Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede maulePF le Lundi 20 Octobre 2008 21:06

Le 31 mai ,avec Jean mon copi, nous survolions le cap nord (71°11 nord) et la semaine passée ,j'étais à OUAGADOUGOU
pour remettre ma modeste obole au centre de ND de Fatima,tous ces vols réalisés sur mon MX-7 -235 (quatrième fois au Burkina)
Néophyte de l'aviation ,je n'ai obtenu mon PPL qu'en 2001,à l'approche de la retraite.
Lors de ce septième voyage en Afrique depuis 2003, je n'ai pas l'intention de vous relater par le détail
toutes les péripéties que ce genre de vol induient mais putôt les réflexions que j'en retire.
Contrairement à ce que j'ai lu sur ce forum ou dans des revues aéronautiques, tous les vols ont été réalisés
en VMC ou en MVV, c'est à dire avec vue du sol et visi zéro ,entièrement aux instruments pendant
2 ou 3 heures mais jamais dans les nuages (pas de PA)
En Afrique, notamment en Mauritanie,j'ai constaté une dérive financière ,spécialement par R de C., que je connais
depuis 4 ans et qui taxe les équipages sous prétexte d'être le correspondant obligatoire pour tout transit
Il est vrai que nous avons rencontré des aviateurs bardés d'autocollants dont les vols sont entièrement sponsorisés
et qui payent sans sourciller dix fois la valeur les prestations fournies
Ce vol,passant par le Maroc,la Mauritanie,le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal et retour représente depuis
La Baule 6689 NM et 54 heures de vol , 2418 litres d'essence à 2.31 euros en moyenne , 154 euros
de taxes et le double en pourboires
En MP, je donnerai toutes les informations complémentaires
maulePF
 
Messages: 248
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 21:50

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede Carrier le Lundi 20 Octobre 2008 22:57

Pourquoi R de C serait un "arrangeur" obligatoire ? On peut se débrouiller sans lui, même si c'est vrai, il peut représenter la solution "confort".
Reste à savoir si c'est plus cher avec ou sans lui...
Bravo pour ta pratique qui paraît passionnante, et bon choix d'avion. Tu étais avec Alain au Cap Nord?
Sent from my ordi de me.

Très jolie porcelaine http://www.annick-carrier.fr
Avatar de l'utilisateur
Carrier
 
Messages: 2537
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:00
Localisation: Verseilles, 03300 St Etienne de Vicq
Aérodrome: Lapalisse LFHX
Activité/licences: Voyage, PPL, Part 66 de graisseux, non pratiquant!

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede Philippe Warter le Lundi 20 Octobre 2008 23:17

Je n'ai jamais utilisé les services de personne en Afrique. On peut très bien se débrouiller seul pour obtenir les autorisations, le carburant, la météo (oui d'accord, mais de toute façon ça ne change rien), les formalités. Il y a juste deux formules magiques à utiliser sans souci d'économie : S'il vous plait et Merci. Un peu comme partout en fait.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 11998
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede maulePF le Mardi 21 Octobre 2008 08:31

En répose à Carrier,nous étions seuls au cap nord et nous avions seulement rencontré des anglais
à BODO volant sur 2 avions suédois
Lors de ce vol en Afrique,j'ai oublié de préciser que les conditions météo vers Tarfaya
nous ont obligés à nous poser à Cap Juby ,comme l'an passé,
et les militaires de Laayoune ont consigné"l'infraction"
maulePF
 
Messages: 248
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 21:50

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede Vrh le Mardi 21 Octobre 2008 09:22

Salut Jo ! Image

Luc m'a donné quelques détails....son avion aussi !!

Le prochain cap plutôt 120...130?

Patrick
Avatar de l'utilisateur
Vrh
 
Messages: 1461
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 20:25
Localisation: BORDEAUX
Aérodrome: LFCS Léognan Saucats
Activité/licences: Ex TT, PPL, ULM, VV

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede Jan TUTAJ le Mardi 21 Octobre 2008 10:00

Maule, tu pourrais décoder ? R de C qu'est-ce ? Si tu viens nous raconter un truc passionnant mais juste lisible par deux ou trois initiés, c'est frustrant, non ?

Jan Image un peu griot sur les bords
Jan TUTAJ
 

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede Carrier le Mardi 21 Octobre 2008 11:40

Régis de Certaines est un aristocrate Bourbonnais qui s'est établi il y a longtemps en Mauritanie, il doit être chef-pil à l'ACB de Nouakchott. Il peut servir d'intermédiaire pour faciliter la Mauritanie et le Sénégal (essence, bivouac, tourisme etc...). Trop cher à mon goût perso, je me démerde.
Régis de Certaines
pavaroc@mauritel.mr
00 222 644 99 54

site: http://www.nour-escale.com/index.php?op ... &Itemid=29
Sent from my ordi de me.

Très jolie porcelaine http://www.annick-carrier.fr
Avatar de l'utilisateur
Carrier
 
Messages: 2537
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:00
Localisation: Verseilles, 03300 St Etienne de Vicq
Aérodrome: Lapalisse LFHX
Activité/licences: Voyage, PPL, Part 66 de graisseux, non pratiquant!

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede maulePF le Mardi 21 Octobre 2008 12:25

Ce français établi en Mauritanie nous avait prévu un séjour comportant une escale à Nouadhibou (effectuée)
et surtout au retour un bivouac avec atterrissage sur une piste (Iwik) au banc d'Arguin
Il a annulé cette prestation la veille prétextant l'interdiction de survol par les ornithologistes
ce qui était prévisible
Nous avions déjà payé 1800 euros pour 9 personnes (4 chambres et repas à Nouadhibou,c'est 3 ou 4 fois le prix)
et avons refusé de payer le solde puisqu'il ne pouvait assurer les prestations prévues
Finalement,après 2 heures de discussion,nous avons été contraints (menaces directes de nous clouer au sol)
de verser un complément de 500 euros pour récupérer nos passeports
Donc, évitez cet intermédiaire sans scrupules qui use de menaces pour vous escroquer
maulePF
 
Messages: 248
Inscription: Mardi 18 Septembre 2007 21:50

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede yankeepapa le Mardi 21 Octobre 2008 12:48

maulePF a écrit:Nous avions  déjà  payé 1800 euros pour 9 personnes (4 chambres et repas à Nouadhibou,c'est 3 ou 4 fois le prix)

ceci n'est pas une critique mais est il normal d'accepter de débourser en afrique de telles sommes pour manger et dormir. c'est un peu s'offrir le baton pour se faire battre. tant que certaines personnes acceptent de tels deals, d'autres en profitent et c'est le problème que l'on retrouve souvent la bas. dommage.
Typ
yankeepapa
 
Messages: 3722
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:35
Localisation: quiberon
Aérodrome: LFEQ
Activité/licences: PPL/ulm rapidos

Re: Du CAP NORD à OUAGADOUGOU

Messagede nour-escale le Jeudi 1 Janvier 2009 17:16

Bonjour à tous voici le mail que j'envoie à l'administrateur de ce site en espérant que ce forum sympathique cessera d'être pollué par des trublions anonymes.

<style type="text/css">     <!--          @page { margin: 2cm }          P { margin-bottom: 0.21cm }          A:link { so-language: zxx }     -->     </style>
    Bonjour,

    je suis ce fameux     Régis de Certaines que le participant "maulePF" qualifie     "d'intermédiaire sans scrupules qui use de menaces pour vous     escroquer".
    Vous comprendrez bien que je ne saurais laisser     cette personne, qui n'a d'ailleurs pas le bon goût de se présenter     par son nom, salir et mon nom et ma réputation. Je suis largement     connu pour être plutôt serviable avec les visiteurs de passage. Je     vous engage vivement à lire TOUS les sites rédigés par des     pilotes. Vous trouverez ces sites en visitant www.nour-escale.fr.     Apparemment aucun des rédacteurs ne semble avoir souffert des     méfaits de Nour-Escale.
    La virulente attaque a déjà privé Nour-Escale de trois groupes semble-t-il. Je remercie maulePF au nom de tous les mauritaniens qui trouvent quelques revenus dans ces activités d'accueil.

    Beaucoup pourront vous confirmer que j'ai     engagé cette activité dans les seuls buts de rencontrer des     pilotes de passage pour parler d'avions et de désert, et surtout de générer des activités pour des     mauritaniens sans emploi régulier.
    Bizarrement, le pilote qui     m'attaque avec autant de méchanceté est le seul à ma connaissance     avec lequel nous ayons eu de sérieux problèmes. On m'a dit qu'il a     également eu des conflits avec des gens à Saint-Louis et à     Dakhla, et toujours pour quelques euros. En tous cas, je peux vous     rapporter qu'il s'est permis de tenir des propos extrêmement     racistes, méprisants et agressifs à l'égard des mauritaniens et     ceci devant un auditoire de policiers et d'employés à l'aéroport     de Nouakchott.
    Ce pilote oublie de dire beaucoup de choses, entre     autre que le prix était défini à l'avance dans le cadre d'un     devis accepté par lui. Dans ce devis nous nous étions engager      entre autres à :
    - assurer l'obtention d'autorisation de survol     de dernière minute pour son groupe, ce qui est très difficile, car     un groupe est assimilé à un rallye, et doit donc supporter une     longue procédure très compliquée. Ceci leur a été épargné     grâce à notre action, et ceci a un coût. Il est remarquable de     constater que ce raid a eu lieu dans une période très tendue en     Mauritanie (coup d'état, mise en garde de la diplomatie française,     trafic de drogue en avions légers, assassinat de treize personnes     par des terroristes). Nous avons eu du mal à convaicre les     autorités de laisser des avions se poser hors des aérodromes     contrôlés.
    - assurer l'accueil à Nouadhibou (900 km AR ) et     obtenir des visas deux entrées avec possibilité de quitter le     territoire après une escale sur des aéroports non contrôlés, et     ceci a encore un coût.
    - organiser à la dernière minute un     ravitaillement à Akjoujt (600 km  AR et des négociations avec     les autorités car Akjoujt n'est ni contrôlé; ni autorisé). Nous     avons obtenu l'autorisation des autorités, particulièrement de la     DST et de la Brigade Anti-Drogue et Anti-Terrorisme. Les     représentants de ces services s'étaient rendus sur place à l'avance et étaient présents lors de l'escale du Maule, et ceci     a un coût.
    - approvisionner du carburant à Aioun (1.700 km AR)     et organiser avec les autorités une escale technique depuis un     aérodrome sans douane ni police, avec un décollage pour un pays     étranger. .Il est cocasse de savoir qu'à cause d'un timing mal     calculé par les pilotes, cette escale carburant s'est transformée     en escale repas-chambre qu'il a fallu organiser à distance     (intendance, sécurité, transport). D'ailleurs nous avons du     intervenir le soir spécialement, le pilote qui pense que je suis un     escroc faisait un scandale à propos du prix de la chambre, et la     discussion s'envenimait inutilement pour une poignée d'euros.
    -     proposer au retour une journée de pêche au gros à Nouadhibou en     remplacement de l'escale à Iwik rendue impossible par une     interdiction du Parc National du Banc d'Arguin (ce qui n'était pas     prévisible car j'avais déjà l'accord de la Direction du Parc). Le     groupe a refusé notre proposition "parce qu'ils ne voulaient     pas s'emmerder sur un bateau en plein soleil " (sic), malgré     un rabais de 580 euros. Il est vrai qu'un des participants m'a     confié que cette annulation les arrangeait car l'un d'entre eux     avait une obligation professionnelle en France urgente. Parmi les groupes reçus dans la même période, le groupe venu de Germignonville a du subir le même désagrément. Leur séjour a été remanié pour cette raison. Rendez vous sur leur site (vous le trouverez sur www.nour-escale.com), vous verrez qu'ils ne regrettent pas d'avoir donner leur confiance à un escroc sans scrupules.

    Il     oublie aussi de dire
    - qu'un de ses camarades est parti de     Nouadhibou sans régler les suppléments à l'hôtel. Nous les avons     réglé nous-même.
    - qu'en 2007 nous avons obtenu pour son     groupe de pouvoir quitter le territoire directement par Zouerate     sans passer par Atar ou Nouadhibou (belle économie qu'il a     oublié)
    - qu'en plus du programme de Zouerate 2007, son groupe a     eu une visite guidée de la mine de fer et une soirée avec     musiciens et distribution de cadeaux par la mairie. (cadeau que ce     Monsieur a encore oublié)
  • - qu'un des pilotes a traité     l'agent de l'Asecna à Nouakchott de voleuse car elle ne pouvait     pas, faute de pièces, rendre la monnaie.
        
  • - que le groupe a pu déduire 550     € de la facture, parce que nous avions accepté de recevoir le     solde de 1,050 €, seulement au retour. Pas mal de la part d'un     escroc de faire crédit! N'est-ce pas?
        
  • - que ce n'est pas moi qui l'ai     fait retenir sur le tarmac (je n'en est bien sûr pas les moyens).     C'est le responsable de la police, qui en entendant les flots     d'insultes proférées à l'égard de la Mauritanie, est allé     chercher des instructions auprès de ses supérieurs. La décision a     été de remettre les passeports et de faciliter le départ , ce qui     a été fait.
        

  • Ce pilote oublie également     de vous dire qu'en 2006, il faisait partie d'un groupe venu sans     autorisations de survol valable. Lorsqu'ils se sont poser à Aioun     (aéroport non contrôlé, je le répète) ils ont été bloqués     au sol par l'armée et une 12,7 au milieu de la piste. J'ai fait     avec le PA28 du club le vol vers Aioun pour les faire libérer et     accueillir chez des habitants de la ville. J'ai payé de ma poche 8     heures d'un 150 CV, le Monsieur en question n'a jamais dit merci, et     encore moins proposer de m'aider à payer les frais. Ses compagnons     d'infortune m'ont tous chaleureusement remercié, et sont repartis     émus de la gentillesse avec laquelle ils avaient été hébergés     et rassasiés d'un mouton entier, et tout ceci gratuitement de la     part de gens plutôt pauvres.
        
  • Je tiens une comptabilité     analytique rigoureuse qui révèle que nous avons gagné 250 €      avec ce groupe de mécontents pour couvrir les frais de bureau, de     transport, de pourboires, de salaire de Moussa (l'accompagnateur) et     mes quelques frais personnels. En résumé, il ne reste rien à     distribuer autour de moi comme je le pratique normalement avec mes     amis mauritaniens. Tout cela n'est pas très grave, car les     incidents ne sont venus que de trois pilotes. Ils se sont comportés     de façon arrogante, prompts à donner des leçons et à revendiquer     comme des crève-la-faim. Les mauritaniens, témoins de ces écarts,     ont bien compris qu'il ne s'agissait que d'exceptions. Tous     continuent ici a avoir beaucoup d'affection pour les français.Heureusement !

        
  • D'une façon générale     j'engage tous vos abonnés à bien penser au fait que dans un grand     pays désertique il y a des risques et que notre métier est de les     éliminer au maximum. Ceci a un coût qui dépasse les frais de     repas et de chambre. Il faut le comprendre. Si certains pilotes ont     des budgets trop serrés, il est raisonnable de se contenter des     aéroports contrôlés (Nouakchott, Nouadhibou et Atar), entrer et     sortir par Nouadhibou ou Nouakchott seulement, et oublier la grande     traversée directe vers l'est, sauf pour ceux qui volent avec des     avions dont l'autonomie est suffisante.
        
  • J'engage aussi les pilotes de     passage à ne pas considérer l'Afrique comme un immense terrain de     jeux géré par des « sauvages » où toutes les     fantaisies sont possibles.     
        
  • Chaque pilote de passage pense     avec émotions aux pilotes de l'Aéropostale. Ces aînés étaient     généreux et offraient leur vie. Dommage que, sur leurs traces,     certains répugnent à offrir une poignée d'euros.
        
  •     
  • Pour info (voyez les sites     répertoriés sur www.nour-escale.com),     savez-vous que certains de nos visiteurs, non contents de payer nos     tarifs « honteusement élevés », viennent les bras     chargés de cadeaux et de projets (construction d'écoles, dons     d'ordinateurs et de matériel scolaire), et repartent en laissant     derrière eux des amis.

    Je vous demande de faire le     nécessaire pour rétablir la situation, et rendre à Nour-Escale sa     réputation, faute de quoi je devrai, et beaucoup de mes amis avec     moi, mener les actions adéquates. Il s'agit bien là de diffamation     opérée de façon anonyme par ce qu'on appelle, je crois,  un « corbeau ».     Êtes-vous d'accord ? Je suis sûr que vous tenterez quelque chose     de positif conformément aux règles du forum qui stipulent que les     propos diffamants sont proscrits.
        
  •     
  • Nous vivons ici une période très     difficile dans le tourisme depuis l'annulation du Dakar, et des     familles entières se voient privées de revenus. Ce n'est pas la     peine d'en rajouter en laissant des gens au comportement aigri     massacrer les quelques derniers qui ont le courage de croire que     c'est encore possible.

    Vous remerciant de m'avoir lu jusqu'au     bout de ce courrier, je vous présente mes salutations     distinguées.

    Régis de Certaines
    00 222 244 99     54
    pavaroc@mauritel.mr

        
nour-escale
 
Messages: 1
Inscription: Mercredi 31 Décembre 2008 21:53


Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: bernard.boin, Cirrus24, FlyingTim, getinu, Google [Bot], Kurt phinal, Luciano, miky et 60 invités