Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

durites et temps limites

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: durites et temps limites

Messagede Leon Robin le Mercredi 18 Septembre 2019 17:10

Pour la culture générale, on peut  consulter ceci

Sur le site de l'OSAC, on peut aussi consulter un texte de l'époque "Veritas" : fascicule P-61-15 (annulé) que l'on trouve dans la "documentation technique" --> "Procédures et guides" à la section "X - Fascicules annulés conservés pour mémoire".
Il semble qu'il n'existe plus de texte applicable traitant de la question. Dans leurs spécifications, certains fabricants donnent des informations, certains indiquent une "shelf life" sur la Form One
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14011
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: durites et temps limites

Messagede dob le Mercredi 18 Septembre 2019 17:40

Une "shelf life" empirique,utilisée par des mécanos de l'armée de l'air:
2 ans d'armoire = 1 an de moinsse de durée de vie de la durite.

Est-ce exact ?
Avatar de l'utilisateur
dob
 
Messages: 5197
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 22:44
Aérodrome: Saint Cyr, Toussus
Activité/licences: PPL, ULM xyz

Re: durites et temps limites

Messagede Max8992 le Mercredi 18 Septembre 2019 18:49

Gilles131 a écrit:
Max8992 a écrit:ça ne répond pas à ma question, que je pensai de bon sens et innocente (j'ai ça sur étagère, j'utilise ou pas ? à propos quid de la réglementation ?)

Je pense que l'on peut répondre:
- si tu as du Teflon sur tes étagères, tu utilises.
- si c'est du caoutchouc et qu'il a plus de 5 ans, tu jettes.
Ainsi tu es cohérent avec la réglementation.



tiens, une réponse pertinente Image C'est également maintenant ma conclusion. Je vais poubelliser les quelques mètres de durite Rotax (avec date de fab) et en profiter pour monter du Teflon, ce qui m'évitera de me reposer la question dans 5 ans. Image et ça rassurera les amalgameurs  (ça n'est pas parce que l'on pose deux questions que l'on confond l'une et l'autre) Image
Max8992
 
Messages: 2330
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: durites et temps limites

Messagede patrice lapierre le Mercredi 18 Septembre 2019 19:24

Pour les CNRA c'est la durée qui est indiquée sur le programme d'entretient...
Comme le précise Gilles le teflon à une durée de vie illimité... c'est plutôt pas mal...
Sinon c'est généralement tous les 10 ans, mais au prix que cela coûte le changer tous les 5 ans c'est pas mal...
Dans tous les cas si changement de périodicité ne pas oublier de modifier le PE...
Amicalement,
Patrice Lapierre
Avatar de l'utilisateur
patrice lapierre
 
Messages: 1231
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 12:45
Localisation: Toujours là où il ne faut pas !
Aérodrome: LFMV, LFNV, LFNH

Re: durites et temps limites

Messagede ambassadeur le Mercredi 18 Septembre 2019 20:50

J’ai eu l’occasion de voir sur un Be36 immatriculé « N », des tuyauteries souples qui avaient l’age de l’avion, 34 ans!


Mais le PE est tout « on condition ».
Donc tout va bienImage
ambassadeur
 
Messages: 597
Inscription: Vendredi 20 Avril 2018 11:30

Re: durites et temps limites

Messagede FbS le Mercredi 18 Septembre 2019 21:25

ambassadeur a écrit:J’ai eu l’occasion de voir sur un Be36 immatriculé « N », des tuyauteries souples qui avaient l’age de l’avion, 34 ans!


Mais le PE est tout « on condition ».
Donc tout va bienImage


Waow. Faut pas avoir froid aux yeux pour monter dans ce piège !
FbS
 
Messages: 3711
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: durites et temps limites

Messagede Jean-François GEAY le Jeudi 19 Septembre 2019 08:29

dob a écrit:Une "shelf life" empirique,utilisée par des mécanos de l'armée de l'air:
2 ans d'armoire = 1 an de moinsse de durée de vie de la durite.

Est-ce exact ?



Exact
Date de pose + 10 ans - 1/2 de durée de stokage
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3443
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: durites et temps limites

Messagede gma le Jeudi 19 Septembre 2019 12:41

Méfiez-vous de la durite "téflon" (Registered) à la durée de vie "illimitée"... Ce n'est que du "PTFE", à la durée de vie pas du tout illimitée, mais plutôt conditionnée à la durée de vie de l'armature (acier ou nylon) qui se trouve dans la durite, voir à celle des raccords, surtout ceux "sertis" (JIC ou autre).
Donc c'est un peu comme les pales hélicoptère sans limite de vie, qui doivent être changées avec le moyeu qui, lui, est limité à 5000 h... Par exemple.
gma
 
Messages: 2928
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: durites et temps limites

Messagede Max8992 le Dimanche 22 Septembre 2019 15:32

je n'ai pas l'intention de changer les embouts existants, donc pas de connecteurs sertis. A propos, quel type de colliers de serrage ? avec quoi on coupe sans abimer l'armature ?
Max8992
 
Messages: 2330
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: durites et temps limites

Messagede gma le Dimanche 22 Septembre 2019 17:12

Max8992 a écrit:je n'ai pas l'intention de changer les embouts existants, donc pas de connecteurs sertis. A propos, quel type de colliers de serrage ? avec quoi on coupe sans abimer l'armature ?


Les colliers sont normalement réservés aux circuits de vide ou basses pressions (< 2 bars). En aéronautique, on recommande les colliers à serrage élastique (en fil ou en bande), qui ne nécessite pas de resserrage et maintiennent une force de serrage constante. Bien qu'ils soient utilisés, les colliers à crémaillère genre "serflex" sont déconseillés. Si incontournables, il faut utiliser des colliers à crémaillères avec recouvrement de bande, assurant l'uniformité du serrage, et dotés de passe fil de freinage sur la tête de vis sans fin. Prenez les larges et adaptés au diamètre à serrer.

Pour la découpe des durites, coupe tube à lames pour les rilsans, pvc et caoutchoucs à armature nylon, coupe tube à molettes pour les pvc rigides, disque à tronçonner (arrosage) pour les caoutchoucs avec armature acier (écouvillage de la durite requis après coup).
Eviter la scie à métaux pour les armatures acier et le cisaillage est proscrit (délaminage du caoutchouc aux abords de la coupe).
gma
 
Messages: 2928
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: durites et temps limites

Messagede Max8992 le Lundi 23 Septembre 2019 11:18

Merci pour les infos. Finalement je vais rester en caoutchouc (neufs, juste approvisionnés) car les PTFE à armature acier ou nylon ne semblent vraiment intéressant qu'avec des raccords sertis et je n'ai pas l'intention de changer ceux sur ma machine (je pense même que c'est impossible pour certains…)
On verra les progrès dans 5 ans Image
Max8992
 
Messages: 2330
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Précédente

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 27 invités