Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Palier d'accélération cap10

Tous les sports aériens et les compétitions associées : voltige (avion ou planeur), rallye aérien, pilotage de précision, mais aussi les diverses épreuves ULM et hélicoptère

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede Bee Gee le Vendredi 31 Mai 2019 11:34

arogues a écrit:
Bee Gee a écrit:Ce genre de décollage n'a strictement aucune utilité si le but est d'atteindre le plus rapidement possible la hauteur de début de séquence ….. sauf à se faire plaisir, ... ça sert à rien... mais on l'a tous fait.  

Quand ca voltige au-dessus et que c'est du niveau élite (plancher à 500 ft, voir 330 ft si entrainement championnant du monde), et bais ca devient utile ;-) Et en plus on se fait plaisir !


Peu de monde est ou a été en élite n'est ce pas !  Et puis on ne peut comparer un CAP10 aux monoplaces actuels qui pourraient emmancher un programme de haut niveau dès le décollage, si les cellules ont beaucoup évolué,  ce qui pêche encore ce sont les moteurs très minables utilisés, avec les moyens de la F1, il y aurait 1000 cv pour 600 kg …  finalement ça ne voudrait peut être plus dire grand chose !
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2893
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede popele3 le Vendredi 31 Mai 2019 12:10

Bee Gee a écrit: avec les moyens de la F1, il y aurait 1000 cv pour 600 kg …  

Avec une hélice de 5m de diamètre, un réducteur, une équipe de 6 personnes juste pour la gestion du GMP, une durée de vie de 3 à 5 heures, un billet de 250.000€ pour changer la bête et un coût à l'heure carrément indécent.
Je suis d'accord que les moteurs actuels sont dinosauresques, mais là ce serait juste ridicule.
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1530
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede papa tango charlie le Vendredi 31 Mai 2019 14:00

arogues a écrit:
Gilles131 a écrit:
papa tango charlie a écrit:Bonjour,
Une question après avoir vu cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=hkuhCSI3f_k
Quelle technique appliquer pour faire une grosse ressource après un palier d'accélération au décollage sur cap10?
1 - Faire un take off volets 0°, accélerer puis ressource
2 - Faire un take off classique (1 cran de volets), les rentrer lors de l'accélération en palier puis ressource

J'ai l'impression que Mélanie fait la version 2. Je trouve ça un peu risqué de rentrer les volets si près du sol.
Pourquoi ne pas privilégier un décollage volets rentrés ?

Toutafé.
Le décollage (et non pas take-off) avec volets n’apporte strictement rien, puisque la piste est (très) longue et sans obstacle proche.
Au contraire, la prise de vitesse et la ressource demandent une configuration lisse.
S’obliger, en plein décollage (et non pas take-off) et au ras du sol, à un double changement de main et une rentrée de volets montre un manque de réflexion de la pilote.

Le décollage sans volet est un peu différent (qu'avec), donc faut le penser aussi. Mais normalement les pilotes qui font cela n'ont plus trop de problème avec le train classique.


Tu peux détailler les différences ? Je n'en vois pas de réelles, hormis la vitesse de rotation à majorer (mais sur un train classique, il n'y a pas vraiment de rotation donc ça ne change pas grand chose en terme de pilotage)
papa tango charlie
 
Messages: 38
Inscription: Samedi 29 Octobre 2016 09:16

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede arogues le Vendredi 31 Mai 2019 14:12

Tu l'as dit : la vitesse de rotation va changer.
La cadence en tangage devrait changer aussi.
Encore une fois, pour une personne qui maîtrise bien le train classique, aucun problèmes. Quand tu as 10hdv, 20 déco, c'est pas le truc à faire exprès je pense. Simple constatation en 300/400hr d'instruction sur Cap 10.
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2471
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede papa tango charlie le Vendredi 31 Mai 2019 14:24

arogues a écrit:Tu l'as dit : la vitesse de rotation va changer.
La cadence en tangage devrait changer aussi.
Encore une fois, pour une personne qui maîtrise bien le train classique, aucun problèmes. Quand tu as 10hdv, 20 déco, c'est pas le truc à faire exprès je pense. Simple constatation en 300/400hr d'instruction sur Cap 10.


ok, pas de soucis (j'ai un deuxième cycle) mais on ne me l'a juste jamais enseigné alors que c'est pas compliqué et sympa à faire
papa tango charlie
 
Messages: 38
Inscription: Samedi 29 Octobre 2016 09:16

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede arogues le Vendredi 31 Mai 2019 15:07

papa tango charlie a écrit:
arogues a écrit:Tu l'as dit : la vitesse de rotation va changer.
La cadence en tangage devrait changer aussi.
Encore une fois, pour une personne qui maîtrise bien le train classique, aucun problèmes. Quand tu as 10hdv, 20 déco, c'est pas le truc à faire exprès je pense. Simple constatation en 300/400hr d'instruction sur Cap 10.


ok, pas de soucis (j'ai un deuxième cycle) mais on ne me l'a juste jamais enseigné alors que c'est pas compliqué et sympa à faire

Le décollage sans volet ou bien tirer en fin de piste ?
Si autant le premier peut être vu en formation (mais je ne l'ai jamais fait), tirer en bout de piste, ce n'est pas ce qu'on "enseigne" au début. On fait des décollages normaux.
Y'a des choses qui viennent avec le temps, et qui s'apprennent en le faisant avec des personnes qui savent le faire (FI ou pas), c'est comme les passages ou autre. On n'apprends pas cela en début ...
@+, Antoine | Mon blog : http://blog.arogues.org
Avatar de l'utilisateur
arogues
 
Messages: 2471
Inscription: Mercredi 18 Juin 2008 11:06
Localisation: Toulouse / Villeneuve sur Lot
Aérodrome: Villeneuve sur Lot - LFCW
Activité/licences: PPL|FI/FE-IR-Voltige

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede Bee Gee le Vendredi 31 Mai 2019 16:54

En CAP10 décoller avec ou sans volets ne change absolument rien du tout,... comme pour la plupart des avions légers.

On fait mettre des volets en école uniquement dans un but didactique, ... surtout pour apprendre à ne pas oublier de les rentrer si on avait mis et préparer les jeunes à une éventuelle futur carrière.

On peut démontrer que sans volet, on améliore un peu le franchissement d'obstacle, en faisant la rotation juste un poil avant Vx, mais tout dépend de l'état de la piste. La conduite d'un avion c'est d'abord de l'intelligence…. C'est ce qui fait toute la différence entre la conduite d'un vol et ce qu'on nomme pompeusement le pilotage.


Sur la grande majorité des bimoteurs légers, on décolle sans volets afin d'améliorer un peu ses chances de survie en cas de panne d'un moteur au décollage.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2893
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede papa tango charlie le Vendredi 31 Mai 2019 18:06

arogues a écrit:
papa tango charlie a écrit:
arogues a écrit:Tu l'as dit : la vitesse de rotation va changer.
La cadence en tangage devrait changer aussi.
Encore une fois, pour une personne qui maîtrise bien le train classique, aucun problèmes. Quand tu as 10hdv, 20 déco, c'est pas le truc à faire exprès je pense. Simple constatation en 300/400hr d'instruction sur Cap 10.


ok, pas de soucis (j'ai un deuxième cycle) mais on ne me l'a juste jamais enseigné alors que c'est pas compliqué et sympa à faire

Le décollage sans volet ou bien tirer en fin de piste ?
Si autant le premier peut être vu en formation (mais je ne l'ai jamais fait), tirer en bout de piste, ce n'est pas ce qu'on "enseigne" au début. On fait des décollages normaux.
Y'a des choses qui viennent avec le temps, et qui s'apprennent en le faisant avec des personnes qui savent le faire (FI ou pas), c'est comme les passages ou autre. On n'apprends pas cela en début ...


Complètement d'accord. J'ai d'ailleurs demandé à mon FI de faire un vol ensemble récemment pour apprendre à faire une barrique (jamais appris durant ma formation, ce n'est pas de la voltige à proprement parler). En revanche, ici je ne vois aucune difficulté (à condition de ne pas faire le palier d'accélération à 50cm du sol) et je pense qu'un pilote un peu expérimenté peu s'y initier seul.
papa tango charlie
 
Messages: 38
Inscription: Samedi 29 Octobre 2016 09:16

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede papa tango charlie le Vendredi 31 Mai 2019 21:33

arogues a écrit:
papa tango charlie a écrit:
arogues a écrit:Tu l'as dit : la vitesse de rotation va changer.
La cadence en tangage devrait changer aussi.
Encore une fois, pour une personne qui maîtrise bien le train classique, aucun problèmes. Quand tu as 10hdv, 20 déco, c'est pas le truc à faire exprès je pense. Simple constatation en 300/400hr d'instruction sur Cap 10.


ok, pas de soucis (j'ai un deuxième cycle) mais on ne me l'a juste jamais enseigné alors que c'est pas compliqué et sympa à faire

Le décollage sans volet ou bien tirer en fin de piste ?
Si autant le premier peut être vu en formation (mais je ne l'ai jamais fait), tirer en bout de piste, ce n'est pas ce qu'on "enseigne" au début. On fait des décollages normaux.
Y'a des choses qui viennent avec le temps, et qui s'apprennent en le faisant avec des personnes qui savent le faire (FI ou pas), c'est comme les passages ou autre. On n'apprends pas cela en début ...


pris sur le fait !   Image

https://www.youtube.com/watch?v=gMVkpB5B0xY&t=159s     à 2'18''

ps: tes vidéos sont top !
papa tango charlie
 
Messages: 38
Inscription: Samedi 29 Octobre 2016 09:16

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede gloubiboulga le Vendredi 31 Mai 2019 23:48

Elle n’a pas besoin des volets avec le badin qu’elle prend. Elle traverse la piste au ras des
Pâquerettes, elle peut faire une ressource transquille.
Elle enchaîne très proprement ses figures.
gloubiboulga
 
Messages: 19
Inscription: Jeudi 10 Mai 2018 17:32

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede Gilles131 le Samedi 1 Juin 2019 00:05

papa tango charlie a écrit:J'ai d'ailleurs demandé à mon FI de faire un vol ensemble récemment pour apprendre à faire une barrique (jamais appris durant ma formation, ce n'est pas de la voltige à proprement parler).

Et tu as bien raison.
La barrique n’est en effet pas enseignée en voltige et bénéficie à tort d’une réputation de facilité alors qu’elle est en réalité bien plus dangereuse qu’un tonneau.
C’est une manœuvre qui, bien réalisée, sollicite peu la machine et est accessible à tout avion (le B707, le Concorde, et bien d’autres en ont fait)
Mal réalisée, elle peut au contraire la solliciter violemment et faire perdre beaucoup d’altitude: la catastrophe n’est pas loin.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5281
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede Bee Gee le Samedi 1 Juin 2019 09:50

Gilles131 a écrit:
papa tango charlie a écrit:J'ai d'ailleurs demandé à mon FI de faire un vol ensemble récemment pour apprendre à faire une barrique (jamais appris durant ma formation, ce n'est pas de la voltige à proprement parler).

Et tu as bien raison.
La barrique n’est en effet pas enseignée en voltige et bénéficie à tort d’une réputation de facilité alors qu’elle est en réalité bien plus dangereuse qu’un tonneau.
C’est une manœuvre qui, bien réalisée, sollicite peu la machine et est accessible à tout avion (le B707, le Concorde, et bien d’autres en ont fait)
Mal réalisée, elle peut au contraire la solliciter violemment et faire perdre beaucoup d’altitude: la catastrophe n’est pas loin.




+1,           j'en connais personnellement qu'on a retrouvé façon chair à saucisse au fond d'un petit cratère suite à une telle manoeuvre
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2893
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede JaÇum le Samedi 1 Juin 2019 12:24

En 1955, le pilote d’essai Tex Johnston effectua une barrique avec un avion ligne, le tout nouveau 707, devant les yeux médusés de la presse, des représentants de l’aviation civile US et de Bill Allen, le patron de Boeing.


Bill Allen dit en substance à Tex Johnston:

" Je vous interdit formellement de refaire cela. Et si toutefois vous le refaites... je tiens absolument à être à bord!"
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
Avatar de l'utilisateur
JaÇum
 
Messages: 81
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede papa tango charlie le Samedi 1 Juin 2019 13:41

Quelle difficulté pour la barrique ?
J'en ai fait uniquement sur cap10.
On cabre puis une fois qu'on juge le nez assez haut, manche à fond en roulis...
papa tango charlie
 
Messages: 38
Inscription: Samedi 29 Octobre 2016 09:16

Re: Palier d'accélération cap10

Messagede Julien78510 le Samedi 1 Juin 2019 14:26

Pas vraiment difficile, mais dangereuse si mal exécutée: si tu juges mal ta vitesse, et que tu es trop rapide quand tu entames la phase descendante, tu peux facilement rencontrer au choix: ma VNE, le facteur de charge maxi, ou le sol.
Si tu es trop lent, tu risques de décrocher et de te retrouver en vrille dos...
Choses qui ne risquent pas trop d'arriver dans un tonneau, puisqu'il y a beaucoup moins de variation d'altitude et de vitesse
Julien78510
 
Messages: 299
Inscription: Dimanche 24 Octobre 2010 21:56
Aérodrome: LFPX (Chavenay)
Activité/licences: PPL, voltige

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voltige et autres sports aériens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron