Page 1 sur 4

LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mardi 11 Décembre 2018 21:10
de T77
Bonjour,
Je suis nouveau sur ce forum, j'y ai lu beaucoup de discussions très intéressantes avant de m'inscrire. Je suis titulaire d'un PPL depuis un an et je vais certainement acheter un appareil de voyage (rapide, 2 ou 4 places, équipements modernes, PA, conso raisonnable).
Après mes recherches, y compris en prenant l'avis de mon instructeur, j'ai retenu quelques appareils. Soit de type ULM ou LSA (Dynamic, VL3, Shark, Prime, etc.) soit un LANCAIR 320-360. Il y a aussi SR22 pour un 4 places mais hors budget et conso assez élevé ou Bonanza, TB20, Saratoga mais je trouve ces avions vieux ou trop chers (et conso élevé).

Y a t'il eu des essais presse du LANCAIR 360 ? Si oui lesquels ?
La vitesse de croisière réelle (à 75 % AMSL) du 360 est elle bien de 200 kt comme je l'ai lu ici et là ? Pour moi c'est le point important pour départager le 360 des ULM (145 voir 160 kt avec 914). J'ai lu sur le forum que le 320 croise à 165 kt donc la différence m'étonne pour 20 cv de plus.
Quelle est la VN0 du LANCAIR ?

Dans quel pays européen un avion expérimental peut être IFR (puisque en France ça n'est pas possible)  ?
Quel est le montant approximatif de la prime d'assurance pour le LANCAIR ?
Inconvénients d'un avion expérimental par rapport à un avion certifié ? Inconvénients en général du 360 ? Sa distance d'atterrissage ? J'ai lu sur ce forum 800 m... vraiment ?
Le LANCAIR  est il particulièrement technique à piloter ?

En cas de changement de moteur, quel serait le meilleur en remplacement ? Io 360, Tio 360, 390, autre ?

J'arrête là…Image

Je vous remercie de votre aide Image

Thomas

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mardi 11 Décembre 2018 21:34
de FbS
Avant de te jeter à corps perdu dans l'achat d'une machine, renseigne toi sur la réalité des coûts de maintenance....Un avion, c'est pas une voiture, et meme si tu l'utilise pas, les échéances de maintenance tombent.

Ensuite, le plastique c'est fantastique, sauf le jour ou il a un pet, et ou il faut le réparer.....

Les performances, c'est bien, mais ca ne dit pas grand chose sur le coût de possession au final. Quand seul le constructeur de l'avion est habilité à te vendre les pièces, eh bien, il te les vends le prix qu'il veut. Par exemple, un robinet d'essence de Cessna 150, c'est....2500€ ! Et il est même pas en or pour ce prix.

Fais d'abord le tour des clubs, vole sur différentes machines, et fait un choix informé....sauf si les sommes à 6 chiffres ne sont que de la menue monnaie pour toi, bien entendu...

Ah, et pour les avions à train rentrant : il y en a fort peu dans les clubs : la raison est qu'il n'y a que deux catégories de pilotes

- ceux qui se sont déjà posés train rentré
- ceux qui vont le faire.

Compter dans les 50000€ pour les réparations.....Tu penses y échapper ? t'as combien d'heures, et tu voles combien par an ?

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mardi 11 Décembre 2018 22:29
de Manu
Pour voyager, le Lancair emportera bien plus de bagages sur une plus grande distance que l'ULM.

Ca fait quand même un sacré grand écart cette hésitation.

Manu

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mardi 11 Décembre 2018 22:46
de Gabinger
Dans votre message, vous évoquez d'un côté des Ulm multi axes biplace, et des avions comme le Bonanza. Il se trouve que je suis propriétaire d'un ulm (asso 4) et que je vole a l'occasion sur Bonanza (36 tc). On pourrait difficilement évoquer deux machines plus différentes et le coût de ces deux machines n'a absolument rien à voir (de même que l'usage et les performances).

Tout ça pour parler de l'Ulm, les aventages vis à vis du certifié:
Les coût de maintenances, incomparables
Distances d'aterissage décollage en général très courtes
Présence fréquente d'un parachute de cellule, très sécurisante

Inconveniants:
En tant que proprietaire, vous êtes responsables de la maintenance de votre apareil. Et faire appel à un mecano professionel ne vous dispense pas de cette responsabilité.
C'est tres bien si vous êtes à l'aise avec la mécanique...
2 places uniquement.
Certains aeroports sont fermés aux ulm (par contre les bases ulm vous sont accessibles)
Vfr uniquement
Masse d'emport limitée

Pensez bien à qui vous pourrez emmener en vol, par expérience, votre entourage se lasse rapidement des contraintes liés à l'aviation légère (vallable pour l'Ulm comme pour le Bonaza)... et vous finirez souvent par voler en solo...

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mardi 11 Décembre 2018 22:49
de Aviathor
Pour le Lancair, demander à @Vrh quelle est son expérience. Ce sont des avions qui font vite mais qui ont des vitesses de décrochage élevées, et donc qui se posent vite (90 kts en finale et 65 kts au touché si je ne rappelle bien). La distance de roulage au sol à l'atterrissage ou décollage est de l'ordre de 400 m et une distance de décollage au dessus de 50' de l'ordre de 800 m. Tu ne pourras donc pas aller n'importe où.. Mais je suis sur que ce doit être le pied de les piloter.

Je me rappelle avoir été dépassé par deux Lancairs en formation qui venaient de faire un passage bas derrière moi il y a environ 25 ans. J'étais en virage à gauche après décollage et ils l'ont contourné par l'extérieur. Le pied.

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 08:14
de Tontonlyco
Gabinger a écrit:Votre entourage se lasse rapidement des contraintes liés à l'aviation légère (vallable pour l'Ulm comme pour le Bonaza)... et vous finirez souvent par voler en solo...


Pas de généralisation, ma femme aime bien l'aviation légère, je vole toujours avec elle.

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 10:02
de barbeau
Après quelques années et 500 heures de vol ULM sur différentes machines dont 3 Dynamic WT9 je suis passé à l’avion.
Le Lancair faisait partie de mes avions favoris et reste un avion que je regarde d’un air envieux.
Mon choix final s’est porté sur un autre avion expérimental Ameriquain le Van’s. Les Van’s sont les avions expérimentaux les plus vendus au monde. Actuellement plus de 10000 avions volent de par le monde.
Je possède depuis 4 ans un RV6 180cv avec lequel je voyage régulièrement en Europe.
Un peu moins rapide que le Lancair, moins élégant également, il se contente de piste beaucoup plus courte, permet une voltige de base et je pense moins exclusif en terme de pilotage. Il est très confortable avec une bonne capacité d’emport pour le voyage, équipé de réservoirs « long rangé » lui donne 6h autonomie à 165 knts en niveau. C’est un avion très polyvalent.
Son plus gros problème, en France au moins, il est très rare sur le marché de l’occasion. Reste la solution de le constuire.
Mais tous ces avions rapides demandent quand même un peu d’experience, et à 165 dans l’imbroglio des zones du sud est où du Nord l’anticipation est indispensable.

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 11:14
de Vrh
T77 a écrit:Bonjour,
Je suis nouveau sur ce forum, j'y ai lu beaucoup de discussions très intéressantes ........................................
...........................................
Le LANCAIR  est il particulièrement technique à piloter ?

En cas de changement de moteur, quel serait le meilleur en remplacement ? Io 360, Tio 360, 390, autre ?

J'arrête là…Image

Je vous remercie de votre aide Image

Thomas


A ce que je sache il n'y a pas eu d'"essais presse" (dont il faut d'ailleurs un peu se méfier) car le Lancair étant une construction amateur il n'est pas évident que ce qui est constaté sur une machine le soit également sur d'autres. D'une façon générale la gamme des Lancair est réputée pour être assez rapide. Perso, je pense que la vitesse n'est franchement pas un problème sauf, peut être, à l'att. La visibilité vers l'avant est moyenne (au moment de l'arrondi) et la vitesse (au toucher) de l'ordre de 65/70 kts en fgct du poids et température. Même si on utilise environ 600m (voire moins) il est effectivement préférable d'utiliser des pistes de 800m mini.

Pour les vitesses...... non, à 75% tu n'as pas 200kts de Vi. En altitude et en fonction de la temp tu peux , par contre, titiller les 200kts de Vp selon le modèle et la motorisation). En basse altitude, à 65%, (23.5 2350tr/mn) avec un IO 320 j'ai une Vi de 155 kts
L'assurance est fonction des options choisies. En général elles n'acceptent que des pilotes ayant un minimum de 250 h (à vérifier).
Ce n'est pas un avion difficile mais qui demande à ce que les paramètres soient respectés notamment pour les basses vitesses.
Le Lancair étant un F-P*** on peut réaliser son entretien soi même. Cette possibilité et la responsabilité qui vont avec ne sont une exclusivité ULM !!! cela existe depuis...... avant les ULM ! :)
La motorisation idéale, pour moi, est le 360 (O ou IO).
Je n'en suis vraiment pas certain mais IFR semble être possible au Luxembourg et Pays Bas.

En résumé, très bon avion pour se faire plaisir et voyager, gros avantage à ne pas être en CDN, mais probablement pas une machine pour un "jeune" PPL.

Patrick

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 12:41
de Marc B
A te lire, je trouve que la copie ULM (VL3) n'est pas si mal finalement avec ses 140kt en niveau et posé sur pistes de 200 m sans trop de difficultés.
Ca ouvre pas mal de possibilités de lieux d'atterrissages et une conso inférieure à 20l/h
Marc

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 13:58
de Vrh
Marc B a écrit:A te lire, je trouve que la copie ULM (VL3) n'est pas si mal finalement avec ses 140kt en niveau et posé sur pistes de 200 m sans trop de difficultés.
Ca ouvre pas mal de possibilités de lieux d'atterrissages et une conso inférieure à 20l/h
Marc



Oui, mais je parlais de vitesse indiquée en basse altitude et en étant dans les clous en terme de réglementation ( poids par exemple !)
Quand a la longueur de piste c’est le propre des ULM non ?

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 14:29
de Marc B
Basse altitude 135 kt, ça me convient parfaitement et c'est déjà bien assez rapide dans les zones compliquées qu'on ne connait pas toujours.
Avoir un maximum de dégagements possible pour pouvoir voler le plus souvent possible est également un choix, vu nos météos. Et enfin, je vole le plus souvent seul et donc, le poids et les clous sont rarement emplafonnés en ce qui me concerne. La balance m'importe beaucoup plus. Mais j'avoue que le Lancair a toujours fait partie de mes préférés et le choix du VL3 n'en est pas tout à fait indépendant Image

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 15:26
de Gilles131
Marc B a écrit:Basse altitude 135 kt, ça me convient parfaitement et c'est déjà bien assez rapide dans les zones compliquées qu'on ne connait pas toujours.

Si ça va trop vite, par exemple dans les zones complexes, il y a toujours la possibilité de réduire: c'est le pilote qui décide, pas l'avion  Image

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 15:39
de Marc B
Bien sûr Gilles Image
Mais, j'imagine comme beaucoup, je me suis fait avoir une fois ou deux. Mais c'est dans l'autre sens que ma phrase voulait aller. Il est plus simple de réduire quand tu viens de 135 kt que de 180 ou 200. Enfin, il me semble, puisque je ne l'ai jamais fait.
Marc

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 16:13
de Max8992
Marc B a écrit:A te lire, je trouve que la copie ULM (VL3) n'est pas si mal finalement avec ses 140kt en niveau et posé sur pistes de 200 m sans trop de difficultés.
Ca ouvre pas mal de possibilités de lieux d'atterrissages et une conso inférieure à 20l/h
Marc



L'un et l'autre sont dans le haut de gamme des machines de notre activité. Si le coût d'achat va de élevé à très élevé, le coût d'exploitation de la version avion est sans doute bien supérieur à celui de l'ULM.
@Vrh : ça te coûte combien ramené à l'hdv ? Pour info un collègue de hangar vient de revendre son Legacy pour acheter un Dynamics à cause de ça et il n'est pas dans la misère ...

Le VL3 est sans un des plus beau du marché et avec l'augmentation de la masse max à 500Kg on a une chance de partir à deux avec un peu plus de carburant que les 20mn sans emplafonner la réglementation.
En tant que proprio et mainteneur d'un MCR 4S depuis 6 ans je n'aime pas du tout le 914 (complexité, fiabilité) comparé au 912S dont les perfs sont au final assez proche.
Quant aux capacité "stol like" (200 m à l'atterrissage !?!) encore faut-il savoir sur quel piste / état de surface.

Quant à choisir un ULM pas trop cher à l'achat, performant en croisière (>150Kt réel) et capable d'emporter 2 personnes avec 4 heures d'autonomie, regarde la gamme MCR. Je sais c'est moins sexy qu'un VL3 ou un Dynamics mais ça vole aussi bien et pour moins cher, et il y a une version 4 places (avion bien sur mais CNSK, donc pas trop contraignante)… et c'est français (houps! ça c'est peut être un poil contre productif, vu l'autodénigrement congénital de nos chers compatriotes).

Pas sur qu'il soit plus cher de réparer un gnon sur du plastique ou du carbone non certifiés que sur de la tôle certifiée...


EDIT mise en forme

Re: LANCAIR 360 vs ULM (ou LSA)

MessagePosté: Mercredi 12 Décembre 2018 17:39
de François_33
Hello, je ne sais pas si les propriétaires des lancair du forum te le confirmerons mais le Lancair n'est pas un avion hyper plaisant a piloter, ni pour la maniabilité, ni pour l atterro.
Il est assez fragile du train avant et quelques un ont eu des soucis bien qu'étant excellent pilotes !

Si tu regardes du côté des MCR 01 VLA tu trouvera des machines plus performantes que les VL3 ou WT9 ULM, avec le même moteur qui te donnera des performances cout a l'achat ( autour des 50 000 / a l'entretien (ni plus cher ni moins cher qu'un ulm bien entretenu )/ performance ( le meilleur de sa gammr, aux biplaces en tendam ULM prêt, mais 3 fois plus cher )/ conso au km parcouru excellente .
J'ai un MCR 01 et je voulais le changer pour un Lancair , après quelques calculs sur mon Toussus / Ajaccio estival, les quelques minutes de gagnees me font perdre beaucoup trop d'argent ! Je garde le 01 ( même si j'aimerai passer au 4S en prevision de l'agrandissement de la famille !)

Le 01 fait du 145 kt en moyenne a 17l heure ( de SP98 !)
C'est une moyenne, il n'est pas rare d être a 155 kt en niveau de vol 100.

Si tu es de Paris n'hésites pas a passer me voir