Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Moteur hybride pour notre aviation

Si votre contribution se résume à un lien, une vidéo ou une bonne blague trouvés ailleurs sur le net, c'est par ici ...
Règles du forum
Cliquez pour voir les règles détaillées
Les liens sont de préférence en liaison avec le domaine aéronautique.
Ne sont PAS acceptés :
  • Les liens menant à des téléchargements de logiciels
  • Les liens contrevenant aux règles générales du forum

Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Michel Blondeau le Jeudi 11 Octobre 2018 17:43

Avatar de l'utilisateur
Michel Blondeau
 
Messages: 129
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 22:03
Aérodrome: Brioude
Activité/licences: Avion Planeur

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Cap11 le Jeudi 11 Octobre 2018 19:14

c......e !
Cap11
 
Messages: 890
Inscription: Lundi 14 Juin 2010 15:41

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede hugomoto le Vendredi 12 Octobre 2018 00:24

Je suis certainement un peu crédule, voire benêt, mais j'ai lu attentivement leur topo et cela ne me semble pas dénué d'intérêt.
C'est en tous cas véritablement novateur.
Avatar de l'utilisateur
hugomoto
 
Messages: 395
Inscription: Lundi 3 Août 2015 09:52
Localisation: Normandie - Paris
Aérodrome: LFAJ / LFFE
Activité/licences: TT/PPL(A)

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede gma le Vendredi 12 Octobre 2018 05:07

L'explication donnée est convaicante... Mais voyons techniquement :

-3 moteurs (1 thermique, 2 élec)... Mais une seule hélice...
Vous faites comme vous voulez, mais il y a forcément un boîtier d'engrennages à 3 entrées et 1 sortie, pesant, mais non producteur d'énergie... Du poids mort donc.

-2 moteurs électriques... Ce qui suppose donc un stockage de l'énergie au préalable (batteries)... Une masse supplémentaire.

-Sur la motorisation électrique "nouvelle génération"... Entendez par là la technique "Bruschless", sans balais donc, née en 1950... Permettant un fort couple à bas régimes (voir à l'arrêt l'existence d'un freinage), permettant aussi les hauts régimes (limité par les roulements)... Environ 30000 tr/min...
Sauf qu'il utilisera le haut régime... Pour des questions de masse... Qu'il va devoir réducter (la fameuse boîte d'engrennages citée avant)... Car l'hélice limite le tout.
Et pour ce petit moteur innocent, les problèmes bien connus de mise au point, rencontrés dans la machine outil ou l'automobile : Les hautes fréquences (sonores et vibratoires).

Sans être devin, les points faibles de ce nouveau moteur seront :

1) La masse spécifique,
2) La fiabilité de la "gearbox",
3) Criques des paliers,

Pour votre information, l'industrie utilise aujourd'hui des électrobroches à 40000 tr/min, devenus fiables avec un refroidissement liquide... Comptez 15000 € le bout, en 15 kW...
L'automobile se bat actuellement pour généraliser cette motorisation sur les VT de moins de 3T5 et pour des gammes de vitesses inférieures à 30 Km/h. Le problème majeur, c'est l'accoustique, car ces moteurs génèrent des harmoniques en THF, non perceptible par l'oreille humaine, mais catastrophique pour l'environnement.
gma
 
Messages: 2911
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Cap11 le Vendredi 12 Octobre 2018 06:17

encore une grande découverte ! ... les ultrasons sont catastrophiques pour l'environnement... ?!?! jusqu'où ira-t-on dans le ridicule ?
Cap11
 
Messages: 890
Inscription: Lundi 14 Juin 2010 15:41

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede THEO le Vendredi 12 Octobre 2018 08:07

gma a écrit:L'explication donnée est convaicante... Mais voyons techniquement :

-3 moteurs (1 thermique, 2 élec)... Mais une seule hélice...
Vous faites comme vous voulez, mais il y a forcément un boîtier d'engrennages à 3 entrées et 1 sortie, pesant, mais non producteur d'énergie... Du poids mort donc.

-2 moteurs électriques... Ce qui suppose donc un stockage de l'énergie au préalable (batteries)... Une masse supplémentaire.

-Sur la motorisation électrique "nouvelle génération"... Entendez par là la technique "Bruschless", sans balais donc, née en 1950... Permettant un fort couple à bas régimes (voir à l'arrêt l'existence d'un freinage), permettant aussi les hauts régimes (limité par les roulements)... Environ 30000 tr/min...
Sauf qu'il utilisera le haut régime... Pour des questions de masse... Qu'il va devoir réducter (la fameuse boîte d'engrennages citée avant)... Car l'hélice limite le tout.
Et pour ce petit moteur innocent, les problèmes bien connus de mise au point, rencontrés dans la machine outil ou l'automobile : Les hautes fréquences (sonores et vibratoires).

Sans être devin, les points faibles de ce nouveau moteur seront :

1) La masse spécifique,
2) La fiabilité de la "gearbox",
3) Criques des paliers,

Pour votre information, l'industrie utilise aujourd'hui des électrobroches à 40000 tr/min, devenus fiables avec un refroidissement liquide... Comptez 15000 € le bout, en 15 kW...
L'automobile se bat actuellement pour généraliser cette motorisation sur les VT de moins de 3T5 et pour des gammes de vitesses inférieures à 30 Km/h. Le problème majeur, c'est l'accoustique, car ces moteurs génèrent des harmoniques en THF, non perceptible par l'oreille humaine, mais catastrophique pour l'environnement.



Ce n'est pas ce que j'ai lu.

https://www.aerobuzz.fr/wp-content/uploads/2018/10/ScaleWings-moteur-hybride.pdf

On parle ici de deux moteurs bicylindres en V, quatre temps à injection, montés en série, auxquels est adjoint un moteur électrique.

Ils semblent confiants dans le poids, la fiabilité, l'encombrement et même le prix qu'ils disent "intéressant".

nous verrons ce qu'il en sera, mais on ne peut nier le concept véritablement novateur. Si ce moteur est aussi chouette que leur réplique de Mustang, on ne peut que s'en réjouir.

Pour ma part, je serais heureux de voir enfin une alternative sérieuse au Rotax qui ne mérite pas son hégémonie.
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 654
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Leon Robin le Vendredi 12 Octobre 2018 09:17

Je rejoins "gma" sur la question du couplage des 3 unités motrices à une seule hélice. Leur indépendance, évoquée par ailleurs, implique aussi une possibilité de transparence - style roue libre - voire de découplage par un embrayage (plusieurs choix possibles. Une chose est certaine : un poids non négligeable. Une inconnue subsiste : la fiabilité d'un tel système. On sait d'expérience qu'un réducteur "simple" est souvent le maillon faible du GMP. Là, on complique.

Avant d'émettre une opinion, il faudrait avoir plus de détails. Rien n'est dit sur le système de couplage, si ce n'est que chaque unité motrice utilise "une cascade d'engrenages". Rien sur le moyen d'isoler une unité défaillante.

Je ne suis pas aussi affirmatif que "gma" sur la "mise en série" des deux moteurs thermiques. Cela semble incompatible avec l'indépendance des unités "même en cas de blocage" de l'une d'elles avancée dans le document.

Un autre point nébuleux réside dans l'évocation de "moteurs-roues" qui seraient utilisés pour le roulage et une partie du décollage. C'est clair que l'hélice pourrait ne pas être utilisée pour le roulage pur, tandis quelle serait "assistée" par ce système tant que l'adhérence des roues le permet. Cela nous promet un très intéressant transfert de puissance au moment de la rotation .... en espérant que tout marche bien à ce moment critique.

On attend pour voir. Je suis curieux de voir le détail des solutions.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13966
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Philippe Warter le Vendredi 12 Octobre 2018 09:27

Question intéressante pour qualifier le sérieux d"un développement (quel qu'il soir) :
Qui subventionne? L'entreprise ou un organisme tiers?

THEO a écrit:...
Pour ma part, je serais heureux de voir enfin une alternative sérieuse au Rotax qui ne mérite pas son hégémonie.


A ma connaissance, Rotax n'a rien demandé, ni hégémonie, ni protection, ni subvention.
L'entreprise a profité d'une demande pour un produit qu'elle avait déjà développé par ailleurs (motoneige).
C'est un moteur qui a un mérite unique, faire voler 90% des ulm de 4 classes (3 axes, pendulaire, gyro, hélico), ce qui n'est pas si mal.
Ce n'est pas de la faute de Rotax si ses concurrents ont plus ou moins échoué à prendre une part importante du marché (Jabiru, DMotor, UL260)

C'est le prototype de la phrase polémique gratuite et dépourvue de sens.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13143
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Cap11 le Vendredi 12 Octobre 2018 09:54

+1
Cap11
 
Messages: 890
Inscription: Lundi 14 Juin 2010 15:41

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Matthias le Vendredi 12 Octobre 2018 10:27

350 cv dans un C150 ça doit envoyer... Image
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1740
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Delépine le Vendredi 12 Octobre 2018 11:02

La motorisation la plus simple et la plus légère demeure la statoréacteur en bout de pale. La consommation spécifique ne devrait pas dépasser 1,5 à 2 kg d'essence par cheval-heure. Quelle économie de masse à vide !
Dernière édition par Delépine le Vendredi 12 Octobre 2018 12:36, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5323
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Peter le Vendredi 12 Octobre 2018 11:19

Akoya !!!!


Bizz
Pete
rImage


                               ImageImageImageImage
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4106
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Philippe Warter le Vendredi 12 Octobre 2018 14:34

D'où ma question : qui phinance?

(c'est bien 2 thermiques et un électrique, mais ça ne change pas grand chose aux problèmes de couplage)
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13143
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede Manu le Vendredi 12 Octobre 2018 14:48

Et combien de surpoids pour emporter les batteries pour le moteur électrique, en plus du moteur thermique ?

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8705
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Moteur hybride pour notre aviation

Messagede THEO le Vendredi 12 Octobre 2018 18:35

Philippe Warter a écrit:Question intéressante pour qualifier le sérieux d"un développement (quel qu'il soir) :
Qui subventionne? L'entreprise ou un organisme tiers?

THEO a écrit:...
Pour ma part, je serais heureux de voir enfin une alternative sérieuse au Rotax qui ne mérite pas son hégémonie.


A ma connaissance, Rotax n'a rien demandé, ni hégémonie, ni protection, ni subvention.
L'entreprise a profité d'une demande pour un produit qu'elle avait déjà développé par ailleurs (motoneige).
C'est un moteur qui a un mérite unique, faire voler 90% des ulm de 4 classes (3 axes, pendulaire, gyro, hélico), ce qui n'est pas si mal.
Ce n'est pas de la faute de Rotax si ses concurrents ont plus ou moins échoué à prendre une part importante du marché (Jabiru, DMotor, UL260)

C'est le prototype de la phrase polémique gratuite et dépourvue de sens.




D'accord avec toi sur toute la ligne, évidemment. Ils n'ont rien demandé et ont su profiter de l'aubaine, mais entre le prix d'un moteur de ski-doo et même du ski-doo entier et le prix d'un moteur Rotax avionné, il y a de la marge.
Je sais, ce n'est pas vraiment la même chose, mais quand même ...

A Fayence, depuis quelques années, nous avons cassé trois moteurs de 914 turbo sur Dimona et la facture dans ce cas, c'est 35K€. Et ne me dites pas que la conduite moteur a été mal menée, parce que c'est arrivé à des gars très expérimentés sur ces appareils.

Y'aurait pas comme un profit de situation quasi hégémonique ?
Donc, je maintiens : une concurrence sérieuse, ça ne ferait pas de mal.

Quant au moteur Scale Wings, il ne parait pas vraiment idiot. Wait and see.
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 654
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Suivante

Retourner vers Liens divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

cron