment une bonne expérience que de construire.
JP
F-PPRQ-
 
Messages: 127
Inscription: Jeudi 18 Février 2010 15:55
Aérodrome: LFRV


Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 36 invités