Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Emmanuel R. le Dimanche 18 Octobre 2020 20:39

Bonsoir,


Mon instructeur suédois m'a contacté aujourd'hui pour que je l'aide résoudre une belle colle.

Un de ses élèves a obtenu son PPL en Suède avec le niveau 6 en suédois et anglais, le monsieur est de double nationalité suédo-américaine, il a aussi habité en Suisse et à Grenoble.

Parlant un français parfait et sans accent, il m'a demandé comment faire pour passer un test lui permettant d'établir sa maîtrise de la langue de Molière qu'il fera ensuite reporter sur sa licence suédoise. Je m’apprêtais à lui dire qu'il y avait sans doute pléthore d'acteurs offrant ces services moyennant quelques euros mais j'ai bien fait d'être prudent car une recherche approfondie montre que c'est loin d'être le cas.

Comme j'ai toujours ma licence française même si je vole en Suède, je lui ai recommandé d'envisager un transfert vers une licence française mais l'option de la capacité en français sur la licence suédoise est privilégiée pour l'instant.

D'où mes questions :


1. Connaissez-vous des centres de compétences linguistiques (LPO) ou des examinateurs isolés (LPE) ayant la capacité d'évaluer le niveau de francais d'un pilote dans le cadre du FCL.055 ?

2. Quelqu'un a-t-il pu faire porter sur sa licence délivrée par la DGAC une qualification linguistique autre que le français ou l'anglais ?

Notre pilote ne veut bien sûr pas perdre le bénéfice du suédois sous peine de devoir voler uniquement en anglais en Suède s'il convertit sa licence suédoise en licence française.

Je sais que nos amis belges le permettent pour les autres langues européennes (page 39 : "More language proficiencies may be endorsed on a Belgian PART-FCL compliant license, as long as they are European languages.) mais quid de la France ?


Avec mes remerciements anticipés, bonne soirée à tous,


Emmanuel
Avatar de l'utilisateur
Emmanuel R.
 
Messages: 433
Inscription: Mercredi 24 Décembre 2008 13:03
Aérodrome: Trosa/Troslanda (Suède)
Activité/licences: PPL (A)

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Aviathor le Dimanche 18 Octobre 2020 21:16

Il faut commencer par dire qu'il n'y a aucun interêt pratique à passer l'examen de compétence linguistique en Français à partir du moment où l'on détient déjà la compétence en langue anglaise. Bien lire FCL.055.

Sinon il paraît que la DGAC organise de temps à autre un examen de compétence en langue française et délivre une attestation comportant le niveau. Par le passé les NAA (autorités nationales) refusaient d'apposer une compétence en langue étrangère sur leurs licences, mais cela pourrait avoir changé récemment.

Il ne faut surtout pas qu'il transfère sa licence en France pour des tas de raisons qui ont déjà été avancées dans d'autres sujets. Il a bien plus intérêt à garder sa licence suédoise. Légalement rien ne l'empêche de parler Français à la radio en France, même sans en détenir la compétence linguistique. Il n'a qu'à, comme moi, étudier un manuel de phraseologie française afin de se familiariser avec, et roule ma poule.

Je n'ai d'ailleurs moi-même pas la compétence linguistique française. J'ai par le passé détenu une compétence linguistique en Norvégien, mais il me semble qu'elle ne figure pas sur la dernière édition de ma licence puisque les norvégiens ont abandonné la phraseologie norvégienne au profit de la phraséologie anglaise, sauf pour ULM et planeurs.

À partir du moment où ce monsieur a un Anglais niveau 6, rien ne l'oblige à maintenir une compétence en Suédois. Encore une fois, bien lire FCL.055. Rien ne l'empêche de parler Suédois à la radio même sans en détenir la compétence linguistique.

L'exigence de compétence linguistique provient de l'OACI car le faible niveau en Anglais de certains pilotes étrangers posait problème. Voir les chinois à Kennedy, par exemple. L'Anglais est donc la langue commune sur laquelle il faut pouvoir se reposer pour les vols internationaux.
Aviathor
 
Messages: 2752
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Pasc' le Dimanche 18 Octobre 2020 21:34

Aviathor a écrit:Légalement rien ne l'empêche de parler Français à la radio  en France, même sans en détenir la compétence linguistique.



Ah bon ?
Je croyais justement que la compétence linguistique servait à ça. As-tu une référence ?
Pasc'
 
Messages: 73
Inscription: Lundi 24 Septembre 2007 16:44
Localisation: Grand-Est
Aérodrome: LFGB, LFJL, LFSN
Activité/licences: PPL

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Aviathor le Dimanche 18 Octobre 2020 22:05

Pasc' a écrit:
Aviathor a écrit:Légalement rien ne l'empêche de parler Français à la radio  en France, même sans en détenir la compétence linguistique.



Ah bon ?
Je croyais justement que la compétence linguistique servait à ça. As-tu une référence ?


FCL.055

L'exigence de détenir une compétence linguistique n'est pas une exigence française, mais AESA, qui à son tour implémente des accords internationaux OACI. L'objectif est que tout pilote en vol international détienne les compétences linguistiques nécessaires (Anglais). Elle est formulée dans FCL.055 (Crew Licensing)
Aviathor
 
Messages: 2752
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede teubreu le Dimanche 18 Octobre 2020 22:42

https://lingaero.com/radio-utilisation-de-langlais-et-du-francais/
Je suis presque d'accord avec cet article. Pour moi le FCL.055 n'est pas symétrique dans sa rédaction, si bien que quelqu'un ayant uniquement la compétence en français (ou toute autre langue sauf l'anglais) sur sa licence ne peut pas parler anglais à la radio puisqu'il a démontré une compétence pour "la langue utilisée" qui n'est pas l'anglais, et la 2e partie de la proposition du FCL.055 cantonne à cette utilisation. Alors que si on a que l'anglais cela donne même le droit de parler Ouzbek à la radio à la lettre du texte.

En tous cas il est particulièrement mal écrit et l'EASA n'a jamais répondu à la demande d'interprétation que je leur avais faite.


Et pour répondre à la question initiale aux dernières nouvelles la DGAC n'appose rien d'autre que le français et l'anglais sur ses licences.
teubreu
 
Messages: 841
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Philippe Warter le Dimanche 18 Octobre 2020 23:13

Il n'a surtout rien à faire pour parler français en France.

https://www.ffa-aero.fr/SITEFFAPROD_WEB ... _1-028.pdf

Page 2

Sur le portail Océane, on constate que seul l'examen FCL055 en langue anglaise est prévu. Rien pour un éventuel examen en langue française.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13895
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede teubreu le Dimanche 18 Octobre 2020 23:20

Philippe Warter a écrit:Il n'a surtout rien à faire pour parler français en France.

S'il a la compétence en anglais effectivement, sinon si.
Ton lien parle du FCL 1.200 qui a été remplacé par le FCL.055 il y a 7 ans.

Enfin un examen de français semble bien possible mais ils n'en font pas la publicité puisque ça doit concerner une personne tous les X années.
teubreu
 
Messages: 841
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Philippe Warter le Lundi 19 Octobre 2020 00:08

teubreu a écrit:Ton lien parle du FCL 1.200 qui a été remplacé par le FCL.055 il y a 7 ans.
...


C'est exactement l'inverse. Page 1. Attention ne pas confondre etc ...

Dans mon souvenir, il fallait savoir lire pour passer cet examen.
Les signatures sur les forums internet sont souvent apocryphes. Jules César.
Avatar de l'utilisateur
Philippe Warter
 
Messages: 13895
Inscription: Vendredi 14 Septembre 2007 21:11
Aérodrome: Meaux/Nangis
Activité/licences: IULM AUTOGIRE PPL

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Splitcat le Lundi 19 Octobre 2020 01:03

teubreu a écrit:https://lingaero.com/radio-utilisation-de-langlais-et-du-francais/
Je suis presque d'accord avec cet article. Pour moi le FCL.055 n'est pas symétrique dans sa rédaction, si bien que quelqu'un ayant uniquement la compétence en français (ou toute autre langue sauf l'anglais) sur sa licence ne peut pas parler anglais à la radio puisqu'il a démontré une compétence pour "la langue utilisée" qui n'est pas l'anglais, et la 2e partie de la proposition du FCL.055 cantonne à cette utilisation. Alors que si on a que l'anglais cela donne même le droit de parler Ouzbek à la radio à la lettre du texte.

En tous cas il est particulièrement mal écrit et l'EASA n'a jamais répondu à la demande d'interprétation que je leur avais faite.


Et pour répondre à la question initiale aux dernières nouvelles la DGAC n'appose rien d'autre que le français et l'anglais sur ses licences.


Je trouve ça assez logique. Si tu n'as pas de tampon sur ta compétence linguistique française, mais que tu l'as sur l'anglais, tu es libre de parler en anglais. N'importe quel contrôleur qui entend un français approximatif et n'en serait pas satisfait demanderait à switcher en anglais.
Inversement, aucun pilote n'irait parler Ouzbek en Ouzbékistan s'il ne maitrise pas la langue.
C'est une règle de bon sens, finalement.
Splitcat
 
Messages: 1497
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Aviathor le Lundi 19 Octobre 2020 08:27

teubreu a écrit:https://lingaero.com/radio-utilisation-de-langlais-et-du-francais/
Je suis presque d'accord avec cet article. Pour moi le FCL.055 n'est pas symétrique dans sa rédaction, si bien que quelqu'un ayant uniquement la compétence en français (ou toute autre langue sauf l'anglais) sur sa licence ne peut pas parler anglais à la radio puisqu'il a démontré une compétence pour "la langue utilisée" qui n'est pas l'anglais, et la 2e partie de la proposition du FCL.055 cantonne à cette utilisation. Alors que si on a que l'anglais cela donne même le droit de parler Ouzbek à la radio à la lettre du texte.

En tous cas il est particulièrement mal écrit et l'EASA n'a jamais répondu à la demande d'interprétation que je leur avais faite.


Pour ma part je suis entièrement d'accord avec l'article de Jim. FLC.055 est, au contraire, extrêmement bien rédigé justement pour laisser la porte ouverte à l'utilisation de langues qui ne figurent pas sur la licence.

Le problème de FCL.055 est que ceux qui le lisent ont des idées préconçues sur ce qu'il devrait contenir. Mais que dit-il en réalité?
  • Pour être valable, il faut que la licence comporte une compétence linguistique.
  • Pour pouvoir voler dans un pays, il faut que le pilote détienne
    • la compétence linguistique dans une des langues officiellement utilisées par les services de la circulation aérienne de ce pays (voir l'AIP pour la liste des langues utilisées dans le pays concerné), OU
    • la compétence linguistique en langue anglaise.
  • Si l'on a un IR, il faut la compétence linguistique en Anglais

Et FCL.055 ne dit pas, à dessein, qu'il faut détenir la compétence linguistique dans la langue réellement utilisée dans la communication radiophonique. Donc, grâce à ma compétence linguistique en Anglais, en l'absence d'une compétence linguistique en Français, je peux utiliser le Français à la radio en France. Mais, avant de le faire, j'ai étudié un manuel de radio phraséologie française.

Il faut se rappeler qu'avant FCL.055, donc avant 2008, il n'y avait aucun examen linguistique et personne ne se posait la question ni de son niveau de Français, ni de son niveau d'Anglais. Beaucoup de pilotes français traversaient la Manche, ou le Rhin, avec un Anglais plus qu'approximatif, et aucune législation ne les en empêchaient. Et c'est cet état de fait auquel l'OACI a voulu mettre un terme.

teubreu a écrit:Et pour répondre à la question initiale aux dernières nouvelles la DGAC n'appose rien d'autre que le français et l'anglais sur ses licences.

C'est effectivement ce que dit la circulaire de la DGAC de 2008, mais il y a eu des évolutions récentes qui ont peut-être changé cela. Ca pourrait valoir le coût de se renseigner, mais ce n'est pas réellement utile dans le cas présent, puisque la personne détient la compétence en langue anglaise.
Dernière édition par Aviathor le Lundi 19 Octobre 2020 08:42, édité 5 fois.
Aviathor
 
Messages: 2752
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Aviathor le Lundi 19 Octobre 2020 08:36

Emmanuel R. a écrit:Comme j'ai toujours ma licence française même si je vole en Suède, je lui ai recommandé d'envisager un transfert vers une licence française mais l'option de la capacité en français sur la licence suédoise est privilégiée pour l'instant.


Non, il ne faut surtout pas qu'il transfère sa licence en France.

Pourquoi ne pourrait-il pas faire ce que tu as fait, c'est à dire utiliser sa licence suédoise pour voler en France à partir du moment où il détient la compétence linguistique en Anglais? Ne me dis pas que les suédois t'ont imposé une compétence en langue suédoise, quand même?
Aviathor
 
Messages: 2752
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede teubreu le Lundi 19 Octobre 2020 09:44

Philippe Warter a écrit:
teubreu a écrit:Ton lien parle du FCL 1.200 qui a été remplacé par le FCL.055 il y a 7 ans.
...


C'est exactement l'inverse. Page 1. Attention ne pas confondre etc ...

Dans mon souvenir, il fallait savoir lire pour passer cet examen.


Alors avant de reprendre quelqu'un de manière sèche comme tu le fais, vérifie au moins 2 fois ce que tu dis car là tu te ridiculises.
Pour commencer ton document s'appelle "FCL 1.028". Si tu préféres le FCL 1.028 a été remplacé par le FCL.055 et le FCL 1.200 a été remplacé par le FCL.055d. La seule différence entre ces 2 termes est que le "d" pour délivrance comporte un exercice supplémentaire dans les standards DGAC par rapport à l'examen de prorogation.
Tu constateras d'ailleurs en cliquant sur les liens legifrance de la dernière page qu'ils renvoient à des arrêtés sur la transition vers le FCL1.200 / 028. Le document a sans doute été rédigé à l'occasion de la transition précédente de JAR-FCL vers l'ancienne version Part-FCL (et pas la nouvelle).

Le transition vers FCL.055(d) s'est bien faite en 2013 comme je le disais.

Bien à toi
teubreu
 
Messages: 841
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede teubreu le Lundi 19 Octobre 2020 10:00

Je ne suis pas d'accord avec ça :
Aviathor a écrit:Pour pouvoir voler dans un pays, il faut que le pilote détienne
  • la compétence linguistique dans une des langues officiellement utilisées par les services de la circulation aérienne de ce pays (voir l'AIP pour la liste des langues utilisées dans le pays concerné), OU
  • la compétence linguistique en langue anglaise.
.


Imaginons qu'on a pas l'anglais, on ne vérifie que la 1ère ligne. Contrairement à ce que tu dis ce n'est pas "officiellement utilisées par les services de la CA de ce pays" qu'il y a écrit dans le texte mais "pour la langue utilisée dans les communications radiotéléphoniques effectuées pendant le vol".

Donc si on a pas l'anglais et que le français, il faut la compétence en français pour parler français et on est restreint à parler français qui est "la langue utilisée pendant le vol".


Encore une fois ce n'est pas "une des langues" mais "la langue utilisée".
teubreu
 
Messages: 841
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede teubreu le Lundi 19 Octobre 2020 10:07

Splitcat a écrit:Je trouve ça assez logique. Si tu n'as pas de tampon sur ta compétence linguistique française, mais que tu l'as sur l'anglais, tu es libre de parler en anglais. N'importe quel contrôleur qui entend un français approximatif et n'en serait pas satisfait demanderait à switcher en anglais.

Il est vrai qu'avoir l'anglais garantit de pouvoir switcher dans cette langue en cas de problème dans une autre langue, je ne l'avais pas vu comme ça
teubreu
 
Messages: 841
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: Questions pointues / Contrôle de compétences linguistiques

Messagede Aviathor le Lundi 19 Octobre 2020 10:17

teubreu a écrit:Donc si on a pas l'anglais et que le français, il faut la compétence en français pour parler français et on est restreint à parler français qui est "la langue utilisée pendant le vol".


Oui.

Dans le cas présent, ce qui est important est que le pilote a la compétence en langue anglaise et peut effectuer les radiocommunications en Français en France s'il le souhaite, même s'il ne détient pas la compétence linguistique en Français. Et dans mon cas, je peux aller en Suède et parler le Suédois à la radio en vertu de ma qualification en langue anglaise, même en l'absence de qualification linguistique en Suédois.
Aviathor
 
Messages: 2752
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Suivante

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: jft, JMi, piper57 et 109 invités