Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Max8992 le Jeudi 13 Décembre 2018 20:17

Gilles131 a écrit:Il était pas IFR, justement, ce fameux Legacy auxerrois?


si si Image et je crois bien que tu connais l'ex-proprio Image Maintenant il joue les modestes avec son Dynamics, car il 'y a plus de place pour le chien Image
Max8992
 
Messages: 2067
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Max8992 le Jeudi 13 Décembre 2018 20:18

Aviathor a écrit:Il y a un Lancair IV immatriculé au Luxembourg mais basé en France qui volait en IFR. Il fut un temps il était en vente. Je ne sais pas ce qu'il est devenu, mais c'est peut être celui d'Auxerre? Il y a aussi un Lancair IV à Pontoise, mais pas à vendre...

Et puis il y a SE-XXX qui a été convoyé aux US pour être vendu faute de preneur en Europe.


le Legacy ex auxerrois est parti en Allemagne...
Max8992
 
Messages: 2067
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Max8992 le Jeudi 13 Décembre 2018 20:18

Max8992 a écrit:
Aviathor a écrit:Il y a un Lancair IV immatriculé au Luxembourg mais basé en France qui volait en IFR. Il fut un temps il était en vente. Je ne sais pas ce qu'il est devenu, mais c'est peut être celui d'Auxerre? Il y a aussi un Lancair IV à Pontoise, mais pas à vendre...

Et puis il y a SE-XXX qui a été convoyé aux US pour être vendu faute de preneur en Europe.


le Legacy ex auxerrois est parti en Allemagne, il était en F-W...
Max8992
 
Messages: 2067
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Julien78510 le Jeudi 13 Décembre 2018 21:12

gma a écrit:C'est simple, l'ULM peut se poser n'importe ou (sauf sur certains aérodromes où il n'est pas admis... C'est dire le paradoxe), mais l'atterrissage n'importe ou de nuit ou en IFR n'est pas possible. Donc, l'ULM est interdit de vol de nuit ou de vol au régime IFR.


Je ne vois pas le rapport. En suivant le même raisonnement:
"l'avion peut se poser sur n'importe quel terrain, mais l'atterrissage sur n'importe quel terrain de nuit ou en IFR n'est pas possible. Donc, l'avion est interdit de vol de nuit ou de vol au régime IFR"Image
Julien78510
 
Messages: 264
Inscription: Dimanche 24 Octobre 2010 21:56
Aérodrome: LFPX (Chavenay)
Activité/licences: PPL, voltige

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede BILL le Jeudi 13 Décembre 2018 23:31

François_33 a écrit:
Dire que le Lancair est un avion difficile et fragile est pour moi une évidence.


Le lancair est avion extrêmement plaisant à piloter. Ce n'est pas un avion de brousse même si certains les ont emmenés sur des pistes défoncées (n'est ce pas VRH? Image). Comme toute machine volante, il faut respecter certaines règles et ne pas poser avec une grosse vz sur le train avant en est une. La visibilité est réduite sur l'avant à l'atterrissage mais ce n'est pas un avion difficile. Quant à la solidité, je peux attester personnellement que c'est un avion qui est robuste et particulièrement bien pensé au niveau structure. Image
Avatar de l'utilisateur
BILL
 
Messages: 128
Inscription: Dimanche 31 Août 2008 21:02
Activité/licences: VV, PPL(A), ATPL(H)

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Vrh le Vendredi 14 Décembre 2018 00:41

BILL a écrit:
François_33 a écrit:
Dire que le Lancair est un avion difficile et fragile est pour moi une évidence.


Le lancair est avion extrêmement plaisant à piloter. Ce n'est pas un avion de brousse même si certains les ont emmenés sur des pistes défoncées (n'est ce pas VRH? Image). Comme toute machine volante, il faut respecter certaines règles et ne pas poser avec une grosse vz sur le train avant en est une. La visibilité est réduite sur l'avant à l'atterrissage mais ce n'est pas un avion difficile. Quant à la solidité, je peux attester personnellement que c'est un avion qui est robuste et particulièrement bien pensé au niveau structure. Image


Merci ;) mais défoncée est un peu exagéré !!:) Disons pas trop plane et d’une nature ( coquillage) localement normale :D
Avatar de l'utilisateur
Vrh
 
Messages: 1521
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:25
Localisation: BORDEAUX
Aérodrome: LFCS Léognan Saucats
Activité/licences: Ex TT, PPL, ULM, VV

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede JAimeLesAvions le Vendredi 14 Décembre 2018 09:27

Tous les ULM doivent avoir une vitesse de décrochage très faible (35kt il me semble). Il me semble que c'est incompatible avec le vol confortable dans un air un tant soit peu turbulent, et surtout ça doit rendre impossible un atterrissage par vent fort en rafales. Indépendamment du régime de vol IFR ou VFR, ne pas pouvoir voler confortablement quand les conditions sont turbulentes, ce qui arrive tous les après midi d'été quand il fait beau, me semble très limitant.
Cela dit je n'ai pas volé sur beaucoup d'ULM différents, donc il existe peut-être une technique (comme j'imagine des volets sophistiqués) permettant un vol confortable en turbulence et une faible vitesse de décrochage.
JAimeLesAvions
 
Messages: 1060
Inscription: Lundi 11 Janvier 2010 19:18
Activité/licences: Instructeur avion, voyageur IFR avion, VFR hélico

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Tontonlyco le Vendredi 14 Décembre 2018 09:29

C'est la question que je me pose, mais à 30Kts de vent à Millau les ULM ne sortent pas.
Avatar de l'utilisateur
Tontonlyco
 
Messages: 6592
Inscription: Samedi 15 Octobre 2016 17:43

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede maulePF le Vendredi 14 Décembre 2018 09:41

Vrh est modeste, je me souviens d'une piste (non , un chemin) avec des ornières pleines d'eau du côté de la Guinée B.
Pas eu peur , mais pas facile quand même.
maulePF
 
Messages: 258
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 21:50

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Gabinger le Vendredi 14 Décembre 2018 09:46

JAimeLesAvions a écrit:Tous les ULM doivent avoir une vitesse de décrochage très faible (35kt il me semble). Il me semble que c'est incompatible avec le vol confortable dans un air un tant soit peu turbulent, et surtout ça doit rendre impossible un atterrissage par vent fort en rafales. Indépendamment du régime de vol IFR ou VFR, ne pas pouvoir voler confortablement quand les conditions sont turbulentes, ce qui arrive tous les après midi d'été quand il fait beau, me semble très limitant.
Cela dit je n'ai pas volé sur beaucoup d'ULM différents, donc il existe peut-être une technique (comme j'imagine des volets sophistiqués) permettant un vol confortable en turbulence et une faible vitesse de décrochage.


La différence de ressenti en turbulences entre avion et Ulm n'est pas significative, ça dépend de l'avion et de l'Ulm...Mais, bien évidemment, aucun problèmes pour voler dans l'activité thermique du printemps où de l'été (on le fait également avec plaisir en parapente).
Par contre la limitation aux vents au déco et atero est réelle, on ne sort effectivement pas avec 30 kt ... mais je vole en montagne a 90% du temps et avec du vent à 30 kt au sol ulm ou pas, je ne joue pas...
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 526
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Marc B le Vendredi 14 Décembre 2018 10:03

Il est évident que quand ça tape c’est inconfortable, mais il suffit de réduire un peu et ça redevient acceptable.
Si je compare le VL3 au MCR UL, je devrai beaucoup moins réduire la vitesse avec le premier malgré une charge alaire plus faible. Comme quoi, les modèles de compréhension simples le sont peut-être un peu trop Image

Pour le vent cross, on peur déjà y aller aussi et si la piste est large on peut même tricher un peu. Bref, je ne pense pas qu’avec les ULM cités et on peut en rajouter d’autres comme le Dynamic on soit beaucoup plus limités qu’avec les petits avions d’ecole. Le VL3 comme le WT9 ont des aptitudes démontrées à plus de 25 kt cross.
Marc
Dernière édition par Marc B le Vendredi 14 Décembre 2018 12:10, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Marc B
 
Messages: 1277
Inscription: Lundi 20 Août 2012 14:21
Localisation: Baisy-Thy (EBBY)

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede T77 le Vendredi 14 Décembre 2018 11:03

Luc Lion a écrit:
T77 a écrit:Le passage en IFR me parait donc compliqué ce qui diminue l'intérêt de la classe avion.

Si l'avion est équipé IFR selon la liste EASA des équipements requis et que tu as obtenu un permit to fly qui inclut l'IFR (par exemple sur le registre Luxembourgeois), tu pourras voler IFR dans les FIR de ton état d'immatriculation (EBBU pour le Luxembourg) et dans tous les états qui n'interdisent pas explicitement le vol IFR pour les avions expérimentaux.
Celà permet donc de voler en Italie, Pologne, Finlande, Norvège, Suède et Lituanie.
Pour la France, tu auras besoin que la DGAC te valide ton permit to fly, avec IFR.
Pour l'Allemagne, je crois que tu peux oublier le vol IFR dans ce type d'appareil et pour l'Angleterre tu auras besoin d'une validation spécifique comme pour la France.

Cette question est un marronnier sur les Forums de EuroGA ; fais-y un tour, tu pourras prendre connaissances des détails.

Est-ce que tu as une qualification IR ?

Luc



Je n'ai pas la qualif IFR mais mon instructeur me conseille de la passer vu l'utilisation que je souhaite faire de l'appareil. Pour le moment je dois continuer de me former en VFR. En ce qui concerne le choix de l'appareil, je ferai forcement des compromis. L'appareil parfait n'existe pas même si un LANCAIR IFR immatriculé en France (ou à l'étranger mais sans difficulté administratif) se posant 20 kt moins vite s'en approcherait Image  Ou un ULM volant à minimum 180 kt et IFR s'en approcherait encore plus… Image Néanmoins certains ULM peuvent devenir LSA et donc IFR (mais avec les contraintes des avions certifiés et des avions en général). Et oui compromis...
T77
 
Messages: 5
Inscription: Lundi 3 Décembre 2018 21:05
Aérodrome: Nangis
Activité/licences: PPL

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Philippe Warter le Vendredi 14 Décembre 2018 11:24

Concernant la prétendue plus grande sensibilité aux turbulences des ulm vis à vis des avions, j'ai quand même une sérieuse interrogation.

Mon D18 est né avion, CNRA donc. Puis les circonstances de la vie (jolie dénomination pour le CMAC) ont fait qu'il a été immatriculé ulm.

La question : en quoi un changement d'immatriculation modifie les qualités de vol d'un aéronef?

Quant aux autogires, ils sortent par des vents qu'aucun avion léger n'affronte. Sans aucun problème. On ne sent aucune turbulence, même avec 30 ou 40 kt.


Pour ce qui est des pendulaires, c'est autre chose. Là, effectivement, il vaut mieux éviter les turbulences.

Mais la diversité des ulm est telle qu'on trouve forcément la machine adaptée à ses besoins du moment.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 12834
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Max8992 le Vendredi 14 Décembre 2018 12:00

T77 a écrit:... En ce qui concerne le choix de l'appareil, je ferai forcement des compromis. L'appareil parfait n'existe pas même si un LANCAIR IFR immatriculé en France ... se posant 20 kt moins vite s'en approcherait  ... Et oui compromis...


Tu aurais adoré le Legacy auxerrois : F-W... IFR équipé G1000, 180Kt en basses couches mais 80Kt au seuil. A condition que tu ais les moyens de l'acheter (annonce publiée dans les 250K€), de nourrir les 310 CV(compter 75 litres en moyenne), de faire mettre à niveau le G1000 périodiquement (quelques k€ pour remplacer le logiciel et reparamétrer le tout), et d'honorer les nombreuses factures de maintenance (car si IFR alors obligation d'u n garagiste agréé) Image
Même un captain 747 de AF en retraite a fini par jeter l'éponge Image
Max8992
 
Messages: 2067
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

Messagede Leon Robin le Vendredi 14 Décembre 2018 16:48

Max8992 a écrit:....... Même un captain 747 de AF en retraite a fini par jeter l'éponge

Il est maintenant devenu "gilet jaune" ?
Image Image Image Image Image
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13697
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ayme, BravoMike, brb, fbat, Maverick F-PBUG, Michel Blondeau et 31 invités