Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Voltige sur avion léger

Tous les sports aériens et les compétitions associées : voltige (avion ou planeur), rallye aérien, pilotage de précision, mais aussi les diverses épreuves ULM et hélicoptère

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Dimanche 26 Janvier 2014 23:41

Bee Gee a écrit:
Chris Young a écrit:L'autorité de la direction a quand même son mot à dire dans l'histoire. La portance du fuselage du CAP 10  et du CR100 ne doit pas être très éloignée. La grosse différence, c'est le dièdre de l'aile du CAP 10 qui fait chuter le nez, même pied à fond. (En dérapage, l'angle d'attaque réel de l'aile basse augmente et celui de l'aile haute diminue, d'où une traînée supplémentaire qui tire l'aile basse vers l'arrière, comme un roulis induit en fait).


Faut  revenir aux fondamentaux de la mécanique de vol ... le Cap 10 ne peut tenir le vol tranche tout simplement parce que sa portance tranche est insuffisante et sa motorisation bien trop faible pour équilibrer  la vitesse que serait nécessaire pour se faire, ça m'étonnerait fort que le CR100 tienne en continu le vol tranche,... il fera illusion un peu plus longtemps...  La dedans le dièdre n'a que peu d'influence même s'il augmente un tout petit peu le bilan de trainée, c'est très loin d'être l'élément essentiel.



Je n'ai pas essayé sur CAP 10 depuis très longtemps, donc je ne peux pas être certain, mais sur CR 100, je l'ai déjà maintenu un bonne trentaine de secondes (jusqu'à ce que la pression d'huile devienne trop erratique) à vitesse constante (165 km/h) et altitude constante. Ça demande d'être seul à bord avec un centrage assez arrière. Centré trop avant, pied en butée, le nez tombe progressivement, sans que la vitesse ne diminue, ce n'est donc pas un problème de portance.
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Bee Gee le Mardi 28 Janvier 2014 12:09

Comment fais tu pour centre arrière un CR100 ?
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Mardi 28 Janvier 2014 13:43

Le moins d'essence possible dans le réservoir (à 30L ça passe).
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Bee Gee le Mardi 28 Janvier 2014 14:34

Le facteur réduction de masse l'emporte probablement bien plus que le centrage lui même, un fuselage en vol tranche se comporte comme une aile à très faible allongement,... donc une très mauvaise voilure... la "polaire" est très plate, la portance y croit avec l'angle de dérapage la trainée suit, il suffit de quelques kg de trop pour que la portance que peut générer le fuselage soit insuffisante et pour que la trajectoire s'incurve fatalement vers le bas.... et le nez suivra tout aussi fatalement vers le bas, à angle de dérapage constant.. l'autorité de la direction est relativement secondaire dans l'affaire..
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Mardi 28 Janvier 2014 20:50

J'ai du mal à suivre ton raisonnement. Jouer sur 10 ou 20kg sur un avion qui en fait 600 à vide et 700 en vol, ça ne change que 1 ou 2% de la portance que tu demandes au fuselage. Passer d'un centrage à 22% à un centrage à 24%, ça divise par 3 l'effort que tu demandes à la direction (si le centre de portance est à 25% du fuselage).

Si tu prends un Pitts, qui tient très bien la tranche, rajoute 50kg il la tiendra toujours, limite le braquage de la direction de quelques degrés et ça ne passera plus.
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede wilbur le Mardi 28 Janvier 2014 22:44

comme promis, quelque photos du 2160

Image
à plat et tranche...
Image
mes deux extra 260
Image
les photos ont 15 ans pour le 2160 et 20 ans pour les extra....
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2783
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Toussus l'hiver/ Corté l'été+ Bastia, Ajaccio
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Gilles131 le Mercredi 29 Janvier 2014 01:13

Chris Young a écrit:J'ai du mal à suivre ton raisonnement. Jouer sur 10 ou 20kg sur un avion qui en fait 600 à vide et 700 en vol, ça ne change que 1 ou 2% de la portance que tu demandes au fuselage. Passer d'un centrage à 22% à un centrage à 24%, ça divise par 3 l'effort que tu demandes à la direction (si le centre de portance est à 25% du fuselage).

Diminuer l'effort demandé à la direction (vers le bas) diminue d'autant la portance que tu doit demander au fuselage. Pour une aussi mauvaise "aile" quelques dizaines de kilos c'est énorme… et tout ça s'additionne.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 5315
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Bee Gee le Mercredi 29 Janvier 2014 15:18

Gilles131 a écrit:
Chris Young a écrit:J'ai du mal à suivre ton raisonnement. Jouer sur 10 ou 20kg sur un avion qui en fait 600 à vide et 700 en vol, ça ne change que 1 ou 2% de la portance que tu demandes au fuselage. Passer d'un centrage à 22% à un centrage à 24%, ça divise par 3 l'effort que tu demandes à la direction (si le centre de portance est à 25% du fuselage).

Diminuer l'effort demandé à la direction (vers le bas) diminue d'autant la portance que tu doit demander au fuselage. Pour une aussi mauvaise "aile" quelques dizaines de kilos c'est énorme… et tout ça s'additionne.


Exact, pour une mauvaise aile, s'en est une de mauvaise aile !

...  si le Pitts tient bien la tanche, c'est d'abord parce qu'il est très léger, que son fuselage est généreux et que la voilure biplan, en canalisant l'écoulement autour du fuselage, est très favorable en faisant office de cloison, maintenant je demande à voir un avion capable de tenir le vol tranche continu à 50 m sol stable sur 10 km ... s'il y en a, ils ne sont pas nombreux...
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Mercredi 29 Janvier 2014 19:55

Le fuselage du Pitts a l'air généreux, mais la surface latérale est en fait faible. Le fuselage fait 5.7m de long pour 520 kg de masse à vide (pour un S-2B), alors que le CR 100 fait 7.5m de long pour 580kg de masse à vide, avec une hauteur à peu près similaire (à vue de nez, j'ai pas mesuré). Par contre la direction est largement dimensionnée, proche de l'hélice et soufflée par 260ch, donc très efficace.

Pour ce qui est de la force de déportance qui s'ajoute au poids, ça aurait pu être ça, mais en centrage arrière je suis de toute façon en butée sur la direction, donc je crée déjà la déportance maximale dont l'empennage est capable (à vitesse constante). Si j'avance le centre de gravité, je ne crée ni plus ni moins de déportance, mais je ne suis plus capable de compenser le moment "piqueur".

A partir du moment où tu atteinds une butée lors d'une manoeuvre avant d'atteindre un décrochage, c'est que tu atteinds la limite d'autorité, pas la limite de portance, c'est comme un avion à plat que tu centres progressivement de plus en plus avant. Quand tu dépasses la limite avant, le nez descend alors que le manche est en butée arrière.
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Pat 25420 le Jeudi 30 Janvier 2014 01:19

Leon Robin a écrit:
Pat 25420 a écrit:..............  Quiproquo?je ne comprends pas,il y aurait gêne qu'un aéromodéliste s'informe sur la mécanique,la conception et l'utilisation de vol sur aéronef grandeur?

Non, il n'y a pas de gêne ..... quand on sait que l'on répond aux question d'un aéromodéliste.

Personnellement, j'ai répondu à tes questions pensant avoir affaire à un pilote - d'avion - débutant, d'où mes appels à la prudence. Voilà où est le quiproquo.
Si nos réponses peuvent être utiles pour rester dans le réalisme du vol d'un avion "grandeur", elles risquent de ne pas correspondre aux capacités d'un modèle réduit, à cause de l'effet d'échelle. On a vu voler, en modèle réduit, les "choses" les plus étonnantes, qu'il serait impossible de faire voler en taille réelle, de même qu'n modèle réduit très fidèle d'un avion de voltige pourra réaliser des évolutions inaccessibles au "vrai". Mais ça, on imagine bien que tu le sais aussi.


Oui oui tout cela j'en suis conscient,puissance,facteur de charge,échelle,poids mais on voit tellement de choses incohérentes sur les terrains,certains pilotes en ressortes gonflés à bloc en faisant des prouesses et mettre de la poudre aux yeux à tout le monde,ce n'est pas ce que je recherche.
Pat 25420
 
Messages: 9
Inscription: Samedi 21 Juillet 2012 10:23

Précédente

Retourner vers Voltige et autres sports aériens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités