Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

test mixture au point d'arrêt ?

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

test mixture au point d'arrêt ?

Messagede asaubesty le Lundi 18 Février 2008 16:55

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur un comportement que je n'avais jamais vu, j'ai donc des doutes : un pilote teste la mixture au point d'arrêt en appauvrissant, à 1800 tr/min, jusqu'à ce que le régime baisse franchement, et tombe vers 1200 tr.

Il m'était arrivé de faire ça en cas d'encrassement bougie, pour enlever la calamine, mais on m'a dit que c'était à utiliser avec modération, car ça faisait chauffer les soupapes.

Qu'en pensent les clédedouze et tous autres experts ? Est-ce une bonne chose de faire ce test ? Est-ce que ça peut user prématurément certains éléments ?

Je les remercie une nouvelle fois de répondre à mes nombreuses questions. C'est formidable de pouvoir consulter tout le beau monde de ce forum!
Avatar de l'utilisateur
asaubesty
 
Messages: 806
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 08:02

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Leon Robin le Lundi 18 Février 2008 17:24

Cette procédure est-elle prévue dans le manuel de vol de l'avion ? C'est là que se trouve la vraie réponse

RTFM (Read That Fucking Manual) disent les Américains Image
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13965
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede yankeepapa le Lundi 18 Février 2008 17:29

dans le meme style, essai coupure à 1800 T/M . déja vu, un peu brutal!! je vois pas pourquoi faire cet essai, doit aussi abimer le moteurImage
yp
yankeepapa
 
Messages: 3722
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:35
Localisation: quiberon
Aérodrome: LFEQ
Activité/licences: PPL/ulm rapidos

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede asaubesty le Lundi 18 Février 2008 17:37

Non, pas dans le manuel de vol, mais ce genre de réponse ne suffira pas à un gars qui joue les "anciens" (alors que même moi j'ai plus d'heures que lui).
Et la coupure à 1800, la vache! Brutal! Déjà quand une bougie ne donne pas, l'essaie coupure fait pas mal de bruit!
Avatar de l'utilisateur
asaubesty
 
Messages: 806
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 08:02

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede manuchao le Lundi 18 Février 2008 18:02

J'ai un pilote qui m'a fait ça lors d'une prorogation SEP

Cela s'appelle le test de la correction altimétrique.

De là à le vérifier avant chaque vol ... la check-list contenant beaucoup plus d'items que dans le manuel de vol de toute façon.
Avatar de l'utilisateur
manuchao
 
Messages: 64
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:37
Localisation: Orléans (45)
Aérodrome: Pithiviers (LFFP)
Activité/licences: Avion Ballon Hélico 3axes Paramoteur Pendulaire

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede asaubesty le Lundi 18 Février 2008 18:04

Est-ce que par hasard ça ne se ferait pas qu'en terrain d'altitude ? (il fait de la montagne)
Avatar de l'utilisateur
asaubesty
 
Messages: 806
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 08:02

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Leon Robin le Lundi 18 Février 2008 19:17

asaubesty a écrit:Est-ce que par hasard ça ne se ferait pas qu'en terrain d'altitude ? (il fait de la montagne)
  Dans ce cas, il ne s'agit pas d'essayer le réglage de mixture, mais de l'optimiser pour obtenir le meilleur rendement en fonction de l'altitude densité. On m'a appris ça le jour où j'ai volé depuis un terrain à 9600 ft d'altitude densité. Là, juste avant l'alignement, on règle la richesse pour avoir le régime max (si pas fixe) ou autour du pic EGT, mais alors, on n'y touche plus ensuite !

Pour ce qui est des essais coupure à haut régime, c'est une injure à la mécanique, le plus sûr moyen d'exploser un échappement : tous les gaz carburés, non brûlés puisqu'allumage coupé emplissent l'échappement et s'enflamment au contact des gaz chauds résultant de la reprise. tous les manuels font effectuer l'essai coupure à moins de 1000 t/mn, et les mécanos insistent beaucoup là dessus.

Si on veut une explication complémentaire, il faut tout simplement se rappeler la raison de l'essai coupure : vérifier la continuité de la masse des magnétos, qui fait arrêter le moteur. Cela se vérifie tout aussi bien au ralenti, sans rien massacrer. Le faire à plus haut régime n'apporte rien, que des dégâts.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13965
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Bob le Lundi 18 Février 2008 19:24

asaubesty a écrit:mais on m'a dit que c'était à utiliser avec modération, car ça faisait chauffer les soupapes.



Un essai de quelques dizaines de secondes ne peut pas faire chauffer excessivement les soupapes. Par contre, moi non plus, je ne vois pas bien l'intérêt de la chose ???
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11398
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Nicolas le Lundi 18 Février 2008 20:57

yankeepapa a écrit:dans le meme style, essai coupure à 1800 T/M . déjavu, un peu brutal!! je vois pas pourquoi faire cet essai, doit aussiabimer le moteurImage
yp


ça peut donner ça:

Image


Image

Un cylindre tri-bougies!!

Nico.
Nicolas
 
Messages: 1998
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:27
Localisation: Yvelines

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Nicolas le Lundi 18 Février 2008 21:04

Et apres le demontage!!

Image

Quizz??!!

Image

Nico.
Nicolas
 
Messages: 1998
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:27
Localisation: Yvelines

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Billy le Lundi 18 Février 2008 21:14

Soupape
Tous les moineaux périraient si le chat avait des ailes.
Alle mussen zouden verdwijnen , indien een kat vleugels had .
English traduction prohibited for reason of lack of stamp on the license .

Image
Avatar de l'utilisateur
Billy
 
Messages: 1993
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Localisation: chez les chetemis
Aérodrome: LFYG
Activité/licences: PPL + annexe , TW , VV, ULM et dompteur de chats

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Bob le Lundi 18 Février 2008 21:58

Ce n'est pas un essai coupure qui a pu faire ces dégâts. Au plus comme l'a dit Léon, c'est une tubulure d'échappement qui casse, pas un cylindre.

Je penche plutôt pour un moteur qui a tourné très pauvre à un régime élevé et un point de calamine qui a fondu le métal autour.

Dédéfortyfour en saura forcément beaucoup plus que moi.
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11398
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Nicolas le Lundi 18 Février 2008 22:22

Bob a écrit:Ce n'est pas un essai coupure qui a pu faire ces dégâts. Au plus comme l'a dit Léon, c'est une tubulure d'échappement qui casse, pas un cylindre.

Je penche plutôt pour un moteur qui a tourné très pauvre à un régime élevé et un point de calamine qui a fondu le métal autour.

Dédéfortyfour en saura forcément beaucoup plus que moi.


Je pense comme toi, c'est arrivé en l'air, mais je pense que le cylindre avait un default, il était neuf.....

C'était une occasion de poster des photos que l'on voit rarement sur le forum!


Nico.
Nicolas
 
Messages: 1998
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:27
Localisation: Yvelines

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede E.T. le Lundi 18 Février 2008 22:30

asaubesty a écrit:Je suis tombé sur un comportement que je n'avais jamais vu, j'ai donc des doutes : un pilote teste la mixture au point d'arrêt en appauvrissant, à 1800 tr/min, jusqu'à ce que le régime baisse franchement, et tombe vers 1200 tr.
!


ben moi on m'a appris cela dans le temps (en tout cas sur le cap 10), pourquoi ?
et donc je continue de le faire, quelques instants cela ne fait pas chauffer.

il faut dire que mon maitre es cap 10 avait été formé par luis, qui passait son temps à optimiser la mixture (dixit le maitre, çà l'avait frappé).

au total vérifier qu'un truc marche ne me choque pas.
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1188
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: test mixture au point d'arrêt ?

Messagede Papa-Hotel le Lundi 18 Février 2008 22:36

J'ai appris à essayer la mixture à des régimes variant (selon les moteurs) entre 1200 et 1500 RPM. dès l'amorce sonore de baisse de régime tu remets plein riche.
Je ne le fais qu'avant de partir en voyage avec croisière en altitude.
Avatar de l'utilisateur
Papa-Hotel
 
Messages: 3078
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 15:15
Localisation: Région Parisienne
Aérodrome: Le Bourget - Saint Cyr l'Ecole
Activité/licences: Pilote

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aviathor et 16 invités