Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Turboprop au rebut le O-360

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Splitcat le Samedi 3 Juin 2017 21:08

Oui c'est juste l'easa qui impose des choses pour rien Image
Splitcat
 
Messages: 1337
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Leon Robin le Samedi 3 Juin 2017 23:35

popele3 a écrit:........... Et quand je vois le nombre de gens dans ce milieu qui refusent le Rotax à cause du réducteur, qu'est-ce qu'il vont dire avec la gear box d'une turbine ?.........

Un brin de pédagogie mécanique peut faire comprendre que les contraintes d'un réducteur épicycloïdal travaillant à couple constant sont aux antipodes de celles d'un train d'engrenages simple soumis aux brutales alternances cycliques de couple d'un moteur à explosion, et pis encore d'un moteur à combustion interne
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13910
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede popele3 le Dimanche 4 Juin 2017 00:08

Si un brin de pédagogie pouvait faire comprendre quoi que ce soit aux obtus, on vivrait dans le meilleur des mondes.
Rien qu'ici sur le forum...
Mais bon, ce n'est pas parce que je suis un cynique indécrottable qu'il faut cesser d’espérer.
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1546
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede gma le Dimanche 4 Juin 2017 07:42

Leon Robin a écrit:
popele3 a écrit:........... Et quand je vois le nombre de gens dans ce milieu qui refusent le Rotax à cause du réducteur, qu'est-ce qu'il vont dire avec la gear box d'une turbine ?.........

Un brin de pédagogie mécanique peut faire comprendre que les contraintes d'un réducteur épicycloïdal travaillant à couple constant sont aux antipodes de celles d'un train d'engrenages simple soumis aux brutales alternances cycliques de couple d'un moteur à explosion, et pis encore d'un moteur à combustion interne


Mais justement... La maison Rotax a prévu ça... C'est le "limiteur de couple à frictions"... Vous savez ?... Ce truc qui fait un bruit strident au niveau du réducteur lorsque vous arrêtez le moteur... D'autant plus strident que l'hélice est lourde...
gma
 
Messages: 2889
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Tontonlyco le Dimanche 4 Juin 2017 09:01

Leon Robin a écrit:Un brin de pédagogie mécanique peut faire comprendre que les contraintes d'un réducteur épicycloïdal travaillant à couple constant sont aux antipodes de celles d'un train d'engrenages simple soumis aux brutales alternances cycliques de couple d'un moteur à explosion, et pis encore d'un moteur à combustion interne


Enfin le brin de pédagogie mécanique a du rester coincé chez les concepteurs des réducteurs épicycloïdaux des A 400M qui devaient être remplacés tous les 80h.....
Tontonlyco
 

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Parparin le Dimanche 4 Juin 2017 09:14

bonjour,

Ce qui est intéressant dans ce programme, c'est l'évolution du turboprop, bien sur on peut ne pas aimer l'evolution, dire que cela ne sert à rien puisque un tagazou ne montera jamais au FL330, qu'il faudra de l'O2 et être pressurisé, ect... ect...
On se souvient, autrefois, des critiques à l'égard des G1000 pas adapté à la petite aviation, ou des Ipad dont la fiabilité étaient remise en cause à chaque instant, Et pourtant....

Alors a savoir si ca sera monté sur un DR400 un jour, peu importe, ce qui est intéressant c'est la miniaturisation, l'évolution, l'ouverture vers la petite aviation, bref, le progres en quelques sorte.

Apres on peut toujours critiquer le progrès comme le fait l'humain depuis les temps, mais qui sait si nos enfants apprendront pas sur des DR 1000 equipé d'un robot, d'un Turboprop de 12kg développant 2 000hp, d'Ox, faire du transport "restrictif" dans une association de Co-aéronnage détenteur d'un Certificat de transport en Co avionnage sur le model de loi "Association" qui date de 116 ans... dont nous devons être fier pour une fois qu'on a cette liberté de créer dans les statuts.

C'est pas le rêve Américain, mais un rêve tout court
A+
Avatar de l'utilisateur
Parparin
 
Messages: 332
Inscription: Jeudi 27 Mars 2014 09:50

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Bee Gee le Dimanche 4 Juin 2017 09:47

Quoiqu'on en dise, le turboprop est très supérieur au piston, en aviation "sérieuse" il n'y a plus de piston depuis très longtemps.... et plus personne n'en voudrait !

En aviation légère l'adéquation est moins favorable, il est difficile de faire des turbines de faible puissance ayant un bon rendement. Contrairement au piston dont le rendement de compression est indépendant du régime, la turbine ne fonctionne d'une manière optimale que sur une très faible plage de régime, mais si on est au régime optimal les meilleures turbines ont un rendement égal à celui d'un diesel, ce sont les phases transitoires qui sont défavorable.

Contrairement au piston, une turbine permet une progression de sa puissance très important au cours de sa carrière, si on prend en exemple la PT6, on est parti de moins de 400 HP pour dépasser très largement 1000, l'élément limiteur étant essentiellement le réducteur dimensionné au besoin, ainsi la PT6 A42 qui équipe les B200 par exemple développe 860 hp en continu, la turbine étant capable de fournir + de 1600 hp au niveau mer. Contrairement au piston, ce sont des vrais chevaux, on peut tourner au taquet en permanence, tant qu'on ne dépasse pas les limite réducteur /Ng/ ITT.

Si on parle en rapport poids puissance le piston ne peut rivaliser, il en sera toujours très loin, encore moins en fiabilité, encore moins en TBO.

Ce qui limite en aviation légère c'est le coût de l'investissement, le fait qu'on ne sait pas bien faire de turbine de faible puissance ayant un bon rendement, et le fait qu'il faille utiliser la turbine au niveau optimal de son fonctionnement... sans ces obstacles on n'entendrait plus parler de piston depuis longtemps...
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2897
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede gma le Dimanche 4 Juin 2017 09:49

Parparin a écrit:bonjour,

Ce qui est intéressant dans ce programme, c'est l'évolution du turboprop, bien sur on  peut ne pas aimer l'evolution, dire que cela ne sert à rien puisque un tagazou ne montera jamais au FL330, qu'il faudra de l'O2 et être pressurisé, ect... ect...
On se souvient, autrefois, des critiques à l'égard des G1000  pas adapté à la petite aviation, ou des Ipad dont la fiabilité étaient remise en cause à chaque instant, Et pourtant....

Alors a savoir si ca sera monté sur un DR400 un jour, peu importe, ce qui est intéressant c'est la miniaturisation, l'évolution, l'ouverture vers la petite aviation, bref, le progres en quelques sorte.

Apres on peut toujours critiquer le progrès comme le fait l'humain depuis les temps, mais qui sait si nos enfants apprendront pas sur des DR 1000 equipé d'un robot, d'un Turboprop de 12kg développant 2 000hp,  d'Ox,  faire du transport "restrictif"  dans une association de Co-aéronnage détenteur d'un Certificat de transport en Co avionnage sur le model de loi "Association" qui date de 116 ans... dont nous devons être fier pour une fois qu'on a cette liberté de créer dans les statuts.

C'est pas le rêve Américain, mais un rêve tout court
A+


Exactement !... Image
gma
 
Messages: 2889
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede gma le Dimanche 4 Juin 2017 09:53

Bee Gee a écrit:Quoiqu'on en dise, le turboprop est très supérieur au piston, en aviation "sérieuse" il n'y a plus de piston depuis très longtemps.... et plus personne n'en voudrait !

En aviation légère l'adéquation est moins favorable, il est difficile de faire des turbines de faible puissance ayant un bon rendement. Contrairement au piston dont le rendement de compression est indépendant du régime, la turbine ne fonctionne d'une manière optimale que sur une très faible plage de régime, mais si on est au régime optimal les meilleures turbines ont un rendement égal à celui d'un diesel, ce sont les phases transitoires qui sont défavorable.

Contrairement au piston, une turbine permet une progression de sa puissance très important au cours de sa carrière, si on prend en exemple la PT6, on est parti de moins de 400 HP pour dépasser très largement 1000, l'élément limiteur étant essentiellement le réducteur dimensionné au besoin, ainsi la PT6 A42 qui équipe les B200 par exemple développe 860 hp en continu, la turbine étant capable de fournir + de 1600 hp au niveau mer. Contrairement au piston, ce sont des vrais chevaux, on peut tourner au taquet en permanence, tant qu'on ne dépasse pas les limite réducteur /Ng/ ITT.

Si on parle en rapport poids puissance le piston ne peut rivaliser, il en sera toujours très loin,  encore moins en fiabilité, encore moins en TBO.

Ce qui limite en aviation légère c'est le coût de l'investissement, le fait qu'on ne sait pas bien faire de turbine de faible puissance ayant un bon rendement, et le fait qu'il faille utiliser la turbine au niveau optimal de son fonctionnement... sans ces  obstacles on n'entendrait plus parler de piston depuis longtemps...


Euh !... Notez tout de même que ce qui a fait le succès du "turbopropulseur"... Pardon ! "Turbomoteur"... C'est tous les engins qui avaient besoin de puissance importante et n'évoluant pas du tout au niveau de vol optimal pour le rendement de la turbine...
Ils sont : hélicos, patrouilleurs en haute mer, locomotives ou autorails, avions de travail aérien...
gma
 
Messages: 2889
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Bee Gee le Dimanche 4 Juin 2017 12:09

On voit d'ailleurs la parfaite adéquation de la turbine à l'hélicoptère, et même au largage de parachutiste, rien de comparable entre un PC6 ou un Cessna Soloy avec les versions piston, à tout point de vue.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2897
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Manu le Vendredi 19 Juillet 2019 02:41

Des nouvelles de ce moteur ? Le site Internet semble abandonné depuis novembre 2017.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8660
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Cougar le Vendredi 19 Juillet 2019 06:40

Leur dernier essai, date de Aout 2017, en Décembre 2017 il commandait les annonces sur l'essai  après plus rien…

https://www.youtube.com/watch?v=5XPZY1Ec8lc&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0WCKJkrphndMGUV0Y7TpA7IOkSxehwaDpjM6eDXot2VjRcb1ChHJ2KKOw
Cougar
 
Messages: 115
Inscription: Samedi 28 Octobre 2017 09:51

Re: Turboprop au rebut le O-360

Messagede Max8992 le Vendredi 19 Juillet 2019 15:54

gma a écrit:On va plutôt mettre un 915 de 135 cv à 19 l/h... En attendant que Rotax sorte un 925 TDI..., 6 cyl à plat de 160 cv...  Image


pour le 915i c'est déjà fait, je vais le voir bientôt à Pontarlier. Pour le 925 par contre ça risque d'être vraiment compliqué de le monter
Max8992
 
Messages: 2201
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

Précédente

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: andre44, Brunorecrin, ebonv, Google [Bot], Leon Robin, Maverick F-PBUG et 21 invités