Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

test de résistance longeron

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

test de résistance longeron

Messagede Mateo Falcone le Vendredi 3 Juillet 2015 23:42

Question de constructeur amateur ...
- J'ai ouie dire que l'on pouvais tester la resistance d'un longeron, en le chargent de differents poids sur sa longueur pour en tester la solidité ???
- je préfererai qu'il casse à l'essai au sol plutôt qu'en vol !!!!
un ou des spécialistes, svp Merci !!!! ( c'est pour un 119 ) ex Wassmer.
Le seul moment ou il y à trop d'essence, c'est quand le piège est en feu ....
Avatar de l'utilisateur
Mateo Falcone
 
Messages: 187
Inscription: Vendredi 10 Avril 2015 19:32
Aérodrome: LFHE
Activité/licences: PPL /mont.

Re: test de résistance longeron

Messagede Leon Robin le Samedi 4 Juillet 2015 09:24

Le type d'essai dont tu parles était utilisé par les constructeurs il y a bien longtemps, y compris pour de très gros avions. Dans les publications des années 1930, on voit pas mal de photos - parfois spectaculaires - d'ailes posées sur des tréteaux et chargées de sacs de sable, mais il s'agissait d'essais de rupture, donc largement au delà des contraintes prévues (calculées ou estimées) en fonction des connaissances de l'époque. Aujourd'hui, on utilise des vérins et on en profite pour faire varier les pressions pour simuler les efforts en fatigue, alors que les sacs de sable ne donnaient qu'une résistance statique. Ces essais sont des essais destructifs.

Dans le cas de ta question, il est évident que ce genre de méthode ne peut aller à la rupture et que, sous peine de compromettre la structure, ne doit pas dépasser la limite opérationnelle. A priori, j'aurais tendance à penser qu'un longeron correctement construit (matériaux et méthodes) devrait résister bien au delà de la limite d'utilisation puisqu'il y a obligatoirement un important facteur de sécurité. Le plus probant serait de construire deux exemplaires pour en tester un jusqu'à la rupture ..... mais je doute que beaucoup de constructeurs amateurs soient prets à faire ce genre d'investissement qui, pour certains plans a probablement été fait à l'origine par le concepteur
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13989
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: test de résistance longeron

Messagede Haflinger le Samedi 4 Juillet 2015 09:29

oui c'est exact, mais un test ne revele pas grand chose s'il n'est pas mene jusqu'au bout, et une fois le test termine avec succes on ne sait pas forcement si on a cause un dommage qui met en peril l'avenir du longeron,
sinon c'est assez simple, on rempli des sacs de sable et on charge pour la methode "basique" accessible a tout le monde

shit, Grilled by Robin

Bathman
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: test de résistance longeron

Messagede Mateo Falcone le Samedi 4 Juillet 2015 10:16

Haflinger a écrit:oui c'est exact, mais un test ne revele pas grand chose s'il n'est pas mene jusqu'au bout, et une fois le test termine avec succes on ne sait pas forcement si on a cause un dommage qui met en peril l'avenir du longeron,
sinon c'est assez simple, on rempli des sacs de sable et on charge pour la methode "basique" accessible a tout le monde

shit, Grilled by Robin

Bathman


Bien le Bonjour !!
Je savais par avance que j'allais trouver des spécialistes !!!et toi en particulier qui à réponse à tout, mais pour le cas, peut tu me préciser le detail de ta méthode "basique" ??
  tout en prenant en compte que ca n'est pas un bidet, bien qu'il y ai des roulettes, et que pour les essais en vol, je te contacte pour que tu effectues les premiers vols....
- ceci etant, un vieux pilote, qui lui, était encore bon, m'avait dit de retenir ce proverbe :
- de tout les oiseaux, le seul qui parle, c'est le perroquet .... mais ça n'est pas un oiseau de haut vol !!!
- Ami, je t'écoute ..!!!!
Le seul moment ou il y à trop d'essence, c'est quand le piège est en feu ....
Avatar de l'utilisateur
Mateo Falcone
 
Messages: 187
Inscription: Vendredi 10 Avril 2015 19:32
Aérodrome: LFHE
Activité/licences: PPL /mont.

Re: test de résistance longeron

Messagede Gilles131 le Samedi 4 Juillet 2015 10:43

Leon Robin a écrit:Aujourd'hui, on utilise des vérins et on en profite pour faire varier les pressions pour simuler les efforts en fatigue, alors que les sacs de sable ne donnaient qu'une résistance statique. Ces essais sont des essais destructifs.

Non, on ne mélange pas essais statiques et essais de fatigue, ça n'a rien à voir. Les installations sont différentes, les uns durent quelques jours, les autres des années (pendant lesquels l'avion, certifié, vole).
D'autre part, les essais statiques sont menés à la rupture uniquement pour déterminer la marge par rapport aux normes de dimensionnement, que le constructeur pourra mettre à profit pour alourdir l'avion ou en tirer des versions dérivées.
La réglementation n'exige pas d'aller à la rupture, mais juste de tenir 50% de plus que les charges limites pendant 3 secondes.


Haflinger a écrit:sinon c'est assez simple, on rempli des sacs de sable et on charge pour la methode "basique" accessible a tout le monde

Pourquoi écrire pour ne rien dire?

La méthode des sacs de sable est facile à mettre en oeuvre certes, mais demeure le problème de fond: comment on charge? De combien?
L'essai statique étant sensé représenter l'enveloppe des charges appliquées à la structure lors des cas dimensionnants, il est évidemment hors de question de charger au hasard, ça ne servirait absolument à rien!
La première chose est donc d'obtenir du constructeur la répartition de charges à simuler, puis de calculer l'emplacement des sacs, en envergure et en corde, pour représenter de façon significative les moments de flexion et de torsion et les efforts tranchants.

Notez que le longeron n'est pas le seul à être sollicité dans la structure, tout le reste peut casser aussi (caisson de torsion de la voilure, attaches voilure-fuselage, bâti-moteur et ses attaches, empennages, etc, etc…) J'ai assisté aux essais à rupture de l'Epsilon; c'est le fuselage qui s'est plié en deux derrière le bord de fuite, le longeron n'a pas bronché… le résultat est pourtant le même!
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5408
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: test de résistance longeron

Messagede Delépine le Samedi 4 Juillet 2015 10:50

MF, j'ai construit quatre longerons de bois qui ont volé. Quelles raisons as-tu de douter de ton longeron ?
Sont-elles raisonnées ?
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5363
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: test de résistance longeron

Messagede Haflinger le Samedi 4 Juillet 2015 11:08

Mateo Falcone a écrit:Bien le Bonjour !!
Je savais par avance que j'allais trouver des spécialistes !!!et toi en particulier qui à réponse à tout, mais pour le cas, peut tu me préciser le detail de ta méthode "basique" ??
  tout en prenant en compte que ca n'est pas un bidet, bien qu'il y ai des roulettes, et que pour les essais en vol, je te contacte pour que tu effectues les premiers vols....
- ceci etant, un vieux pilote, qui lui, était encore bon, m'avait dit de retenir ce proverbe :
- de tout les oiseaux, le seul qui parle, c'est le perroquet .... mais ça n'est pas un oiseau de haut vol !!!
- Ami, je t'écoute ..!!!!


les perroquets ne manquent pas ici, certains se prennent meme pour des aigles

le d119 a une aile quasi eliptique, donc la repartition a prendre en compte sans se tromper est l'ellipse,
pour le test c'est a toi de determiner a quel facteur de charge tu veux tester ton longeron, admettons 4g, tu prends la masse maxi de ton appareil a laquelle tu deduis la masse de l'aile et tu multiplie le resultat par 4, simplissime !
on deduit la masse de l'aile car etant repartie sur le longeron elle n'induit pas d'effort notable sur celui-ci, c'est deja ca de gagne,
ensuite tu effectue le chargement de facon "eliptique" afin de respecter la repartition reelle en envergure et ainsi d'avoir pour chaque section du longeron la contrainte correspondante en moment flechissant et en effort tranchant

dans la pratique tu pose le longeron sur ses points d'appui "cellule" et tu charge dans le bon sens, pas facile dans les bouts avec le longeron pose a l'envers, sinon il y a la methode avec les paloniers et le chargement au centre qui est beaucoup plus compliquee

pour la repartition tu peut partir d'un cercle ou d'un demi-cercle que tu decoupe en tranches d'egales largeur correspondand a tes points de chargement, la surface de chaque tranche corespondant en proportion de la surface du cercle a la valeur du chargement local en proportion du chargement total

rien de complique tu vois, il ne reste plus qu'a te procurer du sable, des sacs et une balance
Dernière édition par Haflinger le Samedi 4 Juillet 2015 11:41, édité 6 fois.
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: test de résistance longeron

Messagede Mateo Falcone le Samedi 4 Juillet 2015 11:33

Delépine a écrit:MF, j'ai construit quatre longerons de bois qui ont volé. Quelles raisons as-tu de douter de ton longeron ?
Sont-elles raisonnées ?


Bonjour à toi , on est jamais assez prudent !!!
Tu à fait quel sorte de longerons ? avec quelle colle ?
Le bois,  pour ma  part j'ai mis du Spruce  ,et contreplaqué aviation de "la boisserolle" suivant les plan de Joly ect..
- dans ces plans , on me dis :entoillage en lin ,je te parle pas de la colle!!! j'ai collé avec une colle polyurétane "Vectra vit Structan" plus facile d'emploi que la colle marine à deux composants "Sader"
- Et comme je ne sait plus à quel saint me vouer, Je me renseigne aupres de ceux qui  ont fait ,et ont une expérience certaine ... et mes raisons ,ce serait d'etre sur, à 99.9 %
de ne pas me retrouver dans un déambulateur à cause de bout de bois qui cassent  !!!!!!ou qui se décollent ne serais ce  qu'à 10M de haut, j'ai les os  fragiles !!! Image
-
Le seul moment ou il y à trop d'essence, c'est quand le piège est en feu ....
Avatar de l'utilisateur
Mateo Falcone
 
Messages: 187
Inscription: Vendredi 10 Avril 2015 19:32
Aérodrome: LFHE
Activité/licences: PPL /mont.

Re: test de résistance longeron

Messagede Mateo Falcone le Samedi 4 Juillet 2015 11:41

Haflinger a écrit:
Mateo Falcone a écrit:Bien le Bonjour !!
Je savais par avance que j'allais trouver des spécialistes !!!et toi en particulier qui à réponse à tout, mais pour le cas, peut tu me préciser le detail de ta méthode "basique" ??
  tout en prenant en compte que ca n'est pas un bidet, bien qu'il y ai des roulettes, et que pour les essais en vol, je te contacte pour que tu effectues les premiers vols....
- ceci etant, un vieux pilote, qui lui, était encore bon, m'avait dit de retenir ce proverbe :
- de tout les oiseaux, le seul qui parle, c'est le perroquet .... mais ça n'est pas un oiseau de haut vol !!!
- Ami, je t'écoute ..!!!!


les perroquets ne manquent pas ici, certains se prennent meme pour des aigles

le d119 a une aile quasi eliptique, donc la repartition a prendre en compte sans se tromper est l'ellipse,
pour le test c'est a toi de determiner a quel facteur de charge tu veux tester ton longeron, admettons 4g, tu prends la masse maxi de ton appareil a laquelle tu deduis la masse de l'aile et tu multiplie le resultat par 4, simplissime !
on deduit la masse de l'aile car etant repartie sur le longeron elle n'induit pas de flexion notable sur celui-ci, c'est deja ca de gagne,
ensuite tu effectue le chargement de facon "eliptique" afin de respecter la repartition reelle en envergure et ainsi d'avoir pour chaque section du longeron la contrainte correspondante en moment flechissant et en effort tranchant

dans la pratique tu pose le longeron sur ses points d'appui "cellule" et tu charge dans le bon sens, pas facile dans les bouts avec le longeron pose a l'envers, sinon il y a la methode avec les paloniers et le chargement au centre qui est beaucoup plus compliquee

pour la repartition tu peut partir d'un cercle ou d'un demi-cercle que tu decoupe en tranches d'egales largeur corespondand a tes points de chargement, la surface de chaque tranche corespondant en proportion de la surface tu cercle a la valeur du chargement local en proportion du chargement total

   Effectivement, ta methode est exellente ,et d'une simplicité déconcertante !!
Ca me fait penser à un vieux et encore bon pilote qui disait :
- Pour bloquer un boulon à fond, tu bloque j'usqu'a ce qu'il casse , et tu revient un peu en arriere !!!!!!<span style="cursor: pointer;" onmousedown="if(editor_type=='1'){WriteHTML('','editor');}else{WriteTEXT('Image','editor');}">Image
Le seul moment ou il y à trop d'essence, c'est quand le piège est en feu ....
Avatar de l'utilisateur
Mateo Falcone
 
Messages: 187
Inscription: Vendredi 10 Avril 2015 19:32
Aérodrome: LFHE
Activité/licences: PPL /mont.

Re: test de résistance longeron

Messagede Mousquetaire le Samedi 4 Juillet 2015 11:56

Pas bien compris!

C'est une aile fabriquée par Wassmer ou construite neuve?

Si c'est Wassmer elle est sans doute collée avec la certus? (sauf les toutes dernières séries).
Mousquetaire
 
Messages: 2720
Inscription: Mercredi 6 Février 2008 22:10
Localisation: Bergerac
Activité/licences: PPL (ex.TT), voltige, montagne, ULM

Re: test de résistance longeron

Messagede piwi le Samedi 4 Juillet 2015 12:11

Mateo Falcon,

je vais te répondre avant tout je te précise que je suis du RSA , précisément RSA NAV PEN , et toi es tu du RSA :



j'ai renouvelé de avions comme celui dont tu parles. j'imagine que tu fais une révision générale de ton avion sinon je comprendrai pas tes questions

1- peux tu nous confirmer si tu as tout désentoilé , et ainsi nous dire la couleur de la colle visible.

2- ensuite, si ton avion est un Wassmer (JODEL) , a été construit selon une certification CDN de l'époque ( car ce n’était pas une construction amateur, puisque Wassmer)
donc dans ce cas, aucun doute sur le bois ni les sections, tu peux avoir confiance

3- dis nous lorsque tu inspectes, quelle est la couleur du vernis (ou de la peinture) de protection des bois

4- dis nous si tu constates des couleurs un peu grises là où l'eau aurait pû s'infilter

5-dis nous si les nervures fortes permettant l'accès dans le poste de pilotage à gauche et à droite ne sont pas décollée surtout vers le bord de fuite

6 dis nous si la baguette de bord de fuite de l'aile est (presque) droite ou bien déformée (ce qui montrerait que de l'eau à stagné, sans doute car les trous d’évacuation ont été bouchés par des cochonneries

enfin, mets donc des photos

merci
piwi
 
Messages: 1057
Inscription: Lundi 21 Décembre 2009 19:49
Localisation: ile de france
Activité/licences: FI/ FE A,ULM, PEN RSA

Re: test de résistance longeron

Messagede Mateo Falcone le Samedi 4 Juillet 2015 12:54

piwi a écrit:Mateo Falcon,

je vais te répondre avant tout je te précise que je suis du RSA , précisément RSA NAV PEN , et toi es tu du RSA :



j'ai renouvelé de avions comme celui dont tu parles.  j'imagine que tu fais une révision générale de ton avion sinon je comprendrai pas tes questions

1-  peux tu nous confirmer si tu as tout désentoilé , et ainsi nous dire la couleur de la colle visible.  

2- ensuite, si ton avion est un Wassmer  (JODEL) ,   a été construit selon une certification CDN de l'époque ( car ce n’était pas une construction amateur, puisque Wassmer)
donc dans ce cas, aucun doute sur le bois ni  les sections, tu peux avoir confiance

3- dis nous lorsque tu inspectes, quelle est la couleur du vernis (ou de la peinture) de protection des bois

4- dis nous si tu constates des couleurs un peu grises là où l'eau  aurait pû s'infilter

5-dis nous si les nervures fortes permettant l'accès dans le poste de pilotage à gauche et à droite ne sont pas décollée surtout vers le bord de fuite

6 dis nous si la baguette de bord de fuite de l'aile est (presque) droite ou bien déformée (ce qui montrerait que de l'eau à stagné, sans doute car les trous d’évacuation ont été bouchés par des cochonneries

enfin, mets donc des photos

merci


voici l'histoire: j'ai acheté un Wassmer, demonté, entoillage à refaire, j'avais fini, la baraque à brulée ...l'aile et la profondeur ,on brulé ...fuselage moteur(o 200 RR)était stocké ailleurs  . je refais une aile ,je veux etre sur du longeron !!!!    je ne suis pas inscris au RSA ,( j'y ai croisé pas mal d'excentrique )
C'est un avion orphelin et si on en refait 50% il change catégorie ou quelque chose comme ça, s'il pouvait passer en ULM ,ca m'arrangerai ..j'ai des trains gouttes d'eau, j'ai fait des skis ,il n'y a  que le plus important  l'AILE  a terminer !!!
Vous savez tout !!!!!  pour les fotos , je n'arrive pas à les faires apparaitre  A+
Le seul moment ou il y à trop d'essence, c'est quand le piège est en feu ....
Avatar de l'utilisateur
Mateo Falcone
 
Messages: 187
Inscription: Vendredi 10 Avril 2015 19:32
Aérodrome: LFHE
Activité/licences: PPL /mont.

Re: test de résistance longeron

Messagede Gilles131 le Samedi 4 Juillet 2015 12:58

Haflinger a écrit:le d119 a une aile quasi eliptique, donc la repartition a prendre en compte sans se tromper est l'ellipse,
pour le test c'est a toi de determiner a quel facteur de charge tu veux tester ton longeron, admettons 4g, tu prends la masse maxi de ton appareil a laquelle tu deduis la masse de l'aile et tu multiplie le resultat par 4, simplissime !
on deduit la masse de l'aile car etant repartie sur le longeron elle n'induit pas d'effort notable sur celui-ci, c'est deja ca de gagne,
ensuite tu effectue le chargement de facon "eliptique" afin de respecter la repartition reelle en envergure et ainsi d'avoir pour chaque section du longeron la contrainte correspondante en moment flechissant et en effort tranchant

dans la pratique tu pose le longeron sur ses points d'appui "cellule" et tu charge dans le bon sens, pas facile dans les bouts avec le longeron pose a l'envers, sinon il y a la methode avec les paloniers et le chargement au centre qui est beaucoup plus compliquee

pour la repartition tu peut partir d'un cercle ou d'un demi-cercle que tu decoupe en tranches d'egales largeur correspondand a tes points de chargement, la surface de chaque tranche corespondant en proportion de la surface du cercle a la valeur du chargement local en proportion du chargement total

rien de complique tu vois, il ne reste plus qu'a te procurer du sable, des sacs et une balance

Déjà un (petit) peu moins fumeux, en progrès… Mais tout cela reste, bien que péremptoire, d'une dangereuse imprécision: quel est l'intérêt de faire un test avec au mieux 30 à 50% de marge d'erreur, selon la façon pratique de le mettre en oeuvre?
C'est typiquement le conseil d'un ami qui te veut du bien, mais ne s'assiéra jamais sur le longeron...
Le 119 a bien un dossier de calcul: pourquoi inventer des charges à l'emporte-pièce au lieu d'appliquer celles calculées par le constructeur? On fait là du dimensionnement "de cuisine", alors que les données précisent existent.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5408
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: test de résistance longeron

Messagede Mousquetaire le Samedi 4 Juillet 2015 14:06

Ben oui! Si le longeron et l'avion dans son ensemble sont construit dans les règles de l'art et selon les plans, il n'y a aucune raison d'avoir des doutes sur la résistance de l'ensemble, d'autant plus que les Jodel D11 ont subit les tests de rupture pour définir le domaine de vol et obtenir le CDN pour construction industrielle.

Les rares Jodel qui ont cassé en vol sont ceux dont les pilotes ont amené leur avion au delà des facteurs de charges limites définis dans la Fiche de Navigabilité.

Si les doutes subsistent, il faut abandonner le projet Image
Mousquetaire
 
Messages: 2720
Inscription: Mercredi 6 Février 2008 22:10
Localisation: Bergerac
Activité/licences: PPL (ex.TT), voltige, montagne, ULM

Re: test de résistance longeron

Messagede Haflinger le Samedi 4 Juillet 2015 17:08

Gilles131 a écrit:Déjà un (petit) peu moins fumeux, en progrès…......
au mieux 30 à 50% de marge d'erreur, selon la façon pratique de le mettre en oeuvre?


en effet je pense m'ameliorer sans cesse mais je ne te crois pas apte a en juger,
et le "fumeux" (comme d'hab) en l'occurence c'est toi

Gilles131 a écrit:C'est typiquement le conseil d'un ami qui te veut du bien, mais ne s'assiéra jamais sur le longeron...


ca c'est d'une cretinerie absolue,
je n'aurais jamais d'inquietude a monter dans cet avion qui a fait ses preuves a tous les points de vue, et encore moins si le constructeur a verifie sa realisation par un test de charge, fidele a toi-meme Image
Dernière édition par Haflinger le Samedi 4 Juillet 2015 17:45, édité 5 fois.
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités