Bienvenue !

Nous sommes ravis de vous accueillir sur le forum des pilotes privés.
Vous êtes sur un forum de discussions public, permettant aux pilotes privés, mais aussi à tous les passionnés des choses de l'air, d"échanger leurs idées, leurs expériences, leurs questions.
S'il s'agit de votre premier accès à ce site et que vous n'avez pas créé de pseudonyme, votre accès est restreint. Vous devez obligatoirement vous enregistrer avant de pouvoir accéder à la totalité des rubriques, et apporter vos contributions. L'enregistrement ne prend que quelques secondes.
Pour cela, cliquez sur l'option "M'enregistrer " dans le menu à droite ci-dessus. Si vous possédez déjà un identifiant, indiquez-le dans la zone de saisie ci-dessous.
Nous vous remercions pour votre compréhension, et vous souhaitons de passer de bons moments sur le Forum des Pilotes Privés.

Les Administrateurs

"Instructeur à bord"

L'aviation légère et l'aviation en général, pour les pilotes et élèves-pilotes privés, mais aussi tous les amoureux de l'aviation. Les membres inscrits ont aussi accès au "Bar de l'aéroclub".

Re: "Instructeur à bord"

Messagede Aviathor le Jeudi 22 Octobre 2020 12:12

BastanC6 a écrit:
Aviathor a écrit:.....
Aujourd'hui je trouve le REX suivant où il s'agit vraisemblablement de Toussus: http://rexffa.fr/PublicReport/Details/1135
Je ne comprends pas la logique qui amène à classer un risque de collision en vol en "incident très improbable".
Est ce que classer ce type d'évènement en "Accident matériel et corporel probable" induirait une remise en cause de la formation des protagonistes ?
Evaluation du risque minorée, comme ça "pas de vagues"...


Moi aussi j'ai du mal à comprendre l'évaluation du risque, y-compris pour des incidents liés à la gestion de carburant où l'avion s'est posé avec 10 minutes dans les réservoirs... Mais il parait que c'est comme ça qu'on fait.
Aviathor
 
Messages: 2799
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Re: "Instructeur à bord"

Messagede Splitcat le Jeudi 22 Octobre 2020 12:31

Moi c'est la matrice toute entière que je n'ai pas comprise.
Pour moi, ça ne fonctionne pas exactement comme ça.
On peut classer l'événement "rupture en vol" dans "extrêmement improbable" et classer sans suite tous les accidents qui arrivent.
Sauf que si on en a un par semaine, on voit bien qu'on ne peut pas faire ce classement de manière arbitraire dans la case qui nous arrange.
Il faudrait calculer la probabilité que l'événement se reproduise, et là on la mettrait dans la matrice, et on évaluerait si c'est acceptable ou pas.

Sans ce calcul, la matrice ne sert pas à grand chose.
Splitcat
 
Messages: 1509
Inscription: Dimanche 7 Août 2016 21:41

Re: "Instructeur à bord"

Messagede teubreu le Jeudi 22 Octobre 2020 12:51

Aviathor a écrit:Moi aussi j'ai du mal à comprendre l'évaluation du risque, y-compris pour des incidents liés à la gestion de carburant où l'avion s'est posé avec 10 minutes dans les réservoirs...

Il paraît que se poser avec 10 min pour un vol local c'est "normal" pour l'EASA... pas d'incident donc, tout va bien.
teubreu
 
Messages: 860
Inscription: Jeudi 22 Février 2018 11:46

Re: "Instructeur à bord"

Messagede miky le Jeudi 22 Octobre 2020 20:25

Celle ci me plait bien :
www.youtube.com/embed/Gb624ZLYvFk
" le germe, hanté par le soleil, trouve toujours son chemin à travers la pierraille du sol"
miky
 
Messages: 3796
Inscription: Vendredi 12 Septembre 2008 19:27

Re: "Instructeur à bord"

Messagede Aviathor le Samedi 24 Octobre 2020 23:53

Encore une belle journée pour voler aujourd'hui... L'éclaircie annoncée pour l'après-midi ne se manifeste pas. Rien de tel qu'un POGO Toussus-Pontoise avec départ en 07 et atterrissage en 23, avec une belle turbulence qui décourage l'utilisation du PA, et donc en pilotage manuel, pour s'assurer qu'on n'est pas trop rouillé. Même le FD est de trop dans cette e turbulence car il danse dans tous les sens et perturbé plus qu'autre chose. Un POGO c'est déjà assez rapide, alors pas de raison d'en rajouter. 55% de puissance donne un badin de 140 KIAS et 180 kts de vitesse sol à 3000'. Je passe de Toussus tour, à Orly départs, à CDG puis Pontoise approche en rapide succession. La verticale Pontoise arrive très vite, puis éloignement en descendant, et un guidage en finale 23. En finale les choses se calment car cette fois j'ai le vent dans le nez. Posé gentiment, sur une piste généreuse, et avec un bon vent de face. Heureusement car les plaquettes de freins ont été remplacées et leur efficacité laisse un peu à désirer le temps qu'elle s'usent un peu.

Ces POGO entre Toussus et Pontoise sont plutôt fun, mais je trouve que c'est toujours sport et nécessite une bonne préparation..
Image
Aviathor
 
Messages: 2799
Inscription: Lundi 3 Août 2015 11:21
Aérodrome: LFPT, LFPN
Activité/licences: PPL(A)

Précédente

Retourner vers En l'air, autour de ce qui vole

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Falcolo, Majestic-12 [Bot] et 54 invités