Page 1 sur 4

Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 09:55
de Tontonlyco
Cher Dupiquant, vous publiez un excellent blog traitant entre autres de l'astronomie et des trous noirs:
http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253

Cependant pour ne pas induire le lecteur vers une certitude exacerbée, n'auriez vous pas du le préceder d'un préambule modérateur lui précisant que nos lois physiques ne se vérifiaient que sur 5% de la masse de l'univers et que pour le reste l'inconnu était total.

La matière dite "noire" coupable des 95 % étant indéfinissable à ce jour malgré tous vos efforts.

Et si l'on ajoute l' intrication farceuse de la mécanique quantique qui permet à deux particules de "communiquer" instantanément fut ce-t-elle aux deux "bouts" de l'univers trucidant au passage la théorie d' Einstein, on en conclut qu'en fait l'essentiel nous est caché.

J'ai une théorie personnelle pour laquelle j'attends avec impatience le prix Nobel de physique:

Dans la matière noire comme à l' échelle quantique le temps ne s'écoule pas, donc pas d'onde ni de simultanéité possible.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 10:56
de Bee Gee
La cérémonie de la remise de ton prix Nobel est il toujours fixé au 30/02/2019 ? …... on ne voudrait surtout pas rater ça ! habit noir de rigueur.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 11:19
de Gilles131
A moins que Tontonphugo ne l'obtienne avant pour la découverte de la nature pendulaire de la stabilité statique longitudinale de l'avion (arme fatale à l'appui)?

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 11:43
de Tontonlyco
Vous avez de la chance que je n'ai jamais reçu le bouquin du pape de la mécavol que j'avais commandé.

Dupiquant s'est sauvé, il ne répond plus.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 13:11
de Luc Lion
Tontonlyco a écrit:Cependant pour ne pas induire le lecteur vers une certitude exacerbée, n'auriez vous pas du le préceder d'un préambule modérateur lui précisant que nos lois physiques ne se vérifiaient que sur 5% de la masse de l'univers et que pour le reste l'inconnu était total.

Pur postulat basé sur deux hypothèses en cascade et non vérifiées.

Tontonlyco a écrit:La matière dite "noire" coupable des 95 % étant indéfinissable à ce jour malgré tous vos efforts.

Indéfinissable, c'est peu de le dire.
La seule chose établie avec certitude c'est que les zones externes des galaxies restent rattachées à la galaxie par des mécanismes inconnus.

Tontonlyco a écrit:Et si l'on ajoute l' intrication farceuse de la mécanique quantique qui permet à deux particules de "communiquer" instantanément fut ce-t-elle aux deux "bouts" de l'univers trucidant au passage la théorie d' Einstein, on en conclut qu'en fait l'essentiel nous est caché.

Le paradoxe de l'intrication quantique, c'est justement le fait qu'il y a une seule particule et non deux.
Paradoxe parce que, dès lors que l'on fait une observation sur ce "machin" intriqué, on se retrouve avec deux particules séparées.
En fait, en mécanique quantique, tout objet se comporte comme une onde et peut être décrit comme une superposition d'états différents, tous réels, tant que l'objet n'interagit pas avec un autre object (avec échange de nombres quantiques). Lorsqu'il interagit, il se comporte comme une particule et un seul état prévaut sur tous les autres. Dans le cas d'une particule duale avec intrication, il y a très peu d'interactions possibles dans l'état "particule duale". Donc, presque toutes les interactions reviennent à interagir avec un état "deux particules séparées".
Nos observations ordinaires aboutissent à un paradoxe parce qu'on fait l'hypothèse fausse que la situation observée est en continuité avec la situation avant l'observation.

Tontonlyco a écrit:J'ai une théorie personnelle pour laquelle j'attends avec impatience le prix Nobel de physique:

Avoir une théorie est la partie émergée et "sexy" du travail scientifique.
Le travail scientifique est une boucle constante entre les étapes:
- élaborer ou rafiner une théorie compatible avec les observations
- confronter cette théorie avec d'autres théories existantes pour déterminer ce qui est inclus dans quoi et ce qui est singulier
- élaborer des expériences portant sur les points singuliers et montrer quels résultats peuvent conforter ou infirmer la théorie.
  Une théorie n'est scientifique que si elle explique ce qui peut la réfuter.
- réaliser ces expériences et, à partir des résultats, rafiner la théorie ou en élaborer une autre (revenir à la première étape)

Tontonlyco a écrit:Dans la matière noire comme à l' échelle quantique le temps ne s'écoule pas, donc pas d'onde ni de simultanéité possible.

Non.
Ce qui est établi, c'est que le temps ne s'écoule pas lorsque l'univers ou une partie de l'univers est observé à partir de particules sans masse au repos.
Le temps et la masse (au repos) sont des corollaires.
En fait, pour une particule sans masse au repos, sa création et sa disparition sont deux évènements simultanés ; l'univers n'a pas de durée, il se réduit à un seul instant.
De même, cette particule "voit" toutes les distances dans l'univers réduites à zéro. L'univers n'a pas de durée et pas d'épaisseur.
Affirmer que "le temps ne s'écoule pas dans la matière noire" revient à dire que la matière noire est constituée de particules sans masse, donc évoluant à la vitesse de la lumière.
C'est une hypothèse sur une hypothèse, elle même fondée sur une autre hypothèse.

Luc

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 13:15
de Delépine
Tonton, vous me rappelez opportunément que j'ai trois autres exposés d'astronomie dans un tiroir, à poster sur Eklablog.
Ici dans la campagne creusoise j'ai la Voie Lactée toutes les nuits sans lune. J'accède de chez moi sans instrument à la magnitude 5 et je soupçonne la vieillerie d'être cause que la magnitude 6 m'échappe.

Et à propos des particules sans masse je vous mentionne cette citation historique : "le photon est cousin du skieur nautique : il avance ou il disparaît".

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 13:28
de Delépine
Tonton, mon blog n'abrite pas mes oeuvres complètes. N'hésitez pas à investir 85 euros pour ce cours de simulation de vol (le second de la liste) :

https://fr.shopping.rakuten.com/s/aux+c ... +simulator

J'ai écrit aussi un roman sociétal qui paraîtra après ma mort à moins que je ne change de nationalité pour bénéficier de la protection du Premier Amendement de la constitution étasunienne.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 17:30
de popele3
Tontonlyco a écrit:Vous avez de la chance que je n'ai jamais reçu le bouquin du pape de la mécavol que j'avais commandé.

S'il est le pape (de la mécavol), il n'est infaillible qu'aux yeux de ses adeptes (et encore, seulement les intégristes).
Les tenants d'un autre dogme ne sont pas tenus d'admettre sa supériorité, encore moins son infaillibilité
D'autre part, au lieu d'essayer de maintenir un suspens depuis longtemps retombé tel le soufflé sorti du four depuis une heure, si vous vous contentiez de citer le titre et les références de cette bible ?
Certains ici auraient peut-être plus de chance que vous pour le commander, ou même le possèdent déjà ?

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 18:51
de Tontonlyco
Luc Lion a écrit:Le paradoxe de l'intrication quantique, c'est justement le fait qu'il y a une seule particule et non deux.
Paradoxe parce que, dès lors que l'on fait une observation sur ce "machin" intriqué, on se retrouve avec deux particules séparées.
En fait, en mécanique quantique, tout objet se comporte comme une onde et peut être décrit comme une superposition d'états différents, tous réels, tant que l'objet n'interagit pas avec un autre object (avec échange de nombres quantiques). Lorsqu'il interagit, il se comporte comme une particule et un seul état prévaut sur tous les autres. Dans le cas d'une particule duale avec intrication, il y a très peu d'interactions possibles dans l'état "particule duale". Donc, presque toutes les interactions reviennent à interagir avec un état "deux particules séparées".
Nos observations ordinaires aboutissent à un paradoxe parce qu'on fait l'hypothèse fausse que la situation observée est en continuité avec la situation avant l'observation.


C'est faux, vous évacuez trop facilement la question, l' expérimentation l' a vérifié et encore récemment les chinois sur plusieurs centaines de km d'espacement toute intervention sur une particule entraîne instantanément, et quelque soit la distance entre les deux, l'autre particule intriquée

Ma question est très simple et je vous demande d'y répondre: quel est le support de cette "communication" qui n'est pas ondulatoire et viole la théorie d' Einstein.

Les théoriciens parle de "physique non locale" ce qui ne veut rien dire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intrication_quantique

Donc lorsqu' on ajoute le mystère de l'intrication quantique à celui des 95 % manquant de la masse de l'univers il faut bien accepter que notre physique ne donne qu'une explication très partielle du monde visible et butte sur l'invisible.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 18:54
de Tontonlyco
Delépine a écrit:
Ici dans la campagne creusoise j'ai la Voie Lactée toutes les nuits sans lune. J'accède de chez moi sans instrument à la magnitude 5 et je soupçonne la vieillerie d'être cause que la magnitude 6 m'échappe.

Moi aussi et je trouve que beaucoup de monde s' y agite

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 18:58
de Leon Robin
Tontonlyco a écrit:
Delépine a écrit:
Ici dans la campagne creusoise j'ai la Voie Lactée toutes les nuits sans lune. J'accède de chez moi sans instrument à la magnitude 5 et je soupçonne la vieillerie d'être cause que la magnitude 6 m'échappe.


Moi aussi et je trouve que beaucoup de monde s' y agite

Surtout le chien, depuis qu'il a lu la blague

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 18:59
de Tontonlyco
popele3 a écrit:D'autre part, au lieu d'essayer de maintenir un suspens depuis longtemps retombé tel le soufflé sorti du four depuis une heure, si vous vous contentiez de citer le titre et les références de cette bible ?
Certains ici auraient peut-être plus de chance que vous pour le commander, ou même le possèdent déjà ?


C'est de livre d' un américain professeur dans une université consacré à l' aéronautique,  je l'avais commandé sur AMAZON, je ne l'ai jamais reçu, ils m'ont remboursé.

Il s'agit de Mécanics of Flight de Warren F. PHILLIPS

https://www.google.fr/imgres?imgurl=htt ... CnoECAgQFA
  
https://mae.usu.edu/people/emeriti/phillips-warren

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 19:06
de Leon Robin
Tontonlyco a écrit:........... C'est de livre d' un américain professeur dans une université consacré à l' aéronautique, il faut que je retrouve son nom, je l'avais commandé sur AMAZON, je ne l'ai jamais reçu, ils m'ont remboursé.

Le chien qui a ouvert la porte de soute était en train de lire ce livre. Il a voulu profiter de la situation pour vérifier in situ

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 20:13
de Delépine
Tontonlyco a écrit:Cependant pour ne pas induire le lecteur vers une certitude exacerbée, n'auriez vous pas du le préceder d'un préambule modérateur lui précisant que nos lois physiques ne se vérifiaient que sur 5% de la masse de l'univers et que pour le reste l'inconnu était total.


J'ai bien peur de ne pas devoir ajouter cet avertissement. La physique évoquée est celle en vigueur au jour de la publication.

Re: Astronomie

MessagePosté: Vendredi 24 Août 2018 20:57
de Tontonlyco
Tromperie sur la marchandise donc.