Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Tecnam hybride

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Tecnam hybride

Messagede Max89000 le Mercredi 16 Février 2022 11:42

ça me pose autant de questions que les autos hybrides ...

Tecnam P2010 H3PS Hybrid Completes First Flight - AVweb
Max89000
 
Messages: 3257
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Tecnam hybride

Messagede FbS le Mercredi 16 Février 2022 11:47

Aucun intérêt surtout du point de vue des coûts de maintenance. Deux cylindres en plus sur le rotax permettrait de se passer de tout le reste, et que le moteur tienne un peu plus longtemps qu’en étant exploité en permanence à 100% de sa puissance
FbS
 
Messages: 4555
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: CPL/IR/ME/FI(A), Part 66 B1.2 + B2

Re: Tecnam hybride

Messagede gma le Mercredi 16 Février 2022 12:12

C'est une bonne solution, dont j'avais déjà exposé l'intérêt il y a quelque temps dans un autre sujet.

Et bien entendu, avec un rotax qui lui, à l'inverse des lycocontis, est en mesure de fonctionner constamment à son pic egt et à 75% de puissance max (culasses refroidies liquide).
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3941
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Tecnam hybride

Messagede Manu le Mercredi 16 Février 2022 13:27

Alors déjà que sur la route l'hybride c'esdt un non sens, alors dans un avion...

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 9502
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Tecnam hybride

Messagede ambassadeur le Mercredi 16 Février 2022 13:52

Toute entreprise concernée par les aspects écologiques a intérêt à proposer des projets "verts" pour décrocher des subventions !

Peu importe la viabilité du concept, il faut juste rentrer dans le cadre et cocher les bonnes cases.
ambassadeur
 
Messages: 1360
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30
Activité/licences: PPL(A) (ex.TT), Montagne, 1er cycle voltige, ULM

Re: Tecnam hybride

Messagede Delépine le Mercredi 16 Février 2022 14:29

Je n'ai aucune opinion.

Peut-on débrayer le moteur à pistons pour éviter d'avoir à l'entraîner quand seul tourne le moteur électrique ? En ce cas on disposerait en cas de panne du moteur à essence d'un sérieux rallongeur de vol plané.
L'essentiel n'est pas de gagner mais de participer (Général Gamelin)

La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L... enfin, gros mot, seau d'eau... euh, grosso modo.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 7619
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Tecnam hybride

Messagede Leon Robin le Mercredi 16 Février 2022 15:08

ambassadeur a écrit:Toute entreprise concernée par les aspects écologiques a intérêt à proposer des projets "verts" pour décrocher des subventions !

Peu importe la viabilité du concept, il faut juste rentrer dans le cadre et cocher les bonnes cases.

L'écologie intégriste ignore jusqu'aux bases de la physique élémentaire. Pas de problème, la plus grande partie de ce que produit  notre système éducatif ne vaut guère mieux ; méthoide expérimentale, rigueur scientifique et autres ne semblent plus au programme. Quand on voit les plus grands dirigeants mondiaux et les assemblées représentatives se prosterner devant une adolescente déscolarisée qui les tance avec la véhémence de son ignorance, il reste peu d'espoir.

Quelqu'un a dit : "quand on ne croit plus à rien, on est prêt à crire n'importe quoi", on pourrait ajouter : "... de même que lorsqu'on est ignorant de tout".

L'hybride, la grande découverte des écolos de tout poil .....
.... sauf que l'hybride existe depuis bien avant la naissance des "écolos" (alors que pas mal d'entre eux croient avoir inventé le concept). Le paquebot Normandie, lancé il il a 90 ans, était à propulsion hybride (turbines à vapeur entraînant des alternateurs alimentant les moteurs électriques (110 000 kW), depuis 70 ans, une bonne partie du parc de locomotives SNCF était "diesel-éléctriques". Si la SNCF s'était préoccuppée de les appeler "hybrides", ces machines auraient été encensées par les écolos ... Imaginez un peu le sort des vertueux "Kamenga E-tec", "Electro-Açole" et autres foutaises marketing affublés d'un vulgaire "Fuel-Electrique".

Les ignorants, c'est comme les lapins : on les attrappe par les oreilles. Tous les bonimenteurs patentés en usent, et en abusent.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14857
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Tecnam hybride

Messagede Jacques HM Cohen le Mercredi 16 Février 2022 15:32

Léon,
Il y a un mystère thermodynamique qui me plonge dans un abîme d'incompréhension de la physique écologique: Dans un moteur à explosion, en énergie massive le diesel a un rendement d'un quart à un tiers supérieur à l'essence et au gaz respectivement. Donc moins de CO2 par quantité de travail fourni. On lui cherche des poux dans la tête sur les Nox que les voitures modernes essence à injection produisent plus que lui et sur les particules fines.
Mais en matière de chaudières, le fuel produirait plus de CO2 que le gaz selon le dogme Lyssenkologiste devenu loi édictée par le ministère du Salut de la planète. Et le bois serait miraculeux malgré une large abondance de particules fines et d'HAP qui l'ont fait pourchasser dès 1998 par le protocole d'Aarhus dont il subsiste son interdiction en chauffage lors des marais barométriques à Paris.
Quelqu'un peut m'expliquer, ou cela ressort-il du "credo quia absurdum" ?
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4827
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Tecnam hybride

Messagede gma le Mercredi 16 Février 2022 19:43

Une chaudière fioul a un meilleur rendement que le moteur à allumage par commression. Comptez environ 80%.
Et les pertes sont essentiellement caloriques, c'est ce qui fait que les dernières, compatibles bio fioul (du fioul avec 5 à 10% d'éthanol bientôt plus) sont plus performantes.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3941
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Tecnam hybride

Messagede Delépine le Jeudi 17 Février 2022 01:07

La question n'est pas tellement le rendement de la chaudière mais la disgrâce du fioul pour cause de CO² comparé au gaz naturel.
Mais enfin ça ne me heurte pas que l'hydrocarbure le moins hydrogéné soit justement le plus générateur de CO².
L'essentiel n'est pas de gagner mais de participer (Général Gamelin)

La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L... enfin, gros mot, seau d'eau... euh, grosso modo.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 7619
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Tecnam hybride

Messagede gma le Jeudi 17 Février 2022 10:54

Pour revenir sur les propos de Léon et sur l'hybride.

Dans le sens littéral, hybride est ce qui rassemble plusieurs natures différentes.

Une transmission hybride serait donc au dernier étage la conjonction de plusieurs puissances de nature différentes (électrique, thermique, hydraulique,...)

Avant, on savait cette notion (on comprenait les choses), et on utilisait la bonne définition de "électro-mécanique" pour la propulsion d'une locomotive à moteur diésel pour générer le courant, mais à propulsion électrique au niveau des bogies.

Ne sont réellement hybrides aujourd'hui que les véhicules qui mixent à l'aide d'une boîte de transmission diverses sources de puissance, de nature différente, pour n'avoir qu'une sortie finale.

Les véhicules à transmission aux roues avant thermique et transmission aux roues arrières électrique sont des électro-mécanique, pas des hybrides.

Mais c'est de l'enc... De dyptères.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3941
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Tecnam hybride

Messagede Jacques HM Cohen le Jeudi 17 Février 2022 12:14

Gma
Les diptères sont des monoplans à 2 ailes, comme les anges. Les libellules et autres biplans voire plus, semblent comme les séraphins échapper aux intromissions de précision que tu envisages.
L'allongement du plané d'un moteur électrique auxiliaire revendiqué pour un avion à propulsion hybride en cas de panne du moteur thermique devrait prendre en compte la dégradation de la finesse par le poids du moteur électrique et de ses batteries...... je ne suis pas sûr qu'il en reste grand chose. Sauf en maniabilité.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4827
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Tecnam hybride

Messagede EchoVictor le Jeudi 17 Février 2022 12:25

La finesse max n'est pas modifiée par le poids, mais la vitesse pour l'atteindre. C'est pour ça qu'on ballaste des planeurs.

Eric
Je suis fascine par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... (JCvD)
Avatar de l'utilisateur
EchoVictor
 
Messages: 7042
Inscription: Lundi 21 Janvier 2008 15:44
Localisation: Tours
Aérodrome: Le Louroux, Sorigny
Activité/licences: VV, PPL, ULM, Voltige, Remorquage

Re: Tecnam hybride

Messagede Gilles131 le Jeudi 17 Février 2022 12:37

Quoi que, si vraiment on veut s'en prendre à ces pauvres diptères, la vitesse étant modifiée le nombre de Reynolds l'est également, donc la polaire et, partant, la finesse, sont légèrement différentes.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6570
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Tecnam hybride

Messagede gma le Jeudi 17 Février 2022 12:41

Avec la masse du rotax de 100 cv, l'ajout d'un moteur électrique de 30 cv porte la masse de l'ensemble à un peu moins lourd que la masse d'un lycoming de 130 cv.
Si l'intégration est bien faite, le réducteur du rotax est viré au profit d'un train épicycloïdale, l'hélice est à l'arrêt quand les moteurs tournent en sens opposé et coordonné, les puissances s'ajoutent indépendamment des régimes (mais dans ce cas c'est l'hélice la pièce limitative), vous avez une réverse possible (inversion du sens de rotation)... Et plus de démarreur.

Si le moteur électrique est à refroidissement liquide, il n'y a pas de supplément de poids et de traînée (ou minime), juste à regretter que le rotax ne soit pas complètement liquide.

En plus de l'aspect finesse, il y a pleins d'atouts, comme la recharge en vol des batteries avec le thermique fonctionnant à son couple maxi et non à sa puissance de croisière... C'est l'élec qui assure le régime hélice (plus besoin de pas variable).
La sécurité au décollage, la protection vne, la fourniture électrique à bord.

Le poids de batterie peut-être compensé en partie par moins de carburant.

Ce qu'on pourrait être sûr, c'est que l'hybridation condamne définitivement la technologie lycoconti, Braly et consorts peuvent fermer boutique sauf à se mettre au diapason. Rotax est bien évidemment le bon exemple, c'est à dire une puissance unitaire optimale à régime élevé, refroidissement liquide, avec boite transfert de puissance au lieu de réducteur.
Donc à terme, forcément un thermique à allumage commandé, injection multipoints haute pression, suralimenté,...
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3941
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: JMS et 38 invités