Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Piloter à l'ancienne

Quand il n'est plus l'heure de voler, le rêve et le plaisir se prolongent dans un bon livre. La littérature aéronautique, abondante, mérite qu'on s'y attarde. Partagez vos découvertes !

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Manu le Samedi 5 Novembre 2016 01:32

Très sensible aussi sur les hélicos :





Même McGyver a eu des problèmes :



Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8833
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Richard78 le Samedi 5 Novembre 2016 09:55

Dans les deux premières vidéos c'étaient des essais je suppose.
Comment expliquer la survenue brutale de résonance sur un appareil en usage standard, la répartition de la masse aurait-elle une incidence ?
Avatar de l'utilisateur
Richard78
 
Messages: 2335
Inscription: Mardi 24 Décembre 2013 02:09

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Luciano le Samedi 5 Novembre 2016 10:31

Message supprimé car je répondais à autre chose qu'à la question posée.

Bons vols
Luciano
Dernière édition par Luciano le Samedi 5 Novembre 2016 15:44, édité 3 fois.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt ... ;-)
Avatar de l'utilisateur
Luciano
 
Messages: 1234
Inscription: Mercredi 24 Novembre 2010 19:53
Localisation: Brussels
Activité/licences: ULM

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Bee Gee le Samedi 5 Novembre 2016 10:59

http://www.aha-helico-air.asso.fr/resonance.htm


Le pilote de la 3eme vidéo de manu a eu le bon réflexe: redécoller dès que le cirque commence.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2903
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Manu le Samedi 5 Novembre 2016 11:47

Richard78 a écrit:Comment expliquer la survenue brutale de résonance sur un appareil en usage standard, la répartition de la masse aurait-elle une incidence ?


Pas la répartition mais la masse elle même. De mémoire, la fréquence de résonance se calcule par la formule racine carré (k/m) avec k la raideur de la liaison et m la masse.

Les premiers problèmes ont été découverts pendant la guerre du Vietnam, au moment où on commençait à utiliser massivement les hélicos. Les hélicos se mettaient à vibrer quand les soldats en descendaient, rotor en marche. La variation de masse amenait la fréquence de résonance au niveau de celle du rotor.

Dans ce cas là, il faut faire varier l'autre paramètre, la raideur de la liaison au sol. A part redécoller en urgence, y'a pas des masses d'autre solution.

Manu
Avatar de l'utilisateur
Manu
 
Messages: 8833
Inscription: Dimanche 16 Septembre 2007 09:39
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Gaillac - LFDG
Activité/licences: PPL - VV

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede gma le Samedi 5 Novembre 2016 15:00

Manu a écrit:
Richard78 a écrit:Comment expliquer la survenue brutale de résonance sur un appareil en usage standard, la répartition de la masse aurait-elle une incidence ?


Pas la répartition mais la masse elle même. De mémoire, la fréquence de résonance se calcule par la formule racine carré (k/m) avec k la raideur de la liaison et m la masse.

Les premiers problèmes ont été découverts pendant la guerre du Vietnam, au moment où on commençait à utiliser massivement les hélicos. Les hélicos se mettaient à vibrer quand les soldats en descendaient, rotor en marche. La variation de masse amenait la fréquence de résonance au niveau de celle du rotor.

Dans ce cas là, il faut faire varier l'autre paramètre, la raideur de la liaison au sol. A part redécoller en urgence, y'a pas des masses d'autre solution.

Manu


Non !... La "résonnance sol" est un phénomène de couplage oscillations de la pale sur son axe de traînée / oscillation de la tête rotor (appareil complet) sur le train d'atterrissage...

Ce phénomène n'apparaît "que" sur les rotors à moyeu articulé en traînée (en principe), et qu'après contact avec le sol (il existe toutefois un risque en vol (passage dans le sillage d'une autre machine)). Ce phénomène est apparu sur les premiers autogires dans les années 30.
gma
 
Messages: 3080
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO, UNBB
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Peter le Samedi 5 Novembre 2016 15:25

Voila;  avec les explications d'André...

Chambley 2014   Gatorval


Image

Bizzzzz a AnnieImageImageImage



Peter
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4105
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Splitcat le Samedi 5 Novembre 2016 16:54

Gilles131 a écrit:
Splitcat a écrit:Quelqu'un m'explique s'il lui plait pourquoi du flutter arrive sur un aileron non équilibré, quelle différence avec le flutter normal, et comment l'équilibrage résout le pb ?

Le flutter (le flottement, ou la flutte en bon français) est une affaire complexe qui ne se résout pas à la règle à calcul ou par des discussions de comptoir.
Les constructeurs bien équipés en moyens de calcul utilisent des modélisations par éléments finis à plusieurs dizaines de milliers (probablement plusieurs centaines aujourd'hui) de degrés de libertés.
Y sont modélisés, point par point, les masses et élasticités de toute la structure, et, pavé par pavé, toutes les surfaces aérodynamiques.

Ceci permet de calculer les modes propres de vibration de la cellule, et l'évolution de leur fréquence avec la vitesse. Typiquement, les modes symétriques (flexion voilure 2 noeuds, 4 noeuds...), les modes antisymétriques (flexion voilure anti, torsion fuselage), les modes de torsion voilure, etc...
Ces modes sont ensuite confirmés, et les modèles recalés, par des essais de vibration au sol où l'avion est sur des supports élastiques à très basse fréquence, pour ne pas interférer avec les fréquences mesurées. On fait vibrer l'ensemble à des fréquences variables et on mesure point par point les déformations de la structure.
Les derniers essais ont lieu en vol, où l'on excite la structure à des vitesses croissantes en examinant sa réponse comparée à la modélisation, pour ouvrir progressivement le domaine de vol.
Le flottement apparait quand certaines vitesses amènent un croisement des fréquences: deux modes ayant la même fréquence peuvent échanger de l'énergie et faire diverger l'un des deux, jusqu'au flottent explosif.
C'est comme la balançoire: si on pousse au bon moment et à la fréquence du balancement, son amplitude augmente perpétuellement.

Il n'y a pas de "flutter normal" proprement dit, le flutter d'ailerons est juste un des cas possibles, et il peut être lié à plusieurs causes.
Un cas classique est le couplage flexion symétrique-torsion:

Image

Avec un aileron non équilibré, un mouvement vers le haut du profil (turbulence créant de la flexion vers le haut) entraine par inertie un abaissement de l'aileron.
Ce qui entraine une déformation en torsion de la voilure (le profil devient piqueur)
La portance du profil diminue: il redescend, et par inertie l'aileron se braque maintenant vers le haut, avec l'effet inverse: accroissement d'incidence, remontée du profil... le mouvement est entretenu, voire amplifié.

Voici un bel exemple de flutter d'aileron par couplage flexion antisymétrique-torsion, amorti par la diminution de la vitesse:



Des paramètres favorables à la flutte sont la faible raideur en flexion ou torsion, l'élasticité et le jeu des commandes, le non-équilibrage des gouvernes, une vitesse élevée...

C'est exactement le schéma que je voulais merci :)

Du coup, si on imagine une gouverne équilibrée vers l'avant, ça sera stabilisateur pour ce problème de flutter représenté
Mais est-ce que ça peut être déstabilisateur pour un autre mode de flutter ?
Splitcat
 
Messages: 1438
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Haflinger le Lundi 7 Novembre 2016 13:40

Gilles131 a écrit:Encore un sujet intéressant transformé en pugilat fétide par notre troll habituel.
C'est pénible, très pénible.


oui, c'est ppourquoi j'ai demande l'exclusion de Peter il y a longtemps et encore aujourd'hui, mais la moderation est en-dessous de tout
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Jacques HM Cohen le Lundi 7 Novembre 2016 14:00

Une excellente raison pour que tu ailles faire ton forum à toi en cessant de faire ici le coucou, récriminant en prime ! Tu me fais penser au sketch de Coluche du mec qui fait de l'autostop en débinant la bagnole de son hôte..
J.
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4503
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede charlie* le Lundi 7 Novembre 2016 16:05

Cela fait bien longtemps que l'on a compris qu'il s'agissait d'un Troll. Donc l'agresser ne sert à rien. Le meilleur moyen ne peut être que le silence du clavier face aux posts de ce participant.
Avatar de l'utilisateur
charlie*
 
Messages: 870
Inscription: Samedi 15 Septembre 2007 12:25
Aérodrome: en danger au pays du brouillard et des betteraves
Activité/licences: A fond

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede popele3 le Lundi 7 Novembre 2016 16:55

Les vieux chevaux incurables qui bottent et qui mordent, on les pique.
C'est parfois difficile, mais c'est la meilleure décision et tout le monde se sent mieux après.
Admin' please...
"Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser." Jean Cocteau
Remember when sex was safer than skydiving ?
Avatar de l'utilisateur
popele3
 
Messages: 1743
Inscription: Mardi 18 Mai 2010 15:18

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Haflinger le Lundi 7 Novembre 2016 17:18

charlie* a écrit:Cela fait bien longtemps que l'on a compris qu'il s'agissait d'un Troll. Donc l'agresser ne sert à rien. Le meilleur moyen ne peut être que le silence du clavier face aux posts de ce participant.


enfin une lueur d'intelligence,
le troll n'est pas toujours celui qu'on croit, qu'on voudrait ou qu'on designe

agresser ne sert effectivement a rien sauf a devoiler sa vraie nature, et la ce n'est pas reluisant

pour le silence ce n'est pas obligatoire, tant qu'on n'agresse pas et qu'on a quelque chose a repondre, allez je me cite, c'est un peu noir comme humour, c'est interdit ?
par contre "connard" c'est interdit !

Haflinger a écrit:c'est un fake, on ne le voit pas se crasher
ha les meetings aeriens d'antan ou on allait pour voir tomber les avion, c'etait mieux avant
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Peter le Lundi 7 Novembre 2016 18:28

Oh, moi,    ......
Suis en vacances....

Et je suppose que l'avion de la photo
ne connait plus de phénomène de flutter


Image




BizzzzzzzzzzzImageImageImage
Peter
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Avatar de l'utilisateur
Peter
 
Messages: 4105
Inscription: Samedi 6 Septembre 2008 19:10

Re: Piloter à l'ancienne

Messagede Max8992 le Lundi 7 Novembre 2016 19:28

popele3 a écrit:Les vieux chevaux incurables qui bottent et qui mordent, on les pique.
C'est parfois difficile, mais c'est la meilleure décision et tout le monde se sent mieux après.
Admin' please...



Sans aller à ces extrémités, je suggère à tous de laisser ce troll à sa misère affective en le mettant en ignorer (je l'ai fait depuis longtemps). Ceci nous évitera de polluer les sujets intéressants et permettra que chacun pose ses questions même si elles sont basiques, relate ses expériences même si elles sont limites (et il y aura bien quelqu'un pour le dire mais avec le respect dû à tous) et propose ses conseils même s'ils sont contestables.
C'est une mesure de salubrité publique que l'admin ne souhaite pas prendre à sa charge, au nom j'imagine de la liberté d'expression et ça l'honore. Mais la liberté de ne pas écouter des élucubrations néfastes à la bonne harmonie d'un groupe existe aussi.
Max8992
 
Messages: 2657
Inscription: Mercredi 6 Avril 2011 18:41
Aérodrome: LFLA
Activité/licences: PPL SEP, ULM

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bonnes lectures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités