Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Voltige sur avion léger

Tous les sports aériens et les compétitions associées : voltige (avion ou planeur), rallye aérien, pilotage de précision, mais aussi les diverses épreuves ULM et hélicoptère

Voltige sur avion léger

Messagede Pat 25420 le Dimanche 26 Janvier 2014 12:46

Bonjour,je suis novice en la matière,une question pour la figure vol tranche.Puissance,type d'aéronef,pilotage améliorent la bonne réalisation,si je suis pilote confirmé ou ayant la compétence,pourrais je me permettre d'éffectuer cette figure sur un avion léger(dans le 1er Cycle).
Pat 25420
 
Messages: 9
Inscription: Samedi 21 Juillet 2012 10:23

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Leon Robin le Dimanche 26 Janvier 2014 14:48

Pat 25420 a écrit:Bonjour,je suis novice en la matière,une question pour la figure vol tranche.Puissance,type d'aéronef,pilotage améliorent la bonne réalisation,si je suis pilote confirmé ou ayant la compétence,pourrais je me permettre d'éffectuer cette figure sur un avion léger(dans le 1er Cycle).


T'en as, de ces questions !

Dans toutes les disciplines, quand on débute, on apprend les bases, puis on progresse en se perfectionnant. Vouloir brûler les étapes est dangereux. Cela n'exclut pas l'ambition de progresser, mais ce n'est pas donné à tout le monde. Il faut avoir les moyens de ses ambitions, et savoir limiter ses ambitions à la réalité de ses moyens.
Pour ce qui est du "vol tranche" les cours de mécanique du vol mènent à la réponse : une portance au moins égale au poids de l'avion. Reste à se demander comment se crée la portance selon les différentes attitudes de l'avion.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13936
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Dimanche 26 Janvier 2014 15:03

Quelques éléments de réponse : je n'ai jamais réussi à tenir un vol tranche prolongé sur Cap 10 (ce qui ne veut pas dire que c'est impossible), et sur CR100 uniquement seul à bord avec le centrage et la vitesse qui vont bien. Donc pour ma part, inenvisageable sur un avion qui n'est pas prévu pour la voltige avancée. Ce qui limite la durée du vol tranche aérodynamiquement, c'est l'autorité de la direction qui n'est souvent pas suffisante, et il faut suffisamment de puissance pour compenser l'augmentation de traînée du fuselage, mais le problème caché auquel on ne fait pas attention, c'est l'alimentation en huile au bout de quelques secondes, qui devient "fluctuante", au mieux. Il faut garder un oeil sur la pression d'huile en plus du reste, pas facile si on n'a pas une certaine habitude de la voltige.
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Haflinger le Dimanche 26 Janvier 2014 15:04

Leon, a priori on n'a pas affaire a un pilote mais a un modeliste (quoique l'un n'empeche pas l'autre)
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Pat 25420 le Dimanche 26 Janvier 2014 15:52

Haflinger a écrit:Leon, a priori on n'a pas affaire a un pilote mais a un modeliste (quoique l'un n'empeche pas l'autre)


Merci pour vos réponses,je comprends bien que toute chose doit être faite par étape,comme nous en voltige aéromodèle il y a déjà une pratique du vol conséquente,moi dans ma démarche je ne souhaite pas faire n'importe quoi dans mes démos,pour cela je me renseigne sur la mécanique de vol auprès de modèles grandeur.J'ai vu dans des posts que la procédure pour un avion de 200/300 watts par kilo pourrait se faire en respectant un ordre,donc là il y a un minimum de puissance,pour l'huile cela voudrait dire que si un avion qui n'est pas adapté comme pour un vol dos la chose n'est pas réalisable ou limitée dans le temps,en supposant être un bon pilote avec quel type d'avion je pourrais le faire.
Pat 25420
 
Messages: 9
Inscription: Samedi 21 Juillet 2012 10:23

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Dimanche 26 Janvier 2014 16:09

En fait pour l'huile, ça dépend comment le système Christen est monté. S'il est parfaitement vertical, il fonctionnera en vol ventre et en vol dos sans problème, mais en vol tranche la bille risque de se promener et de bloquer l'alimentation. Il suffit d'incliner le tube de la bille de 20 ou 30° et le problème est réglé, donc ça peut varier en fonction du réglage pour deux avions identiques, donc pas vraiment un problème pour les démos en modèle réduit, suffit de dire que le système est bien monté.
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Haflinger le Dimanche 26 Janvier 2014 16:14

tu entretiens un quiproquo,
ici c'est un forum de pilotes prives d'avions grandeur donc et les gens te repondent en tant que tel, et non de modeles reduits meme si on est sans doute un certain nombre a cumuller,
tes question sont-elles relatives a tes intentions en matiere de modele reduit ou pas ?
est tu pilote prive ou en passe de le devenir ? es tu sur le point de faire de la voltige sur un avion grandeur ?

bien evidement pas de probleme "d'huile" sur les modeles reduits qui fonctionnent au melange
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Pat 25420 le Dimanche 26 Janvier 2014 16:43

Haflinger a écrit:tu entretiens un quiproquo,
ici c'est un forum de pilotes prives d'avions grandeur donc et les gens te repondent en tant que tel, et non de modeles reduits meme si on est sans doute un certain nombre a cumuller,
tes question sont-elles relatives a tes intentions en matiere de modele reduit ou pas ?
est tu pilote prive ou en passe de le devenir ? es tu sur le point de faire de la voltige sur un avion grandeur ?

bien evidement pas de probleme "d'huile" sur les modeles reduits qui fonctionnent au melange


Je me renseigne sur toutes les possibilités mécaniques et autres d'avions grandeur pour finaliser mes démos maquette aéoromodèle.
Dans un avenir proche oui,je pense consulter l'aéro club du coin pour passer déjà le brevet de base et voir après par la suite.
Quiproquo?je ne comprends pas,il y aurait gêne qu'un aéromodéliste s'informe sur la mécanique,la conception et l'utilisation de vol sur aéronef grandeur?
Pat 25420
 
Messages: 9
Inscription: Samedi 21 Juillet 2012 10:23

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Leon Robin le Dimanche 26 Janvier 2014 17:04

Pat 25420 a écrit:..............  Quiproquo?je ne comprends pas,il y aurait gêne qu'un aéromodéliste s'informe sur la mécanique,la conception et l'utilisation de vol sur aéronef grandeur?

Non, il n'y a pas de gêne ..... quand on sait que l'on répond aux question d'un aéromodéliste.

Personnellement, j'ai répondu à tes questions pensant avoir affaire à un pilote - d'avion - débutant, d'où mes appels à la prudence. Voilà où est le quiproquo.
Si nos réponses peuvent être utiles pour rester dans le réalisme du vol d'un avion "grandeur", elles risquent de ne pas correspondre aux capacités d'un modèle réduit, à cause de l'effet d'échelle. On a vu voler, en modèle réduit, les "choses" les plus étonnantes, qu'il serait impossible de faire voler en taille réelle, de même qu'n modèle réduit très fidèle d'un avion de voltige pourra réaliser des évolutions inaccessibles au "vrai". Mais ça, on imagine bien que tu le sais aussi.
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 13936
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Pat 25420 le Dimanche 26 Janvier 2014 17:22

Leon Robin a écrit:
Pat 25420 a écrit:..............  Quiproquo?je ne comprends pas,il y aurait gêne qu'un aéromodéliste s'informe sur la mécanique,la conception et l'utilisation de vol sur aéronef grandeur?

Non, il n'y a pas de gêne ..... quand on sait que l'on répond aux question d'un aéromodéliste.

Personnellement, j'ai répondu à tes questions pensant avoir affaire à un pilote - d'avion - débutant, d'où mes appels à la prudence. Voilà où est le quiproquo.
Si nos réponses peuvent être utiles pour rester dans le réalisme du vol d'un avion "grandeur", elles risquent de ne pas correspondre aux capacités d'un modèle réduit, à cause de l'effet d'échelle. On a vu voler, en modèle réduit, les "choses" les plus étonnantes, qu'il serait impossible de faire voler en taille réelle, de même qu'n modèle réduit très fidèle d'un avion de voltige pourra réaliser des évolutions inaccessibles au "vrai". Mais ça, on imagine bien que tu le sais aussi.



Oui merci d'avance j'avais bien compri le sens des réponses,j'aime bien dans ce que je fais prendre connaissance du pourquoi/comment quand un sujet m'intérresse,on entend aussi tellement de commentaires incohérents dans les rencontres ,meetings que lorsque l'on me demande un renseignement je préfère répondre juste.
Vos commentaires restes très instructifs et je vous en remercie.
Pat 25420
 
Messages: 9
Inscription: Samedi 21 Juillet 2012 10:23

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Bee Gee le Dimanche 26 Janvier 2014 17:55

Le vol tranche n'est pas compliqué à réaliser ... encore faut il que l'avion concerné en soit capable ! contrairement à une idée répandue ce n'est pas une question d'autorité de la gouverne de direction, mais de portance tranche Ry qu'est capable de développer le fuselage, il faut donc que la portance tranche équilibre le poids et que la puissance soit suffisante pour tenir l'équilibre de vitesse nécessaire, peu d'avions sont capables de tenir ce cas de vol en continu, ... on peut faire illusion un certain temps,.... sur CAP10 no way...,. Les Pitts sont pas mal dans cet exercice car légers et possédant un fuselage généreux, le biplan en canalisant l'air aide bien dans ce processus..

On voit certain modèle réduit faire des choses .....qui seraient possible en grandeur si on avait 800 cv pour 600 kg ! ... Nos moteurs de conception 1940 sont bien trop poussifs ...
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Chris Young le Dimanche 26 Janvier 2014 19:02

L'autorité de la direction a quand même son mot à dire dans l'histoire. La portance du fuselage du CAP 10 et du CR100 ne doit pas être très éloignée. La grosse différence, c'est le dièdre de l'aile du CAP 10 qui fait chuter le nez, même pied à fond. (En dérapage, l'angle d'attaque réel de l'aile basse augmente et celui de l'aile haute diminue, d'où une traînée supplémentaire qui tire l'aile basse vers l'arrière, comme un roulis induit en fait).
Chris Young
 
Messages: 328
Inscription: Samedi 14 Janvier 2012 11:41
Localisation: Toulouse
Aérodrome: Verdun, Nogaro
Activité/licences: PPL, Voltige avancée, Construction Amateur

Re: Voltige sur avion léger

Messagede wilbur le Dimanche 26 Janvier 2014 19:34

Pat 25420 a écrit:Bonjour,je suis novice en la matière,une question pour la figure vol tranche.Puissance,type d'aéronef,pilotage améliorent la bonne réalisation,si je suis pilote confirmé ou ayant la compétence,pourrais je me permettre d'éffectuer cette figure sur un avion léger(dans le 1er Cycle).


Pour avoir fait 20 ans de modélisme, et posséder un robin 2160 de 1.80m d’envergure motorisé par un 11cm3, je peux te dire qu'il passe toute la voltige de base, tonneau, boucle, Immelmann  ET Immelmann inversé, vol dos,vol  tranche (la gouverne de direction est bien dimensionnée et le fuselage à une grande surface d'appuis)MAIS parce qu’il y a un MAIS , on est dans un un rapport poids puissance qui n'a rien à voir avec le vol grandeur!

Qui plus est, si tu utilises un moteur mono cylindre et que tu positionnes le moteur à l'horizontal, que tu sois sur le ventre ou vol dos, cela ne change rien à l’alimentation( il sera toujours à plat)!
De plus l'huile est déjà présente dans le mélange, donc ton moteur ne manquera jamais d'huile!

voilà, je ne sais pas si ça te sera utile...
je dois avoir quelques photos qui traînent, je les cherche et j'essaye de les poster.
Avatar de l'utilisateur
wilbur
 
Messages: 2783
Inscription: Jeudi 27 Novembre 2008 14:34
Localisation: EN L'AIR OU AU SOL MAIS AVEC LES YEUX EN L'AIR
Aérodrome: Toussus l'hiver/ Corté l'été+ Bastia, Ajaccio
Activité/licences: BB/PPL A/ VFRN/ VP RU / ULM 3AXES

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Bee Gee le Dimanche 26 Janvier 2014 19:41

Chris Young a écrit:L'autorité de la direction a quand même son mot à dire dans l'histoire. La portance du fuselage du CAP 10  et du CR100 ne doit pas être très éloignée. La grosse différence, c'est le dièdre de l'aile du CAP 10 qui fait chuter le nez, même pied à fond. (En dérapage, l'angle d'attaque réel de l'aile basse augmente et celui de l'aile haute diminue, d'où une traînée supplémentaire qui tire l'aile basse vers l'arrière, comme un roulis induit en fait).


Faut  revenir aux fondamentaux de la mécanique de vol ... le Cap 10 ne peut tenir le vol tranche tout simplement parce que sa portance tranche est insuffisante et sa motorisation bien trop faible pour équilibrer  la vitesse que serait nécessaire pour se faire, ça m'étonnerait fort que le CR100 tienne en continu le vol tranche,... il fera illusion un peu plus longtemps...  La dedans le dièdre n'a que peu d'influence même s'il augmente un tout petit peu le bilan de trainée, c'est très loin d'être l'élément essentiel.
Avatar de l'utilisateur
Bee Gee
 
Messages: 2900
Inscription: Mercredi 17 Septembre 2008 08:24

Re: Voltige sur avion léger

Messagede Haflinger le Dimanche 26 Janvier 2014 19:54

la pousse vectorielle aide a tenir aussi, avec de la puissance
"dynamique" et "hero", ................. herodynamique !!!

Mauser Fokker
Avatar de l'utilisateur
Haflinger
 
Messages: 7156
Inscription: Mercredi 20 Avril 2011 13:42
Activité/licences: UV light

Suivante

Retourner vers Voltige et autres sports aériens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités