Page 9 sur 11

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 4 Décembre 2018 14:30
de ambassadeur
Histoire sans fin, ces tests de la chaîne ATC.

Le matériel homologué, certifié et très coûteux ne serait donc pas fiable?

A quand les nouvelles prochaines règles?

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 4 Décembre 2018 16:16
de Max8992
Leon Robin a écrit:
Manu a écrit:C'est juste une opération supplémentaire dans une visite, c'est infiniment moins contraignant qu'un vol de contrôle à chaque 100 heures

Pour faire selon le fascicule 41-15, tu le fais :
  • au sol --> banc de test altimétrique --> étalonnage obligatoire
  • sinon, à faire en vol, mais selon une procédure rigide : monter à 7500 ft, tu ne le fais pas à chaque vol. paperasse ... alors que cette même opération se faisait jusqu'alors UNE fois tous les 5 ans, tu la fais 5 fois par an sur un avion école
Une manière d'emm....r ceux qui ont décidé de passer par le P.E déclaré. Moi, on me répond "mais vous avez choisi le P.E déclaré ...." , histoire de bien faire comprendre que pour y échapper il suffit de rester dans le système d'approbation OSAC .... et de payer les approbations au passage.


Pas l'habitude de tapper sur "les corps intermédiaires" (je paie ma cotis à FFA ET au RSA depuis 25 ans)Image mais là ils n'ont rien foutu ou du moins rien gagné (sorry Dob Image) car on voit bien que la vie et les contraintes des aéroclubs n'ont pas été prises en compte. Mais pour un proprio mainteneur comme moi c'est juste un contact avec un SIV et un log lors du vol de contrôle (et si le test à 7500Ft n'est pas fait ou pas possible il suffit de le mentionner dans l'APRS, dixit OSAC).

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 4 Décembre 2018 17:07
de Manu
Max8992 a écrit:(et si le test à 7500Ft n'est pas fait ou pas possible il suffit de le mentionner dans l'APRS, dixit OSAC).

Ce n'est pas écrit dans le fascicule P41-15 et probablement pas prévu par les textes. (j'ai la flemme de vérifier). Les paroles s'envolent les écrits restent.

Pour moi si le test n'est pas fait à 7500 ft, le transpondeur devra être considéré inop au delà de 5500 ft.

Manu

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 11 Février 2020 20:18
de Jo-Zenith
Bonjour,
Je suis un pilote peu expérimenté. J'ai un transpondeur Mode S.
Il me faut passer mon test intermédiaire entre la 2ème et 3ème année.
J'ai pris connaissance du fascicule Osac P-41-15.
Et j'ai bien l'intention de faire le test moi-même en vol aux 4 niveaux indiqués.
Mon niveau s'affiche sur mon transpondeur, je ne dois pas avoir besoin d'un contrôleur.
Dans la pratique, un pilote pourrait-il m'expliquer comment je dois procéder exactement ?
Je monte au premier niveau ( 1200 ft ) avec mon alti calé à 1200 ft au bon QNH ?????
Et je lis ce que mon transpondeur indique ???
Merci beaucoup de votre aide.

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 11 Février 2020 20:43
de Manu
Non, alti calé à 1013. C'est un niveau que tu vérifies, pas une altitude.

Le niveau 12, ça fait pas haut, fais gaffe.

Manu

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mardi 11 Février 2020 21:40
de Maverick F-PBUG
Jo-Zenith a écrit:Mon niveau s'affiche sur mon transpondeur, je ne dois pas avoir besoin d'un contrôleur.
.


Non effectivement, pas besoin

Jo-Zenith a écrit:Et je lis ce que mon transpondeur indique ???


oui, la capsule barométrique est calée sur 1013 donc tu mets l'alti sur 1013 et tu lis le FL indiqué sur ton transpondeur
de mémoire tu as droit à 125 ft d'écart

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 00:20
de Michel Blondeau
Et si écart, c'est l'alti ou le transpondeur qui est faux ?

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 05:57
de gma
Michel Blondeau a écrit:Et si écart, c'est l'alti ou le transpondeur qui est faux ?


3 cas possibles :

Si l'écart entre deux niveaux lu à l'alti ne correspond pas à celui du Xpdr, faire le test en descente (si vous aviez vu l'écart après la montée) et checker lors du retour au premier niveau du Xpdr. Si une fois en vol à niveau stabilisé la valeur lue à l'alti est différente mais qu'elle continue d'évoluer, contrôler l'alti. Pour diagnostiquer l'alti, refaite la mesure de l'écart avec une autre valeur de calage sur l'échelle Kollsmann, plus faible (par ex 980).

Si mesure d'écarts à l'alti est ok avec celles du Xpdr, mais que les deux valeurs continues d'évoluer une fois le vol stabilisé en palier, faites contrôler vos prises statiques ou la tuyauterie.

Si la valeur de niveau est instable au XPDR ou que l'écart entre deux niveaux atteints diffère entre montée et descente, contrôler la capsule du boîtier alticodeur, le transpondeur ne faisant que transmettre l'information électrique de celle-ci.

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 09:56
de Michel Blondeau
gma a écrit:
Michel Blondeau a écrit:Et si écart, c'est l'alti ou le transpondeur qui est faux ?


3 cas possibles :

Si l'écart entre deux niveaux lu à l'alti ne correspond pas à celui du Xpdr, faire le test en descente (si vous aviez vu l'écart après la montée) et checker lors du retour au premier niveau du Xpdr. Si une fois en vol à niveau stabilisé la valeur lue à l'alti est différente mais qu'elle continue d'évoluer, contrôler l'alti. Pour diagnostiquer l'alti, refaite la mesure de l'écart avec une autre valeur de calage sur l'échelle Kollsmann, plus faible (par ex 980).

Si mesure d'écarts à l'alti est ok avec celles du Xpdr, mais que les deux valeurs continues d'évoluer une fois le vol stabilisé en palier, faites contrôler vos prises statiques ou la tuyauterie.

Si la valeur de niveau est instable au XPDR ou que l'écart entre deux niveaux atteints diffère entre montée et descente, contrôler la capsule du boîtier alticodeur, le transpondeur ne faisant que transmettre l'information électrique de celle-ci.


Merci pour cette réponse.

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 10:35
de dbucdady
Jo-Zenith a écrit:Bonjour,
Je suis un pilote peu expérimenté. J'ai un transpondeur Mode S.
Il me faut passer mon test intermédiaire entre la 2ème et 3ème année.
J'ai pris connaissance du fascicule Osac P-41-15.
Et j'ai bien l'intention de faire le test moi-même en vol aux 4 niveaux indiqués.
Mon niveau s'affiche sur mon transpondeur, je ne dois pas avoir besoin d'un contrôleur.
Dans la pratique, un pilote pourrait-il m'expliquer comment je dois procéder exactement ?
Je monte au premier niveau ( 1200 ft ) avec mon alti calé à 1200 ft au bon QNH ?????
Et je lis ce que mon transpondeur indique ???
Merci beaucoup de votre aide.


bonjour, je me permets d'intervenir dans votre échange.
le but de la vérification de votre transpondeur est de vous assurer que l'information de niveau de vol qu'il envoie est bien celle que le contrôleur lit sur son radar.
le principe: vous contactez un contrôleur.
il vous communique un code transpondeur et un niveau de vol. il vous identifie au radar
Puis, vous lui demandez gentiment de vous autoriser les niveaux suivants et vous continuez la procédure de test.
cordialement

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 10:53
de Jo-Zenith
Bonjour.
Merci à tous pour votre aide.
Voilà ce que dit la page 22 du fascicule P-41-15 de l'Osac:

Si le transpondeur affiche l’altitude en clair, la comparaison peut être effectuée par un pilote seul, l’altimètre calé à 1013 hPa, sinon elle nécessite la collaboration d’un contrôleur aérien pour la lecture de l’altitude.

Quand on est inexpérimenté sur un sujet on a tendance à se compliquer les choses.
Je vais faire mes tests.
Et si j'ai des doutes sur les valeurs que je trouve, je m'attacherai le concours d'un contrôleur.
Encore merci.

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 11:33
de Maverick F-PBUG
dbucdady a écrit:le but de la vérification de votre transpondeur est de vous assurer que l'information de niveau de vol qu'il envoie est bien celle que le contrôleur lit sur son radar.


non, le but est de déterminer si la capsule baro du xpdr donne la bonne info

l'info que tu lis sur ton écran est la même que celle que le contrôleur reçoit c'est pour cette raison que le texte précise que la lecture directe si elle existe dispense de contact radio

le but de ce test est de vérifier l'alticodage pas le fonctionnement en émission du xpdr

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 12:01
de PhM
Oui, l'info transmise par le transpondeur est celle que reçoit le contrôleur. Un écart de 200 pieds en IFR en région parisienne par rapport au niveau assigné, est souligné par le contrôleur (vécu).

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 13:49
de Jo-Zenith
Si ce n’est pas abuser de votre temps ou de votre patience, lepilotaillon que je suis, résume.
J’ai un Transpondeur Trig TT 31 et un encodeur neuf - unaltimètre tradi. - un Garmin G5 neuf
Transpondeur sur Alt, le niveau de vol affiché est toujours au 1013.
Dixit Maverick et PhM : l’info affichée sur mon transpondeurest strictement identique à ce que reçoit le contrôleur ( bonne ou mauvaiseinfo )
Je vais donc, en vol, calé mon alti et mon Garmin sur 1013et vérifier que les mesures correspondent à mon niveau de vol affiché sur montranspondeur calé lui aussi à 1013.
Si écart, comme le dit M. Blondeau, c’est l’alti ou letranspondeur qui est faux.
En tous cas merci de vos réponses. J’apprends.

Re: Réglementation: tests chaîne ATC

MessagePosté: Mercredi 12 Février 2020 16:17
de Maverick F-PBUG
oui c'est ça

ton G5 te donne l'altitude aussi