Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Moteur ROTAX 914 F

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Moteur ROTAX 914 F

Messagede PIVAP le Lundi 14 Janvier 2019 13:23

Bonjour à tous,

Je cherche à comprendre comment fonctionne le turbo sur le Rotax 914 F.
Entrainement par les gaz d'échappement ?
Régulation de puissance ?
Merci de votre aide.

Cordialement
PIVAP
 
Messages: 40
Inscription: Samedi 1 Décembre 2007 21:48

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede FbS le Lundi 14 Janvier 2019 16:58

Déjà , un turbo, par définition, c’est entrainé par les gaz d’échappements
Si c’est entraîné par le moteur, ça s’apelle un compresseur

Ensuite, comme un turbo va pomper de l’air en fonction du carré du régime à pleine charge, il faudra réguler. Dans de vieux moteurs, c’etait avec une manette en surveillant la PA pour pas faire exploser le moteur, mais de nos jours, t’as une wastegate automatique qui ouvre un by-pass dès que la PA atteint ce maximum
FbS
 
Messages: 3486
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Gilles131 le Lundi 14 Janvier 2019 17:52

FbS a écrit:Dans de vieux moteurs, c’etait avec une manette en surveillant la PA pour pas faire exploser le moteur, mais de nos jours, t’as une wastegate automatique qui ouvre un by-pass dès que la PA atteint ce maximum

Dans de vieux moteurs, c’etait avec une manette en surveillant la pression d'admission pour pas faire exploser le moteur, mais de nos jours, t’as une vanne de décharge automatique qui ouvre une dérivation dès que la pression d'admission atteint ce maximum.

TSLG (traduction simultanée libre et gratuite Image)
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5036
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede PhM le Lundi 14 Janvier 2019 18:54

Gilles131 a écrit:.../...
TSLG (traduction simultanée libre et gratuite Image)

Pfff ! On voit que tu n'es pas un professionnel. Un professionnel utilise des codes compris par sa profession et ceux qui s'y intéressent. Je te préviens, le repas de lundi prochain risque d'être trrrrrès technique ! Va falloir t'accrocher !Image
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 1371
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Gilles131 le Lundi 14 Janvier 2019 19:23

Image
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5036
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede FbS le Lundi 14 Janvier 2019 23:09

Faut dire qu’a force de lire les « service manual », et autres littératures du genre, on ne sait plus parler français. Je crois que je dois pas être loin de mieux connaître les termes techniques du mécanicien en anglais qu’en français...
FbS
 
Messages: 3486
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede gma le Mardi 15 Janvier 2019 05:14

Ceci étant dit, le vrai nom pour l'appareil est "turbocompresseur"...Image
gma
 
Messages: 2835
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Aviathor le Mardi 15 Janvier 2019 08:49

FbS a écrit:Déjà , un turbo, par définition, c’est entrainé par les gaz d’échappements
Si c’est entraîné par le moteur, ça s’apelle un compresseur

Ensuite, comme un turbo va pomper de l’air en fonction du carré du régime à pleine charge, il faudra réguler. Dans de vieux moteurs, c’etait avec une manette en surveillant la PA pour pas faire exploser le moteur, mais de nos jours, t’as une wastegate automatique qui ouvre un by-pass dès que la PA atteint ce maximum


Le Continental TSIO360 du PA28RT-201T (Arrow Turbo avec empennage en T) par exemple n'a pas de wastegate (à ne pas confordre avec waistgate) automatique, et la régulation de la PA est coton.
Aviathor
 
Messages: 1455
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Max8992 le Mardi 15 Janvier 2019 17:46

Aviathor a écrit:...wastegate (à ne pas confordre avec waistgate) ...


sûr ! tiens au fait je connais waistband (ceintute) waistcoat (gilet) et waistline (taille) mais c'est quoi waistgate ?
Max8992
 
Messages: 2034
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede popele3 le Mardi 15 Janvier 2019 18:11

Un anus peut-être ?

Image
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1468
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Gabinger le Mardi 15 Janvier 2019 18:58

Le turbo du 914 est un simple turbocompresseur tel que l'on en trouve sur les voitures. La conduite du moteur n'est pas modifiée par cet apport, contrairement à ce que l'on connais sur les vieux turbos que l'on rencontre par exemple sur les continental 6 cylindres...
Il y a eu beaucoup de Rotax 912 convertis avec l'ajout d'un turbo, en général ça fonctionne très bien, aucun problèmes de fiabilité.
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 511
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede gma le Mardi 15 Janvier 2019 20:23

Aviathor a écrit:
FbS a écrit:Déjà , un turbo, par définition, c’est entrainé par les gaz d’échappements
Si c’est entraîné par le moteur, ça s’apelle un compresseur

Ensuite, comme un turbo va pomper de l’air en fonction du carré du régime à pleine charge, il faudra réguler. Dans de vieux moteurs, c’etait avec une manette en surveillant la PA pour pas faire exploser le moteur, mais de nos jours, t’as une wastegate automatique qui ouvre un by-pass dès que la PA atteint ce maximum


Le Continental TSIO360 du PA28RT-201T (Arrow Turbo avec empennage en T) par exemple n'a pas de wastegate (à ne pas confordre avec waistgate) automatique, et la régulation de la PA est coton.


Oui mais bon !... Il y a beaucoup de moteurs turbocompressés, autrement plus sollicités que TSIO 360 de... 210 cv et taux... 7,5 (Image) qui ont vécus des décennies sans valve de régulation sur la turbine d'échappement... (Allison V 1710 F monté sur P38, 2300 cv à 3000 tr/min avec injection eau-éthanol et turbocompresseur "libre")

Le soucis ce n'est pas la MAP qui s'envolerait jusqu'à faire exploser le moteur (faudrait pas rêver non plus), le pompage en débit selon le carré du régime turbine a ses limites (très vite atteintes), il cesse quand :

-Le régime se stabilise (frottement des paliers fluides, limitation du débit des gaz d'échappement (section tubulures, temps ouverture soupapes, régime moteur),
-Le circuit d'admission sature (filtre, section des tubulures, temps ouverture soupape).

C'est d'ailleurs ces limites du turbocompresseur qui fit évoluer les équipementiers vers le "turbo compound" (la turbine de compression n'est plus limitée ni par le régime, ni pas le débit des gaz d'échappement), cela donnera les moteurs Wright R 3350 qui atteignait difficilement une MAP de 52 Inch.Hg (et ça suffisait pas pour faire péter le moteur).

Le point faible des turbocompresseurs (depuis toujours) c'est les paliers fluides de ses turbines (pas d'autres technologies possible du fait du régime). En l'occurence la tenue du film d'huile de ces paliers (pression-débit) à haute température et vitesse élevée. Le risque, c'est le grippage de l'arbre et ses conséquences catastrophiques en aviation :

- Explosion de la roue motrice dans la volute si casse de l'arbre, soit l'explosion de la volute et donc échappement des gaz en interne... Voir incendie ;
- Blocage de la roue dans la volute et donc obturation de l'échappement et ses effets... Perte de puissance.

Du coup, les constructeurs imposent des limites dans la conduite du moteur, pour stabiliser le régime du turbo et la température de sa turbine motrice, elles sont :

-MAP de seuil,
-TIT (ou EGT, puisque c'est l'EGT que vous pilotez et TIT qui est mesurée).

Pour alléger la charge de travail du pilote, on installe un papillon de dérivation des gaz en amont de la turbine motrice, piloté automatiquement par la pression d'air frais délivrée par le turbo, c'est la vanne de régulation ou "wesgate". Quand elle "coince", c'est en position ouverte, ce qui fait de votre moteur "turbo" un "atmosphérique" qui vous permet de tourner sans problème et sans risques.
gma
 
Messages: 2835
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Philippe Warter le Mardi 15 Janvier 2019 23:32

J'ai fait beaucoup de gyro avec 914.

En dehors de la prévol, on ne s'occupe absolument pas du turbo.

Par contre, avec un peu d'habitude, on ressent bien quand il envoie de la puissance, idem dans l'autre sens. Ca se joue autour de 4400 tr/min moteur.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 12791
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Max8992 le Mercredi 16 Janvier 2019 16:14

Gabinger a écrit:Le turbo du 914 est un simple turbocompresseur tel que l'on en trouve sur les voitures. La conduite du moteur n'est pas modifiée par cet apport, contrairement à ce que l'on connais sur les vieux turbos que l'on rencontre par exemple sur les continental 6 cylindres...
Il y a eu beaucoup de Rotax 912 convertis avec l'ajout d'un turbo, en général ça fonctionne très bien, aucun problèmes de fiabilité.


j'ai quelques échos (dont un dans le hangar d'à côté) de la mauvaise fiabilité du 914. Je ne sais pas si c'est une légende ou de la méchancetise, difficile de trouver des stats. Quoi qu'il en soit il y bien plus de 912 que de 914 envol…
Max8992
 
Messages: 2034
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: Moteur ROTAX 914 F

Messagede Matthias le Mercredi 16 Janvier 2019 16:22

Le contraire chez Porsche... mais je sors, on va encore me dire que je digresse...
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1302
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

cron