Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

VSV et seconde guerre mondiale

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Richard78 le Samedi 5 Janvier 2019 16:53

En lisant les livres du style de celui de Pierre Clostermann, on comprend bien que les pilotes ne volaient pas que par grand bleu !
Quelles étaient leurs techniques de vol avec peu ou pas de visibilité à une époque où les GPS, ILS ou autres n’existaient pas.
Ils avaient bien sûr une bille aiguille et un horizon, mais celui-ci semble assez rudimentaire.
Les avions n’étaient généralement pas équipés de pilote automatique, sauf peut-être le P51 ?, et donc cela devait être long et fatiguant en plus des risques de collision avec le relief ou simplement d’égarement.
Peut-on encore retrouver des manuels de l’époque ?

Merci.
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2186
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Bee Gee le Samedi 5 Janvier 2019 17:43

C'est certain, ce n'était pas une aviation de pied tendre comme de nos jours, surtout que les avions n'étaient pas toujours très stables.

Des manuels de vol, ça se trouve sur le net.....   un exemple parmi bien d'autres  ...


http://www.wwiiaircraftperformance.org/mustang/P-51D-manual-5april44.pdf

.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2891
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Richard78 le Samedi 5 Janvier 2019 18:39

Merci, il ne me reste plus que le Mustang à acheter !
Sinon, des manuels à propos de la gestion du VSV de l’époque, utilisés pour la formation des pilotes, cela se trouve-t-il ?
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2186
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Gabinger le Dimanche 6 Janvier 2019 10:30

Quant on lit les ouvrages sur l'époque, on s'aperçoit que l'aviation etait une chose dangeureuse, le vsv mais pas que ça, il y a eu un nombre incoyable de pilotes tués par ccident au deco ou à l'atterrissage, alors qu'il pilotait des machines délicates...
Et en plus, il y avait des tas de gens qui leur tirait dessus!
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 526
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Jacques HM Cohen le Dimanche 6 Janvier 2019 11:01

Je me souviens d'avoir lu que les pertes du BF109 furent de 20% hors combat. Mais je n'ai pas la référence.
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4254
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Luciano le Dimanche 6 Janvier 2019 11:33

A l'époque, il n'y avait malheureusement pas les nombreux experts de notre forum des PP pouvant dispenser leurs doctes avis et conseils éclairés; d'où cette accidentologie élevée Image

Bons vols,
Luciano
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1205
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede Bee Gee le Dimanche 6 Janvier 2019 11:48

Et puis la formation des pilotes n'était pas celle de nos jours, en effet il y a eu bien plus de pertes sur accident que du fait de la guerre. Ces avions continuent leurs œuvres régulièrement encore de nos jours, il suffit de lire la rubrique "nécrologie" dans le Fana par exemple.

A cette époque le VSV ne servait qu'à traverser une couche pour retrouver VMC,... sur les chasseurs aucun moyen de navigation, pas de pilote automatique, vol à vue, repère sol, chrono, le classique encore enseigné dans les bonnes écoles, il importe encore de nos jour de savoir faire sans GPS, sans VOR , sans ADF, c'est le B A BA……. Mais il existait déjà le radar, avec pour la défense du territoire cap de poursuite, et homing pour retrouver la base

Des avions souvent peu stables qu'il fallait piloter en permanence. Par exemple le P51D avec le plein carburant dont celui de fuselage, était instable en tangage durant la première heure de vol, le temps de délester ce dernier pour retrouver un centrage correct. Dans cette condition le vol en VSV était très dangereux.

Ces avions font encore rêver et fantasmer les gens, c'est le fait des mythes et légendes qui entourent les guerres, quand j'étais encore tout jeune bébé pilote j'ai croisé des anciens qui avaient participé à la grande boucherie des 2 cotés, dont un allemand pilote de Bf109 avec qui j'aimais bien voler et discuter, sa phrase la plus percutante que j'ai retenu "Tu sais JP, je te souhaite du fond du cœur de ne jamais à avoir vivre ce que j'ai vécu."
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2891
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede THEO le Dimanche 6 Janvier 2019 12:25

Richard78 a écrit:En lisant les livres du style de celui de Pierre Clostermann, on comprend bien que les pilotes ne volaient pas que par grand bleu !
Quelles étaient leurs techniques de vol avec peu ou pas de visibilité

Merci.


Vaste sujet, souvent évoqué dans les nombreux ouvrages sur la seconde guerre mondiale.


Pour ce qui est de Clostermann, ses missions au départ de bases Anglaises, et plus tard Françaises, et Hollandaises ne pouvaient manifestement pas se passer toujours par grand bleu. Il évoque notamment l'entraînement ad nauseum au vol en formation nécessaire à la survie en groupe évoluant en VSV. Un pilote de B17 bloqué par le brouillard a pu dire : "La visibilité était si mauvaise que je n'arrivais même pas à distinguer mon copilote, assis à ma droite !"
Les montées dans la couche de groupes d'appareils se faisaient en patrouille serrée en suivant le leader. Les cas de collisions entre bombardiers, en particulier, étaient nombreux. Avec les bombes à bord, c'était un beau feu d'artifice...


Les retours de missions par mauvais temps se faisaient en contact avec des contrôleurs très efficaces, au gonio, et utilisant la bille aiguille. Sur un plan général, on ne se posait d'ailleurs pas toujours où on le souhaitait et les cas d'atterrissages sur des aérodromes ennemis, quels que soient les belligérants, étaient courants. Chaque pays disposait d'une belle collection d'appareils ennemis capturés quelquefois très facilement.

Les Britanniques ont forcément été les initiateurs de toutes les techniques de VSV, compte tenu de leur météo, et de leur choix de bombarder de nuit. Les Américains ayant appris à voler dans des régions à météo clémente, ont du prendre des leçons en arrivant en Angleterre. Evidemment, l'arrivée des radars de contrôle, des radars embarqués et des horizons artificiels a changé la donne.

Ceux qui reçoivent le plus mon admiration, ce sont les pilotes qui devaient retrouver leur porte-avions après des missions lointaines et par des météos quelquefois infernales. Il fallait tout de même être bon et bien guidé.
Avatar de l'utilisateur
THEO
 
Messages: 621
Inscription: Lundi 4 Février 2008 09:29
Localisation: Draguignan (83)
Aérodrome: Fayence LFMF
Activité/licences: avion, planeur, ULM

Re: VSV et seconde guerre mondiale

Messagede FbS le Dimanche 6 Janvier 2019 14:06

L’adf Existait déjà et a été largement employé
FbS
 
Messages: 3598
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12


Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités