Page 2 sur 2

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 13:49
de Luc Lion
@Max8992,

j'essaie de faire de la vulgarisation éducative.
Je constate que, pour des sujets de physique nucléaire, cosmologie ou physique théorique, on ne trouve facilement que deux types d'information de nature très différentes :
1. des articles académiques bardés de formules et dont la lecture par un non-spécialiste requiert la lecture préalable de 50 autres articles
2. des articles de revues de vulgarisation (La Recherche, Science et Vie, Scientific American, ...) qui, outre des erreurs manifestes, ont de plus en plus la fâcheuse tendance de se contenter de décrire, d'énoncer, mais surtout expliquer le moins possible les raisonnements sous-jacents, les calculs, les contraintes et les limitations du raisonnement. Les rédacteurs se comportent comme si leur public était décérébré. Ils écrivent comme si l'évènement (découverte, activité de recherche, réfutation) était plus important que la connaissance.

Pour moi, une vulgarisation de qualité doit présenter l'entièreté du raisonnement scientifique sous-jacent à l'activité de recherche présentée. La ligne directrice des calculs doit être présentée, voire développée lorsque son niveau est compatible avec le bagage mathématique délivré par les études secondaires (lycée). Si le raisonnement ou les calculs sont longs ou font appel à des concepts qui ne sont enseignés qu'à l'université, alors il faut quand même délivrer la ligne directrice et les résultats obtenus.

Je pense qu'un vulgarisateur ne doit pas décider lui-même si le lecteur veut ou ne veut pas comprendre le raisonnement sous-jacent. Il doit le fournir et organiser son texte de façon à ce que celui qui ne veut pas entrer dans le raisonnement puisse se contenter de lire l'introduction et la conclusion de chaque chapitre.

J'ai écrit le message plus haut expliquant une partie des recherches sur le rayonnement fossile après être tombé par hasard sur plusieurs articles récents de vulgarisation présentant les thèses de chercheurs analysant les irrégularités en mode-B de la polarisation du rayonnement fossile.
Aucun de ces articles n'expliquait:
a) ce que sont les modes B et E
b) pourquoi on les étudie, ou plutôt, qu'est-ce qui lie ces modes à la situation de l'univers lors de l'émission du rayonnement
c) quels sont les raisonnements mathématiques sous-jacents et le lien avec les phénomènes physiques (champ irrotationnel <=> densité de matière, champ indivergentiel <=> changement de courbure locale)
d) quels sont les limites du raisonnement et quels sont les phénomènes qui "polluent" la mesure des irrégularités en mode-B de la polarisation

Bref, il y a une cause "coup de gueule" derrière l'écriture de ce message.
Mais si tu me dis que ce que j'ai écrit n'est pour toi que de la poésie, alors je ne fais pas mieux que Science et Vie (de loin le pire vulgarisateur des revues précitées).

Luc

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 13:58
de Tontonlyco
Luc Lion a écrit:alors je ne fais pas mieux que Science et Vie (de loin le pire vulgarisateur des revues précitées).
Luc


Certes, mais qui a le mérite d'exister.

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 14:29
de PhM
Luc Lion maîtrise son domaine et fait l’effort de le partager en y passant du temps pour qu’il soit lisible par tous. Même moi qui a fait Mat Sup (Maternelle Supérieure) j’en perçois le sens. Qu’il en soit remercié et surtout ne sente pas bridé pour continuer !

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 15:47
de Delépine
Attention pour Science et Vie : le pire est en couverture. Il arrive souvent que le texte à l'intérieur soit meilleur. Quand la couverture demande en gros caractères si la physique connue vient d'être renversée, dedans le texte dit que non-non, elle ne l'est pas.
Au bahut à seize ans autour de 1970 on se moquait déjà du "France-Dimanche de la science".
Cela ne m'empêche pas d'acheter dans les brocantes des numéros des années 40 dont les couvertures sont souvent des oeuvres d'art.

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 15:56
de Luc Lion
Merci Philippe.

J'avais peur de passer à côté de mon objectif : donner des clés de lecture utilisable par tout le monde.

Luc

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 19:30
de Max8992
Luc, ne te méprends pas! Je lis toujours avec grand intérêt tes interventions, mon malheur étant que je n'en perçois comme tu dis que la ligne directrice et de très loin. Et c'est bien de ma faute, je manque sans doute ou d'assiduité ou de capacités intellectuelles.

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 19:43
de Tontonlyco
Delépine a écrit:Attention pour Science et Vie : le pire est en couverture. Il arrive souvent que le texte à l'intérieur soit meilleur. Quand la couverture demande en gros caractères si la physique connue vient d'être renversée, dedans le texte dit que non-non, elle ne l'est pas.
Au bahut à seize ans autour de 1970 on se moquait déjà du "France-Dimanche de la science".


Un peu de modestie SVP

Science et vie n'est pas une publication scientifique, sa mission n'est pas de transmettre une connaissance mais d' éveiller l' intérêt, ce en quoi il réussit depuis des décennies.

Cracher dans la soupe est donc un peu facile, bien sûr si le sujet traité est de votre domaine il vous semblera simpliste et insuffisant, sinon vous aurez toujours appris quelque chose.

Re: Mojave

MessagePosté: Vendredi 9 Novembre 2018 23:02
de Luc Lion
Jacques, je pourrais facilement passer outre le fait que Science et Vie n'aborde guère les raisonnements. Mais pas le fait qu'il n'encourage aucun esprit critique dans le chef de ses lecteurs. Or, l'esprit critique est au centre de la démarche scientifique. Je me so
uviens d'articles où des conjectures sont présentées avec tambours et trompettes comme étant des découvertes. Exemples: "Les univers cycliques", "La mémoire de l'eau", "L'origine extra-terrestre de l'ADN mitochondrial". Bon ; ces articles datent un peu, ils se sont peut-être améliorés depuis. Luc

Re: Mojave

MessagePosté: Samedi 10 Novembre 2018 03:02
de Philippe Warter
cda a écrit:Luc, tu me déçois.

Alors que notre Jacquot semble être en vacances et que JPT commence à hiverner, pour l’instant ils ne polluent pas trop le forumàléon et le laissent lisible, toi, tu te laisses aller à des hors-sujets qui rendent le sujet complètement incohérent.
Dommage, tu as su apporter mieux.

viewtopic.php?f=8&t=4295

Meilleure continuation.

Bon vol.


Pour l'obtention du Nobel  de chimie, je peux apporter la preuve que l'urine n'atteint pas 2275 °K.

Et peut être encore plus froide chez certains sujets.

Re: Mojave

MessagePosté: Samedi 10 Novembre 2018 11:30
de popele3
Et pour rester à Stockholm, le prochain prix Nobel de conduite sera attribué à Sacha Distel (à titre posthume bien sûr).

Re: Mojave

MessagePosté: Samedi 10 Novembre 2018 13:54
de Delépine
cda a écrit:Luc, tu me déçois.

Alors que notre Jacquot semble être en vacances et que JPT commence à hiverner, pour l’instant ils ne polluent pas trop le forumàléon et le laissent lisible, toi, tu te laisses aller à des hors-sujets qui rendent le sujet complètement incohérent.
Dommage, tu as su apporter mieux.

viewtopic.php?f=8&t=4295

Meilleure continuation.

Bon vol.


C'était un fil excellent, mais il faut aussi des sujets plus légers pour les pilotes privés qui tournicotent autour de leur terrain et ne sont pas pilote privé de ligne.

Re: Mojave

MessagePosté: Dimanche 11 Novembre 2018 17:22
de EchoVictor
popele3 a écrit:Et pour rester à Stockholm, le prochain prix Nobel de conduite sera attribué à Sacha Distel  (à titre posthume bien sûr).



Et avec un tableau de Magritte !!!
Sacré Chantal, en plus elle est dans sa meilleure année.

Eric