Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Le vol le plus long

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Le vol le plus long

Messagede Gilles131 le Lundi 14 Mars 2022 22:09

16h46 bloc-bloc pour rentrer de Tokyo la nuit dernière

Image

En évitant le survol de la Russie par Corée du Sud, Chine, Kazakhstan, Azerbaïdjan, Arménie, Turquie, Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Autriche, Allemagne, Luxembourg, Belgique: bien loin de l'orthodromie (environ 12 heures de vol) qui passe par le nord de la Sibérie devenue infréquentable.

Image


Avec en plus un puissant jet à remonter, jusqu'à 120 kt de face: 6665 NM de distance sol, 7713 NM de distance air. Mais quand même 64,5 t de charge.

Image

Mais avec en cadeau un lever de soleil sur les Carpates, qui nous a suivis (et un peu rattrapés) jusqu'à l'arrivée à Paris:

Image

Image

Voler, on s'en lasse pas.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le vol le plus long

Messagede Hervé le Lundi 14 Mars 2022 22:39

Avec quelle machine pour une telle autonomie ?
Avatar de l'utilisateur
Hervé
 
Messages: 1634
Inscription: Mardi 24 Mars 2015 14:03
Localisation: Jurbise (Belgique)
Aérodrome: EBSG, LFQJ
Activité/licences: PPL(A) ULM

Re: Le vol le plus long

Messagede FbS le Lundi 14 Mars 2022 22:40

Allez, je me souviens de vols en pax, en retour d'asie, ou rien n'etait plus chiant que le survol de la sibérie : des heures a survoler une couche de stratus blancs, et rien du tout à voir.....Au moins, ce coup-ci , tu as pu ramener des photos...Ca vaut le détour !
FbS
 
Messages: 4544
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Le vol le plus long

Messagede Jacques HM Cohen le Mardi 15 Mars 2022 01:42

Tu as profité du calme actuel dans le Caucase sud. Si l'an prochain Tbilissi devient malsain, tu vas commencer à avoir du mal à te faufiler ! Et si le ciel de Chine ferme un jour, il restera le pole nord dans l'autre sens....
Jacques HM Cohen
LFFH
Avatar de l'utilisateur
Jacques HM Cohen
 
Messages: 4825
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 03:16
Aérodrome: LFFH
Activité/licences: PPL / ULM

Re: Le vol le plus long

Messagede aviateur bourbonnais le Mardi 15 Mars 2022 10:24

Une amie japonaise est rentrée de Tokyo mardi dernier.
19h de vol ! (ca inclut peut-être le Paris-Lyon ???)
Tu as 26 minutes de temps machine hors bloc-bloc ? Ca fait long (et cher) !
Avec les pentes à taux négatifs, plus moyen de réussir un atterro... Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 4436
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Bretagne
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Le vol le plus long

Messagede JaÇum le Mardi 15 Mars 2022 10:47

Mais que faites vous ... en vacances ?
Ok ---> []
Tout le monde voit quand j'ai bu, personne ne voit quand j'ai soif.
Avatar de l'utilisateur
JaÇum
 
Messages: 262
Inscription: Dimanche 19 Août 2018 08:35

Re: Le vol le plus long

Messagede Delépine le Mardi 15 Mars 2022 12:21

Plus d'heures en un vol que n'en fait le PPL moyen en un an, c'est inconvenant.
L'essentiel n'est pas de gagner mais de participer (Général Gamelin)

La libellule a quatre "l" et quatre ailes... comme la 4L qui a aussi quatre ailes mais un seul L... enfin, gros mot, seau d'eau... euh, grosso modo.
Avatar de l'utilisateur
Delépine
 
Messages: 7530
Inscription: Vendredi 21 Mars 2014 20:17

Re: Le vol le plus long

Messagede Gilles131 le Mardi 15 Mars 2022 13:38

@ Hervé: B777F (freighter, cargo)

Image



@ FBS: voler en passager c’est toujours chiant.
Pour ma part j’ai toujours adoré le survol sibérien. Certes propice aux longues rêveries, mais ce qu’on y voit est toujours étonnant: les gigantesques mines de diamant à ciel ouvert de Mirny (les hôtesses adorent), la forêt de la Tunguska où est tombée la fameuse météorite en 1908 (on dit que les arbres sont encore couchés radialement par rapport au point de chute et que c’est visible du ciel… faut une bonne vue!), les fleuves que l’on croit pouvoir comparer à la Seine mais dont un chronométrage de la traversée montre qu’ils font… 4 km de large, les routes qui amènent à une berge et repartent de l’autre, sans pont, et dont on réalise l’hiver que les convois de camion y traversent sur la glace, et surtout l’incroyable trajet du soleil, très variable en fonction de la saison, mais qui commence par le travers gauche (sens retour) pour finir par le travers droit, avec plusieurs levers et couchers dans la journée en fonction de la montée en latitude de la route du jour. Et l’hiver avec la nuit sur la Sibérie et loin au nord le jour sur l’Alaska, le Groenland et le grand nord canadien qui point derrière l’horizon. Et puis la voix un peu pâteuse des contrôleurs au milieu de la nuit, dont des relents de vodka sourdent des hauts parleurs…


@ Jacques: le survol de la Chine n’est pas gagné, comme en témoignent les grands détours de la route (et pas question de couper dans les virages, il y a des zones immenses qu’il est hors de question de survoler).
Quand on voit les zones de restriction ou d’exclusion de survol sur la zone Europe - Afrique - Asie, « se faufiler » est bien le terme adapté. Au moins aujourd’hui les GPS fonctionnent à nouveau sur le Caucase, les Russes ayant déplacé les brouilleurs vers d’autres théâtres plus d’actualité.

Image

En revanche ils sont toujours brouillés dans l’étroit corridor irakien qui permet à tout le trafic en provenance d’Asie du Sud-Est de remonter vers l’Europe par le Golfe arabo-persique.

Image

On pourrait retrouver la route polaire pratiquée à une certaine époque en 747-400: départ non pas vers le Nord-Ouest mais vers le Nord-Est, remontée du Kamchatka puis détroit de Béring (VOR de Tin City, où l’on distinguait ce qui ressemblait à une ville de hangars tonneaux en tôle brillante sur la glace), droit sur le pôle nord avec un écart de 1 degré de latitude pour éviter aux centrales à inertie de l’époque une division par zéro fatale (on y voyait le cap vrai basculer de plein nord à plein sud en quelques minutes), redescente plein sud vers le Spitzberg puis Trondheim et l’Europe.
Pas sûr que ça passe en bimoteur cependant.


Image
Dernière édition par Gilles131 le Mardi 15 Mars 2022 13:57, édité 1 fois.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le vol le plus long

Messagede Gilles131 le Mardi 15 Mars 2022 13:54

aviateur bourbonnais a écrit:Une amie japonaise est rentrée de Tokyo mardi dernier.
19h de vol ! (ca inclut peut-être le Paris-Lyon ???)
Tu as 26 minutes de temps machine hors bloc-bloc ? Ca fait long (et cher) !

- Oui, 19h ça inclut la correspondance et peut-être un arrêt en cours de route pour changement d’équipage (le premier retour après la fermeture de l’espace aérien s’est arrêté à Budapest car l’équipage y était parti dans les conditions habituelles, il ne comportait donc pas les renforts nécessaires à la nouvelle durée du vol retour. Il a aussi fallu une signature par les syndicats PNC d’une dérogation à leur limite de 15 heures de temps de vol.

- 26 minutes ça correspond à un repoussage, deux démarrages moteur et deux roulages courts. C’est très peu: sur un grand terrain il n’est pas rare de rouler 5 à 10km.
Au départ de New York on roule facilement une heure et demie (il faut laisser passer tous les avions américains, des dizaines et des dizaines - America first!) et j’y ai vu deux heures de roulage à l’arrivée à cause de travaux qui bloquaient tout le trafic.
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le vol le plus long

Messagede Philippe Warter le Mardi 15 Mars 2022 20:02

Et en incurvant un peu vers le Groenland et l'Islande, ça passerait en bi? (je suppose que tu fais référence aux contraintes etops).
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14498
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Le vol le plus long

Messagede aviateur bourbonnais le Mercredi 16 Mars 2022 14:40

Gilles131 a écrit:- 26 minutes ça correspond à un repoussage, deux démarrages moteur et deux roulages courts. C’est très peu: sur un grand terrain il n’est pas rare de rouler 5 à 10km.
Au départ de New York on roule facilement une heure et demie (il faut laisser passer tous les avions américains, des dizaines et des dizaines - America first!) et j’y ai vu deux heures de roulage à l’arrivée à cause de travaux qui bloquaient tout le trafic.

Une heure et demie ! Ca fait un budget monumental; vite, vite des rouleurs au sol, avec poste de démarrage sur la raquette en bout de piste.

Gilles131 a écrit:Au départ de New York on roule facilement une heure et demie (il faut laisser passer tous les avions américains, des dizaines et des dizaines - America first!) et j’y ai vu deux heures de roulage à l’arrivée à cause de travaux qui bloquaient tout le trafic.

Rassure-moi, dis moi qu'on applique une notion de réciprocité et qu'on fait poireauter les avions du pays de Trump au parquinge.
Avec les pentes à taux négatifs, plus moyen de réussir un atterro... Image

Jean-Marie, aviateur bourbonnais
Avatar de l'utilisateur
aviateur bourbonnais
 
Messages: 4436
Inscription: Lundi 17 Septembre 2007 16:18
Localisation: le bourbonnais, Lyon, Bretagne
Aérodrome: LFHX - Lapalisse
Activité/licences: Rentier, abonne au gaz, papa multirecidiviste

Re: Le vol le plus long

Messagede Gilles131 le Mercredi 16 Mars 2022 15:17

aviateur bourbonnais a écrit:Rassure-moi, dis moi qu'on applique une notion de réciprocité et qu'on fait poireauter les avions du pays de Trump au parquinge.

Euh… y a-t-il un contrôleur de Roissy sur la fréquence pour répondre, ou dois-je le faire moi-même ?
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le vol le plus long

Messagede Emmanuel R. le Jeudi 17 Mars 2022 10:32

Philippe Warter a écrit:Et en incurvant un peu vers le Groenland et l'Islande, ça passerait en bi? (je suppose que tu fais référence aux contraintes etops).


ETOPS c'est bien Engines Turning Or Passengers Swimming ? Image
Avatar de l'utilisateur
Emmanuel R.
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 24 Décembre 2008 13:03
Aérodrome: Trosa/Troslanda (Suède)
Activité/licences: PPL (A)

Re: Le vol le plus long

Messagede Gilles131 le Vendredi 3 Juin 2022 17:19

Philippe Warter a écrit:Et en incurvant un peu vers le Groenland et l'Islande, ça passerait en bi? (je suppose que tu fais référence aux contraintes etops).

Voilà, Philippe, le retour de Tokyo se fait maintenant par la route polaire.
Gain de 45 minutes et 6 tonnes de charge:

Image
Avatar de l'utilisateur
Gilles131
 
Messages: 6550
Inscription: Lundi 18 Novembre 2013 19:53
Activité/licences: Pilote de Bücker… et autres

Re: Le vol le plus long

Messagede Philippe Warter le Samedi 4 Juin 2022 12:27

Je peux bosser aux ops un ou deux jours par semaine, en freelance bien entendu.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 14498
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: etn, Google [Bot] et 143 invités