Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Technique de mise en route moteur chaud

Partage d'expériences sur ces machines, échange de conseils et d'avis sur leur maintenance, échange de pièces, commandes groupées...

Technique de mise en route moteur chaud

Messagede rallye le Jeudi 7 Février 2019 11:02

Tout est dans le titre.Sujet suite au rex sur le site FFA (feu moteur sur PA)
rallye
 
Messages: 362
Inscription: Dimanche 14 Mai 2017 19:03

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede Bob le Jeudi 7 Février 2019 11:11

En général la procédure est celle du manuel de vol !
Avatar de l'utilisateur
Bob
 
Messages: 11384
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:05

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede FbS le Jeudi 7 Février 2019 11:39

Bob a écrit:En général la procédure est celle du manuel de vol !


+1 , et en général elle fonctionne plutôt bien
FbS
 
Messages: 3658
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede Matthias le Jeudi 7 Février 2019 11:53

Afin de se faire une idée précise, avez vous une explication technique des phénomènes qui empêchent le démarrage "normal" d'un moteur à chaud ?
Avatar de l'utilisateur
Matthias
 
Messages: 1696
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2014 13:53
Aérodrome: Toussus - St Cyr - Alpe d'Huez
Activité/licences: PPLA VFRN

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede E.T. le Jeudi 7 Février 2019 11:56

manifestement, il ne faut pas réinjecter comme un malade à chaud
signé : un mec qui a fait aussi un truc du genre (mais avec extinction spontanée).
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1185
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede E.T. le Jeudi 7 Février 2019 11:56

Matthias a écrit:Afin de se faire une idée précise, avez vous une explication technique des phénomènes qui empêchent le démarrage "normal" d'un moteur à chaud ?


parfois c'est du vapor lock
Avatar de l'utilisateur
E.T.
 
Messages: 1185
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:02

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede FbS le Jeudi 7 Février 2019 13:03

La vaporisation de l’essence dépend de la température

Un moteur en bon état démarre au quart de tour, froid ou chaud, mais à la condition qu’il y ait 15 volumes d’air pour un d’essence dans ce qui rentre dans les cylindres

Dans des tubulures d’admission chaudes ça se vaporise très très bien. Une seule injection c’est déjà presque trop. Au delà on noie le moteur et ça dégouline, avec de la chance, par terre, avec moins de chance, sur l’échappement (et la, vaut mieux avoir un extincteur sous la main)

Dans des tubulures bien froides, il en faut 3...les 2/3 restent à l’etat liquide collés sur les tubulures (et dégoulinent aussi si on en met trop)
FbS
 
Messages: 3658
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede Gilles131 le Jeudi 7 Février 2019 14:44

Matthias a écrit:Afin de se faire une idée précise, avez vous une explication technique des phénomènes qui empêchent le démarrage "normal" d'un moteur à chaud ?

Selon John Deakin , la vaporisation du carburant dans les tubulures chaudes, qui fait que l’on n’injecte plus du carburant mais des vapeurs si l’on ne les purge pas avant:

“Starting

I doubt that anyone has trouble with cold starts. If there is a problem, there is something wrong with the engine. Crack the throttle, mixture rich, hit the boost for a few seconds, and go.
Hot starts come in several religious varieties, and everyone has a favorite. Some of them even work, some of the time or even most of the time. The only method I know for the big-bore TCM engines that works on real science is to run the electric boost pump for 60 to 90 seconds with the mixture off, then proceed with a normal cold start. That requires an engine with a "vapor vent return line," as found on most of the TCM "big bore" engines. “
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5320
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Technique de mise en route moteur chaud

Messagede gma le Jeudi 7 Février 2019 18:36

Bob a écrit:En général la procédure est celle du manuel de vol !


Attention quand même à la bible intitulé "manuel de vol"...

Sur 12 avions équipé du même moteur, pas un seul évangile ne ressemble à l'autre, puis la messe devient floue lorsqu'il faut entrer dans le détail et la précision technique.
Au bénéfice du doute pour l'auteur, le simple argument que la bible est censée être à portée du néophyte en mécanique pour utiliser l'objet mécanique.

Les anciens se souviendrons que le manuel utilisateur de la berline 504 de 1970 incluait un chapitre sur le réglage du jeu aux culbuteurs, les tensions de courroies, le remplacement des filtres... On suppose donc que le conducteur d'une bagnole en 1970 serait largement au dessus du seuil suffisant de connaissances en mécanique pour être CPL MEP... Donc oui ça peut faire peur quelque part.

Commencez par corriger le titre de ce post... Mettez un "S" à technique, car vous aller constater que chacun va venir expliquer SA méthode, sans jamais évoquer LA technique.
Et vous finirez par déduire qu'il y aurait plusieurs techniques...

Sauf si on commence par analyser les conséquences techniques de chaque méthode.
gma
 
Messages: 2907
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW


Retourner vers Les Rallye

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités