Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 15:46

Je suis en train d'aider l'auteur d'une application (gratuite !) de carnet de vol à la traduire en bon français et il y a des trucs sur lesquels je doute (et ce d'autant plus que je prépare le brevet ULM et non le PPL, donc ce sont souvent des questions que je ne me suis pas posées)

1. Notamment la notion de Currency :  c'est le fait d'avoir sa visite médicale à jour, fait suffisamment de vols & atterrissages pour pouvoir continuer à voler/emporter des passagers/piloter un bimoteur/voler aux instruments/...
Vous le traduiriez comment en un mot ? C'est dans un menu, ça peut pas être "Qualifs à jour". La traduction actuelle c'est "Statut" ; si ça vous parle, on laisse ça comme ça


2. Pour le vol sans visibilité : vous faites une différence entre VSV et IMC? Est-ce qu'il y a une subtilité du style on s'entraîne au VSV pour pouvoir faire demi-tour en sécurité quand on se retrouve par erreur en IMC ? Ou bien on peut être en IMC tout en ayant de la visibilité (genre à 1 km latéralement d'un nuage : c'est plus du VFR) ?
Contexte : différencier les heures en IMC réelles des heures en IMC simulées (càd avec des lunettes qui empêchent de voir dehors, ne permettent que de voir les instruments)


3. Block time : si j'ai bien compris, c'est temps de vol en l'air + le roulage. Cette notice de la FFA appelle ça le temps de vol si je la comprends bien. Du coup : comment appelez-vous le temps durant lequel l'appareil est en l'air (du décollage à l'atterrissage, quoi) ?


4. Endorsements : l'app permet soit de scanner, soit de faire signer l'instructeur directement (avec l'écran tactile) des "validations" (de vol annuel pour renouveler la qualif, etc. Des exemples ici)


Merci
(Et merci d'essayer de rester un peu sur le sujet de la traduction avant de commenter du bien fondé des carnets de vol électroniques toussa)
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Leon Robin le Mercredi 17 Novembre 2021 17:05

Martini a écrit:Je suis en train d'aider l'auteur d'une application (gratuite !) de carnet de vol à la traduire en bon français et il y a des trucs sur lesquels je doute (et ce d'autant plus que je prépare le brevet ULM et non le PPL, donc ce sont souvent des questions que je ne me suis pas posées)

1. Notamment la notion de Currency :  c'est le fait d'avoir sa visite médicale à jour, fait suffisamment de vols & atterrissages pour pouvoir continuer à voler/emporter des passagers/piloter un bimoteur/voler aux instruments/...
Vous le traduiriez comment en un mot ? C'est dans un menu, ça peut pas être "Qualifs à jour". La traduction actuelle c'est "Statut" ; si ça vous parle, on laisse ça comme ça


Validités

Martini a écrit:... 2. Pour le vol sans visibilité : vous faites une différence entre VSV et IMC? Est-ce qu'il y a une subtilité du style on s'entraîne au VSV pour pouvoir faire demi-tour en sécurité quand on se retrouve par erreur en IMC ? Ou bien on peut être en IMC tout en ayant de la visibilité (genre à 1 km latéralement d'un nuage : c'est plus du VFR) ?
Contexte : différencier les heures en IMC réelles des heures en IMC simulées (càd avec des lunettes qui empêchent de voir dehors, ne permettent que de voir les instruments).....

IMC : Instruments Meteorological Conditions
VSV : Vol sans visibilité
L'abréviation anglaise est plus précise. Perso, je garderais IMC (tout le monde comprend). A condition de préciser " .... simulé" ou non, tu peux à mon avis employer l'une ou l'autre ... sans les mélanger

Martini a écrit:........
3. Block time : si j'ai bien compris, c'est temps de vol en l'air + le roulage. Cette notice de la FFA appelle ça le temps de vol si je la comprends bien. Du coup : comment appelez-vous le temps durant lequel l'appareil est en l'air (du décollage à l'atterrissage, quoi) ?.......


"Block time" : heures bloc / bloc
Pour le temps entre décollage et atterrissage, en anglais c'est "airborne time"

Martini a écrit:........
4 - Endorsements : l'app permet soit de scanner, soit de faire signer l'instructeur directement (avec l'écran tactile) des "validations" (de vol annuel pour renouveler la qualif, etc. ....


Attestation instructeur
Léon Robin, LFMD
" Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté à leur sécurité ne méritent ni l'une, ni l'autre " (d'après Benjamin Franklin)
Site de mon aéroclub : http://aeroclub-uaca.org
Avatar de l'utilisateur
Leon Robin
Défense des plateformes
 
Messages: 14718
Inscription: Mercredi 12 Septembre 2007 22:59
Aérodrome: Cannes-Mandelieu (LFMD)
Activité/licences: PPL (ex-TT transformé)

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede FbS le Mercredi 17 Novembre 2021 17:13

Je confirme. Et que de par la loi, le temps de vol pour le pilote ou l'avion est défini comme le "bloc - bloc".
FbS
 
Messages: 4365
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 17:51

Merci. Donc le temps durant lequel l'appareil est en l'air, c'est quoi en Français ?
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Aviathor le Mercredi 17 Novembre 2021 19:50

Leon Robin a écrit:
Martini a écrit:Je suis en train d'aider l'auteur d'une application (gratuite !) de carnet de vol à la traduire en bon français et il y a des trucs sur lesquels je doute (et ce d'autant plus que je prépare le brevet ULM et non le PPL, donc ce sont souvent des questions que je ne me suis pas posées)

1. Notamment la notion de Currency :  c'est le fait d'avoir sa visite médicale à jour, fait suffisamment de vols & atterrissages pour pouvoir continuer à voler/emporter des passagers/piloter un bimoteur/voler aux instruments/...
Vous le traduiriez comment en un mot ? C'est dans un menu, ça peut pas être "Qualifs à jour". La traduction actuelle c'est "Statut" ; si ça vous parle, on laisse ça comme ça


Validités


Ca ne fait pas nécessairement référence à la validité de licence ou médical, d'autant plus que la licence américaine, et les qualifications n'expirent jamais (quoi que je ne suis pas certain en ce qui concerne les QT). Donc "currency" fait généralement plutôt référence aux conditions d'expérience récente:
Instrument Currency: Avoir 6 approches, un suivi de route et une attente au cours des 6 derniers mois glissants
Night Currency: Avoir 3 départs et atterrissages dans les 90 derniers jours

Même si ce n'est pas un seul mot, je dirais plutôt "Conditions d'expérience récente" ou "Expérience récente"

Leon Robin a écrit:
Martini a écrit:... 2. Pour le vol sans visibilité : vous faites une différence entre VSV et IMC? Est-ce qu'il y a une subtilité du style on s'entraîne au VSV pour pouvoir faire demi-tour en sécurité quand on se retrouve par erreur en IMC ? Ou bien on peut être en IMC tout en ayant de la visibilité (genre à 1 km latéralement d'un nuage : c'est plus du VFR) ?
Contexte : différencier les heures en IMC réelles des heures en IMC simulées (càd avec des lunettes qui empêchent de voir dehors, ne permettent que de voir les instruments).....

IMC : Instruments Meteorological Conditions
VSV : Vol sans visibilité
L'abréviation anglaise est plus précise. Perso, je garderais IMC (tout le monde comprend). A condition de préciser " .... simulé" ou non, tu peux à mon avis employer l'une ou l'autre ... sans les mélanger


Je ne vois aucune raison de faire la distinction entre le vol en IMC réel, et le vol sous lunettes de restriction de vue (Foggles) ou casque. Les américains ne font pas cette distinction. Les européens ne loguent pas l'IMC - seulement les règles de vol. Personnellement je logue mes heures d'IMC dans une feuille Excel depuis que j'ai un carnet de vol sans colonne IMC.

En revanche les américains font la distinction entre un vol réel, et une session de simulateur, tout comme les européens.

Leon Robin a écrit:
Martini a écrit:........
4 - Endorsements : l'app permet soit de scanner, soit de faire signer l'instructeur directement (avec l'écran tactile) des "validations" (de vol annuel pour renouveler la qualif, etc. ....


Attestation instructeur


Attestations (tout court). Ces attestations ont un phrasé qui respecte un formalisme très spécifique avec des références réglementaires, et doivent comporter le n° de licence du candidat, le n° de licence et la date d'expiration de l'autorisation d'instructeur, d'examinateur ou "check airman". Plutôt que de recopier la formule à la main, ils ont souvent un autocollant avec le texte qui va bien et certaines informations pré-remplies.
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 20:08

Aviathor a écrit:Ca ne fait pas nécessairement référence à la validité de licence ou médical, d'autant plus que la licence américaine, et les qualifications n'expirent jamais (quoi que je ne suis pas certain en ce qui concerne les QT). Donc "currency" fait généralement plutôt référence aux conditions d'expérience récente:
Instrument Currency: Avoir 6 approches, un suivi de route et une attente au cours des 6 derniers mois glissants
Night Currency: Avoir 3 départs et atterrissages dans les 90 derniers jours


Peut-être mais je traduis comment ? Image

Je ne vois aucune raison de faire la distinction entre le vol en IMC réel, et le vol sous lunettes de restriction de vue (Foggles) ou casque. Les américains ne font pas cette distinction.



Je vais vérifier ça mais j'avais compris le contraire (au moins en ce qui concerne l'application).
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 20:15

Martini a écrit:Je vais vérifier ça mais j'avais compris le contraire (au moins en ce qui concerne l'application).


Un éclaircissement : http://myflightbookblog.blogspot.com/20 ... round.html


Vu à quel point il justifie son log (For purposes of progress towards ratings, such as 61.65 (Instrument Rating), the MyFlightbook will credit simulated instrument time in an ATD, FTD, or FFS towards the required minimum amount of "instrument" time that is required (e.g., 61.65(d)(2) for airplanes requires 40 hours), up to the limit of 20 hours for an FTD/FFS (per 61.65(h)) or 10 hours for an ATD (per 61.65(i)).  Note that if you are training per part 142, 61.65(h) actually allows up to 30 hours in an FTD/FFS, but MyFlightbook uses the more conservative 20 hour limit.), je vais considérer qu'il sait ce qu'il dit.

Evidemment, c'est pas applicable à une licence française mais, pour l'instant, le job c'est juste de la traduire.
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Aviathor le Mercredi 17 Novembre 2021 20:27

Martini a écrit:
Martini a écrit:Je vais vérifier ça mais j'avais compris le contraire (au moins en ce qui concerne l'application).


Un éclaircissement : http://myflightbookblog.blogspot.com/20 ... round.html


Vu à quel point il justifie son log (For purposes of progress towards ratings, such as 61.65 (Instrument Rating), the MyFlightbook will credit simulated instrument time in an ATD, FTD, or FFS towards the required minimum amount of "instrument" time that is required (e.g., 61.65(d)(2) for airplanes requires 40 hours), up to the limit of 20 hours for an FTD/FFS (per 61.65(h)) or 10 hours for an ATD (per 61.65(i)).  Note that if you are training per part 142, 61.65(h) actually allows up to 30 hours in an FTD/FFS, but MyFlightbook uses the more conservative 20 hour limit.), je vais considérer qu'il sait ce qu'il dit.

Evidemment, c'est pas applicable à une licence française mais, pour l'instant, le job c'est juste de la traduire.


On est d'accords. Du ATD, FTD ne sont pas des heures de vol mais des heures de simulateur. En revanche l'utilisation de " view restraining device" comptent pour des heuresbde vol pas le temps maintenant mais je regarderai peut-être demain
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Aviathor le Mercredi 17 Novembre 2021 20:29

Martini a écrit:Peut-être mais je traduis comment ? Image


Expérience récente
Dernière édition par Aviathor le Mercredi 17 Novembre 2021 20:30, édité 1 fois.
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 20:29

5. Je vois qu'il y a aussi la distinction entre Powered paragliding et Powered parachute

There is often confusion about the differences between powered parachutes (PPC) and 'powered paraglider' (PPG) trikes or quads. From the ground, it can be difficult for the casual observer to distinguish between the two.

In simple terms, 'powered paragliders' can be most easily recognized and differentiated by flight systems that exclusively use the hands to operate the steering controls, while most powered parachutes are controlled using steering bars pushed on by the foot. PPCs will always use a rolling airframe (also called a cart, trike, or quad, depending on the configuration), while a rolling airframe is usually considered a higher end option in powered paragliding. In addition, powered paragliders always use a higher performance parafoil that visually appears thinner and more elliptical to compensate for what are typically low-power engines.

Any other distinctions are less clear. In the United States, all paragliding equipment must fall within 14 C.F.R. § 103, and pilot licensing (in the strict legal sense) is not applicable, which is not much different from ultralight PPCs. Other lines are blurred further. For example, some people previously argued that two-seat flying is only allowed using a PPC, but "tandem" (two-seat) paragliding is readily doable in many countries throughout the world, and limited types of tandem paragliding are legally authorized in the U.S. through 2020 as a result of an FAA exemption for flight training only.[4]

With advances in technology, perhaps the biggest reason for confusion nowadays comes from the fact that the high end of 'powered paragliding' - which involves using a motor permanently connected to a lightweight wheeled airframe with a seat - is defined as a powered parachute by Part 1 of FAA regulations. In fact, some manufacturers have even produced lightweight rolling airframes that are completely identical and are just marketed differently to appeal to pilots comfortable with one term over another.

Leurs puissances et possibilité d'emporter un passager sont différentes. Ainsi que la licence requise ou non pour les opérer.

Pour moi les deux sont "juste" paramoteurs, je ne sais pas trop comment caractériser cette distinction
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Mercredi 17 Novembre 2021 20:32

Aviathor a écrit:pas le temps maintenant mais je regarderai peut-être demain


Ne t'embête pas, je pense que j'ai pigé avec son tableau assez clair.


Aviathor a écrit:
Martini a écrit:Peut-être mais je traduis comment ? Image


Expérience récente


Trop long :-/
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Aviathor le Mercredi 17 Novembre 2021 20:33

Martini a écrit:
Je ne vois aucune raison de faire la distinction entre le vol en IMC réel, et le vol sous lunettes de restriction de vue (Foggles) ou casque. Les américains ne font pas cette distinction.


Je vais vérifier ça mais j'avais compris le contraire (au moins en ce qui concerne l'application).


J'ai passé mon IR aux US - certes il y a maintenant fort longtemps. Il me faudrait vérifier les FAR 61
Aviathor
 
Messages: 3339
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede Martini le Samedi 20 Novembre 2021 12:20

Hello !

Martini a écrit:Merci. Donc le temps durant lequel l'appareil est en l'air, c'est quoi en Français ?


(Rappel : si le "temps de vol" c'est techniquement le temps bloc, comment appelle-t-on le vrai temps de vol ?)


Martini a écrit:5. Je vois qu'il y a aussi la distinction entre Powered paragliding et Powered parachute

There is often confusion about the differences between powered parachutes (PPC) and 'powered paraglider' (PPG) trikes or quads. From the ground, it can be difficult for the casual observer to distinguish between the two.

In simple terms, 'powered paragliders' can be most easily recognized and differentiated by flight systems that exclusively use the hands to operate the steering controls, while most powered parachutes are controlled using steering bars pushed on by the foot. PPCs will always use a rolling airframe (also called a cart, trike, or quad, depending on the configuration), while a rolling airframe is usually considered a higher end option in powered paragliding. In addition, powered paragliders always use a higher performance parafoil that visually appears thinner and more elliptical to compensate for what are typically low-power engines.

Any other distinctions are less clear. In the United States, all paragliding equipment must fall within 14 C.F.R. § 103, and pilot licensing (in the strict legal sense) is not applicable, which is not much different from ultralight PPCs. Other lines are blurred further. For example, some people previously argued that two-seat flying is only allowed using a PPC, but "tandem" (two-seat) paragliding is readily doable in many countries throughout the world, and limited types of tandem paragliding are legally authorized in the U.S. through 2020 as a result of an FAA exemption for flight training only.[4]

With advances in technology, perhaps the biggest reason for confusion nowadays comes from the fact that the high end of 'powered paragliding' - which involves using a motor permanently connected to a lightweight wheeled airframe with a seat - is defined as a powered parachute by Part 1 of FAA regulations. In fact, some manufacturers have even produced lightweight rolling airframes that are completely identical and are just marketed differently to appeal to pilots comfortable with one term over another.

Leurs puissances et possibilité d'emporter un passager sont différentes. Ainsi que la licence requise ou non pour les opérer.

Pour moi les deux sont "juste" paramoteurs, je ne sais pas trop comment caractériser cette distinction


Re
Martini
 
Messages: 17
Inscription: Lundi 20 Juin 2016 20:28

Re: Aidez-moi à traduire une application de carnet de vol

Messagede FbS le Samedi 20 Novembre 2021 12:57

Martini a écrit:Hello !

Martini a écrit:Merci. Donc le temps durant lequel l'appareil est en l'air, c'est quoi en Français ?


(Rappel : si le "temps de vol" c'est techniquement le temps bloc, comment appelle-t-on le vrai temps de vol ?)




Je te propose « temps de vol » pour la définition légale « bloc bloc », et « temps en vol » pour la partie effectivement passée avec les roues qui ne touchent pas par terre…mais je vois pas pourquoi la noter dans le carnet vu qu’elle n’a pas de valeur légale - à la rigueur dans le livret avion, si certaines dispositions liées à la maintenance reposent sur ce temps…
FbS
 
Messages: 4365
Inscription: Jeudi 9 Juin 2011 14:23
Aérodrome: LFPN - Toussus
Activité/licences: ATPL con et gelé, FI-A(R) et part66 de clef de 12


Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Andre Tissot, JUAN, Majestic-12 [Bot], mbrunet, Stator et 119 invités