Page 1 sur 1

Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Dimanche 24 Juillet 2022 19:21
de Max89000

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Dimanche 24 Juillet 2022 19:36
de Vrh
Une fois de plus l’art du journalisme c’est de faire du sensationnel à partir d’un sujet qu’il ne connaît pas !!
En l’occurence problème moteur identifié, bien géré, et déroutement. Donc non évènement hormis le désagrément pour les pax.

Patrick

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Dimanche 24 Juillet 2022 19:59
de Parparin
Vrh a écrit:Une fois de plus l’art du journalisme c’est de faire du sensationnel à partir d’un sujet qu’il ne connaît pas !!
En l’occurence problème moteur identifié, bien géré, et déroutement. Donc non évènement hormis le désagrément pour les pax.

Patrick


Ben heureusement, hein,  si tous les journalistes ne parlaient que de ce qu'ils connaissent, tu n'aurais pas beaucoup d'info Image

.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Dimanche 24 Juillet 2022 20:49
de Delépine
La voiture d'un journaliste a frôlé la catastrophe. Sur une route elle est passée latéralement à deux mètres seulement d'une autre automobile qu'elle croisait. Or à la vitesse conjuguée des deux véhicules deux mètres sont franchis en moins d'un vingtième de seconde.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Dimanche 24 Juillet 2022 22:32
de Gilles131

Pour l’instant je n’ai pas d’info officielle et à vrai dire je ne suis même pas sûr que nous soyons gratifiés d’un communiqué tant cela paraît être du domaine de l’exploitation normale.
Je vous tiendrai au courant si toutefois j’ai des infos.
En tout cas la nullité du titre, même habituelle, est un événement en soi.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 09:47
de Delépine
Cette nouvelle figure dans le flot de brefs articles que déverse quotidiennement l'écran d'accueil de Microsoft Edge.
Ce sont des spécialistes. Par exemple un article est titré : Poutine ne se contentera pas de l'Ukraine", et en lisant le contenu on voit que le titre complet aurait dû être "Poutine ne se contentera pas de l'Ukraine orientale", ce qui n'a évidemment pas du tout le même sens. Il ne faut pas trop faire à leurs procédés l'honneur de les relever.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 10:39
de Matthias
Sur la forme aussi, on a à faire à des stagiaires d'été :
"Arrêtant le moteur, L'équipage arrête le moteur et abaissé l'altitude de l'avion jusqu’au retour à l’aéroport de Paris, où il atterrit à 01h48 (heure locale)."

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 11:32
de Delépine
Le bon français est un marqueur bourgeois et machiste.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 11:47
de Matthias
Tout moi !

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 12:47
de Gilles131
Image

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 12:56
de Delépine
De quel % de traînée d'équilibrage sur biréacteur en panne s'accroît la traînée de l'avion en vol symétrique ?
Et quid de la traînée du réacteur en panne par rapport à la traînée de la nacelle d'un réacteur qui marche ?

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 25 Juillet 2022 16:37
de Gilles131
Delépine a écrit:De quel % de traînée d'équilibrage sur biréacteur en panne s'accroît la traînée de l'avion en vol symétrique ?

Si, comme je crois le comprendre, il s'agit de la panne d'un des moteurs d'un bimoteur, comment pourrait-il être en vol symétrique - si ce n'est en coupant le second moteur?

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Mardi 26 Juillet 2022 10:51
de Delépine
Soit un biréacteur croisant à sa vitesse de traînée minimum. Un des réacteurs tombe en panne. Les membres de l'équipage de conduite maintiennent l'avion en vol rectiligne comme avant, même si ce n'est pas à la même altitude, et cherchent la vitesse à laquelle sa traînée sera minimum. De quel % la nouvelle traînée dépassera-t-elle l'ancienne ?
La question est purement aérodynamique et ne s'intéresse pas aux procédures effectivement mises en oeuvre en pareil cas.

Quelle est dans ce dépassement la part du braquage des gouvernes pour continuer à voler droit et la part du réacteur en panne ?
On supposera que les deux réacteurs ne sont ni dans le plan de symétrie comme sur un Lightning ni aux extrémités des ailes comme sur un Trident.

Re: Vrai problème ou non-évènement ?

MessagePosté: Lundi 12 Septembre 2022 14:57
de Gilles131
Drôle de question: il y faudrait un avion donné, des conditions de vol données et les compétences du service perfos du bureau d’études constructeur qui seul pourrait y répondre.