Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Max89000 le Lundi 1 Novembre 2021 12:52

Max89000
 
Messages: 3168
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Gilles131 le Lundi 1 Novembre 2021 17:53

C’est quand même curieux qu’on ne se soit pas posé ces questions d’interférences au moment de l’attribution des fréquences. Maintenant c’est un peu tard.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6397
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Luc Lion le Lundi 8 Novembre 2021 14:27

Une information plus détaillée ici:
https://www.rtca.org/wp-content/uploads ... meters.pdf

Particulièrement les pages 17 et 18 qui montrent les combinaisons "hauteur AGL de l'avion" / "distance de la station terrestre 5G" susceptibles de causer des interférences inacceptables pour les altimètres radar (Autoland et TAWS).

Remarque: ce document concerne le système de fréquences américain.
A l'époque de sa publication (novembre 2020) un risque équivalent existait pour les plans de fréquences britanniques.
Depuis, les grands bretons ont repositionné la gamme intermédiaire de fréquences 5G sur la bande 3.6-3.8 GHz.
Voir: https://awtg.co.uk/5g-spectrum-uk

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4210
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede gma le Mardi 9 Novembre 2021 00:31

Sinon apprendre à ne plus comptez sur un radio-altimètre.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3755
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Luc Lion le Mardi 9 Novembre 2021 01:10

Dans nos petits avions, c'est facile.
Mais demande à Gilles si son employeur est prêt à se passer de l'autoland (CAT 3) ou du TAWS (terrain avoidance).

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4210
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede gma le Mardi 9 Novembre 2021 07:18

Il va faire comme tous les employeurs : Evaluer (re) les risques de l'une et de l'autre des solutions. Effectivement, et depuis l'accident du DC 4 à Bordeaux (1954 ou 56 ?), c'est mieux avec le radio altimètre.

Mais s'il existe un nouveau risque, à l'occurence majeure, tout peut changer... Surtout que ledit radio altimètre est aussi la cause d'accidents (mais moins que s'il n'y en avait pas eu).

C'est bien d'avoir remonté l'info, pour la culture générale, mais de toutes façons c'est pas sur ce forum qu'on aura une analyse fine et précise des risques avec des solutions de prévention.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3755
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Philippe Warter le Mardi 9 Novembre 2021 08:55

Ben les solutions de prévention en l'occurrence semblent évidentes : d'un côté un appareil qui permet d'atterrir en mauvaises conditions, et donc de sauver des vies, de l'autre un système qui permet aux geeks de surfer plus vite sur les réseaux et de regarder des vidéos de meilleure qualité. Donc il paraîtrait logique de demander aux opérateurs voulant s'enrichir avec la 5G de choisir des bandes qui n'interfèrent pas avec celles des radio-altimètres.

Problème : j'ai employé volontairement le terme "enrichir". Autrement dit, comme d'habitude, ce sont les plus riches qui vont gagner, quelques soient les risques encourus par les passagers d'avions.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14392
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Gilles131 le Mardi 9 Novembre 2021 10:05

Luc Lion a écrit:Dans nos petits avions, c'est facile.
Mais demande à Gilles si son employeur est prêt à se passer de l'autoland (CAT 3) ou du TAWS (terrain avoidance).

Il faudrait surtout voir si les passagers accepteraient les milliers d’annulations de vols en conditions météo automnales ou hivernales, et un retour aux statistiques d’accident des années 60, soit, avec l’augmentation du trafic aérien, quelque chose comme un gros crash tous les mois.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6397
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Luc Lion le Mardi 9 Novembre 2021 11:34

La solution est simple: une bande de 4 nm centrée sur les approches finales dans laquelle les stations 5G désactivent leur bande moyenne.
Et une bande d'interdiction similaire mais plus étroite (3 nm ?) sous tous les tracés des approches standards où l'avion est à une altitude inférieure à 4000 pieds.

En fait, une interdiction de la bande moyenne dans un rayon de 15 nm autour des aéroports avec approches IFR serait probablement plus simple à mettre en oeuvre.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4210
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede gma le Mardi 9 Novembre 2021 13:30

C'est logique...
Sauf que cette logique, ancienne, est contrecarrée par une autre, plus récente.

Donc aujourd'hui on vient avec les conséquences de la 5G, mais on a déjà acté le fait qu'elle sera déployée... Et on oppose des soucis sécuritaires avec l'emploi d'un type d'instrument utilisé pour une variante de guidage vertical, instrument ancien, et pour un usage que les riverains condamnent indirectement depuis des lustres (l'atterrissage tout temps).

Vous pariez combien qu'entre le déploiement de la 5G et la fin du radio altimètre les dés sont jetés ?
Que à terme c'est pas les opérateurs réseaux qui répondent à une demande de politique publique en faveur du tout numérique haut débit qui vont stopper pour quelques grosses arrivées IFR...

Dans l'esprit des politiques et du public, la demande est de stopper les hubs déversant des milliers de passagers par heure dans les grands centres urbains.
Et la bonne affaire si on peut limiter ces vols pour des questions de sécurité.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3755
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Splitcat le Mardi 9 Novembre 2021 13:38

gma a écrit:Sinon apprendre à ne plus comptez sur un radio-altimètre.


Pas facile. Pas une séance de simulateur dans la formation A320, par exemple, n'entraine à poser l'avion sans les callouts.
On a beau essayer de les ignorer, on sait grâce à eux la hauteur radiosonde...
gma a écrit:C'est logique...
Sauf que cette logique, ancienne, est contrecarrée par une autre, plus récente.

Donc aujourd'hui on vient avec les conséquences de la 5G, mais on a déjà acté le fait qu'elle sera déployée... Et on oppose des soucis sécuritaires avec l'emploi d'un type d'instrument utilisé pour une variante de guidage vertical, instrument ancien, et pour un usage que les riverains condamnent indirectement depuis des lustres (l'atterrissage tout temps).

Vous pariez combien qu'entre le déploiement de la 5G et la fin du radio altimètre les dés sont jetés ?
Que à terme c'est pas les opérateurs réseaux qui répondent à une demande de politique publique en faveur du tout numérique haut débit qui vont stopper pour quelques grosses arrivées IFR...

Dans l'esprit des politiques et du public, la demande est de stopper les hubs déversant des milliers de passagers par heure dans les grands centres urbains.
Et la bonne affaire si on peut limiter ces vols pour des questions de sécurité.

Technologiquement, il reste des choses à faire avec le GPS pour aller toujours plus bas sans radio alti.
Splitcat
 
Messages: 1594
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede FbS le Mardi 9 Novembre 2021 14:26

On peut aussi faire des radio alti qui filtrent correctement les frequences adjacentes. On a deja eu le meme probleme avec "l'immunité FM" quand nos postes VHF etaient potentiellement brouillés par les emetteurs FM qui ont subitement été libéralisés, et qui emettaient pleine puissance depuis un peu partout. Que je sache, quelques filtres et electronique un peu mieux foutue dans les postes plus tard, ca ne pose aucun problème maintenant...
FbS
 
Messages: 4357
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Luc Lion le Mardi 9 Novembre 2021 15:06

Bien sûr.
L'équipement actuel est (généralement) basé sur des filtre simples du premier ordre qui filtrent avec un gain de -20 db par décade.
C'est parce que, jusqu'à présent, il n'y avait pas de nécessité de mettre en oeuvre un filtrage plus agressif.

Pour filtrer de manière plus efficace il faut les remplacer par des filtres du deuxième, voire du troisième ordre, et transformer ces filtres passifs en filtres actifs (amplis opérationnels).
En gros, cela signifie démonter l'ancien altimètre radar, le mettre à la poubelle, et le remplacer par un nouvel altimètre avec une électronique plus sophistiquée.
Il faut quand même organiser ce remplacement sur plusieurs années avant que toute la flotte existante soit modernisée.

Le problème des Américains est donc un problème de planification.

Luc
Ne confondez pas "dirigeant" et "dirigeable". Le dirigeant, c'est le plus gonflé !
Avatar de l'utilisateur
Luc Lion
 
Messages: 4210
Inscription: Jeudi 13 Novembre 2008 13:14
Localisation: Belgique
Aérodrome: Luxembourg ELLX
Activité/licences: PPL(A) - IR

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede Gilles131 le Mardi 9 Novembre 2021 15:56

gma a écrit:Et on oppose des soucis sécuritaires avec l'emploi d'un type d'instrument utilisé pour une variante de guidage vertical, instrument ancien, et pour un usage que les riverains condamnent indirectement depuis des lustres (l'atterrissage tout temps).

Il ne s’agit pas d’un problème de pilotage ni de guidage, et encore moins d’un instrument ancien mais d’une mesure utilisée dans quantité de systèmes considérés indispensables et devenus obligatoires sur les avions actuels.
Un peu comme si on interdisait l’utilisation du GPS ou du FMS…
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6397
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: va falloir (ré)apprendre à se poser à la main

Messagede gma le Mardi 9 Novembre 2021 16:12

Donc c'est pas grave, l'instrument va évoluer techniquement pour supporter les contraintes du nouvel environnement.
Et comme pour le 8,33, le passage de 20 à 40 canaux ILS,... Faudra sortir un billet.
Il n'y a que l'exception pour faire avancer la science, la découverte se fait au moment où l'observateur remarque une anomalie... (B Vian)
gma
 
Messages: 3755
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 58 invités