Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Diversité des bougies

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Diversité des bougies

Messagede Delépine le Lundi 24 Août 2020 18:42

J'aimerais savoir pour quelles raisons physico-chimiques il y a trente-six sortes de bougies. Il m'est d'ailleurs arrivé sur erreur de modèle de ne pas pouvoir dépasser un régime très bas, pour cette seule raison.
J'aurais dit naïvement que du moment qu'il y a une étincelle suffisante pour mettre le feu au mélange, la suite de l'explosion ne dépend pas de son amorçage. Eh bien c'est faux.
Cur ?
La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L, et prétend pourtant en avoir quatre...

http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6210
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Diversité des bougies

Messagede FbS le Lundi 24 Août 2020 19:14

Je sais qu'il y a un indice de température, la bougie etant faite pour une certaine température dans la chambre de combustion et du coup, selon le taux de compression, un meme moteur aura des bougies différentes si le taux est différent.

Pour le reste, j'en sais rien...
FbS
 
Messages: 4005
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Diversité des bougies

Messagede FbS le Lundi 24 Août 2020 19:14

Je sais qu'il y a un indice de température, la bougie etant faite pour une certaine température dans la chambre de combustion et du coup, selon le taux de compression, un meme moteur aura des bougies différentes si le taux est différent.

Pour le reste, j'en sais rien...
FbS
 
Messages: 4005
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Diversité des bougies

Messagede Aviathor le Lundi 24 Août 2020 19:21

Il y a un indice thermique, des bougies à nez long (long reach) et à nez court (short reach). Ensuite il y a différents types d'électrodes; des électrodes "classiques", et des électrodes Iridium (increvables mais qui coutent une fortune).

Une bougie trop chaude, tu risques de pré-allumage. Une bougie trop froide, tu risques qu'elle ne brule pas le plomb et qu'elle s'encrasse. Une bougie à nez trop long, tu risques que le piston entre en contacte avec elle, trop court, les électrodes ne seront pas bien en place dans le cylindre.
Aviathor
 
Messages: 2655
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Diversité des bougies

Messagede JaÇum le Lundi 24 Août 2020 19:32

Je me pose aussi cette question étincelante !
En faisant l'entretient des 100 heures sur mon Rotax, bien que non obligatoire j'ai démonté les bougies pour en voir la couleur.

J'ai été surpris de découvrir que mon moteur est équipé de bougies à double électrodes.
Quel en est l'avantage... pour moi, pas pour le fabricant puisque ces bougies sont sensées durer 2 fois plus longtemps mais sont 5 fois plus chères ?

S'il y a des connaisseurs, je les remercie à l'avance pour une réponse technique et circonstanciée non polémique.
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
Avatar de l'utilisateur
JaÇum
 
Messages: 194
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35

Re: Diversité des bougies

Messagede gma le Lundi 24 Août 2020 20:25

JaÇum a écrit:Je me pose aussi cette question étincelante !
En faisant l'entretient des 100 heures sur mon Rotax, bien que non obligatoire j'ai démonté les bougies pour en voir la couleur.

J'ai été surpris de découvrir que mon moteur est équipé de bougies à double électrodes.
Quel en est l'avantage... pour moi, pas pour le fabricant puisque ces bougies sont sensées durer 2 fois plus longtemps mais sont 5 fois plus chères ?

S'il y a des connaisseurs, je les remercie à l'avance pour une réponse technique et circonstanciée non polémique.



En principe, la fiabilité de l'étincelle en cas de rupture d'une électrode ou sa pollution métallique (qui tend plutôt à s'accrocher au corps) et une meilleure dissipation calorique.
Mais une division du courant HT déjà pas très important, donc très souvent une seule électrode donne (le courant prend le chemin le plus court).
Il y en a à 3 ou 4 électrodes, là c'est pour le gain financier.

Très avantageusement remplaçable par une bougie de bonne facture à une seule électrode type iridium par exemple.
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Diversité des bougies

Messagede gma le Lundi 24 Août 2020 21:10

Delépine a écrit:J'aimerais savoir pour quelles raisons physico-chimiques il y a trente-six sortes de bougies. Il m'est d'ailleurs arrivé sur erreur de modèle de ne pas pouvoir dépasser un régime très bas, pour cette seule raison.
J'aurais dit naïvement que du moment qu'il y a une étincelle suffisante pour mettre le feu au mélange, la suite de l'explosion ne dépend pas de son amorçage. Eh bien c'est faux.
Cur ?


Comme il y a 36 sortes de moteurs, fut créés 36 sortes de bougies pour qu'au moins une soit adaptée, repérées de 1 à 36.
Un peu plus tard, on a constaté finalement que seuls 13 modèles différents se vendaient, on a donc souvent de l'indice 2 à 16 (des malins ont aussi utilisés des lettres pour semer la confusion).

Ces numéros furent nommés "indice thermique"... En fait c'est en rapport avec la quantité de céramique qu'on coule entre le corps et l'électrode (la matière blanche visible côté électrode).

Plus il y a de céramique en contact avec le mélange comburé, plus la bougie montera en température. Plus il y a de céramique en contact avec le culot de la bougie,plus la bougie dissipera la température de flamme dans la culasse (mauvais pour T° CHT), donc restera "froide".

Normalement, quand votre bougie est adaptée, elle se nettoie "toute seule", par pyrolyse, donc entre 350 °C et 650 °C et absence d'oxygène.

Si la bougie est "noir", c'est qu'elle n'atteint pas sa température de pyrolyse, donc il faut en choisir une "plus chaude"... Comprenez qui montera plus en température (donc avec plus de céramique côté électrode, c'est visible à l'oeil nu).
Mais il faut se méfier, au delà de 850 °C, la bougie peut rester l'élément déclencheur de la détonation (cliquetis).
L'auto allumage se produisant vers 1000 °C, il est très rare qu'une bougie mal adaptée soit le déclenchement d'un fonctionnement incontrôlé.
Si vous percevez du cliquetis, il faut choisir une bougie "plus froide".

L'indice thermique évolue dans le sens chiffre + élevé = plus chaud (la bougie).

Donc sur un moteur "chaud" (fort taux de compression, régime rapide), vous montez une bougie froide
Sur un moteur "froid" (faible taux de compression, régime lent), vous montez une bougie chaude.


Sur un moteur d'avion avec 2 bougies par cylindre, c'est plus compliqué qu'il n'y parait de choisir le bon type. Beaucoup de moteur ont des bougies identique, qu'on peut intervertir...
Mais en étant exigeant, elles devraient être adaptées tour à tour pour un fonctionnement "chaud" sur simple allumage (donc minimiser la perte de tours), et "froid" en double allumage.
Dernière édition par gma le Lundi 24 Août 2020 21:30, édité 2 fois.
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Diversité des bougies

Messagede FbS le Lundi 24 Août 2020 21:22

Euh, c'est quel numéro une UREM40 ?
FbS
 
Messages: 4005
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Diversité des bougies

Messagede Delépine le Lundi 24 Août 2020 21:26

Merci à tous, j'ai appris beaucoup de choses sauf ce que je demandais Image
La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L, et prétend pourtant en avoir quatre...

http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 6210
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Diversité des bougies

Messagede gma le Lundi 24 Août 2020 21:29

FbS a écrit:Euh, c'est quel numéro une UREM40 ?


REM 40...

- Le " R " signifie que la bougie comporte une résistance de protection à l’érosion.
- Le " E " correspond à l’embout 5/8-24 ( Il existe le « H » qui correspond à un embout 3/4 –20 pour les bougies « tout temps »
- Le " M " précise : le filetage de l’embase ( 18 mm-pas 150 ) : la longueur filetée (1/2 « soit 12,7 mm : short reach) : la dimension sur plat de l’hexagone de l’embase ( ici 7/8 » 22,2 mm )
- Les nombres 38, 40 et 37 correspondent au degré thermique de la bougie,
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Diversité des bougies

Messagede FbS le Lundi 24 Août 2020 21:35

Oui, mais il disait de 2 a 16 tout a l'heure....Et du coup, c'est quoi 37,38 et 40?
FbS
 
Messages: 4005
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Diversité des bougies

Messagede gma le Lundi 24 Août 2020 21:43

FbS a écrit:Oui, mais il disait de 2 a 16 tout a l'heure....Et du coup, c'est quoi 37,38 et 40?


Tu trouveras jamais les mêmes numéros pour tous les fabricants, la bougie de l'un n'étant pas forcément identique à celle de l'autre.
Donc chacun à sa numérotation (quand j'ai écris 36 sortes... Tu peux multiplier par 100).

Ce qui est vrai, c'est que plus le chiffre augmente, plus la bougie est chaude.

Certains n'ont pas de chiffres, l'indice thermique est une lettre...

J'ai retrouvé un excellent papier de Michel Suire (Club Orion de Grinval pour ceux qui connaissent), plus complet, voici :

http://cluborion.free.fr/Files/56_nt018b_20bougies_20allumage.pdf
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Diversité des bougies

Messagede gma le Mardi 25 Août 2020 12:36

Delépine a écrit:Merci à tous, j'ai appris beaucoup de choses sauf ce que je demandais Image


Ben !... A part monter une mauvaise bougie (siège plat avec joint au lieu de siège conique), qui génère une fuite de compression par le puit de bougie... Soit l'équivalent d'un abaissement du taux de compression... Donc le blocage à un certain régime du moteur faute de puissance, je vois pas.
gma
 
Messages: 3254
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Diversité des bougies

Messagede Aviathor le Mardi 25 Août 2020 13:33

Aviathor
 
Messages: 2655
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Diversité des bougies

Messagede Gilles131 le Mardi 25 Août 2020 16:47

Merci à Aviathor qui, une fois de plus, nous donne LE lien indispensable, clair et indiscutable, pour tout comprendre sur nos moteurs.
Image
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5939
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 91 invités

cron