Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Question simple, mais....

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Question simple, mais....

Messagede aviateur bourbonnais le Lundi 4 Février 2008 11:10

Bon, je me lance, je me risque, et tant pis si j'aurais du savoir ca depuis 2000 ans...
Honte sur mon instructeur et sur moi et ma descendance, jusqu'à la 7e génération.

Le manuel de vol indique des consommations à 60%, 75% de la puissance.
Mais concrètement, comment fais-je pour afficher x% de la puissance?

et 100%, c'est ou?

est-ce en fonction du régime moteur?
ex : si j'ai 100% à 3000 t/mn, j'aurai 75% à 2250 t/mn.

J'ai bon, m'sieur? Image
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3865
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Question simple, mais....

Messagede Macintosh le Lundi 4 Février 2008 11:21

Manuel de vol, m'sieur, manuel de vol !
(Il n'y a jamais de honte à dire qu'on ne sait pas, et on n'est pas là pour juger les autres)

Dans le manuel de vol, tu as normalement la définition des types de vol : vol lent, vol économique, et vol croisière, avec les % de puissance, les RPM, et VI que cela implique.
Sur certains PA28, les rapports régime/% de puissance en fonction de l'altitude-pression sont même imprimés sur le pare-soleil
Image
Macintosh
 
Messages: 38
Inscription: Vendredi 26 Octobre 2007 00:25

Re: Question simple, mais....

Messagede Leon Robin le Lundi 4 Février 2008 12:14

Le % de puissance délivré par un moteur correspond (en gros) à la quantité de carburant qu'il ingurgite, dont une partie sera transformée en puissance utile, celle qui nous intéresse.

La puissance maximum nominale d'un moteur est mesurée dans les conditions standard de pression et température au niveau de la mer : 1013 hp / 15° C. Sur un avion, on s'arrange pour que la puissance maxi corresponde au régime maxi, c'est à dire à pleine admission (gaz ouverts à fond).Si on regarde la courbe de puissance d'un moteur, on voit que la puissance diminue au delà d'un certain régime : c'est là qu'intervient une bonne adaptation d'hélice.

On mesure ensuite les puissances obtenues à différents régimes, et on a le tableau au niveau de la mer. Il suffit ensuite de calculer en fonction de la diminution de densité de l'air avec l'altitude.

C'est le cas simple avec une hélice à calage fixe : la puissance est directement liée au régime du moteur, et il n'y a qu'un régime possible pour une position déterminée de la manette des gaz (on considére pour simplifier qu'on reste dans la même configuration de richesse du mélange).

L'affaire se complique un peu avec un calage variable : une même position de la manette des gaz (PA) peut donner des régimes différents (RPM). Normal : en variant le pas, on fait varier le couple résistant de l'hélice et le moteur tourne plus ou moins vite, sans toucher à l'ouverture du papillon des gaz.

On va donc en revenir à quelques notions fondamentales :
  • l'énergie disponible est représentée par la quantité de carburant avalée par le moteur
  • Il n'en restitue qu'une partie, du fait des frottements et du rendement. Cette partie est la puissance utile
  • La quantité de carburant précédente dépend directement de l'air admis à chaque tour moteur, donc de l'ouverture du papillon des gaz

ce qui précède, c'est l'énergie disponible, donc le travail que va pouvoir fournir le moteur. Pour passer à la puissance, c'est simple : la puissance est la quantité de travail pendant l'unité de temps. On voit facilement qu'en liant la quantité de carburant  (ouverture des gaz) au régime (ramené à l'unité de temps), on a les outils nécessaires pour moduler la puissance.

L'explication étendue au calage variable est tout aussi simple. La puissance dépend ici du couple PA/RPM. On peut obtenir une puissance déterminée pour différentes valeurs de PA et de régime : faible PA / haut régime ou forte PA / faible régime. L'explication est simple, c'est ce qui a été dit plus haut : la PA détermine le travail sur un tour moteur (faible si PA faible) multiplié par le nombre de tours.

A partir de ces éléments, le constructeur détermine les plages de régime et les PA qui correspondent le mieux aux caractéristiques propres du moteur considéré, en fonction d'utres critères correspondant cette fois qux contraintes appliquées au moteur ; par exemple, une très forte PA avec un régime faible (donc hélice qu grand pas) peut ne pas être utilisable dans les basses couches où cela se traduirait par de trop gandes contraintes de torsion du vilebrequin.


Complément sur les régimes : la courbe de puissance d'un moteur n'est jamais linéaire, donc la variation par rapprt au régime ne l'est pas non plus. Une courbe de puissance a une allure vaguement parablolique et s'aplatit nettement quand on approche du maxi, pour redescendre ensuite plus ou moins vite. . Pour être complet et utiliser efficacement un moteur, il est indispensable d'utiliser aussi une autre courbe caractéristique beaucoup moins connue : la courbe de couple. C'est la combinaison des deux qui intervient dans l'adaptation de l'hélice.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13966
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Question simple, mais....

Messagede Bob le Lundi 4 Février 2008 12:47

Léon, toujours aussi clair et précis !

Leon Robin a écrit:C'est le cas simple avec une hélice à calage fixe : la puissance est directement liée au régime du moteur, et il n'y a qu'un régime possible pour une position déterminée de la manette des gaz (on considére pour simplifier qu'on reste dans la même configuration de richesse du mélange).


Pour ajouter une petite précision : et dans la même configuration de vol, bien entendu.
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11399
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Question simple, mais....

Messagede manuchao le Lundi 4 Février 2008 17:17

Bob a écrit:Léon, toujours aussi clair et précis !

Leon Robin a écrit:C'est le cas simple avec une hélice à calage fixe : la puissance est directement liée au régime du moteur, et il n'y a qu'un régime possible pour une position déterminée de la manette des gaz (on considére pour simplifier qu'on reste dans la même configuration de richesse du mélange).


Pour ajouter une petite précision : et dans la même configuration vitesse de vol, bien entendu.


La configuration concernant les volets, le train, etc ...

Le régime d'une hélice à calage fixe dépend de la vitesse et de la Pa (Position de la manette de gaz, pour un vol en palier)

Image
Avatar de l'utilisateur
manuchao
 
Messages: 64
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:37
Localisation: Orléans (45)
Aérodrome: Pithiviers (LFFP)
Activité/licences: Avion Ballon Hélico 3axes Paramoteur Pendulaire

Re: Question simple, mais....

Messagede andre44 le Lundi 4 Février 2008 21:09

Bonjour
Le manuel de vol indique des consommations à 60%, 75% de la puissance.
Mais concrètement, comment fais-je pour afficher x% de la puissance?

et 100%, c'est ou?


C'est une excellente question et peu de pilotes savent le pourquoi..
Léon y a repondu en details et ajouter la notion importante du MP,  donc peu de chose a y rajouter

Trop de pilotes pensent que gaz au fond c'est 100% de la puissance ce qui est faux, c'est plein gaz c'est tout..
Plein gaz en statique sur un Cessna 172 cela donne maximun 2350rpm, plein gaz en palier cela donne 2600 rpm et on est pas a 100% de la puissance maximale.
le 100% de la puissance est quand le moteur tourne plein gaz et qu'il atteind les RPM du (rouge 2800)
si on dépasse le rouge plein gaz on atteind une puissance legerment superieur au détriment de la vie du moteur.
Avec une hélice a pas fixe , les constructeurs s'organisent pour ne jamais atteindre la pleine puissance
(le rouge) mais la puissance nominale 2600rpm
Plusieurs pense parceque que moteur de 100hp est plus puissant que un moteur de 90hp  (oui sur papier) mais a l'usage le 100hp n'est pas disponible sur l'hélice , alors que 95 hp sont utilisable sur le C90..

Chaque moteur a sa particularité exemple un O-320 a sa puissance maximal a 2800rpm sauf que de 2600 a 2800rpm. la puissance n'augmente pas beaucoup..

Les valeurs en RPM donné par le manufacturier sont avec une hélice bien spécifique recomandé sur cet avion.

A titre d'exemple , sur un PA18 O290 D2  avec une hélice a pas plus fin 74 44  qui lui perment de tourner a 2800 rpm en palier plein gaz, il vole plus vite que avec une hélice 74 50     

André

Image

Les courbes du Lycoming o-290 d-2

La courbe full throttle c'est moteur plein gaz on le fait forcer pour écraser son régime, sur un sur un banc on determine sa puissance a differrent regime , la courbe commence a 2000 rpm pour empêcher trop de contrainte mecanique aux bas régime (friction latéral des pistons dans les cylindres)

la courbe propeller load c'est avec une hélice de charge , c'est la courbe qui vas (le plus ressembler) a l'utilisation sur l'avion  avec une hélice adapté
on augmente la puissance par le papillon et on établie la courbe

Sur l'avion en vol, la vitesse de l'avion , donne une courbe differrente     
  
Une hélice a pas plus grand , on se situerait audessus de cette courbe, plus le pas serait exagéré plus on s'aprocherait de la courbe full throttle , plus le pas serait fin, plus on se situerait sous cette courbe ..

Si on examine la courbe on constate que avec une hélice de charge a 2200rpm on a 80hp
alors que avec un charge tres forte ou hélice exagerement a grand pas a 2200rpm on a 118hp

Avec une hélice adapté pour l'avion en vol  (pas une hélice de charge sur un banc)
Pour ce moteur 100% de la puissance  2600 rpm  nominale 135hp , maximale a 2800 rpm 140hp  
                          75%  de la puissance  2350rpm   101 hp
                          60%  de la puissance  2200rpm     87 hp


Pour la puissance en statique plein gaz se refere a la courbe full throttle
si 2350rpm en satique 122hp
En montée 2500rpm    132hp  

Une hélice a pas fixe, bien adapté pour un moteur et un avion doit tourner plein gaz  a la vitesse nominal du moteur dans ce moteur 2600rpm  déveloper 135hp..
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9156
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Question simple, mais....

Messagede aviateur bourbonnais le Mardi 12 Février 2008 14:09

Merci à tous.
Je me replonge dans le manuel de vol.
Si j'ai encore une question, je reviens vers vous.
Profitez MAINTENANT de la baisse des taux ! En finale, votre plan à 1.5% seulement ! Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 3865
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Valence
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Question simple, mais....

Messagede Bob le Mardi 12 Février 2008 14:55

manuchao a écrit:La configuration concernant les volets, le train, etc ...

Le régime d'une hélice à calage fixe dépend de la vitesse et de la Pa (Position de la manette de gaz, pour un vol en palier)

Image


Eh bien essaye donc d'avoir, en palier, la même vitesse de vol avec le même régime (donc position de gaz !) avec ou sans volets, et train sorti ou train rentré !

Donc je maintiens : dans la même configuration !
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11399
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Question simple, mais....

Messagede Jean-François GEAY le Mardi 12 Février 2008 20:51

aviateur bourbonnais a écrit:Bon, je me lance, je me risque, et tant pis si j'aurais du savoir


Tu vois bien, il n'y a jamais de questions idiotes.
Il y a des questions qui doivent avoir un réponse, c'est tout.
L'idiocitude d'une question n'est que dans la tête de celui qui se la pose.
Ce qui est évident pour l'un ne l'est pas pour l'autre, et lycée de versailles

En fait, l'idiot est celui qui ne pose jamais de questions.

(putain là j'ai mal à la tête de faire de la philo à c't'heure)
Jeff, clédedouze
Quand on lui marche sur les pieds,
Le serpent hausse les épaules.
Avatar de l'utilisateur
Jean-François GEAY
 
Messages: 3428
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:01
Aérodrome: expatrié à dax
Activité/licences: PPL, Part 66 de clédedouze, en retraite, vole plus

Re: Question simple, mais....

Messagede andre44 le Mercredi 13 Février 2008 03:10

Bonjour
Bob a écrit:
manuchao a écrit:La configuration concernant les volets, le train, etc ...

Le régime d'une hélice à calage fixe dépend de la vitesse et de la Pa (Position de la manette de gaz, pour un vol en palier)

Image


Eh bien essaye donc d'avoir, en palier, la même vitesse de vol avec le même régime (donc position de gaz !) avec ou sans volets, et train sorti ou train rentré !

Donc je maintiens : dans la même configuration !


Bien d'accord avec cela ,la lecture du PA est une bonne reference ,mais pas une reference absolu

Avec des hélices a pas fixes il ne faut pas s'attendre a avoir un bon PA a tous les régimes.  
Ces references sont valables quand on utilise des avions motorisés par le constructeur et utilisés dans leur plage normal.
Quand on surmotorise un avion,  ainsi que une hélice surdimensioné  les valeurs changent  
exemple dans un J3 (version Cuby)  on pose un O-320 si on regarde Les PA en palier a 2200 rpm on a 22
mais a 2500rpm  on 26 voir 28  parceque l'avion n'est pas en mesure d'aller plus vite et la grande 'hélice ne veut pas glisser elle travail comme si on lui demandait de monter , (le drag) de l'avion devient trop important et la puissance demandé au moteur et presque en pure perte .. Au final il ne vole pas beaucoup plus vite que avec un C 90..

André
Avatar de l'utilisateur
andre44
Expert hélices
 
Messages: 9156
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 00:39
Aérodrome: SY3 Sorel

Re: Question simple, mais....

Messagede manuchao le Mercredi 13 Février 2008 09:47

Bob a écrit:Eh bien essaye donc d'avoir, en palier, la même vitesse de vol avec le même régime (donc position de gaz !) avec ou sans volets, et train sorti ou train rentré !

Donc je maintiens : dans la même configuration !


Je comprend bien ce que tu dis, c'est juste le vocabulaire qui me dérangeait Image
Avatar de l'utilisateur
manuchao
 
Messages: 64
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:37
Localisation: Orléans (45)
Aérodrome: Pithiviers (LFFP)
Activité/licences: Avion Ballon Hélico 3axes Paramoteur Pendulaire

Re: Question simple, mais....

Messagede Pao le Mercredi 13 Février 2008 12:33

Jean-François GEAY a écrit:
aviateur bourbonnais a écrit:Bon, je me lance, je me risque, et tant pis si j'aurais du savoir


Tu vois bien, il n'y a jamais de questions idiotes.
Il y a des questions qui doivent avoir un réponse, c'est tout.
L'idiocitude d'une question n'est que dans la tête de celui qui se la pose.
Ce qui est évident pour l'un ne l'est pas pour l'autre, et lycée de versailles

En fait, l'idiot est celui qui ne pose jamais de questions.

(putain là j'ai mal à la tête de faire de la philo à c't'heure)


En fait non, votre honneur, il y a également l'abruti qui fait remarquer qu'on a posé une question idiote qui mérite le titre d'idiot. Et qui le mérite deux fois, puisqu'il fait passer le non-idiot pour un idiot... Image
Pao
 


Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 35 invités