Page 5 sur 5

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Dimanche 6 Janvier 2019 13:54
de Bob
Luc Lion a écrit:
EchoVictor a écrit:Suis d'accord, en planeur c'est 2 secondes.

Moi pas comprendre.
Le moteur du planeur, c'est la gravité.
La gravité, c'est au maximum maximorum 9.81 m/s2, soit 35 km/h de plus à chaque seconde.

Luc


Départ au treuil Image Image

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Dimanche 6 Janvier 2019 20:16
de Rotule
Bob a écrit:
Luc Lion a écrit:
EchoVictor a écrit:Suis d'accord, en planeur c'est 2 secondes.

Moi pas comprendre.
Le moteur du planeur, c'est la gravité.
La gravité, c'est au maximum maximorum 9.81 m/s2, soit 35 km/h de plus à chaque seconde.

Luc


Départ au treuil Image Image

Ouais bof !
Par contre les records sont le catapultage d'un porte avion ou avec un dragster avec 3.5 à 5 G

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 03:01
de andre44
Bonjour


La job est fini  tout est posé soudé , modifié avant que le sujet soit rendu sur le Clémenceau sa catapulte a vapeur et ses Crusader et Alisé  de 1964 Image  
Un merci a tous ceux qui ont contribué par leur connaissance théorique des trains atterrissages , les normes et  les calculs .
J'ai compris que laisser tomber en statique un avion de 40cm  est plus violent que prendre contact avec un bosse en glace un peu raide , approche trop vite ..
que cela prend également un point faible pour ne pas déteriorer la structure . Mais en construction amateur on  a des limites suivant le materiel disponible
que il faut pas atteindre la compression maximale du ressort  ou y ajouter des rondelle Belleville dos a dos  pour une final extreme .

J'ai passé les fêtes de fin d'année sur la réparation , il faut avoir un certain plaisir a construire , modifié  c'est une satisfaction une fois le travail faite .
il reste a vérifier si tout fonctionne  . La prochaine couche de neige vas arriver, c'est les conditions , pour tester au maximum un train atterrissage
Atterrie dans la niege , c'est comme dans la ouate , seulement aprés quelle soit tombé . Aprés un pluie verglacante et un gel cela devient raboteux
la on verra si les amortisseurs font la différence  ..

J'avais hate de détacher l'avion du plafond suspendu par le support moteur  .




Image

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 10:53
de Bee Gee
Pauvre avion tu étais peinard bien au chaud dans ton hangar et voilà que tu vas retrouver la misère ...

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 11:40
de Gilles131
Un avion est heureux quand il vole, pas dans un hangar ou dans un musée.

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 12:01
de Bee Gee
Bah !

l'avion s'en fiche bien de voler ou pas ! il n'a pas d'état d'âme,.... seul l'égo des pilotaillons que nous sommes ne s'en fiche pas ! rires !

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 12:06
de Max8992
certains pilotaillons font sans doute de l'anthropomorphisme lorsqu'ils prétendent que l'avion leur parle! En tout cas le mien le fait, surtout quant il n'est pas content Image

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 12:53
de Bee Gee
Max8992 a écrit:certains pilotaillons font sans doute de l'anthropomorphisme lorsqu'ils prétendent que l'avion leur parle! En tout cas le mien le fait, surtout quant il n'est pas content Image



C'est plutôt nous qui l'entendons causer, chaque bécane a son caractère, certains en ont plus, de ceux là mon pote la Durite l'exprimait ainsi "Avec celui là fais gaffe quand même, faut lui causer doucement !" La Durite alias Gérard Feugray était un génie, avec peu de moyens ses avions de voltige préfiguraient les avions actuels, et des idées il n'en manquait pas.  Hélas il a disparu bien trop tôt dans un accident stupide, il serait devenu à coup sûr le Walter Extra français.

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 13:39
de Max8992
Bee Gee a écrit:... dans un accident stupide...


jamais entendu parlé d'accidents intelligents Image

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 14:44
de Matthias
Max8992 a écrit:certains pilotaillons font sans doute de l'anthropomorphisme lorsqu'ils prétendent que l'avion leur parle! En tout cas le mien le fait, surtout quant il n'est pas content Image


Fusionnel : j'ai fait venir mon avion dans mon bureau... Image
Image

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 15:41
de Gilles131
Certains pilotes parlent à l’oreille des avions...
... qui le leur rendent bien.

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 16:29
de Gilles131
andre44 a écrit:Soit pas désolé tu manque rien , les  Mercedes actuelle n'on juste que le nom ,  elle sont construite fragile , il  y ceux qui réparent le mécanique , qui savent .. et ceux qui payent le gars en blouse blanche qui ouvre la porte de l'atelier .Image
Si je fais référence a une 300 D 1984 ,  c'est une question de poids sur les roues  avant , le moteur diesel en fonte , est aussi lourd qu'un enclume .
une mécanique militaire  de char d'assaut ..

Si c'est pas malheureux de rouler encore en char d'assaut à l'huile de friture, à l'heure de l'avion électrique:



http://youtu.be/0k1tbf8muMc?t=18

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 17:09
de Max8992
Gilles131 a écrit:
andre44 a écrit:Soit pas désolé tu manque rien , les  Mercedes actuelle n'on juste que le nom ,  elle sont construite fragile , il  y ceux qui réparent le mécanique , qui savent .. et ceux qui payent le gars en blouse blanche qui ouvre la porte de l'atelier .Image
Si je fais référence a une 300 D 1984 ,  c'est une question de poids sur les roues  avant , le moteur diesel en fonte , est aussi lourd qu'un enclume .
une mécanique militaire  de char d'assaut ..

Si c'est pas malheureux de rouler encore en char d'assaut à l'huile de friture, à l'heure de l'avion électrique:



http://youtu.be/0k1tbf8muMc?t=18




heureusement que ma SLK de 2008 est à essence
ImageImageImage


@André : pas montée comme un camion mais quand même construction germanique, de plus équipée d'un bus CAN et de quelques calculateurs (sans IA Image)

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Lundi 7 Janvier 2019 19:09
de andre44
Gilles131 a écrit:Un avion est heureux quand il vole, pas dans un hangar ou dans un musée.


rouler  a l'huile a patate frite  oui cela marche bien  tu as dut cotoyer Bernard Bouin  ona faite une sortie Montréal Quebec  avec huile a patate
il a essaye le Jodel aussi  

Oui un avion c'est comme un Cheval il faut pas le laisser dans son box d'écurie trop longtemps sans venir le voir, lui parler, le frotter le dos , c'est pas bon pour sa santé et son caractère , il faut le faire courir, c'est bon pour le cheval et pour le cavalier .  
Un avion qui reste au hangar trop longtemps se détériore plus que si il vol régulièrement , le moteur n'apprécie pas les longs arrêts  et un avion doit voler pour ventiler toute sa structure
Il y a des drains partout, dans les points bas des ailes ,dans les caissons du longeron, la toile des ailes le fuselage , la toile doit être ventiler  intérieur et c'est seulement lorsque l'avion est en mouvement . Certain avion ont des (Gourmets)  a dépression ceux que on utilise pour les hydravions qui accélère la ventilation .

Pas bon un garage chauffé ,  en hiver cela fait de la condensation dans les réservoirs et la strucutre interne chaque fois qu'il passe du chaud au froid .  Le garage c'est un abri pour le protéger du soleil et de la pluie . De toute façon quand il fait trés froid , il y a peu d'humidité , les risque de givrage sont presque inexistant .


Ce soir une petite bordée de neige  une petit matelas pour adoucir la piste , et boucher les bosses .  

André

Re: Train atterrissage

MessagePosté: Mardi 8 Janvier 2019 11:31
de Bee Gee
Max8992 a écrit:
Bee Gee a écrit:... dans un accident stupide...


jamais entendu parlé d'accidents intelligents Image


La grande différence est quand un accident est lié au hasard de la vie auquel nul ne peut prétendre échapper, face à d'autres liés au comportement, ....    Bien que j'en ai connu qui faisaient des choses totalement insensés, mais possédant une formidable baraka, sont passés malgré tout au travers.