Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Navigation circumpolaire en 747

Si votre contribution se résume à un lien, une vidéo ou une bonne blague trouvés ailleurs sur le net, c'est par ici ...
Règles du forum
Cliquez pour voir les règles détaillées
Les liens sont de préférence en liaison avec le domaine aéronautique.
Ne sont PAS acceptés :
  • Les liens menant à des téléchargements de logiciels
  • Les liens contrevenant aux règles générales du forum

Navigation circumpolaire en 747

Messagede Tontonlyco le Dimanche 8 Juillet 2018 07:58

La première navigation circumpolaire en 1977 par un 747, diaporama d' époque

https://edition.cnn.com/travel/article/ ... index.html
Tontonlyco
 

Re: Navigation circumpolaire en 747

Messagede Delépine le Dimanche 8 Juillet 2018 08:18

Circumterrestre par les pôles plutôt que circumpolaire.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5116
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Navigation circumpolaire en 747

Messagede Leon Robin le Dimanche 8 Juillet 2018 09:42

La même chose a été tentée il y a une quinzaine d'années en monomoteur léger. Il s'agissait d'Henri Chorosz aux commandes d'un Glasair.

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises d'Henri, un ancien collègue de travail dont le Glasair (un "Exerimental" immatriculé en Novembre qu'il avait lui-même contruit) fut un temps basé à Cannes. Après avoir inscrit moult records mondiaux dans sa catégorie FAI ( MTOW < 1000 kg), il rêvait d'inscrire le circumterrestre polaire à son actif, ce qui n'a encore jamais été réalisé à ce jour dans la catégorie. Après des années de préparation, il avait entrepris ce vol qui s'est malheureusement terminé par un échac mais, heureusement, sans bobo pour le pilote. Malgré les réservoirs supplémentaires, le passage par le pôle sud imposait une escale en Antarctique. Les terrains y sont rares (euphémisme) et les automates 100LL inexistants (la 100LL aussi, sous quelque forme que ce soit). Le seul aérodrome possible étant Mc Murdo, il lui fallut plus de 2 ans de négociations avex les autorités américaines pour obtenir l'autorisation d'atterrissage et faire acheminer (spécialement et à grands frais) le carburant.
L'étape décisive consistait à relier Le Cap (en Afrique du Sud) à christchurch (Nouvelle-Zélande) avec cette fameuse escale à Mc Murdo. Les choses se passèrent mal. Un givrage le contraignit à descendre à un niveau incompatible avec les calculs de consommation pour atteindre le but. Faute de déroutement possible, la seule issue possible était un atterrissage forcé. Mais où : en plein océan (on est dans les "cinquantièmes rugissants". Son choix se porta sur la seule île quelque peu habitée située à portée, l'île Marion où se trouve une station scientifique  avec quelques dizaines de personnes. Mais il n'y a pas d'aérodrome. Son choix se porta sur la seule zone plate près de la station, constituée de tourbières. L'aterrissage se pass "bien" puisque le pilote sortit indemne de son avion retourné. Il ne restait plus qu'à quiter l'île, ce qui fut une longue histoire, puis d'y retourner ensuite pour débarrasser lles lieux de l'épave, ce qui fut aussi une autre longue histoire.

Pour ceux qui seraient surpris des distances avec cet avion, il faut savoir qu'il embarquait près de 750 litre de carburant dans ses divers réservoirs (strucuraux et annexes) et que tout était optimisé pour gérér le vol et la croisière à l'économie maximum. L'un des records homologués est le vol Dakar - Floride (Sun'n Fun) en quelque 27 heures sans escale.

Bien qu'avortée, cete tentative de vol par les pôles vaut à mon avis largement autant que celui du 747. Imaginez-vous un instant seul à bord d'un monomoteur léger au milieu de l'Atlantique Sud à plus de 6000 km de tout entroit posable. Un jour, une personne à qui je venais de présenter Henri Chorosz lui pasa cette question à propos de son vol Dakar-Floride : "comment faites-vous pour ne pas dormir durant un tel vol". La réponse me laissa pantois de vérité et simplicité : "la trouille me tient éveillé".

Le vol - remarquable- du 747 était une simple démonstration technique. Les vols d'Henri, et sa tentative transpolaire, étaient une grande aventure humaine d'un Aviateur.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13795
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Navigation circumpolaire en 747

Messagede PhM le Dimanche 8 Juillet 2018 10:01

Grâce à Léon qui avait relaté l’es exploits d’Henri Chorosz il y bien longtemps déjà, je l’avais contacté car je cherchais des infos sur le Glasair qui faisait partie des avions que je cherchais à acquérir. J’avais trouvé un homme empreint  de gentillesse et humilité. Je lui avais dit qu’on parlait de lui (à cette époque) sur le forum et l’avait incité à s’inscrire. Il aurait eu tant de choses à nous dire, qui auraient relativisé nos navigations les plus longues. Il ne devait pas être homme à s’exposer.


http://transpolair.free.fr/routes_polaires/tour_monde_poles/index.htm
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 1524
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Navigation circumpolaire en 747

Messagede Richard78 le Dimanche 8 Juillet 2018 10:12

Apparemment, il y a un livre qui en est sorti : https://www.aerobuzz.fr/culture-aero/henri-chorosz-raconte-ses-vols/
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2186
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09


Retourner vers Liens divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités