Page 2 sur 4

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 17 Juillet 2018 11:35
de Gilles131
Bee Gee a écrit:Rien de tel d'apprendre aux autres pour bien comprendre soi même, évidemment si on s'implique vraiment dans cette tâche qui n'est pas aussi simple qu'il y parait. Tu y apprendras encore bien plus sur les humains que sur les avions.

Ca c'est bien vrai!

Bee Gee a écrit:J'ai des tas de bons copains, et pas des manches en pilotage, qui ont préféré de très loin faire carrière en tant qu'instructeur plutôt que se retrouver à gauche dans un Boeing.

Pour pouvoir "préférer", il faut avoir pu comparer les deux.
Ils auraient retrouvé toutes ces satisfactions, avec bien plus de complexité et de variété, en faisant de l'instruction dans un Boeing, un Airbus ou un ATR.
Nous sommes quelques uns sur ce forum à pouvoir en témoigner.

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 17 Juillet 2018 12:40
de Bee Gee
A chacun sa manière de voir les choses, certains sont attirés par les transporteurs de viande sur pied, d'autre à former ab initio des pilotes, l'un ne démérite pas davantage que l'autre.

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 17 Juillet 2018 13:33
de E.T.
remarque que faire une formation voltige sur TW en montagne, en enchainant sur la voltige planeur, pour aboutir à une formation  FI et FI voltige, çà fait fait un bundle (manquera plus que l'IR).
ImageImageImage

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 17 Juillet 2018 13:41
de Richard78
Y’a une qualif pilote de chasse également ? (Sur DR 400-120 !!!) ... Image

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 17 Juillet 2018 14:34
de Aviathor
Qu’est-ce que l’on entend par « progresser »?

Améliorer son pilotage? Mieux comprendre la météo? Prendre de l’assurance pour voyager? Être capable de sortir des frontières de France? Maîtriser des avions plus performants et/ou plus complexes?

Progresser c’est bien, mais encore faut-il savoir dans quelle direction on veut aller.

Sinon est attiré par le voyage, évoluer vers des avions plus rapides et mieux équipé peut être une piste. Passer le FCL.055 une autre. Approfondir ses connaissances en météo. Passer l’IFR (un sacré investissement en temps et argent). Sans aller jusque là on peut prendre des cours de VSV pour être mieux préparé le jour où on se retrouverait en IMC, ou coincé au dessus d’une couche que l’on pensait serait SCT mais qui s’avère OVC. On peut coller avec des pilotes plus expérimentés.

Si on veut améliorer son pilotage on peut passer la variante TW. Faire de l’aérobatic.

Si on veut découvrir de nouveaux avions, il y a le choix. Variante EFIS? Diesel? Pas variable? Train rentrant? Multi-moteur? Turbo?

Faire l’apprentissage des moteurs et des systèmes embarqués peut aussi être très formateur. Quels sont les effets de la mixture sur les différentes températures moteur? Dans quelles circonstances survient la détonation? Comment conduire un moteur de manière efficace sans réduire sa longévité? Comment détecter ou diagnostiquer un problème moteur à l’aide de l’instrumentation que l’on trouve dans les avions modernes tels que Cirrus? Apprendre à faire de l’entretien?

Re: Progresser

MessagePosté: Samedi 28 Juillet 2018 09:08
de JAimeLesAvions
Le manche a écrit:Bonjour
Supposons que nous n'ayez que 200 heures de vol dont 100 heures de cdb.
Supposons que vous disposiez d'une enveloppe conséquente, disons 15- 20 000 euros.
Supposons que vous souhaitiez mettre à profit cet argent pour vous former et progresser.
La question est: Dans quoi investiriez vous?
-Voltige?
-FI?
-Une qualif quelconque?
-Achat d'un bloc d'heures pour du mûrissement "aléatoire"?
-Que sais je...
Je vous remercie

Ce n'est pas que de l'argent qu'il faut mettre, il faut mettre du temps, et des contraintes familiales et professionnelles.
Veux-tu que ce soit près de chez toi?
Es-tu prêt à imposer à ta famille une absence pour une certaine durée pour une formation? Combien de temps?
Ton activité professionnelle te permet-elle de t'absenter?
Une fois les contraintes posées, alors tu regardes ce qui est disponible, il ne restera pas grand chose.

J'ai fait la liste des qualifs qui me manquent (sur avion): Une qualif biréacteur, l'ATPL pratique (comment vais-je faire 500h multipilote?), la  qualif L39, la qualif montagne, et instructeur IFR (multi tant qu'à faire). Et sans parler des classes ULM que je n'ai pas, des qualifs hélicos qui me manquent, du PPL ballon que je voudrais passer, et des badges planeur que je voudrais obtenir. Je ne sais pas si j'aurais le temps de tout faire avant la perte de mon médical et si je vais réussir à organiser ça de manière compatible avec mon activité professionnelle...

Re: Progresser

MessagePosté: Samedi 28 Juillet 2018 09:17
de Luciano
En ce qui me concerne, j'ai commencé une formation planneur en montagne à Barcelonnette.
Et effectivement, çà prend du temps, surtout lorsqu'on est basé en Belgique.

Bons vols,
Luciano

Re: Progresser

MessagePosté: Mardi 31 Juillet 2018 06:44
de Tontonlyco
JAimeLesAvions a écrit:
J'ai fait la liste des qualifs qui me manquent (sur avion): Une qualif biréacteur, l'ATPL pratique (comment vais-je faire 500h multipilote?), la  qualif L39, la qualif montagne, et instructeur IFR (multi tant qu'à faire). Et sans parler des classes ULM que je n'ai pas, des qualifs hélicos qui me manquent, du PPL ballon que je voudrais passer, et des badges planeur que je voudrais obtenir. Je ne sais pas si j'aurais le temps de tout faire avant la perte de mon médical et si je vais réussir à organiser ça de manière compatible avec mon activité professionnelle...


Pourquoi vouloir collectionner les médailles sans but particulier ?

Re: Progresser

MessagePosté: Mercredi 1 Août 2018 16:24
de JAimeLesAvions
Tontonlyco a écrit:
JAimeLesAvions a écrit:
J'ai fait la liste des qualifs qui me manquent (sur avion): Une qualif biréacteur, l'ATPL pratique (comment vais-je faire 500h multipilote?), la  qualif L39, la qualif montagne, et instructeur IFR (multi tant qu'à faire). Et sans parler des classes ULM que je n'ai pas, des qualifs hélicos qui me manquent, du PPL ballon que je voudrais passer, et des badges planeur que je voudrais obtenir. Je ne sais pas si j'aurais le temps de tout faire avant la perte de mon médical et si je vais réussir à organiser ça de manière compatible avec mon activité professionnelle...


Pourquoi vouloir collectionner les médailles sans but particulier ?

J'aime bien faire des trucs difficiles pour avoir la satisfaction de les avoir réussis, et j'ai la chance (pas donnée à tout le monde, beaucoup sur ce forum n'ont manifestement jamais éprouvé de difficulté) de trouver le passage de qualifications difficile, et donc à chaque fois ça m'apporte une grande satisfaction. C'est sûr que la qualif L39, ça ne va pas être facile.

Re: Progresser

MessagePosté: Mercredi 1 Août 2018 17:59
de Delépine
Le plus difficile de la qualification L39 serait pour moi de réunir les fonds.
J'ai aussi la troisième étoile à skis.

Re: Progresser

MessagePosté: Mercredi 1 Août 2018 21:17
de JAimeLesAvions
Delépine a écrit:Le plus difficile de la qualification L39 serait pour moi de réunir les fonds.

Ca fait partie des difficultés en effet, et je n'ai pas trouvé cette partie facile non plus

Re: Progresser

MessagePosté: Jeudi 2 Août 2018 10:12
de Max8992
Le manche a écrit:Bonjour
Supposons que nous n'ayez que 200 heures de vol dont 100 heures de cdb.
Supposons que vous disposiez d'une enveloppe conséquente, disons 15- 20 000 euros.
Supposons que vous souhaitiez mettre à profit cet argent pour vous former et progresser.
La question est: Dans quoi investiriez vous?
-Voltige?
-FI?
-Une qualif quelconque?
-Achat d'un bloc d'heures pour du mûrissement "aléatoire"?
-Que sais je...
Je vous remercie


Quelle idée bizarre de (se) poser la question Image donne moi les 15-20 K€ et je promets de les dépenser de façon fructueuse pour mon plaisir, mon égo, l'amélioration (éventuelle) de mes compétences sans me poser de questions métaphysiques Image Image Image Image

Re: Progresser

MessagePosté: Mercredi 8 Août 2018 14:59
de Le manche
Max8992 a écrit:
Le manche a écrit:Bonjour
Supposons que nous n'ayez que 200 heures de vol dont 100 heures de cdb.
Supposons que vous disposiez d'une enveloppe conséquente, disons 15- 20 000 euros.
Supposons que vous souhaitiez mettre à profit cet argent pour vous former et progresser.
La question est: Dans quoi investiriez vous?
-Voltige?
-FI?
-Une qualif quelconque?
-Achat d'un bloc d'heures pour du mûrissement "aléatoire"?
-Que sais je...
Je vous remercie


Quelle idée bizarre de (se) poser la question Image donne moi les 15-20 K€ et je promets de les dépenser de façon fructueuse pour mon plaisir, mon égo, l'amélioration (éventuelle) de mes compétences sans me poser de questions métaphysiques Image Image Image Image


Certes..... Ceux qui n'ont rien n'ont pas de soucis. C'est bien connu!

Re: Progresser

MessagePosté: Lundi 13 Août 2018 09:17
de BastanC6
Bee Gee a écrit:.....Tu y apprendras encore bien plus sur les humains que sur les avions......

Bee Gee a écrit:.... certains sont attirés par les transporteurs de viande sur pied, d'autre.....


Il suffit simplement de lire certains messages pour se faire une idée... :(

Re: Progresser

MessagePosté: Jeudi 16 Août 2018 09:57
de Bee Gee
BastanC6 a écrit:
Bee Gee a écrit:.....Tu y apprendras encore bien plus sur les humains que sur les avions......

Bee Gee a écrit:.... certains sont attirés par les transporteurs de viande sur pied, d'autre.....


Il suffit simplement de lire certains messages pour se faire une idée... :(


Pour se faire une idée de quoi donc cher ami ?   :))