Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Messerschmitt 87,33

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Messerschmitt 87,33

Messagede Delépine le Lundi 6 Avril 2020 00:35

https://www.youtube.com/watch?v=-ZwSjLzxfFk&t=422s

L'inconvénient des maquettes volantes est qu'étant toujours grossièrement surmotorisées elles ont par exemple des pentes de montée irréalistes.
Mais il se construit aussi des Me 262 munis de deux réacteurs à double flux qui poussent plus que les originaux.
On m'en donnerait un que je n'en voudrais à aucun prix... Sur CFS3 j'ai appris à décoller et installer en montée un 262 pour de vrai, bien poussif, en limitant la poussée à 75%, en restreignant le pétrole à 30% pour le réalisme de l'autonomie, et en compensant l'allègement par deux bombes à demeure (elles alourdissent mais ne traînent pas !).
Donc si on me donnait un 262 récent avec des Garrett, ou je ne sais quoi, j'exigerais :
- qu'ils fussent détarés à 900 kgp
- que l'avion fût au bon poids au décollage
- mais cela supposerait qu'il fût sérieusement lesté de gueuses pour compenser la quantité de pétrole bien inférieure.
- Cependant les gueuses fausseraient le comportement d'origine lorsque l'avion se vide de son pétrole. Donc, il faudrait plutôt le lester avec de l'eau qui serait pulvérisée en continu en vol pour alléger l'appareil au même rythme que le consommation de carburant du modèle 1943.
L'important n'est pas de gagner mais de participer (général Gamelin)

Pourquoi les vieux n'entendent-ils bien que de près alors qu'ils ne voient bien que de loin ?


http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5915
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Messerschmitt 87,33

Messagede THEO le Lundi 6 Avril 2020 10:16

Delépine a écrit:
On m'en donnerait un que je n'en voudrais à aucun prix...


J'aime bien la formulation ...
Mais il faudrait d'abord en trouver un parmi la petite douzaine d'originaux survivants, auxquels on peut ajouter quelques répliques valant une fortune et heureusement remotorisés en General Electric, je crois.

Sinon, j'ai demandé à Ali; il m'a proposé celui-ci : https://fr.aliexpress.com/item/1994900804.html Image

En tout cas, le modèle réduit que tu présentes est superbe, avec un état de surface incomparable avec les originaux d'il y a 75 ans qui étaient assemblés et rivetés d'une façon grossière dans le fond de tunnels, par des déportés en conditions inhumaines.
Le rapport poussée/poids incomparable avec l'original est effectivement un obstacle à la bonne représentation en vol de beaucoup de maquettes volantes, notamment au décollage.
Quant au principal défaut du 262, sa jambe de train avant, elle a l'avantage d'être bien moins sollicitée avec une masse si faible ...
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 734
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: Planeur, avion, ULM

Re: Messerschmitt 87,33

Messagede Delépine le Lundi 6 Avril 2020 11:33

THEO a écrit:quelques répliques valant une fortune et heureusement remotorisés en General Electric, je crois.


Heureusement pour la durée de vie du réacteur, mais si pour le reste tout le pilotage et le domaine de vol sont nettement améliorés ce n'est plus une réplique mais une sorte de déguisement. Pourquoi pas, mais je n'aime pas.

Le constructeur s'est donné bien du mal, mais l'état de surface réel à reproduire ! (ce qui à l'échelle 1/3 n'est pas absurde). Dix ans de travail...!

J'ai un faible pour les avions sous-motorisés, au simulateur comme en réalité. J'ai décrit voici un ou deux ans par le menu la construction d'un monoplace à moteur DAF qui l'était. Un avion sous-motorisé oblige à un pilotage cérébral. Il faut comprendre la mécanique du vol et ce qui se passe (cela ne peut pas être évidemment un avion-école).
L'important n'est pas de gagner mais de participer (général Gamelin)

Pourquoi les vieux n'entendent-ils bien que de près alors qu'ils ne voient bien que de loin ?


http://ruthenium.eklablog.com/fictions- ... -c18130253
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5915
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17


Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 33 invités