Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Le moteur 2 temps à pistons opposés

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede Leon Robin le Lundi 2 Mars 2020 00:00

Un brevet d'"invention" de 1987  https://patents.google.com/patent/EP0288440B1/fr
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14129
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede Gilles131 le Lundi 2 Mars 2020 00:21

FbS a écrit:Le jumo allemand de 1930 a exploré ce concept...

?
Le Jumo n’est-il pas un V12, inversé, mais à part cela “classique”?
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5600
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede Philippe Warter le Lundi 2 Mars 2020 09:09

Vous ne parlez pas du même moteur.

En premier lieu Jumo est tout simplement la contraction de Junkers Motoren.

Ensuite, le moteur dont tu parles, le Jumo le plus connu, est le Jumo 211, et ceux de la même famille, ayant équipé quantité de bombardiers allemands (on estime qu'il y en a eu près de 70 000 construits).
C'était le concurrent du Daimler DB 601 (et suivants) de même architecture (V12 inversé), qui lui équipait plutôt les chasseurs (BF109 par exemple), construit également en grande quantité.

Fbs lui, parle du Jumo 205, construit à moins de 1000 exemplaires, qui est effectivement un 6 cylindres en ligne à 12 pistons inversés, diesel 2 temps.
Donc pas grand chose à voir avec celui décrit plus haut, si ce n'est l'acronyme de la firme dont ils sont issus.

P... d'acronymes!

CQFD

PW basé à LFAI.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13389
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede gma le Samedi 21 Mars 2020 23:40

Gilles131 a écrit:Un espoir pour l'avenir de l'aviation légère?


http://www.auto-innovations.com/actualite/2731.html


Idée très ancienne utilisée sur les automobiles Gobron, puis plus tard en 2T diesel sur les bus "Commer" (moteur TS3) :
http://exhumoir.kazeo.com/automobiles-gobron-brille-1898-1930-france-a120566418

https://www.hemmings.com/blog/2014/01/09/ransom-eli-olds-and-the-supercharged-two-stroke-diesel/

Techniquement inadapté à l'aviation puisque pour obtenir un rendement intéressant, il faudrait utilisé le cycle 2T en course longue et régime rapide (efforts d'inertie + réducteur), soit d'office deux vilebrequins et une couronne porte hélice de synchronisation. Le compressur de balayage type "roots" s'impose, donc un moteur peu performant à hautes altitudes.

Finalement, le moteur radial classique multi rang, à allumage commandé, sans soupapes (avec chemises louvoyantes) et turbo-compound est bien supérieur.
gma
 
Messages: 3003
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede Manu le Dimanche 22 Mars 2020 14:31

Gilles131 a écrit:
FbS a écrit:Le jumo allemand de 1930 a exploré ce concept...

?
Le Jumo n’est-il pas un V12, inversé, mais à part cela “classique”?


Jumo 205, utilisé, de mémoire, sur le BV138.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8789
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Le moteur 2 temps à pistons opposés

Messagede Sam_tt le Lundi 23 Mars 2020 11:16

Je suis dans la lecture d'un gros pavé :
https://www.amazon.fr/Joseph-Szydlowski ... 2913781004
J.S. a commencé sa carrière sur des moteurs Diesel de configurations diverses dont du piston opposé. Il n'a pas trouvé de compresseurs adapté a ses besoins, donc il a bossé le sujet et n'a plus touché au moteurs Diesel...

Sam
Tu pars à fond et t'accélères...

Mes photos : http://aviassistance.free.fr/aviation.html
Avatar de l'utilisateur
Sam_tt
 
Messages: 504
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Alpes du sud
Aérodrome: St-Auban, Gap...
Activité/licences: CPL IR SEP MEP TMG, et plusieurs ratons laveurs

Précédente

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: chibani, PierreBruxelles et 34 invités