Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Décrochage

Partage d'expériences sur ces machines, échange de conseils et d'avis sur leur maintenance, échange de pièces, commandes groupées...

Re: Décrochage

Messagede Philippe Warter le Mardi 30 Octobre 2018 11:04

Dur ou doux, un décrochage à 300 ft n'augure pas d'un avenir radieux.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13133
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Décrochage

Messagede FbS le Mardi 30 Octobre 2018 11:10

Philippe Warter a écrit:Dur ou doux, un décrochage à 300 ft n'augure pas d'un avenir radieux.


Ben, avec un rallouze, quand tu décroches, tu restes a plat, et t'as un taux de descente de l'ordre de 500ft/mn. Donc, a moins de finir dans un mur, en principe, tu sors de l'avion entier...

Lui, et les petits cessnouilles, si tu perd ton moteur en vol de nuit, tu vises une zone sombre, tu mets le manche secteur arrière plein but, et t'arrivera au sol avec une vitesse d'impact normalement tout a fait survivable, même pour l'avion si tu finis dans un champ...Je pense que c'est ce que je ferai si ca m'arrive..
FbS
 
Messages: 3687
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Décrochage

Messagede Gabinger le Mardi 30 Octobre 2018 18:40

Décrochage maintenu à 500 ft/minutes ??? Vous étés surs? Je suis extrêmement étonné par cette valeur, ça nous fait 9.14 km/h ou 2.53 ms c'est bien moins qu'un parachute "standard" c'est 5 à 6 ms soit le double!
En parapente, un décro maintenu c'est 7/8 ms...
Un parachute pyrotechnique de structure Juker Magnum 501 light speed pour mon ULM c'est 7.5 ms!

Si votre valeur est correcte, ils ont inventé l'avion qui se passe parfaitement de parachute !
J'ai du mal à y croire...
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 527
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

Re: Décrochage

Messagede FbS le Mardi 30 Octobre 2018 18:42

Fais un tour dans un rallouze....tu comprendra pourquoi plein de gens aiment cet avion lent et bruyant ! :-)Image
FbS
 
Messages: 3687
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Décrochage

Messagede Aviathor le Mardi 30 Octobre 2018 18:48

Un DA40 décroché, avec le manche dans le ventre (ou un peu plus bas, ça dépend du ventre) et la bille au centre, descend à 700 fpm.
Aviathor
 
Messages: 1814
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Décrochage

Messagede Gilles131 le Mardi 30 Octobre 2018 19:25

Ça dépend - beaucoup - du régime moteur.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5367
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Décrochage

Messagede Delépine le Mardi 30 Octobre 2018 21:40

MS-880B de 100 chevaux à trois adultes dedans, tout réduit et manche maintenu au ventre : - 5m/s.
A ne faire qu'à bonne altitude, hein.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5320
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Décrochage

Messagede Aviathor le Mardi 30 Octobre 2018 23:07

Gilles131 a écrit:Ça dépend - beaucoup - du régime moteur.


Le VSI du DA40 au décrochage? Moteur au ralenti


Pour le bruit du Rally, effectivement ça doit dépendre du régime moteur.
Aviathor
 
Messages: 1814
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Décrochage

Messagede rallye le Mercredi 31 Octobre 2018 00:01

Ce soir j'ai fait un vol de nuit et en finale j'étais un peu haut,soit 1700' qfe,j'ai mis plein volets et je n’avançais plus,j'avais l'impression d'être suspendu en l'air.La piste dans problème.Je précise que les 1700' étaient voulus.
Je confirme les 500' minute de descente en décrochage et en plus pour sortir du décrochage,simplement un peu de gaz.La preuve des 500'/min dans le commentaire de Manu "les pilotes ne se rendent pas compte qu'ils décrochent"
C'est un avion génial,voilà pourquoi je ne m'en séparerai jamais.
rallye
 
Messages: 367
Inscription: Dimanche 14 Mai 2017 19:03

Re: Décrochage

Messagede Delépine le Mercredi 31 Octobre 2018 01:04

Dans la mesure où je suis certain d'avoir en Rallye lu - 5 m/s en descente sans moteur et manche au ventre, soit le double de tes 500 ft/mn,ou 2,5m/s, je me demande si tu n'as pas un variomètre en m/s que tu as pris pour un vario en pieds/minute !


Au ras du décrochage la puissance nécessaire est bien supérieure à la puissance mini, ce qui impliquerait au taux de chute mini du Rallye sans moteur une valeur nettement inférieure à 2,5 m/s. Je voudrais bien voir ça.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 5320
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Décrochage

Messagede Philippe Warter le Mercredi 31 Octobre 2018 04:39

JPT tes chiffres sont les bons. Je n'ai qu'une centaine d'heure en Rallye (le petit et le remorqueur), mais ça ne change rien aux chiffres, c'est bien 5 m/s.

Confirmé par J. Noetinger :

http://richard.ferriere.free.fr/archive ... rallye.pdf

Mais c'est normal qu'on trouve sur ce forum des pilotes meilleurs que lui, il y a de telles pointures ...
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13133
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Décrochage

Messagede Gilles131 le Mercredi 31 Octobre 2018 04:55

J.Noetinger, lui, précise bien ”tout réduit”.
Rien ne sert de s’étriper sur une valeur de vario si on ne précise pas à quelle puissance.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5367
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Décrochage

Messagede Aviathor le Mercredi 31 Octobre 2018 09:01

1000 fpm, ça pique quand on touche... C'est presque autant qu'un Cirrus sous parachute avec les sièges amortisseurs en moins.
Aviathor
 
Messages: 1814
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Décrochage

Messagede Philippe Warter le Mercredi 31 Octobre 2018 09:24

Gilles131 a écrit:J.Noetinger, lui, précise bien ”tout réduit”.
Rien ne sert de s’étriper sur une valeur de vario si on ne précise pas à quelle puissance.


Tu as raison, j'oubliais que certains arrivent à mettre plein gaz avec un moteur en panne la nuit. C'est bien sûr l'explication logique.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13133
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Décrochage

Messagede Gabinger le Mercredi 31 Octobre 2018 13:41

Aviathor a écrit:1000 fpm, ça pique quand on touche... C'est presque autant qu'un Cirrus sous parachute avec les sièges amortisseurs en moins.


C'est à peu près la valeur de descente des parachutes de structure pour Ulm et avions leger en général, et sans siège amortisseurs...
En général les impacts sont tout de même violents, mais pilote et passager s'en sortent, c'est le but.

Ma seule experience avec un parchute de secour, c'est en parapente, suite à une ouverture accidentelle (nouvelle selette, j'ai mal monté le parachute, pressé de volé...), mon dos en a gardé un souvenir mémorable, et encore, j'ai fini en plein millieu du terrain d'aterissage de St André les Alpes, sous les ovations (les gens ont crus que c'etait fait exprès, je ne les ai pas contrarié ...) mais le même pose dans les rochers...

Pour en revenir au Rallie, du coup, ce serrait plutôt 1000 ft/mn que 500 ? Ça parrait plus logique (et ça reste une belle performance).
Avatar de l'utilisateur
Gabinger
 
Messages: 527
Inscription: Vendredi 20 Octobre 2017 12:47
Localisation: Alpes maritimes
Aérodrome: Villanova - LIMG
Activité/licences: Ulm 3 axes, paramoteur, parapente

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Rallye

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités