Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Moteur hybride pour notre aviation

Si votre contribution se résume à un lien, une vidéo ou une bonne blague trouvés ailleurs sur le net, c'est par ici ...
Règles du forum
Cliquez pour voir les règles détaillées
Les liens sont de préférence en liaison avec le domaine aéronautique.
Ne sont PAS acceptés :
  • Les liens menant à des téléchargements de logiciels
  • Les liens contrevenant aux règles générales du forum

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede miky le Vendredi 16 Novembre 2018 10:11

Curieusement la plus belle augmentation des taxes sur les carburants n'est pas imputable à Macron mais à Hollande entre janvier 2014 et Janvier 2016 . Au cours de cette période le baril a baissé de 50% alors que le prix des carburants à la pompe n'a baissé que de 25 % ce qui veut dire que l'état a profité de la baisse pour augmenter de 30 % ses taxes sans aucune justification écolo à l'époque et c'est passé comme une lettre à la poste ..
Aujourd'hui le prix du brut est revenu à 70 /80 $ ( sans retrouver toutefois ses cours de 2013 > 100 $ ) et on continue l'augmentation des taxes avec une bonne couche supplémentaire en faisant croire que cette fois si c'est du sérieux et c'est pour sauver la planète et on ne peut pas s'y soustraire , je vous laisse imaginer les prix à la pompe si demain on retrouve des cours > 100 $ comme en 2013 !!!!....

Alors oui il faut se rebiffer car l'écologie n'est que le paravent hypocrite d'une gabegie fiscale absolument éhontée et infernale, pour financer une dépense publique de moins en moins maîtrisée ..

Cette triple buse d'Hollande interpellé par plusieurs gilets jaunes à Brive entre deux signatures de son bouquin a osé déclarer il y a qq jours :

«Des taxes, j'en avais moi-même décidées... mais il faut lisser ça dans le temps et faire varier ça selon le prix du pétrole.»
Image
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3232
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Jacques HM Cohen le Vendredi 16 Novembre 2018 11:53

L Jospin avait mis en place un système de taxes à taux flottant pour éviter qu'une hausse du prix du baril ne les augmente. Inutile de dire que Bercy a convaincu le suivant de supprimer ce système au plus vite....
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4019
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede LISW le Vendredi 16 Novembre 2018 12:55

Cette "TIPP flottante" avait pour but de "lisser" les augmentations du prix du baril, par de les limiter!
Mécanisme complexe, elle revenait à étaler dans le temps la hausse des taxes liée à la hausse du sous-jacent (le baril). Ce qui rendait la hausse plus supportable pour le citoyen, au prix d'un manque à gagner momentané pour l'état.

Mais bien avant le hausses de taxes soi-disant "écologiques", cela fait des décennies que les prix du carburants subissent deux augmentations:
- Celles liées aux conditions du marché.
- Celles "programmées" des taxes.
Rien de nouveau donc.

SAUF QUE depuis le passage de Ségolène Royal au ministère de l'écologie, ces hausses jusqu'ici "honnêtement" présentées comme une augmentation de recettes pour l'état, sont désormais camouflées sous l'apparence de "taxes écologiques"!

Au passage, j'attire votre attention sur une particularité de la taxation des produits pétroliers:
La TVA sur les hydrocarbures ne s'applique pas sur le Hors Taxes... mais sur le HT ET la TICPE!!!
Donc, lorsque vous payez votre litre de carburant, vous payez une TVA sur une taxe!!!

Je me suis d'ailleurs toujours demandé si l'accusé d'une taxe sur une taxe était "légale", sinon légitime. Mais je n'ai jamais eu le courage de saisir la CJCE (parce qu'au vu du recrutement des membres du Conseil d'état ou du Conseil Constitutionnel, les saisir serait vain...).


Comme disait Droopy:
"HELLO HAPPY TAX-PAYER"...
Image Image Image
There's bold pilots.
There's old pilots.
There's NO old bold pilots...Image
Avatar de l'utilisateur
LISW
 
Messages: 237
Inscription: Vendredi 6 Avril 2018 17:57

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede gma le Vendredi 16 Novembre 2018 13:05

Nous savions que le trésor public Français est le premier escroc de France... Faut dire aussi qu'il est assez soutenu dans sa démarche.
Vivement l'harmonisation Européenne de la fiscalité et une décision courageuse pour une collecte Européenne unique... Qui va forcément déplaire au pro Européens Français il va de soi.Image
gma
 
Messages: 2730
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede JaÇum le Vendredi 16 Novembre 2018 13:26

Réchauffement climatique... de quoi douter au minimum:

https://www.youtube.com/watch?v=LoFfxuJIOfw

C'est un peu long, mais ça vaut le coup d'investir 20 minutes.
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
JaÇum
 
Messages: 22
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Jacques HM Cohen le Vendredi 16 Novembre 2018 14:00

Dans le graphique  ci-dessous, la descente des courbes bleue ou rouge par exemple signifie une augmentation du coût pour l'usager. On constate que des augmentations de fiscalité sont annoncées alors qu'on est déjà à un point bas, que les présidents précédents ont tous renoncé à enfoncer.... Une autre nouveauté, la perte globale de pouvoir d'achat à fait réduire la circulation automobile depuis 2 ans, au détriment bien sûr de la circulation de loisir ou shopping et non des dépenses captives pour aller au boulot. Cette recette importante pour l'état est donc en baisse, et la tentation immédiate est d'y remédier par une hausse des taxes.... au risque de faire sauter la marmite...
J.
Image
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4019
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Manu le Vendredi 16 Novembre 2018 15:10

LISW a écrit:Donc, lorsque vous payez votre litre de carburant, vous payez une TVA sur une taxe!!!

Regarde ta facture d'électricité, y'a pas que sur les carburants que ça marche comme ça.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8332
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede LISW le Vendredi 16 Novembre 2018 15:36

Joli travail de compilation de données et d'analyseImage

L'état a du mal à gérer entre rentrées fiscales et électoralisme, à priori antinomiques.

Déjà en 1994-95, la collecte de la TIPP (à l'époque) avait baissé en valeur absolue du fait du passage de plus en plus de français au diesel, à l'époque beaucoup moins taxé que l'essence.
Comme quoi la vision a court terme n'interdit pas de se prendre les doigts dans la porte...

A méditer pour d'autres fiscalités. Comme par exemple celle du tabac. Je me demande quel serait l'impact sur le budget de l'état d'un arrêt total de perception des taxes liées au tabac?
Sans doute dira-t-on que cela sera compensé par la baisse des dépenses de santé afférentes.

Bien qu'il soit indéniable que le tabac tue lentement, je ne suis pas convaincu que ce que l'on classe aujourd'hui sous la responsabilité du seul tabac, ne recouvre pas des affections provoquées par d'autres causes (pollution de l'air, logements malsains, affections professionnelles, causes "naturelles", etc...).
Le problème est que la matière est là aussi trop politiquement sensible pour que les chiffres avancés de part et d'autre ne soient pas suspect de biais de présentation.
(Pour être clair, je ne donne pas plus de crédit -mais pas moins no n plus- aux arguments avancés par les cigarettiers qu'à ceux des tenants de la lutte anti-tabac).

Peut-être Jacques HM Cohen serait-il en mesure de nous donner des éclaircissements sur ce point?
L'idéal serait pour nous rassurer de son impartialité serait qu'il soit un militant forcené de la lutte anti-tabac, "en même temps" tabagique au dernier degré!
Image Image Image
There's bold pilots.
There's old pilots.
There's NO old bold pilots...Image
Avatar de l'utilisateur
LISW
 
Messages: 237
Inscription: Vendredi 6 Avril 2018 17:57

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Delépine le Vendredi 16 Novembre 2018 16:10

La salaire médian n'est pas très au-dessus du smig !
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4806
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Leon Robin le Vendredi 16 Novembre 2018 18:08

Delépine a écrit:La salaire médian n'est pas très au-dessus du smig !

SMIC !
Cela fait bien deux décennies que le "C" de "croissance" a remplacé le G de "garanti" .... mais la croissance n'est pas garantie. Subtilités de la dialectique politicienne
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13571
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Delépine le Vendredi 16 Novembre 2018 18:13

Leon Robin a écrit:
Delépine a écrit:La salaire médian n'est pas très au-dessus du smig !

SMIC !
Cela fait bien deux décennies que le "C" de "croissance" a remplacé le G de "garanti"

--------------------------------------------------------------------

Plus de quatre...

mais les vieux cégétistes s'obstinant à dire smig, parce que les nouveautés servent à égarer le peuple, et parce que dans smigueux il y a gueux qui en dit long, je dis smig pour faire enrager tonton.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4806
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Tontonlyco le Vendredi 16 Novembre 2018 18:41

Mais non, mais non, d'ailleurs vous voyez que le camarade Cohen s'est mis au goût du jour , il dit SMIC.
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6389
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Delépine le Vendredi 16 Novembre 2018 19:05

De toute façon j'étais à SUD. Par propension personnelle j'aurais adhéré à FO (Bergeron ; après, non) ou même, soyons fous, à la CFTC, mais gonfler les rangs de SUD était de loin le mieux pour mettre les cégétistes en colère.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4806
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Tontonlyco le Vendredi 16 Novembre 2018 19:13

Voilà comment on démoralise la classe ouvrière.
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6389
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Jacques HM Cohen le Samedi 17 Novembre 2018 00:04

J'ai arrêté de fumer des cigarillos lorsque j'ai été reçu à l'internat en 1976.... Et je milite pour interdire l'accès des études médicales aux fumeurs. Si les médecins doivent faire de la propagande anti tabac, ils n'y ont pas leur place.
L'impact sanitaire du tabac est indéniable, non seulement cancer, mais pathologie vasculaire, particulièrement chez la femme ménopausée. L'impact économique est plus complexe: ce qui est ruineux c'est de former des jeunes et qu'ils se gaufrent en sortie de boite ou se suicident. Voir mourir des retraités ou des gens proches de la retraite, c'est une moindre dépense. il faut aussi tenir compte des handicaps. Un insuffisant respiratoire met des années à mourir en arrêt de maladie. Le cancer du poumon tue lui assez vite. Il y a des progrès qu'on claironne mais pas suffisants pour changer beaucoup l'addition. Pour l'instant une vraie guérison est hors de portée... Se rappeler dans la balance que les fumeurs sont lourdement taxés. Sauf qu'une bonne part passe progressivement au tabac de contrebande. J'aimerais avoir les stats des bureaux de tabac du centre de Marseille...
Au passage c'est l'occasion de regarder les affirmations écologiques sur la morbimortalité par pollution atmosphérique de la même façon que les statistiques de l'URSS autrefois. Les succès locaux systématiques, ne se retrouvaient pas dans la production nationale globale.. Ici on peut chercher les insuffisant respiratoires bronchitiques chroniques etc, et les cancers du poumons dans les stats nationales de mortalité. Je ne vois pas où sont les 50 000 morts par an ( pardon les 48 000 annoncés par certains pour faire plus sérieux ). Lorsqu'on regarde les tendances idem: le cancer du poumon augmente chez la femme du fait du tabagisme, mais pas chez l'homme. Les feux de bois dans la cheminée des urbains ne donnent aucune flambée statistique géographiquement ou sociologiquement localisée.... On ne parle d'ailleurs pas des handicapés insuffisants respiratoires hors tabagisme qui seraient facilement mis en évidence par le nombre d'extracteurs d'O2 et qui devraient être à la louche 125000 ( la moitié de la mortalité x cinq ans de durée de survie à ce stade ). Où sont ils? !!! un autre rappel élémentaire pour les hémopathies par exemple: on finit toujours par mourir. Tous ! et donc la disparition d'une cause de mortalité augmente mécaniquement la part de chacune des autres, modulée par la courbe des âges de mortalité de la cause disparue. ( une cause de mortalité infantile n'influe guère sur la répartition des mortalités restantes. Une cause tuant à la 50 aine ( par ex le cancer de l'estomac, victime de la baisse de la pollution par des suies et des additifs de saucisse agressifs et du traitement des ulcères gastriques ) ne fera pas augmenter les causes de mortalité frappant plus jeune. Mais spectaculairement les pathologies mortelles au dessus de son âge moyen.


J.
PS la compil de données carburant n'est pas la mienne. J'ai juste vérifié 2-3 chiffres au hasard. A part la stagnation totale du salaire médian des dernières années, je n'ai pas trouvé d'erreurs. Mais la page étant devenue inaccessible le crédit du site que j'ai préparé pour mon blog ne servira pas à aller voir... Ne pas imaginer de complot: le type qui a fait le boulot en déduisait pour des raisons idéologiques le contraire de ce qu'elle montre en remontant sa comparaison à l'époque où tout le monde n'avait pas de voiture... furieux d'avoir marqué contre son camp. il a tout viré!!
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4019
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

PrécédenteSuivante

Retourner vers Liens divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: kercolo, Tontonlyco et 4 invités