Page 2 sur 4

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 23:07
de Luc Lion
Tontonlyco a écrit:C'est faux, vous évacuez trop facilement la question, l' expérimentation l' a vérifié et encore récemment les chinois sur plusieurs centaines de km d'espacement toute intervention sur une particule entraîne instantanément, et quelque soit la distance entre les deux, l'autre particule intriquée

Jacques, j'aimerais que tu lises mon texte avant d'y répondre : il n'y a pas deux particules, il n'y en a qu'une.

Et il n'y a pas de communication : c'est une seule particule (étendue) qui interagit dans une de ses états superposés.
Et il n'y a pas de violation de la relativité restreinte puisqu'il n'y a ni masse ni information qui se déplace.

Luc

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 06:56
de Tontonlyco
Elles sont deux et détectées dans des endroits différents.

https://www.pourlascience.fr/sd/physiqu ... -12185.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9 ... d%27Aspect

Extrait:
Aujourd'hui, en 2018, la violation des inégalités de Bell par la physique quantique est clairement établie. On utilise d'ailleurs concrètement la violation des inégalités de Bell dans certains protocoles de cryptographie quantique, où la présence d'un espion est détectée par le fait que les inégalités de Bell ne sont plus violées.
On doit donc admettre la non-localité de la physique quantique et la réalité de l'état d'intrication.

Votre opinion est personnelle et contraire à celle de la communauté scientifique sur ce sujet aujourd' hui


Le mystère reste donc entier

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 09:05
de Delépine
Tontonlyco a écrit:Tromperie sur la marchandise donc.


Hallucinant.
Tonton lit un texte rédigé en fonction de la physique connue et n'y signale pas d'erreurs, mais le déclare "tromperie sur la marchandise" parce que n'y figure pas la mention de ce qu'on a pu imaginer qui pourrait peut-être exister.

CHARLOT !

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 09:31
de Bee Gee
Tontonlyco a écrit:Elles sont deux et détectées dans des endroits différents.

https://www.pourlascience.fr/sd/physiqu ... -12185.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9 ... d%27Aspect

Extrait:
Aujourd'hui, en 2018, la violation des inégalités de Bell par la physique quantique est clairement établie. On utilise d'ailleurs concrètement la violation des inégalités de Bell dans certains protocoles de cryptographie quantique, où la présence d'un espion est détectée par le fait que les inégalités de Bell ne sont plus violées.
On doit donc admettre la non-localité de la physique quantique et la réalité de l'état d'intrication.

Votre opinion est personnelle et contraire à celle de la communauté scientifique sur ce sujet aujourd' hui


Le mystère reste donc entier




"Cette théorie est  tellement bizarre que l’un de ses plus fameux contributeurs, le physicien Richard Feynman disait à son propos:



[SIZE=150]« Si vous croyez comprendre la mécanique quantique, c’est que vous ne la comprenez pas »
."
[/SIZE]

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:10
de Gilles131
Tontonlyco a écrit:
popele3 a écrit:D'autre part, au lieu d'essayer de maintenir un suspens depuis longtemps retombé tel le soufflé sorti du four depuis une heure, si vous vous contentiez de citer le titre et les références de cette bible ?
Certains ici auraient peut-être plus de chance que vous pour le commander, ou même le possèdent déjà ?


C'est de livre d' un américain professeur dans une université consacré à l' aéronautique,  je l'avais commandé sur AMAZON, je ne l'ai jamais reçu, ils m'ont remboursé.

Il s'agit de Mécanics of Flight de Warren F. PHILLIPS

https://www.google.fr/imgres?imgurl=htt ... CnoECAgQFA
  
https://mae.usu.edu/people/emeriti/phillips-warren

Et pourquoi voudrais-tu que ce professeur de mécanique du vol dise autre chose que tous les autres enseignants et pratiquants de la mécanique du vol - résultats à l'appui?
Si tu en doutes encore, pose-lui la question, il y a son email dans le second lien.

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:16
de Delépine
Je dénonce publiquement le mensonge séculaire de la prétendue vitesse limite "c" puisque le spot d'un laser terrestre sur la lune peut sans aucun mal s'y déplacer à bien plus grande vitesse.

Distance : 3,8.10^8 mètres
Faisons pivoter le laser de seulement 90° par seconde : le spot sur la lune se déplace à : 3,8.10^8 m  x  2  x  3,14  x  90 / 360  =  5,96.10^8 m/s  =  2 c !!!

La physique enseignée est fausse !!!!

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:27
de Tontonlyco
Delépine a écrit:
Tontonlyco a écrit:Tromperie sur la marchandise donc.


Hallucinant.
Tonton lit un texte rédigé en fonction de la physique connue et n'y signale pas d'erreurs, mais le déclare "tromperie sur la marchandise" parce que n'y figure pas la mention de ce qu'on a pu imaginer qui pourrait peut-être exister.

CHARLOT !


Un peu de tenue Dupiquant, j'ai simplement écrit que la physique que nous connaissons se vérifie sur 5% de la masse de l' univers et que les 95 % dont nous ne savons rien semblent lui echapper.

Et donc qu'un préambule avertissant le lecteur de votre blog serait de nature à ne pas l'orienter vers une certitude universelle.

Vous manquez de rigueur intellectuelle Dupiquant.

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:30
de Tontonlyco
Bee Gee a écrit: le physicien Richard Feynman disait à son propos:



[SIZE=150]« Si vous croyez comprendre la mécanique quantique, c’est que vous ne la comprenez pas »
."
[/SIZE]


C'est bien ce que je dis le mystère de l'intrication quantique reste entier .

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:35
de Tontonlyco
Delépine a écrit:Je dénonce publiquement le mensonge séculaire de la prétendue vitesse limite "c" puisque le spot d'un laser terrestre sur la lune peut sans aucun mal s'y déplacer à bien plus grande vitesse.

Distance : 3,8.10^8 mètres
Faisons pivoter le laser de seulement 90° par seconde : le spot sur la lune se déplace à : 3,8.10^8 m  x  2  x  3,14  x  90 / 360  =  5,96.10^8 m/s  =  2 c !!!

La physique enseignée est fausse !!!!


Petit tricheur, le faisceau ne se déplace pas longitudinalement sur la Lune mais est émis du centre de rotation  vers celle ci, la vitesse de balayage n' a donc rien à y voir.

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:37
de Tontonlyco
Gilles131 a écrit:Et pourquoi voudrais-tu que ce professeur de mécanique du vol dise autre chose que tous les autres enseignants et pratiquants de la mécanique du vol - résultats à l'appui?
Si tu en doutes encore, pose-lui la question, il y a son email dans le second lien.


Il faudrait d'abord que je lise son livre avant de le déranger.

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:43
de Tontonlyco
Un texte du CNRS sur l'intrication quantique, nous sommes loin de l'opinion de Luc Lion:

http://www2.cnrs.fr/sites/communique/fichier/debat.pdf

Sa vérification sur plus de 1000 Km

http://mavoiescientifique.onisep.fr/une ... e-1200-km/

Et sur un milliard d'année lumière ce serait pareil, un lien transluminique unit les deux particules, quel est son support ???????????????

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:50
de Gilles131
Tontonlyco a écrit:
Gilles131 a écrit:Et pourquoi voudrais-tu que ce professeur de mécanique du vol dise autre chose que tous les autres enseignants et pratiquants de la mécanique du vol - résultats à l'appui?
Si tu en doutes encore, pose-lui la question, il y a son email dans le second lien.

Il faudrait d'abord que je lise son livre avant de le déranger.

Il eut également été sage de le lire avant de faire le fanfaron en prétendant qu'il confirmait une ânerie dénoncée depuis un siècle!

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:52
de Tontonlyco
Gilles 123,505 arrêtez de vous énerver, je finirai par avoir ce livre nous verrons après, si vous survivez au crash provoqué par vos câbles en aluminium.

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:53
de Gilles131
Qui s'énerve, Tonton?
Quels câbles en alu?
Tu serais pas un peu à la masse, des fois?

Re: Astronomie

MessagePosté: Samedi 25 Août 2018 10:55
de Delépine
Par chance je n'ai traité sous forme d'exposés en club d'astro que des sujets raisonnablement étroits en m'abstenant de discourir de chôses grandiôses comme le big bang, car je me serais vu enjoindre de les faire précéder sur mon blog d'un avertissement du syndicat des religions : "Attention ! Rien de tout ce qui suit n'est prouvé !".