Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Plafond pratique

Tous les sujets techniques concernant l'avion, les moteurs, la mécanique du vol, les instruments.

Plafond pratique

Messagede dandyroll le Mardi 29 Janvier 2008 10:42

Qu'entend t-on par plafond pratique d'un moteur à Piston?
si chacun y met du leur, c'est tous le monde qui y arriveront
Avatar de l'utilisateur
dandyroll
 
Messages: 534
Inscription: Samedi 24 Novembre 2007 13:44
Localisation: Tours
Aérodrome: LFOT/LFEN/LFCA
Activité/licences: PPL/A, débutant voltige

Re: Plafond pratique

Messagede Pat17 le Mardi 29 Janvier 2008 10:43

C'est quand ça monte pû alors que ça devrait encore monter ! Image
Je dois me modérer
Tu dois te modérer
Il doit se modérer
Nous devons nous modérer
Vous devez vous modérer
Ils doivent se modérer
Pat17
 
Messages: 367
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:14
Localisation: Sud Ouest
Aérodrome: Divers et variés

Re: Plafond pratique

Messagede Leon Robin le Mardi 29 Janvier 2008 10:58

Le plafond pratique ne dépend pas du type de moteur, bien que le moteur soit un des éléments, mais pas le seul.

Pour tenir le vol en palier, la puissance doit au minimum compenser la traînée. En dessous du plafond pratique, le vol en palier s'effectue à vitesse différente selon la puissance que l'on applique et le réglage de l'avion. C'est l'excédent de puissance disponible qui permet à l'avion de monter.

Le plafond pratique, c'est lorsque toute la puissance disponible est utilisée pour équilibrer la traînée en vol horizontal. C'est donc la configuration où on est plein gaz en vol rectiligne horizontal à la vitesse de finesse max (traînée minimum).

On voit donc que cela dépend d'abord de la cellule (caractéristiques aérodynamiques) et du moteur en fonction de la diminution de ses performances avec l'altitude. Les puristes corrigeront l'approximation en prenant en compte l'évolution de la portance en fonction de l'altitude (diminution de la densité de l'air), mais on peut aussi considérer que c'est une donnée qui varie de manière rigoureusement identique pour tous les avions. cette dernière considération devient réellement significative quand on considère des engins différents des notres, lorsque le moteur permet d'atteindre des altitudes où la sustentation n'est plus qu'un vague souvenir. Aucun risque avec nos trappanelles.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13966
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Plafond pratique

Messagede dandyroll le Mardi 29 Janvier 2008 11:08

Merci Leon pour cette reponse clair.ImageImage
si chacun y met du leur, c'est tous le monde qui y arriveront
Avatar de l'utilisateur
dandyroll
 
Messages: 534
Inscription: Samedi 24 Novembre 2007 13:44
Localisation: Tours
Aérodrome: LFOT/LFEN/LFCA
Activité/licences: PPL/A, débutant voltige

Re: Plafond pratique

Messagede damienw le Mardi 29 Janvier 2008 12:29

Je croyais me souvenir d'une défintion aux termes de laquelle le plafond pratique serait l'altitude au dela de laquelle la Vz est inférieure à 100 ft/min.
Damien Wilhelem   -   www.aeroclub-hautemarne.com
Avatar de l'utilisateur
damienw
 
Messages: 777
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 09:08
Localisation: Chaumont - LFJA
Aérodrome: Chaumont
Activité/licences: navion

Re: Plafond pratique

Messagede pat le Mardi 29 Janvier 2008 12:47

J'ai trouvé ces deux définitions sur http://home.scarlet.be/comicstrip/classe_de_performance_b_-_030.htm

Plafond de propulsion
Les courbes de puissance nécessaire et puissance disponiblese touchent en un seul point pour une certaine valeur d'altitude densité, c'est le plafond de propulsion, l'avion ne peut plus monter, seul le vol en palier est possible à la vitesse correspondante.
Cette vitesse est obtenue pour l'angle d'incidence pour lequel le rapport Cx/Cz3/2est minimal..

Plafond pratique
Le plafond de  propulsion est déterminé par la puissance des moteurs.
Le plafond pratique est l'altitude a laquelle l'avion peut encore avoir une V ascensionnelle de 300ft/min et est forcement située légèrement plus bas que le plafond de propulsion.
On considère que l'avion ne vole pas au dessus du plafond pratique.
Avatar de l'utilisateur
pat
 
Messages: 92
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 20:28

Re: Plafond pratique

Messagede dandyroll le Mardi 29 Janvier 2008 12:59

pat a écrit:J'ai trouvé ces deux définitions sur http://home.scarlet.be/comicstrip/class ... _-_030.htm

Plafond de propulsion
Les courbes de puissance nécessaire et puissance disponiblese touchent en un seul point pour une certaine valeur d'altitude densité, c'est le plafond de propulsion, l'avion ne peut plus monter, seul le vol en palier est possible à la vitesse correspondante.
Cette vitesse est obtenue pour l'angle d'incidence pour lequel le rapport Cx/Cz3/2est minimal..

Plafond pratique
Le plafond de  propulsion est déterminé par la puissance des moteurs.
Le plafond pratique est l'altitude a laquelle l'avion peut encore avoir une V ascensionnelle de 300ft/min et est forcement située légèrement plus bas que le plafond de propulsion.
On considère que l'avion ne vole pas au dessus du plafond pratique.


Voila une reponse encore plus précise, et merci pour ce lien tres intéressant.
ImageImageImage
si chacun y met du leur, c'est tous le monde qui y arriveront
Avatar de l'utilisateur
dandyroll
 
Messages: 534
Inscription: Samedi 24 Novembre 2007 13:44
Localisation: Tours
Aérodrome: LFOT/LFEN/LFCA
Activité/licences: PPL/A, débutant voltige

Re: Plafond pratique

Messagede mc² le Mardi 29 Janvier 2008 13:39

C'est l'altitude en atmosphère standard non turbulente à laquelleonpeut encore obtenir à charge max et à pleine puissance un vario+100ft/min.

Certains documents parlent de 300 ft/min, sans doute par confusion avec 30 m/min.
Michel Caplain, LFLG/KPAO/KCPU
Prix Nobel de la Paix 2012
Avatar de l'utilisateur
mc²
 
Messages: 697
Inscription: Dimanche 7 Octobre 2007 23:35
Aérodrome: LFLG KPAO
Activité/licences: bilboquet, boomerang

Re: Plafond pratique

Messagede Leon Robin le Mardi 29 Janvier 2008 13:56

j'avais effectivement confondu plafond de propulsion et plafond pratique. Le vol au premier est par définition instable et ne doit pas être confortable
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13966
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Plafond pratique

Messagede Sam_tt le Mardi 29 Janvier 2008 14:59

Salut,

J'ai fais quelques expériences de plafond pratique avec un Jodel 113 :
Une première fois en atmosphère calme, en dessous de la masse max (solo), à 15 000 pieds mon vario est effectivement passé en dessous de 100 pieds/min et je n'ai pas cherché à aller plus loin. -> plafond pratique.
Une autre avec le gradient de nord adéquat : c'est à dire tour de piste en 21 à Tallard, et de plus en plus de vent avec l'altitude. Avec le moteur, le sous ondulatoire n'est pas très compliqué et c'est devenu laminaire assez vite (10 000 pieds ?). A 17 000 pieds j'ai quitté un vario correct, et j'ai plutôt cherché les zags.

Le vol n'est pas du tout incofortable, faut juste accepter de descendre même en étant plein gaz (ce qui n'est pas plus mal pour le refroidissement du moteur ;-).

Je n'ai pas encore essayé le plafond pratique du RF3, à 4000m en air calme il monte encore bien. Ensuite il faut demander à M. Pic quel comportement il a à plus de 10 000m., là je comprend que l'humain commence à trouver celà incofortable ;-)

La formuleCx/Cz3/2rappelle l'intérêt de la finesse... Je ne tenterais pas le plafond pratique du Lambada, même en air calme.

Il y a de nouveau des zones autorisées à plus de 19 500 pieds en VFR du coté du Ventoux et de la montagne de Lure, mais ce jour là j'ai bien du sortir du ressaut pour cause de classe A :

Image

Le groin est en place :

Image

Et les sommets des Ecrins loin en dessous :

Image

A+

Sam
Tu pars à fond et t'accélères...

Mes photos : http://aviassistance.free.fr/aviation.html
Avatar de l'utilisateur
Sam_tt
 
Messages: 502
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:18
Localisation: Alpes du sud
Aérodrome: St-Auban, Gap...
Activité/licences: PPL MEP IR TMG, et plusieurs ratons laveurs

Re: Plafond pratique

Messagede Plouchart Guy le Mardi 29 Janvier 2008 15:05

Je crois me souvenir également que le 100 feet/mn max sert de référence pour déterminer le plafond pratique
Plouchart Guy
 
Messages: 95
Inscription: Vendredi 21 Septembre 2007 18:01
Localisation: Poitou-Charentes
Activité/licences: PPL.VV

Re: Plafond pratique

Messagede gabriel le Mardi 29 Janvier 2008 15:40

Ce n'est pas le Viso qu'on voit au loin, plutôt ?
Extrême-occidentaux bonsoir.
Avatar de l'utilisateur
gabriel
 
Messages: 2284
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 08:36
Localisation: A pieds par la Chine (véridique, doublement).
Aérodrome: Beijing Int'l
Activité/licences: Branleur de manche

Re: Plafond pratique

Messagede pat le Mardi 29 Janvier 2008 15:45

mc² a écrit:Certains documents parlent de 300 ft/min, sans doute par confusion avec 30 m/min.


En effet, 300ft/mn ça fait beaucoup...
Avatar de l'utilisateur
pat
 
Messages: 92
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 20:28

Re: Plafond pratique

Messagede Leon Robin le Mardi 29 Janvier 2008 15:55

pat a écrit:.................En effet, 300ft/mn ça fait beaucoup...

En étant (juste un peu ... ) méchant, pour certains avions, ce serait au niveau de la mer.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13966
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Plafond pratique

Messagede Geneviève G. le Mardi 29 Janvier 2008 16:08

mc² a écrit:Certains documents parlent de 300 ft/min, sans doute par confusion avec 30 m/min.

La confusion est plutôt avec la réglementation du transport aérien (OPS 1.540 et 1.542) qui dit que "l'avion ne doit pas être supposé voler à une altitude supérieure à celle où la vitesse ascentionnelle est de 300ft/mn".
Que c'est bien énoncé !Image
Geneviève G.
 

Suivante

Retourner vers Technique (avions, moteurs, avionique, prépa vols, smartphones...)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Zioa et 24 invités