Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Engagés Volontaires dans les Ardennes en mai 1940

Quand il n'est plus l'heure de voler, le rêve et le plaisir se prolongent dans un bon livre. La littérature aéronautique, abondante, mérite qu'on s'y attarde. Partagez vos découvertes !

Engagés Volontaires dans les Ardennes en mai 1940

Messagede nordalpha le Mardi 27 Novembre 2018 19:55

Bonjour,

Pour les lecteurs intéressés par une page de notre histoire méconnue et peu traitée je vous informe de la Parution du livre:"Du Barcarès aux Ardennes"
https://www.editions-harmattan.fr/index ... e&no=61432
Dans cette correspondance il est aussi question du survol constant des troupes françaises par des avions d'observations allemands qui transmettaient leurs informations aux artilleurs allemands au sol. De rares combats aériens allemands/français sont signalés.
nordalpha
 
Messages: 1
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 11:21

Re: Engagés Volontaires dans les Ardennes en mai 1940

Messagede Delépine le Mardi 27 Novembre 2018 20:08

Les soldats français de la 7e compagnie perdus dans la cambrousse sous les avions de reconnaissance allemands, j'en ai rencontré un.
Monté pour un baptême de l'air dans un Rallye que je conduisais ("piloter" s'applique aux vrais avions), ce vieillard s'est mis à crier en vol. Il venait de comprendre que son adjudant avait manqué le faire assassiner.
En 40 dans la cambrousse l'adjudant avait ordonné à ses hommes de se figer immobiles même à découvert s'ils étaient survolés : "un avion ne voit que ce qui bouge".
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 4806
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Engagés Volontaires dans les Ardennes en mai 1940

Messagede Bee Gee le Dimanche 2 Décembre 2018 16:52

Delépine a écrit:Les soldats français de la 7e compagnie perdus dans la cambrousse sous les avions de reconnaissance allemands, j'en ai rencontré un.
Monté pour un baptême de l'air dans un Rallye que je conduisais ("piloter" s'applique aux vrais avions), ce vieillard s'est mis à crier en vol. Il venait de comprendre que son adjudant avait manqué le faire assassiner.
En 40 dans la cambrousse l'adjudant avait ordonné à ses hommes de se figer immobiles même à découvert s'ils étaient survolés : "un avion ne voit que ce qui bouge".


Conduire un avion est l'ensemble des tâches à faire à bord, cela implique le pilotage, la navigation, la mécanique et la communication air sol

le pilotage n'est donc qu'une des tâches de la conduite d'un avion.

Pour le reste l'apologie de la connerie humaine reste discutable.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2724
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Engagés Volontaires dans les Ardennes en mai 1940

Messagede gma le Samedi 8 Décembre 2018 01:37

Delépine a écrit:Les soldats français de la 7e compagnie perdus dans la cambrousse sous les avions de reconnaissance allemands, j'en ai rencontré un.
Monté pour un baptême de l'air dans un Rallye que je conduisais ("piloter" s'applique aux vrais avions), ce vieillard s'est mis à crier en vol. Il venait de comprendre que son adjudant avait manqué le faire assassiner.
En 40 dans la cambrousse l'adjudant avait ordonné à ses hommes de se figer immobiles même à découvert s'ils étaient survolés : "un avion ne voit que ce qui bouge".


L'adjudant pouvait même dire sans se tromper que l'avion ne voit rien !... Le mien est myope comme une taupe, n'est pas foutu de distinguer la nuit du jour, s'en irait n'importe où si je faisait pas attention à ses virées...
gma
 
Messages: 2730
Inscription: Mercredi 26 Octobre 2016 16:19
Localisation: Nord de France, UK
Aérodrome: LFQQ, LFQT, LFQD, LFAV, LFAT, LFQB, EGNR, LGIO
Activité/licences: PPL (A), CBIR, VP-RU/ VdN, TW



Retourner vers Bonnes lectures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités