Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

préservation moteur en cas d'absence

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede La Tuilière le Lundi 29 Octobre 2018 16:49

Tout à fait d'accord avec Fbs. Le brassage de l'hélice fera pire que mieux...

L"aeroshell W100+ est une huile minérale contenant un cocktail anti corrosion très intéressant.
https://www.shell.com/business-customer ... 0plus.html

C'est ce que j'ai mis juste avant "l'hivernage de mon moteur".
Bien amicalement
Sylvain

Domaine la Tuilière
Aérodrome privé LF0369
03210 Autry Issards
Avatar de l'utilisateur
La Tuilière
 
Messages: 94
Inscription: Mercredi 18 Août 2010 08:29
Localisation: Autry Issards (03)
Aérodrome: La Tuilière LF0369 prés de Moulins LFHY
Activité/licences: RV7 F-PSED

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede Aviathor le Lundi 29 Octobre 2018 17:01

Sinon de la W100 avec 5% de Camguard voir 10% pour de la préservation prolongée.
Aviathor
 
Messages: 2439
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede andre44 le Lundi 29 Octobre 2018 17:34

Bonjour

https://www.skygeek.com/aeroshell-fluid ... liter.html

Aeroshell 2F
Pour un arrêt prolongé je dirai comme tous les hydravions en hiver de novembre a mi avril ,voir mai .
C'est vidange de la 15W50 ou 100 +. Dans tous les ateliers de moteur il se vend une huile (Shell de storage) elle est spécialement conçut pour les moteurs arrêté anticorosion
On met cette huile dans le moteur , on le fait tourner au ralentie , sans la faire chauffer huile juste que le moteur se dégourdisse un coup de régime et on arrête tout

Pour ce qu iest du cam guard cela protége l'arbre a cam et les plateaux a poussoir des lycoming placé en haut qui s'assechent aprés un arrêt
la 100 Plus et legèrment meilleur pour la protection corrosion , que la 15W50 mais insufisante pour un arrêt prolongé

Ce qu'il faut pas faire c'est laisser de l'huile qui a des heures (contaminé) dans le moteur pendant un long arrêt .
si pas huile de storage disponible préférable mettre de l'huile neuve de rodage Minéral pur , grade 100

Pour un arrêt court un mois ou deux lors du derniere vol avant d'entrer l'avion au hangar on laisse refroidir completement l'huile quelque heures ,on remet le moteur en marche ralentie et on le fait tourner a 1500 rpm ou plus pendand un court instant (les bielles projette de l'huile épaisse partout arbre a came et poussoir , bas de cylindre cette huile épaisse reste coller , encore mieu si on a du cam guard .

Certain hydravion qui passe hiver dehors bouche la pipe échappement avec un bidon d'huile et de l'huile au fond . il bouche aussi le filtre a air et le reniflard .
tourner l'hélice pour detendre le ressort du déclancheur du magnéto (pour ne pas garder le ressort en tension ) lorsque il faiblie les démarrages sont plus difficile au froid dans l'huile épaisse .

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9222
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede La Tuilière le Lundi 29 Octobre 2018 18:14

Merci André pour ta réponse détaillée.

Malheureusement je ne trouve pas en Europe d'Aeroshell Fluid 2F...

Tout ce que l'on trouve c'est le Fluid 2XN (le concentré) qu'il faut mélanger à de la W100 pour obtenir de la 2F.
Mais ce produit ne se trouve qu'en 5 Gallons...

Si quelqu'un a une adresse je suis preneur..

Sylvain
Bien amicalement
Sylvain

Domaine la Tuilière
Aérodrome privé LF0369
03210 Autry Issards
Avatar de l'utilisateur
La Tuilière
 
Messages: 94
Inscription: Mercredi 18 Août 2010 08:29
Localisation: Autry Issards (03)
Aérodrome: La Tuilière LF0369 prés de Moulins LFHY
Activité/licences: RV7 F-PSED

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede Bob le Lundi 29 Octobre 2018 18:30

Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11606
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede despegue le Mardi 30 Octobre 2018 00:09

despegue
 
Messages: 1110
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:34

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede gma le Mardi 30 Octobre 2018 06:31

Le stockage, long ou court, n'est pas très compliqué techniquement, il l'est un peu plus administrativement.
Je vous conseille plutôt de faire un point fixe d'entretien par mois (ou faire faire). Dans tous les cas ce sera moins de problèmes... Même si T° oil ne dépasse pas 100°...
gma
 
Messages: 3093
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede PhM le Mardi 30 Octobre 2018 09:18

A l’époque où j’étais dans la partie, TOTAL distribuait une huile de stockage qui permettait l’usage normal : Aeroprotective.
A voir si c’est toujours distribué en France.
https://catalog.lubricants.total.com/en ... ECTIVE-219
PhM
Avatar de l'utilisateur
PhM
 
Messages: 2329
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Bécon Les "Tuyères"
Aérodrome: Toussus "l'Ignoble"
Activité/licences: ex TT, PPL, IR outre-Atlantique

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede René-Pierre Teindas le Mardi 30 Octobre 2018 10:26

Bon, j'espère que ce n'est pas vendu uniquement en fût de 55 gal USImage
René-Pierre Teindas
 
Messages: 1275
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 20:07

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede Aviathor le Mardi 30 Octobre 2018 11:11

Ce qu'a dit André en rajoutant qu'il faut éviter les huiles multi-grade qui s'écoulent plus facilement des surfaces à protéger qui se retrouvent à nu. Privilégier les huiles entièrement minérales (Aeroshell 15W50 à proscrire), de préférence mono-grades comme W100, et plus visqueuse, mieux c'est. On peut utiliser de la W100+ avec les additifs, ou de la W100 dans laquelle on rajoute au moins 5% de Camguard. Eviter de brasser l'hélice comme l'indique très justement Fbs. On peut remplacer les bougies du haut par des bouchons en silicat - absorbeurs d'humidité, en plus de mettre un sac de silicat dans l'entrée d'air.

Pour deux mois cela devrait suffire, et l'avantage est que l'on peut remettre en service le moteur avec peu d'effort. Au delà mieux vaut utiliser les recommendations constructeur et au delà du moteur aussi penser à protéger le reste de l'avion, comme les pneus, les batteries, la baie avionique...
Aviathor
 
Messages: 2439
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede miky le Mardi 30 Octobre 2018 11:54

Le pouvoir filmogène d'une huile ne dépend pas de sa viscosité mais des agents tensioactifs qu'elle contient et qui vont favoriser la "mouillabilité" du métal en y adsorbant un film gras très mince qui l'isolera temporairement de l'humidité .. Les huiles de stockage sont suradditivées à cet effet, alors que l'huile utilisée en temps normal l'est un peu moins puisque son rôle est surtout de lubrifier, mais son pouvoir protecteur est largement suffisant pour une protection de courte durée de 2 ou 3 mois .. si on veut faire simple et pas chère tout en restant très efficace, je propose de vidanger le moteur en remettant l'huile habituelle, ensuite on fait tourner un moment et on stocke ce qui éliminera tous les composés acides qui polluent une huile usagée et de plus en plus jusqu'à la prochaine vidange .. le carburant de la corrosion ce sont toutes ces espèces acides + l'Oxygène de l'air, l'humidité au contact du métal n'étant que le support des réactions d'oxydation.

Brasser de temps en temps à le mérite au niveau des parties mobiles en contact non pas de restaurer le film d'huile mais d'inhiber les phénomènes d'incubation de corrosions localisées par aération différentielles dans les espaces confinés entre pièces mobiles ( corrosion par piqûre, caverneuse .. ligne de piqûres au droit des segments ou des portées de soupapes etc .. ) ceci sur le principe que ces surfaces après brassage n'auront plus la même position relative en veillant bien à ne pas immobiliser l'hélice dans la même position en fin de brassage .. Toutes ces questions faisaient partie de mon domaine d'expertise il y a quelques années, vous en ferez ce que vous voudrez .. l'avantage de ma méthode c'est que l'on peut mettre fin à la période de stockage à tout moment en tournant normalement la clé pour démarrer .. bon vol !..
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3561
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede La Tuilière le Mardi 30 Octobre 2018 16:50

Merci Miky pour ta réponse.
Que penses tu de l'idée qui a été proposée à plusieurs reprises de faire un point fixe de temps en temps en faisant bien chauffer le moteur ?

Mike Busch affirme que cela fait plus de mal que de bien cela accélère la fabrication des moisissures corrosives et l'acide dans l'huile...mais avec une huile parfaitement neuve, est-ce que faire 2 points fixes de 15/20 mn en 2 mois est préjudiciable ou pas ?

D'avance merci pour ta réponse,
Sylvain
Bien amicalement
Sylvain

Domaine la Tuilière
Aérodrome privé LF0369
03210 Autry Issards
Avatar de l'utilisateur
La Tuilière
 
Messages: 94
Inscription: Mercredi 18 Août 2010 08:29
Localisation: Autry Issards (03)
Aérodrome: La Tuilière LF0369 prés de Moulins LFHY
Activité/licences: RV7 F-PSED

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede Bob le Mardi 30 Octobre 2018 17:35

Sylvain, il ne faut pas non plus trop se prendre la tête !
Si ton dernier vol était d'au moins 30-40 minutes, que ce jour-là il faisait sec, ton moteur n'a pas "ingéré" d'eau et ton huile a eu le temps de chauffer et elle aussi de "sécher".

Deux voire trois mois sans tourner ne va pas le rendre corrodé à l'intérieur ...
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11606
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede miky le Mardi 30 Octobre 2018 18:17

Bob a répondu pour moi je suis tout a fait d'accord avec lui ..
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3561
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: préservation moteur en cas d'absence

Messagede Aviathor le Mercredi 7 Novembre 2018 18:34

Voici ce que dit mon manuel (moteur Continental):

Temporary Storage (up to 90 days) – Use the following procedures to preserve the engine for temporary storage. See the Airframe Preservation for Temporary and Indefinite Storage heading on page 8-17 for airframe preservation items.
1. Remove the top spark plug from each of the six cylinders, and apply an atomized injection of preservation oil, MIL-L-46002, Grade 1 at room temperature through the upper spark plug hole of each cylinder with the piston in approximately the bottom dead center position. Rotate the crankshaft as opposite cylinders are sprayed. Stop the crankshaft with none of the pistons at top dead center.
2. When Step 1 is complete, and with none of the pistons at dead center, re-spray each cylinder thoroughly making sure to cover all interior surfaces.
3. Install spark plugs.
4. Spray approximately two ounces of preservation oil through the oil filler tube.
5. Seal all engine openings exposed to the atmosphere with suitable plugs or moisture resistant tape.
6. Tag engine, cowling, and other appropriate areas with the statement, “Do not turn propeller, engine preserved.”

Indefinite Storage (Over 90 Days) – If the airplane is to be stored for a long period, follow the procedures listed below to preserve the engine. See the Airframe Preservation for Temporary and Indefinite Storage heading on page 8-17 for airframe preservation items.
1. Drain the engine oil and refill with MIL-C-6529 Type II preservation oil. Start the engine and operate until normal temperature ranges are achieved. Fly the airplane for about 30 minutes and then allow the engine to cool to the ambient temperature.
2. Follow Steps 1, 2,and 4 for Temporary Storage.
3. Install dehydrator plugs MS27215-1 or -2, in each of the top spark plug holes. Ensure the dehydrator plug is blue when installed. Protect and support the spark plug leads with AN-4060 protectors.
4. Place a bag of desiccant in the exhaust pipes, and seal the openings with moisture resistant
tape.
5. Seal the induction system with moisture resistant tape.
6. Seal the engine breather by inserting a dehydrator plug, M527215-2, in the breather hose and clamping in place.
7. Tag engine, cowling, and other appropriate areas with the statement, “Do not turn propeller, engine preserved.”
8. Install plugs in the engine cowl inlets and all other openings. Do not plug or seal tank vents on the bottom of each wing.


Ce que ne dit pas mon manuel est que pour déposer les bougies du haut, il faut déposer les intercoolers...
Aviathor
 
Messages: 2439
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 128 invités